La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Partie IV : Vers la Modernité, fin XV°-XVII° Thème 1: Les bouleversements culturels et intellectuels (XV°- XVII°) Leçon: la conquête des empires amérindiens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Partie IV : Vers la Modernité, fin XV°-XVII° Thème 1: Les bouleversements culturels et intellectuels (XV°- XVII°) Leçon: la conquête des empires amérindiens."— Transcription de la présentation:

1 Partie IV : Vers la Modernité, fin XV°-XVII° Thème 1: Les bouleversements culturels et intellectuels (XV°- XVII°) Leçon: la conquête des empires amérindiens. Lexemple de la conquête du Mexique par Cortès.

2 Ce que disent les instructions officielles et les commentaires des nouveaux programmes: Sur lhoraire: 40% du temps consacré à lhistoire sur la partie IV, soit environ heures. On peut donc imaginer consacrer:- 1h aux voyages de découverte - 1h à la conquête des empires amérindiens - 1h aux conséquences des conquêtes et à la mise en place des empires coloniaux Sur les connaissances à transmettre: « Létude est conduite à partir dexemples au choix qui sont replacés dans le contexte général de lhistoire de lEurope et du monde. Ouverture au monde : - un voyage de découverte et un épisode de la conquête ; - une carte des découvertes européennes et des premiers empires. » « La place de lhistoire des arts est importante dans chacune des parties du programme » Partir dun exemple au choix (un épisode des conquêtes) à replacer dans le contexte général démarche inductive. Sur les capacités attendues : « Raconter et expliquer un épisode des découvertes ou de la conquête de lempire espagnol dAmérique » «acquisition et utilisation de repères historiques porteurs de sens, qui ancrent laction humaine dans le temps » « pratique et examen critique des différentes sources du savoir historique (identification, contextualisation, extraction des informations ou idées essentielles, confrontation avec dautres sources…) » « maîtrise progressive de la construction dun récit historique, à lécrit et à loral, depuis ses formes les plus élémentaires (quelques phrases), jusquà des développements plus élaborés intégrant des éléments explicatifs et démonstratifs» «La mise en relation des phénomènes permet, tant en histoire qu'en géographie, d'apprendre à utiliser et à croiser les différents langages des deux disciplines : le texte écrit, l'image, la carte, le graphique.» - Raconter et expliquer un épisode - Des repères historiques porteurs de sens - Différentes sources du savoir historique - Construction dun récit historique - Croiser les différents langages

3 La démarche envisagée pour cette leçon: - Aborder le thème de la conquête à partir dimages tirées du Codex Duran. - Mettre en relation les images du Codex Duran avec un texte du récit de la conquête du Mexique. - Raconter et expliquer un épisode - Différentes sources du savoir historique - Croiser les différents langages -Partir de lexemple de la conquête du Mexique par Cortès pour mettre en évidence les traits essentiels de la conquête espagnole: Partir dun exemple au choix à replacer dans le contexte général démarche inductive - la soif de lor. - la stratégie et la violence des conquêtes - limposition de la religion chrétienne - la destruction des populations amérindiennes

4 Laccroche et la problématique: Distribuer ou montrer aux élèves le tableau ci-dessous: La population de l'Amérique espagnole: Nombre d'Indiens Indiens du Mexique EuropéensAfricains 1520?25 millionsquelques milliers O 1521Arrivée du conquistador Cortès au Mexique (Aztèques) 1531Arrivée du conquistador Pizarro au Pérou (Incas) à 9 millions2,7 millions à 5 millions? Question à faire émerger (titre de la leçon): Comment quelques Européens ont-ils pu conquérir de vastes empires en Amérique ?

