La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les hypnotiques Cours IFSI 1 ère année Cécile DUEZ.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les hypnotiques Cours IFSI 1 ère année Cécile DUEZ."— Transcription de la présentation:

1 Les hypnotiques Cours IFSI 1 ère année Cécile DUEZ

2 Insomnie 30 à 50 % de la population générale 30 à 50 % de la population générale 10 à 20 % de formes graves 10 à 20 % de formes graves Insomnie primaire: liée à un trouble pathologique du sommeil Insomnie primaire: liée à un trouble pathologique du sommeil Insomnie secondaire liée à: Insomnie secondaire liée à: - troubles somatiques - troubles psychiatriques - traitements médicamenteux

3 Insomnie 3 types dinsomnies: 3 types dinsomnies: - dendormissement (anxiété, surmenage) - par réveils fréquents dans la nuit - par réveil précoce (dépression)

4 Traitement de linsomnie Traitement non médicamenteux: Traitement non médicamenteux: - hygiène de vie Traitements médicamenteux: les hypnotiques (traitement symptomatique de linsomnie) Traitements médicamenteux: les hypnotiques (traitement symptomatique de linsomnie) - benzodiazépines - analogues pharmacologiques des benzodiazépines - phénothiazines - neuroleptiques - barbituriques

5 Benzodiazépines Mécanisme daction: Mécanisme daction: - facilite la transmission GABAergiques par fixation à des récepteurs spécifiques Propriétés sédatives marquées pour certaines: utilisées comme hypnotiques Propriétés sédatives marquées pour certaines: utilisées comme hypnotiques Diminue le délai dendormissement Diminue le délai dendormissement Augmente la durée du sommeil Augmente la durée du sommeil Diminue le nombre déveils nocturnes Diminue le nombre déveils nocturnes

6 Benzodiazépines Classification: en fonction de leur durée délimination (1/2 vie): Classification: en fonction de leur durée délimination (1/2 vie): - ½ vie courte - ½ vie intermédiaire - ½ vie longue

7 Benzodiazépines Difficulté dendormissement: Difficulté dendormissement: - BZD daction rapide et courte Difficulté dendormissement et maintien du sommeil: Difficulté dendormissement et maintien du sommeil: - BZD daction rapide et longue Insomnie de milieu de nuit: Insomnie de milieu de nuit: - BZD daction retardée et intermédiaire

8 Benzodiazépines à ½ vie courte Raccourcir la période dendormissement Raccourcir la période dendormissement Efficacité quasi-immédiate Efficacité quasi-immédiate Halcion ® (triazolam): Halcion ® (triazolam): - comprimé de 125 µg - T 1/2 = 3 heures - posologie: 1 cp au coucher - prescription limitée à 2 semaines maximum

9 Benzodiazépines à demi-vie intermédiaire SpécialitésDCI T 1/2 Posologie Havlane ® comprimé sécable de 1 mg loprazolam 8 heures 1/ 2 à 1 cp le soir Normisson ® capsules molles de 10 mg et 20 mg temazepam 8 à 10 heures 1 capsule le soir Noctamide ® comprimé sécable de 1 mg et 2 mg lormétazépam 10 heures 1/ 2 à 1 cp le soir

10 Benzodiazépines à ½ vie prolongée SpécialitésDCI T 1/2 Posologie Nuctalon ® comprimés sécables de 2 mg Estazolam 17 heures A: 1/ 2 à 1 cp le soir Mogadon ® comprimés sécables de 5 mg Nitrazepam 23 heures A: 1/ 2 à 1 cp le soir E> 10ans: 1/4 à ½ cp le soir Rohypnol ® comprimés sécables de 1 mg Flunitrazepam 19 heures A: 1/ 2 à 1 cp le soir

11 Benzodiazépines: Traitement limité à 4 semaines sauf pour Halcion ® limité à 2 semaines Traitement limité à 4 semaines sauf pour Halcion ® limité à 2 semaines Rohypnol ® : Rohypnol ® : - benzodiazépine la plus recherchée par les toxicomanes - écrasement du comprimé et injection du filtrat

12 Benzodiazépines: contre-indications Absolues: Absolues: - insuffisance respiratoire sévère - insuffisance hépatique sévère - myasthénie - hypersensibilité Relatives: Relatives: - insuffisance hépatique - insuffisance rénale modérée - insuffisance respiratoire modérée - grossesse (tératogène, dépression respiratoire et sevrage à la naissance)

13 Benzodiazépines: effets indésirables Somnolence Somnolence Hypotonie musculaire Hypotonie musculaire Sensation débriété Sensation débriété Insomnie au petit matin Insomnie au petit matin Apnée du sommeil Apnée du sommeil Amnésie antérograde Amnésie antérograde Difficulté respiratoire Difficulté respiratoire Ralentissement psychomoteur: Ralentissement psychomoteur: - allongement du temps de réflexe, chutes

