La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire."— Transcription de la présentation:

1 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire Chivoret Nathalie– Service de Neurochirurgie –Hôpital Pasteur

2 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS ANATOMIQUES LA VERTEBRE LOMBAIRE Le corps vertébral Larc postérieur - lapophyse épineuse - les lames - les pédicules - les apophyses transverses - les apophyses articulaires

3 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS ANATOMIQUES LA VERTEBRE LOMBAIRE

4 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS ANATOMIQUES LES ARTICULATIONS VERTEBRALES Le disque intervertébral = coussin gélatineux entre chaque vertèbre - noyau pulpeux - anneau fibreux Les articulaires postérieures

5 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS ANATOMIQUES LES LIGAMENTS Ligament vertébral commun postérieur +++ LES MUSCLES Muscles de la région postérieure du tronc

6 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS ANATOMIQUES

7 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS PHYSIOLOGIQUES Le Rachis - axe du corps - protection de la moelle et des racines - mobilité du tronc et de la tête Les Muscles - rôle statique : maintien statural - rôle dynamique : mouvements du tronc et de la tête

8 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie HERNIE DISCALE Définition : - Une hernie discale est la rupture de lenveloppe fibreuse d'un disque intervertébral, qui provoque le glissement du noyau pulpeux vers l'extérieur. Il en résulte une pression exercée sur les racines nerveuses à ce niveau. -Résultat : sciatique ou cruralgie = principal symptôme +++

9 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie HERNIE DISCALE Adulte jeune = ans 1 personne / 50 ( peut passer inaperçue) Symptômes : lombalgies névralgies toujours rechercher un effort déclenchant (faux-mouvement/ soulèvement)

10 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie HERNIE DISCALE Les Facteurs Favorisants - obésité - microtraumatismes répétés - troubles de la statique (scoliose, hyperlordose) - anomalies transitionnelles lombo-sacrées - spondylolysthésis

11 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie HERNIE DISCALE

12 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LE LUMBAGO AIGU Douleur lombaire vive, impulsive Survenue au cours dun effort Avec impression de craquement Raideur lombaire, contracture musculaire

13 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBALGIES CHRONIQUES Installation progressive Souvent après plusieurs lumbagos Intensité modéré Augmenté par la station debout ou assise prolongée, leffort, la marche Calmé par le décubitus Mobilité lombaire limitée

14 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE LA DOULEUR

15 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE TRAJET L5 Fesse, face postéro-externe de cuisse et jambe, en avant de malléole externe, dos du pied (gros orteil) TRAJET S1 Fesse, face post cuisse, mollet, talon, plante du pied (bord externe)

16 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE TRAJET L4 / L3 Trajet commun: Face antérieure de cuisse. Parfois : irradiation à la crête tibiale (L4)

17 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE SIGNES SENSITIFS Paresthésies Hypoesthésies dun territoire radiculaire

18 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE SIGNES MOTEURS Cruralgie : déficit et amyotrophie du quadriceps Sciatique L5 : déficit de la flexion dorsale du pied Sciatique S1 : déficit des extenseurs du pied

19 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE SIGNES MOTEURS Cotation du déficit moteur ( toujours à tester bilatéralement) : 0: aucune contraction 1: contraction perceptible, pas de mouvement 2: mouvement si la pesanteur est compensée 3: mouvt contre pesanteur mais pas contre résistance 4: mouvt contre pesanteur et résistance mais force diminuée 5: pas de déficit moteur A partir de 3, cest une lombosciatique compliquée (neuro) quon opère

20 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE REFLEXES OSTEO-TENDINEUX Hyporéflexie ou Abolition du : - Rotulien : L3 – L4 - Achiléen : S1 Pas datteinte des réflexes en cas de sciatique L5

21 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES LOMBOSCIATIQUE ET CRURALGIE SIGNES RACHIDIENS Contracture douloureuse Limitation douloureuse du rachis Signe de Lasègue Accentuation de la douleur à la pression dune apophyse épineuse

22 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL Atteinte pluriradiculaire sans atteinte médullaire Urgence +++ Déficit sensitivo-moteur bilatéral avec anesthésie en selle, paraplégie flaque Troubles sphinctériens : incontinence urinaire ou fécale Trouble génitaux : impuissance, anesth vulve,vagin) Abolition des Réflexes Ostéo Tendineux Réflexe Cutané Plantaire en flexion

23 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL La queue de cheval est constituée des trois dernières racines lombaires, des nerfs sacrés et coccygiens qui descendent en paquet sous la partie terminale de la moelle épinière située dans le canal vertébral à l'intérieur de la colonne vertébrale.