5 Documents à distribuer aux élèves : 1- Récit de la conquête du Mexique. Arrivant de Cuba, Cortes accoste sur les rivages mexicains en 1519 avec 600 hommes, quelques canons, 13 mousquets et 16 chevaux. Il prend possession des terres qu'il découvre au nom du roi d'Espagne. Les premiers Indiens qu'ils rencontrent sont vite exterminés. Il fait aussi des prisonniers parmi lesquels une femme, dont Cortès tombe amoureux à peine débarqué au Mexique... Elle se nommera désormais "la Malinche". Elle devient son interprète pour la suite de son expédition. Les renseignements de la Malinche lui font comprendre qu'il peut se faire des alliés parmi les tribus dominées par les Aztèques. Cortès rencontre en secret les chefs des tribus des alentours. Il peut prendre la tête d'une coalition de guerriers pour monter à l'assaut de Tenochtitlán, capitale de lempire aztèque. Les pertes sont énormes pour les Aztèques. Les nouveaux venus ont des armes à feu et des animaux qui semblent démoniaques. Ils savent qu'ils brûlent des temples et qu'ils ont fondu des idoles en or. L'empereur Moctézuma lui-même prend peur. Il laisse Cortès entrer dans la ville : Moctézuma accueille Cortès avec des guirlandes et des joyaux. Mais après quelques jours, l'empereur Moctézuma est fait prisonnier par les Espagnols. Cortès a débarqué il y a neuf mois et il est déjà le maître de Tenochtitlan... Mais Cortès n'a pas prévu les débordements de ses hommes restés dans Tenochtitlan. Ils finissent par se mettre à dos la population de la ville : les Espagnols massacrent des prêtres pendant une cérémonie, au cœur même de leur temple pour leur voler leur or. L'événement est si grave que la population se soulève contre ses envahisseurs. Les Aztèques se déchaînent et encerclent les Espagnols dans le centre de la ville. Mais Cortès et ses hommes parviennent à pénétrer dans la ville où il se retrouvent encerclés et assiégés (la ville est au milieu dune lagune). Pendant l'assaut, et toujours otage, l'empereur Moctézuma est tué par une flèche indienne. Il est aussitôt remplacé par son neveu. Le soir du 30 juin 1520, les Espagnols tentent une sortie. Ils sont surpris et certains se noient sous le poids du butin qu'ils transportent. Les Espagnols se font tuer les uns après les autres : c'est la " Noche Triste" (" La Triste Nuit"). Cortès réussit à s'enfuir. Il reviendra un an plus tard et tiendra sa vengeance. Aidé de alliés Indiens, et après 3 mois de siège, Tenochtitlán tombe finalement le 13 août La défaite du dernier empereur aztèque marque la fin d'une époque et d'un monde. Il est fait prisonnier et sera assassiné sur ordre de Cortès quelques mois plus tard. Tenochtitlán est rasée et rebaptisée Mexico. Le premier geste de Cortès sera de faire consacrer les temples païens et de faire dire la première messe de la nouvelle capitale. -Arrivant de Cuba, Cortes accoste sur les rivages mexicains en une femme, dont Cortès tombe amoureux à peine débarqué au Mexique -Cortès rencontre en secret les chefs des tribus des alentours. -Moctézuma accueille Cortès avec des guirlandes et des joyaux. -les Espagnols massacrent des prêtres pendant une cérémonie, au cœur même de leur temple pour leur voler leur or. - Cortès et ses hommes parviennent à pénétrer dans la ville où il se retrouvent encerclés et assiégés 2- La conquête du Mexique vue par le Codex Duran. Commencer par situer le Mexique et lempire aztèque sur une carte, puis présenter rapidement le personnage de Cortès en insistant sur son jeune âge et son indépendance.

6 Consignes élèves (1): Consignes : 1°) Replacer les illustrations ci-dessous dans le bon ordre en les numérotant. 2°) Leur donner un titre en choisissant un passage souligné du texte (écrire le numéro et le titre au-dessous de chaque image).

7 Consignes élèves (2): Consignes : 3°) Compléter le schéma récapitulatif en répondant aux questions: Les causes de la conquête Les moyens de la conquête Les conséquences de la conquête Que cherchent avant tout les compagnons de Cortès ? Que deviennent les terres conquises par Cortès ? Doù viennent la plupart des soldats de larmée de Cortès ? Sur la 1ère image du Codex Duran : comment expliquer la rapidité des conquêtes de larmée de Cortès ? Comment les Espagnols traitent-ils les Aztèques ? Que deviennent les temples aztèques après la conquête ? Comment évolue le nombre dIndiens après la conquête ? Soif de lor Prise de contrôle par lEspagne Alliance avec dautres tribus indiennes Forte supériorité militaire Nombreux massacres Destruction des temples, conversions Surmortalité chez les Amérindiens

8 Des pistes pour la séance suivante: Confronter deux textes sur lexploitation des Amérindiens (Las Casas, Sepulveda) [ces deux textes figurent p.131 du nouveau manuel Nathan]. Expliquer lafflux dAfricains en Amérique à partir du XVII° siècle (à mettre en parallèle avec la partie III du programme) Comment les Européens exploitent-ils lAmérique ? Insister sur le métissage culturel entre Espagnols et Aztèques, pas seulement dans le sens dune assimilation / acculturation des Amérindiens, mais aussi dune influence en retour sur la culture espagnole / européenne, et sur lémergence dune société métisse originale en Amérique Latine (voir les travaux de Serge Gruzinski).

9 Des pistes pour lévaluation: - Raconter (écrit, oral?) un épisode de la conquête en se basant seulement sur des images extraites du Codex Duran vues en classe. - Commentaire dun dossier documentaire de points de vue divergents sur la colonisation de lAmérique (ex: Montaigne).


Télécharger ppt "Partie IV : Vers la Modernité, fin XV°-XVII° Thème 1: Les bouleversements culturels et intellectuels (XV°- XVII°) Leçon: la conquête des empires amérindiens."

Présentations similaires


Annonces Google