14 Benzodiazépines: effets indésirables Comportements paradoxaux: Comportements paradoxaux: - euphorie - excitation ou hostilité, agressivité,irritabilité - hallucinations, confusion Dépendance physique et psychologique Dépendance physique et psychologique Tolérance: Tolérance: - épuisement de la réponse pharmacologique - besoin daugmenter les doses (surtout pour les effets sédatifs et anticonvulsivants)

15 Benzodiazépines: syndrome de sevrage A larrêt du traitement A larrêt du traitement Clinique: Clinique: - anxiété - insomnie - tremblements - vertiges - céphalées - douleurs musculaires

16 Benzodiazépines Interactions médicamenteuses: Interactions médicamenteuses: - alcool - dépresseurs du SNC

17 Benzodiazépines: surdosage Thérapeutique ou volontaire Thérapeutique ou volontaire Clinique: Clinique: - ébriété, somnolence, obnubilation - bradycardie et hypotension - coma calme et hypotonique - apnée, dépression respiratoire

18 Benzodiazépines: traitement du surdosage Traitement symptomatique: Traitement symptomatique: - respiration assistée, intubation si nécessaire Traitement épurateur: Traitement épurateur: - lavage gastrique - charbon activé Antidote: Anexate ® (flumazénil) Antidote: Anexate ® (flumazénil) mg en IVD puis toutes les minutes 0.1 à 0.2 mg (sans dépasser 2 mg) - inhibiteur compétitif des BZD - indications: intoxication aux BZD, levée de la sédation ou anesthésie induite par BZD

19 Analogues aux benzodiazépines Mécanisme daction: Mécanisme daction: - fixation sur site de liaison du GABA - propriétés proches des benzodiazépines car fixation sur les récepteurs des benzodiazépines Mieux tolérés que les benzodiazépines: Mieux tolérés que les benzodiazépines: - moins deffet rebond et de syndrome de sevrage à larrêt (pas daccoutumance)

20 Analogues aux benzodiazépines Imovane ® (zopiclone): Imovane ® (zopiclone): - comprimés sécables de 7.5 mg - T 1/2 : 5 à 7 heures - ½ à 1 cp au coucher Stilnox ® (zolpidem): Stilnox ® (zolpidem): - comprimés sécables de 10 mg - T 1/2 : 2 à 3 heures - ½ à 1 cp au coucher

21 Analogues aux benzodiazépines Indications: Indications: - insomnie occasionnelle - insomnie transitoire - insomnie chronique - insomnie dendormissement uniquement Traitement limité à 4 semaines Traitement limité à 4 semaines

22 Analogues aux benzodiazépines Contre-indications: Contre-indications: - hypersensibilité - grossesse, allaitement - insuffisance respiratoire sévère - insuffisance hépatique sévère - syndrome dapnée du sommeil

23 Analogues aux benzodiazépines Effets indésirables: Effets indésirables: - somnolence diurne - hypotonie musculaire - céphalée - sécheresse et amertume buccale

24 Analogues aux benzodiazépines Associations déconseillées: Associations déconseillées: - alcool - dépresseurs du SNC

25 Analogues aux benzodiazépines: surdosage Imovane ® (zopiclone): Imovane ® (zopiclone): - somnolence - coma - dépression respiratoire - traitement symptomatique: respiration assistée, intubation si nécessaire - Antidote: Anexate ® (flumazénil) mg en IVD puis toutes les minutes 0.1 à 0.2 mg (sans dépasser 2 mg)

26 Analogues aux benzodiazépines: surdosage Stilnox ® (zolpidem): Stilnox ® (zolpidem): - troubles de la conscience modérée - pas de dépression cardio-respiratoire - traitement: surveillance cardio-respiratoire - évacuation gastrique si besoin

27 Phénothiazines Mécanisme daction: Mécanisme daction: - inhibition des récepteurs H1: sédation Indications: Indications: - insomnie Très utilisés en pédiatrie: Très utilisés en pédiatrie: - benzodiazépines contre-indiquées chez les enfant - conditionnement sous forme de sirop

28 Phénothiazines SpécialitésDCIT1/2PrésentationPosologie Donormyl ® doxylamine 24 heures cp sécable 15 mg en vente libre ½ à 1 cp Nopron ® niaprazine 24 heures sirop 15 mg/5 mL enfant en vente libre E>3 ans: 1 mg/kg Théralène ® alimémazine sirop (2.5 mg par cac) en vente libre goutte (1 mg/goutte) comprimés sécable de 5 mg A: 5 à 20 mg E> 12 mois: 0.25 à 0.5 mg/kg

