La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le socle commun et les compétences sous léclairage international Olivier Rey (Veille scientifique) Séminaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le socle commun et les compétences sous léclairage international Olivier Rey (Veille scientifique) Séminaire."— Transcription de la présentation:

1 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le socle commun et les compétences sous léclairage international Olivier Rey (Veille scientifique) Séminaire socle commun UMR Education et Politiques (28 janvier 2009)

2 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Deux notions en une Compétences et connaissances : enjeu des objets et démarches dapprentissage Socle commun : enjeu de la place de la scolarité obligatoire (cf. N. Mons)

3 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE La compétence : un concept polysémique La compétence de sens commun : savoir de base, « skill », connaissance, jugement professionnel, droit à agir, habileté élémentaire… La compétence en ingénierie pédagogique : une approche globale et intégrée. Mots clés : autonomie, adaptation, situation inédite, mobilisation de ressources…

4 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Une unification partielle par des organisations internationales Une évolution inéluctable, générale et venue dailleurs ? Cadre européen de référence pour les langues (2001) Projet DESECO-OCDE ( ) Commission européenne (depuis 2002) Stratégie de Lisbonne ( ) Rapport Eurydice (2002) Cadre européen de référence des compétences clés (2004) Recommandation du parlement et du conseil (2006)

5 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le projet DESECO « a competency in a given field is what makes people able to think, act and learn in an independant way transferring that knowledge to new domains and allowing them to look for solutions to new problems » (A. Tiana, 2004) Système daction complexe incluant les aptitudes cognitives mais aussi les attitudes et autres éléments non cognitifs (affectif, motivation, comportement…) Mobilisation de ressources dans un contexte inédit

6 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Neuf compétences clés Agir de façon autonome –Capacité à agir dans le contexte global –Capacité à élaborer et réaliser des programmes personnels –Capacité à défendre et à affirmer ses droits, ses intérêts, ses limites et ses besoins Se servir doutils de manière interactive –Capacité à utiliser le langage, les symboles et les textes –Capacité à utiliser le savoir et linformation –Capacité à utiliser les technologies Interagir dans des groupes hétérogènes –Capacité à établir de bonnes relations avec autrui –Capacité à coopérer –Capacité à gérer et résoudre les conflits

7 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE UE : stratégie de Lisbonne « adopter un cadre européen définissant les nouvelles compétences de base dont léducation et la formation tout au long de la vie doivent permettre lacquisition : compétences en technologies de linformation, langues étrangères, culture technologique, esprit dentreprise et aptitudes sociales » » (conseil européen de Lisbonne 2002) « The terms « competence » and « key competence » are preferred to « basic skills » (Saavala 2004) « Les compétences clés sont celles nécessaires à tout individu pour lépanouissement et le développement personnels, la citoyenneté active, lintégration sociale et lemploi » (Cadre de référence européen 2006)

8 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Huit compétences clés Communication dans la langue maternelle Communication en langues étrangères Compétence mathématique et compétences de base en sciences et technologies Compétence numérique Apprendre à apprendre Compétences sociales et civiques Esprit dinitiative et dentreprise Sensibilité et expression culturelles

9 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Contenu de chaque compétence Connaissances (ex. vocabulaire, grammaire,interaction verbale, textes, styles de langage…) Aptitudes (ex. communiquer sous forme écrite ou orale, distinguer et utiliser différents styles de textes, argumentation…) Attitudes (conscience de limpact du langage, utiliser la langue de façon positive et responsable, goût des qualités esthétiques du langage…) Thèmes communs : réflexion critique, créativité, initiative, résolution de problèmes, évaluation des risques, prise de décision et gestion constructive des sentiments

10 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Aux origines des compétences dans le monde professionnel (1) Passer dun modèle d entreprise tayloriste à un modèle dentreprise basé sur lautonomie et la flexibilité (individualisation ?) Prendre en compte les compétences personnelles au delà des diplômes et qualifications : savoir mobiliser ses ressources (connaissances, savoir-faire…) et celles de son environnement dans une situation complexe

11 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Aux origines des compétences dans le monde professionnel (2) Faire face à limprévu et pas seulement exécuter une opération/suivre une procédure Faire évoluer ses compétences dans le temps (employabilité) Pouvoir transférer ou mobiliser sa compétence dans dautres contextes (mobilité) Prendre au sérieux le travail « réel » (professionnalisation) par rapport au « prescrit »

12 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Une hypothèse dévolution dans le monde éducatif… Renaissance – XX° siècle : la connaissance des grandes œuvres au centre (modèle du lettré) XX° siècle : humanités modernes (sciences) basées sur linventaire des connaissances Années 60- années 80 : taylorisme et behaviorisme (pédagogie par objectifs) Début XXI° : approche par compétences

13 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Les compétences, quest-ce que ça change dans léducation ? Tradition scolaire : –Connaissances et savoir-faire décontextualisés –Cadres disciplinaires dapprentissage – Découpage des savoirs (objectifs intermédiaires) Compétences : –savoirs finalisés et situés dans laction –Incarnées dans des activités les plus proches de la « vie réelle » –Appréciation globale de la compétence (intégrité)

14 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Avantages et inconvénients Donner du sens aux connaissances Dépasser les frontières disciplinaires et intégrer dans lapprentissage des ressources non académiques Construire les compétences plutôt que transmettre les savoirs Vision utilitariste des savoirs Lapprentissage en dehors des savoirs disciplinaires reste un phantasme Évaluation difficile dans un cadre scolaire Pédagogie invisible