24 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAUX CLINIQUES

25 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie EXAMENS COMPLEMENTAIRES TOMODENSITOMETRIE LOMBAIRE

26 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie EXAMENS COMPLEMENTAIRES IRM LOMBAIRE

27 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie EXAMENS COMPLEMENTAIRES LES AUTRES EXAMENS Les Radiographies du rachis La Sacco-Radiculographie LÉlectromyogramme

28 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL Les affections rachidiennes non discales - spondylodiscite, mal de pott - métastase osseuse - angiome vertébral - localisation vertébrale des hémopathies Les affections intra-rachidiennes - neurinome, méningiome, épendymome - syringomyélie Les affections extra-rachidiennes - artérite des membres inférieurs - coxopathies

29 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT MEDICAL Repos relatif Antalgiques Anti-inflammatoires non stéroïdiens Myorelaxants Éventuellement, injection intrathécale de corticoïdes

30 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Les Indications Sciatiques ayant résisté au traitement médical plus de 6 semaines Sciatiques paralysantes ou déficitaires Sciatiques hyperalgiques Syndrome de la queue de cheval

31 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Les Techniques : la discectomie chirurgicale classique

32 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL

33 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Les Techniques : la discectomie microchirurgicale

34 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Les Techniques : la discectomie endoscopique

35 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Les Techniques : la nucléolyse laser

36 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Les fixations lombaires

37 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie PERIODE POST OPERATOIRE Arrêt de travail de un mois Mesures préventives dhygiène du dos : - lutte contre lexcès de poids - bonne literie - suppression de certains sports violents - parfois, reclassement professionnel

38 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Cervical LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Cervical Stéphane LITRICO – Service de Neurochirurgie –Hôpital Pasteur

39 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie RAPPELS ANATOMIQUES LA VERTEBRE CERVICALE C3-C7 Le corps vertébral Larc postérieur - lapophyse épineuse - les lames - les pédicules - les apophyses transverses - les apophyses articulaires

40 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie ETIO-PATHOGENIEETIO-PATHOGENIE Association de : douleur cervicale radiculalgie dun membre supérieur Territoires radiculaires C4 à D1 Etiologies :hernies discales molles unco-discarthrose

41 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie ETIO-PATHOGENIEETIO-PATHOGENIE

42 TABLEAU CLINIQUE Douleur scapulo-vertébrale ou pectorale Projection dans le membre supérieur Aggravation au décubitus Paresthésies Déficit sensitivo-moteur de territoire radiculaire Syndrome de compression médullaire : - syndrome pyramidal - paresthésies des membres inférieurs - déficit moteur avec difficultés à la marche

43 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAU CLINIQUE ATTENTION ICI COMPRESSION MEDULLAIRE POSSIBLE

44 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAU CLINIQUE RacineMotricitéSensibilitéRéflexeC4Epaule Abduction - Rotation externe DeltoïdeBicipital C5Avant-bras Flexion - Suppination Avant-bras Pouce bord ext Bicipital Stylo-radial C7Avant-bras - Doigts Extension Bras - Avant-bras Main – 2°3° doigts Face post Tricipital C8Opposition du pouce Flexion Pronation Bras - Avant-bras 4°-5° doigts Face interne Cubito- pronateur

45 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAU CLINIQUE RacineMotricitéSensibilitéRéflexeC4Epaule Abduction - Rotation externe DeltoïdeBicipital C5Avant-bras Flexion - Suppination Avant-bras Pouce bord ext Bicipital Stylo-radial C7Avant-bras - Doigts Extension Bras - Avant-bras Main – 2°3° doigts Face post Tricipital C8Opposition du pouce Flexion Pronation Bras - Avant-bras 4°-5° doigts Face interne Cubito- pronateur

46 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAU CLINIQUE RacineMotricitéSensibilitéRéflexeC4Epaule Abduction - Rotation externe DeltoïdeBicipital C5Avant-bras Flexion - Suppination Avant-bras Pouce bord ext Bicipital Stylo-radial C7Avant-bras - Doigts Extension Bras - Avant-bras Main – 2°3° doigts Face post Tricipital C8Opposition du pouce Flexion Pronation Bras - Avant-bras 4°-5° doigts Face interne Cubito- pronateur

47 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAU CLINIQUE RacineMotricitéSensibilitéRéflexeC4Epaule Abduction - Rotation externe DeltoïdeBicipital C5Avant-bras Flexion - Suppination Avant-bras Pouce bord ext Bicipital Stylo-radial C7Avant-bras - Doigts Extension Bras - Avant-bras Main – 2°3° doigts Face post Tricipital C8Opposition du pouce Flexion Pronation Bras - Avant-bras 4°-5° doigts Face interne Cubito- pronateur

48 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TABLEAU CLINIQUE

49 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL Les causes intra-canalaires - tumeurs intramédullaires - tumeurs extramédullaires - syringomyélie Les causes vertébrales - tumeurs rachidiennes - spondylodiscite - traumatisme Les affections extra-rachidiennes - syndrome de Pancoast-Tobias - syndrome du canal carpien ou du canal de Guyon

50 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie EXAMENS COMPLEMENTAIRES TOMODENSITOMETRIE CERVICALE

51 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie EXAMENS COMPLEMENTAIRES IRM CERVICALE

52 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT MEDICAL Repos relatif Antalgiques Anti-inflammatoires non stéroïdiens Myorelaxants Collier cervical

53 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL Indications :déficit moteur résistance au traitement médical Techniques :discectomie par voie antérieure laminectomie par voie postérieure

54 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL

55 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie TRAITEMENTTRAITEMENT TRAITEMENT CHIRURGICAL

56 Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie CONCLUSIONCONCLUSION Pathologies fonctionnelles Indications chirurgicales limitées Importance de lentretien du rachis : - Sport - Kinésithérapie - Ecole du dos - Hygiène de vie


Télécharger ppt "Institut de Formation en Soins Infirmiers – Cours de Neurochirurgie LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire."

Présentations similaires


Annonces Google