La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

II. SECURITE COLLECTIVE Pendant le trajet Choisir des itinéraires peut encombrés, circuler à une vitesse raisonnable, ne pas oublier quun châssis tout.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "II. SECURITE COLLECTIVE Pendant le trajet Choisir des itinéraires peut encombrés, circuler à une vitesse raisonnable, ne pas oublier quun châssis tout."— Transcription de la présentation:

1 II. SECURITE COLLECTIVE Pendant le trajet Choisir des itinéraires peut encombrés, circuler à une vitesse raisonnable, ne pas oublier quun châssis tout terrain ne sera jamais un châssis routier Dans les passages difficiles toujours faire descendre le personnel

2 II. SECURITE COLLECTIVE Pendant lattaque Faire évoluer les hommes par groupe de deux en particulier la nuit Placer un guetteur qui surveille lévolution du feu Eviter la dispersion des effectifs Les zones à éviter: - Les cols - Les pentes positives - Les endroits ventés ( accélérations ) - Les culs de sac - Les chemins sinueux ( rapidité du feu ) - Les mamelons ( encerclement )

3 II. SECURITE COLLECTIVE Pendant lattaque Faire évoluer les hommes par groupe de deux en particulier la nuit Placer un guetteur qui surveille lévolution du feu Eviter la dispersion des effectifs Les zones favorables: - Les secteurs dégagés ou déjà brûlés - Les sorties de cols - Derrière une crête ( ralentissement du feu )

4 II. SECURITE COLLECTIVE Pendant lattaque Les Impératifs à respecter: - Démarrer les moteurs principaux et auxiliaires avant larrivée du feu - Etablir les lances sur les engins pour leur protection - Prévoir un chemin de replis - Garder un réserve deau pour les trajets, ( protection + hydroéjecteur )

5 II. SECURITE COLLECTIVE Pendant lattaque En cas de danger inévitable - Se regrouper - Gagner les zones brûlées - Se protéger à laide des équipement hydrauliques - Ne jamais abandonner les lances alimentées

6 II. SECURITE COLLECTIVE Pendant lattaque Et au pire - Fuir vers les flancs du feu - Se signaler aux autres secours - Traverser le front toutes vitres fermées, sous réserve de visibilité, avec lautoprotection - Se réfugier au fond dun thalweg humide - Se réfugier à lintérieur des A.O.R. Abris à Ouverture Rapide - Se réfugier à lintérieur du CCF autoprotection enclenchée

7 II. SECURITE COLLECTIVE Assistance médicale feux de forêts 3 situations sont définies en fonction du nombre de CCF engagés - 5 à 20 CCFPetits feux - 20 à 40 CCFFeux moyens - au dessus de 40 CCFGrands feux

8 II. SECURITE COLLECTIVE 5 à 20 CCF : Petits feux Pas dassistance médicale préventive En cas daccident le Commandant des Opérations de secours sadresse au CODIS pour acheminer un VSAB sur place

9 II. SECURITE COLLECTIVE 20 à 40 CCF : Feux moyens Le CODIS décide lenvoi du VSAB de la zone, chargé de lassistance médicale feux de forêts Il se placera à coté du poste de commandement mobile, auquel il signalera son départ et son arrivée au poste qui en informera le CODIS. Le VSAB sera armé par deux hommes

10 II. SECURITE COLLECTIVE 20 à 40 CCF : Feux moyens Evacuation sur un centre hospitaler - En aucun cas le VSAB se déplace - Lévacuation se fera après demande argumentée au CODIS, par un VSAB acheminé sur place et du corps le plus proche - En cas dévacuation léquipage arrivé au centre hospitalier contacte par tph le CODIS pour signaler: * lidentité du blessé * le corps dappartenance * les circonstances de laccident * la pathologie rencontrée

11 II. SECURITE COLLECTIVE 20 à 40 CCF : Feux moyens V.R.M - Le médecin régulateur du CODIS contacte par téléphone un ou plusieurs médecins de sapeurs pompiers disponibles et le plus prés possible du sinistre, afin de les mettre en alerte à leur domicile - La médicalisation du ou des blessés se fera en fonction de la pathologie rencontrée

12 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux V.S.A.B Procédures identiques aux feux moyens V.S.A.B.T.T. Essayer de mettre en place au coté du PCM un VSABTT destiné à relever les blessé et à les transporter au VSAB où ils recevront les premiers soins

13 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux V.R.M - Mise en place en permanence dune VRM sur le sinistre prés du VSAB et du poste de commandement mobile - Dans un premier temps médecins de la zone - dans un deuxième temps médecins de la DDSIS ou des zones limitrophes - Même conditions dévacuation que pour les feux moyens

14 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux Levée du dispositif LOfficier, Commandant les Opérations de Secours, se préoccupera de donner lordre de levée du dispositif médical, dès que les opérations de nettoyage et de surveillance seront terminées

15 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux Levée du dispositif médical LOfficier, Commandant les Opérations de Secours, se préoccupera de donner lordre de levée du dispositif médical, dès que les opérations de nettoyage et de surveillance seront terminées

16 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux Levée du dispositif VSAB Le VSAB part avec la colonne, voit son personnel relevé comme un CCF et rentre avec la colonne

17 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux Médicalisation de la colonne Sur décision de lofficier de garde CODIS et du médecin régulateur, les colonnes peuvent être médicalisées pendant la phase dattaque et ce dautant plus que lorsque la colonne part dans un département lointain Pour la médicalisation des colonnes sadresser en priorité aux médecins de la Direction

18 II. SECURITE COLLECTIVE Au dessus de 40 CCF: Grands feux Demande de renfort sanitaire La demande de moyens sanitaires supplémentaires issue dune concertation entre lOfficier, Commandant des Opérations de Secours et le médecin chargé de la sécurité, devra être exprimée et justifiée auprès du CODIS

19 SECURITE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE Nous vous remercions davoir suivi cette présentation, nous espérons quelle vous aura intéressé et sensibilisé sur limportance de la sécurité en feux de forêt. La mise en pratique de ces règles, est une garantie pour votre sécurité future et celle de vos coéquipiers. Pour vous qui êtes pour la plupart jeunes dans la profession, sachez que des habitudes prises très tôt deviennent des réflexes que lon garde jusquà la fin de sa carrière.

20 CETTE PRESENTATION A ETE REALISE PAR LE SERVICE FORMATION DU CENTRE DE SECOURS DE ROGNAC C/C MACHLER ChristianSap KESTLER Bruno Réalisé grâce aux documents fournis par le SDIS 13 et le CSP SALON Photos Vêtements catalogue Paul Boyer Photos masques de fuite, le Sapeur Pompier Autres Photos CS ROGNAC Elaboré sous Microsoft Powerpoint 7.0

21 Le service Formation du Centre de Secours de ROGNAC est à votre écoute pour toute remarque sur cette présentation. HB ou LES SAPEURS POMPIERS DE ROGNAC VOUS REMERCIENT


Télécharger ppt "II. SECURITE COLLECTIVE Pendant le trajet Choisir des itinéraires peut encombrés, circuler à une vitesse raisonnable, ne pas oublier quun châssis tout."

Présentations similaires


Annonces Google