15 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Des conceptions plus ou moins exigeantes Compétence élémentaire –exécuter une opération, procédure automatisée… Compétence avec cadrage –interpréter une situation et choisir la compétence élémentaire qui convient Compétence complexe –Choisir et combiner plusieurs compétences pour traiter une situation nouvelle et complexe (Rey, Carette, Defrance et Kahn 2006)

16 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le socle commun en France Socle commun de connaissances et de compétences (décret 11 juillet 2006) 7 piliers –Maîtrise de la langue française –Pratique dune langue vivante étrangère –Compétences de base en maths et culture scientifique et technique –Maîtrise des techniques usuelles des TIC –Culture humaniste –Compétences sociales et civiques –Autonomie et initiative « Connaissances fondamentales, capacités à les mettre en œuvre, attitudes indispensables tout au long de la vie »

17 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Changer les programmes ou la façon dapprendre ? Aborder la formation en terme de « curriculum » Considérer les démarches dapprentissage au delà des programmes et contenus Lécole actuelle est-elle compatible avec lapproche par compétences ?

18 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Des approches pédagogiques plus ou moins adaptées Les approches traditionnelles –Approche par transmission (enseignement frontal) –Approche par application (Td-Tp) Des approches nécessaires pour les compétences –Approche par problèmes (situation-problème, cas) –Approche par projets (conception, réalisation, travail coopératif..)

19 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le délicat problème de lévaluation Lévaluation des compétences est à priori plutôt critériée que normative Elle ne peut se limiter à un simple contrôle de conformité ou à la restitution des savoirs appris en classe Elle saccommode mal de la généralisation de tests standardisés

20 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Priorités actuelles de la commission européenne Apprendre à apprendre (indicateurs à létude) Personnaliser lapprentissage Innovation et créativité Évaluation formative « lévaluation a trop souvent pour seul objectif de noter les élèves et non de les aider à saméliorer; les contrôles névaluent pas toujours les compétences que les élèves sont capables dutiliser, mais seulement les informations quils ont retenues ». (Communication de la CE, juillet 2008)

21 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Recommandations issues des « Peer Learning Activities » Des approches plus individualisées Une coopération et une articulation plus étroits entre domaines disciplinaires et transversaux Le développement dun langage commun et dune approche partagée entre acteurs éducatifs sur des objectifs explicites (« shared leadership »)

22 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Une lecture des travaux de Nathalie Mons Lécole unique en Europe revisitée à laune des indicateurs internationaux

23 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Brève généalogie Différents modèles décole unique ou « comprehensive school »depuis le début du XX° siècle Adoption imparfaite et tardive en Europe Implantation lente et contestée en France à la fin du siècle

24 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Un modèle remis en cause depuis les années 80 Différenciation des contenus : programmes adaptés pour les élèves en difficulté, groupes de niveau, options tubulaires… Création de réseaux parallèles : labels dexcellence, dérogations, partenariats publics- privés… Territorialisation des programmes (offre scolaire modulée)

25 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Une recherche empirique sur les effets de lécole unique Mettre en relation les caractéristiques de lécole moyenne (organisation et formes de gestion de lhétérogénéité) et les résultats scolaires à la fin de la scolarité obligatoire Échantillon dune trentaine de pays Construction de variables qualitatives Mobilisation dindicateurs defficacité et dégalité scolaire

26 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Quatre modèles idéal-typiques de la scolarité obligatoire Modèle de la séparation (sélection orientation précoce, école des métiers) Allemagne, Autriche, Hongrie, cantons Suisses… Modèle de lintégration individualisée (individualisation, abandons et sorties sans qualification très faibles, obligation de résultat…) Danemark, Finlande, Islande, Suède, Japon, Corée... Modèle de lintégration uniforme (redoublements, rigidité des classes, individualisation- remédiation, sorties nombreuses…) France, Espagne, Portugal… Modèle de lintégration à la carte (tronc commun long, regroupements pédagogiques, sorties sans qualification faibles…) Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Nouvelles Zélande…

27 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Quels performances ? Séparation -performances faibles -inégalités scolaires et sociales fortes Beaucoup délèves en grandes difficultés, une élite scolaire peu développée : inefficace et inégalitaire Intégration individualisée -performances globales élevées -disparités scolaires et sociales faibles Enseignement individualisé qui profite à tous : performant et égalisateur Intégration uniforme -performances très faibles -disparités scolaires et sociales limitées Beaucoup délèves en difficultés, une élite scolaire réduite mais dans des sociétés relativement égalitaires : inefficace et sans effet social marqué. Intégration à la carte - performances élevées - disparités scolaires et donc sociales Excellence favorisée dans un niveau global correct mais avec fortes disparités : efficace et inégalitaire

28 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Positionnement des modèles égalité efficacité Intégration uniforme séparation Intégration à la carte Intégration individualisée

29 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Conclusion Lapproche pédagogique reflète un choix de société au niveau des objectifs de contenus (programmes) mais aussi de résultats La remédiation séparée vers les élèves en échec produit des disparités Le modèle de personnalisation ou individualisation est important : effet système plus quaddition de mesures isolées

30 INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Pour aller plus loin… Thèse de Nathalie Mons : ouvertes.fr/halshs /fr/http://tel.archives- ouvertes.fr/halshs /fr/ De la transmission des savoirs à lapproche par compétences (O. Rey) : Lévaluation au cœur des apprentissages (L. Endrizzi et O. Rey) : Individualisation et différenciation (A. Feyfant) : Forum Retz mars 2008 : retz.com/forum-2008.html#http://www.editions- retz.com/forum-2008.html#


Télécharger ppt "INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE PÉDAGOGIQUE Le socle commun et les compétences sous léclairage international Olivier Rey (Veille scientifique) Séminaire."

Présentations similaires


Annonces Google