La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PHYSIOLOGIE DE LA PEAU Dr LE DUFF - Service de Dermatologie – Hôpital de lArchet 2 Février 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PHYSIOLOGIE DE LA PEAU Dr LE DUFF - Service de Dermatologie – Hôpital de lArchet 2 Février 2010."— Transcription de la présentation:

1 PHYSIOLOGIE DE LA PEAU Dr LE DUFF - Service de Dermatologie – Hôpital de lArchet 2 Février 2010

2 Généralités (1) Recouvre le corps, en continuité avec les muqueuses externes Organe le plus étendu et le plus lourd du corps Les phanères (ongles et poils) et des glandes exocrines lui sont annexés 3 couches : épiderme, derme, hypoderme (+ jonction dermo-épidermique)

3 Généralités (2) Nombreuses fonctions: protection contre les agressions mécaniques et les radiations lumineuses synthèse Vitamine D réponse immunitaire thermorégulation réception des informations sensitives

4 Quelques chiffres Environ 2m 2 de surface Environ 4,5kg Epaisseur moyenne: 1,2mm (variations régionales) 5 millions de follicules pilo-sébacés 3 millions de glandes sudoripares eccrines pH entre 4,2 et 6,1

5

6

7 Epiderme Epithélium malpighien kératinisé Composé principalement de kératinocytes Disposition en 4 couches de la profondeur vers la superficie : couche basale : cellules souches couche cornée stade ultime de maturation (kératinisation) Renouvellement en 30 j

8 – Kératinocyte 2 – Cellule immunocompétente 3 – Mélanocyte 4 – Cellule de Merckel

9 Kératinocytes 80% des cellules de lépiderme 3 grandes fonctions: Cohésion de lépiderme Fonction barrière (couche cornée) Protection contre les radiations lumineuses (mélanosomes phagocytés) Laltération de ces fonctions correspond à 3 grands groupes de pathologie ( maladies bulleuses intra-épidermiques : pemphigus, ichtyoses, albinisme)

10 Mélanocytes 2 ème grande population cellulaire de lépiderme Localisés dans la couche basale de lépiderme Synthétisent la mélanine dans des MELANOSOMES quils vont transférer aux kératinocytes Mélanine: donne la COULEUR DE LA PEAU ET RÔLE PHOTOPROTECTEUR (UV)

11 Cellules de Langerhans 3 à 8% des cellules de lépiderme Vont capter les antigènes dans la peau et migrer vers les ganglions lymphatiques pour les présenter aux lymphocytes et induire la réponse immunitaire

12 Cellules de Merckel 4 ème population de lépiderme Cellules neuro-épithéliales, rôle de mécano- récepteurs Plus abondantes au niveau des lèvres, paumes, pulpe des doigts, dos des pieds

13 Jonction dermo-épidermique Sépare lépiderme du derme selon une ligne ondulée. Elle se prolonge le long des annexes Synthétisée par l épiderme (kératinocytes) et le derme (fibroblastes) 3 fonctions : adhésion de lépiderme au derme, barrière sélective E/D et support de la cicatrisation

14 Derme Constitué de tissu conjonctif richement vascularisé et innervé Tissu conjonctif: Réseau élastique Fibres de collagène Fibres de réticuline Cellules: FIBROBLASTES substance fondamentale (ac. hyaluronique

15 Derme (2) Riche vascularisation qui joue un rôle dans la thermorégulation Contient les annexes

16 Hypoderme Composé de: Cellules, les ADIPOCYTES remplis de lipides regroupés en logettes Séparées par des travées fibreuses où passent vaisseaux et nerfs Mêmes constituants que le derme Fonction Protection mécanique Protection contre le froid

17 Les Annexes

18 Follicules pilo-sébacés POIL : fabriqué par les kératinocytes au niveau du bulbe pilaire. Il est entouré de ses gaines épithéliales Glandes sébacées annexées au poil, qui se développent après la puberté et synthétisent le sébum, éliminé dans le canal folliculaire Partout sur la peau sauf sur paumes et plantes, faces latérales doigts et orteils, gland, petites lèvres et faces interne des grandes lèvres

19 tige pilaire 2- Follicule pileux 3- Glande sébacée 4- Glandes sudoripares apocrines 5- Glandes sudoripares eccrines 6- Epiderme 7- Muscle strié

20 Glandes sudoripares Situées dans le derme, elles synthétisent la sueur, inodore et incolore au départ, et lévacuent par un canal qui sabouche à la peau 2 types Apocrine : situées aisselles, périné. Leur rôle chez lHomme nest pas connu. Toujours annexées à un follicule pilo-sébacé Eccrine: partout ailleurs surtout paumes et plantes, sécretion de sueur. Rôle de thermorégulation

21 Ongles Annexe très spécialisée aux fonctions multiples: Protection Plan fixe de contrepression dans la sensibilité pulpaire tactile Prise fine Rôle agressif ou esthétique

22 Ongle Une partie cachée dans un repli épidermique: la matrice qui fabrique longle Une partie visible: la tablette (kératine) qui repose sur le lit de longle Pousse de 1mm/semaine aux mains et 0,25mm aux pieds Bourrelet unguéal Tablette unguéale matrice Lit unguéal cuticule lunule


Télécharger ppt "PHYSIOLOGIE DE LA PEAU Dr LE DUFF - Service de Dermatologie – Hôpital de lArchet 2 Février 2010."

Présentations similaires


Annonces Google