29 Phénothiazines associées SpécialitésDCIPrésentationPosologie Mépronizine ® Méprobamate 400 mg Acéprométazine 10 mg Comprimés sécables 1/ à 1 cp (max : 2 cp) Noctran ® Clorazépate dipotassique 10 mg Acéprométazine 7.5 mg Acépromazine 0.75 mg Comprimés sécables 1/ à 1 cp (max : 2 cp)

30 Phénothiazines associées Action sur lendormissement Action sur lendormissement Indiquées dans les insomnies chroniques Indiquées dans les insomnies chroniques

31 Phénothiazines Insomnie occasionnelle Insomnie occasionnelle Insomnie transitoire Insomnie transitoire Insomnie occasionnelle de lenfant Insomnie occasionnelle de lenfant Contre-indications: Contre-indications: - glaucome - rétention urinaire liée à lhypertrophie de la prostate ou adénome de la prostate - insuffisance respiratoire - enfant < 3 ans

32 Phénothiazines Effets indésirables: Effets indésirables: - somnolence diurne - effets atropiniques (sécheresse buccale, trouble de laccommodation, rétention urinaire) Nopron ® : Nopron ® : - troubles neurologiques: ataxie, somnolence, hypotonie, perte de connaissance - arrêt du traitement

33 Phénothiazines Associations déconseillées: Associations déconseillées: - atropiniques - dépresseur du SNC - alcool

34 Phénothiazines Surdosage: Surdosage: - somnolence - hypotension - troubles extra pyramidaux - défaillance vasculaire - coma Pas dantidote: Pas dantidote: - lavage gastrique - traitement symptomatique

35 Autres hypnotiques Neuroleptiques: Neuroleptiques: - utilisés lorsquune affection psychiatrique est associée au troubles du sommeil - Tercian ® - Nozinan faible ® - Largactil ® - Haldol ® Barbituriques: Barbituriques: - de moins en mois utilisés car marge thérapeutique faible

36 Stratégie thérapeutique Mesures dhygiène de vie: Mesures dhygiène de vie: - proscrire tout stimulant ou excitant (pas de thé ou café après 16 heures) - limiter les boissons alcoolisées le soir - repas très léger le soir - vie régulière: repas à heure fixe, respect de lheure dendormissement physiologique

37 Stratégie thérapeutique Hypnotiques toujours administrés par voie orale Hypnotiques toujours administrés par voie orale Prise avant le coucher Prise avant le coucher Se limiter à la posologie minimale efficace Se limiter à la posologie minimale efficace Prescription des hypnotiques limitée à 4 semaines Prescription des hypnotiques limitée à 4 semaines

38 Stratégie thérapeutique Sujet âgés: Sujet âgés: - posologie réduite de moitié - prévention des risque de confusion mentale, de somnolence avec risque de chute ou dhypotension artérielle

39 Stratégie thérapeutique Femme enceinte: Femme enceinte: - problématique liée aux benzodiazépines et aux apparentées - problématique liée aux médicaments à composante anticholinergique: distention abdominale, iléus méconial, tachycardie, troubles neurologiques - grossesse (premier trimestre): contre-indication à lutilisation des antihistaminiques (attention car certains en vente libre)

40 Stratégie thérapeutique Femme allaitant: Femme allaitant: - hypnotiques tous éliminés partiellement dans le lait - sédation importante du nourrisson allaité ou au contraire excitation paradoxale - risque important dapnée du sommeil du nourrisson

41 Stratégie thérapeutique: insuffisance respiratoire Benzodiazépines et Imovane ® administrés avec prudence ou totalement évitées chez les insuffisants respiratoires sévères (risque dapnée) Benzodiazépines et Imovane ® administrés avec prudence ou totalement évitées chez les insuffisants respiratoires sévères (risque dapnée) Préférence pour les phénothiazines et le Stilnox ® Préférence pour les phénothiazines et le Stilnox ® Contre indication absolue des benzodiazépines et apparentés si syndrome dapnée du sommeil installé Contre indication absolue des benzodiazépines et apparentés si syndrome dapnée du sommeil installé

42 Stratégie thérapeutique: insuffisance hépatique ½ vie de Imovane et Stilnox est augmentée: posologie limitée à ½ comprimé ½ vie de Imovane et Stilnox est augmentée: posologie limitée à ½ comprimé Insuffisance hépatique sévère: Insuffisance hépatique sévère: - contre indication absolue à ladministration des benzodiazépines et aux apparentés

43 Stratégie thérapeutique Myasthénie: Myasthénie: - contre-indication relative à lemploi des benzodiazépines et apparentés Glaucome par fermeture de langle, rétention urinaire: Glaucome par fermeture de langle, rétention urinaire: - contre-indication à lemploi des phénothiazines (composantes anticholinergiques)


Télécharger ppt "Les hypnotiques Cours IFSI 1 ère année Cécile DUEZ."

Présentations similaires


Annonces Google