La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Anti angoreux Guillaume PHILIPPE Pharmacien assistant Hôpital Européen Georges Pompidou

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Anti angoreux Guillaume PHILIPPE Pharmacien assistant Hôpital Européen Georges Pompidou"— Transcription de la présentation:

1 Anti angoreux Guillaume PHILIPPE Pharmacien assistant Hôpital Européen Georges Pompidou

2 GENERALITES 1- Angine de poitrine : rappels 2- Objectifs du traitement 3- Traitements –Non pharmacologiques –Pharmacologiques

3 ANGINE DE POITRINE : RAPPELS Définition –Traduction clinique de lischémie myocardique –Résulte dun déséquilibre transitoire et réversible entre les apports (circulation coronaire) les besoins en oxygène (fréquence cardiaque, inotropisme, tension pariétale) apports besoins

4 OBJECTIFS DES TRAITEMENTS Réduire les facteurs athérogènes –Anti hypertenseurs –Régime, hypolipémiants (statines) –Sevrage tabagique Réduire lischémie myocardique –Augmentation du flux coronaire (vasoD coronaire) –Réduction de la consommation en O2 du myocarde (diminution de la fréquence cardiaque, de la contractilité) Prévenir la formation de thrombus

5 TRAITEMENTS Traitements non pharmacologiques –angioplastie coronaire transluminale –Revascularisation chirurgicale par pontage aorto coronarien Traitements pharmacologiques –Médicaments anti ischémiques –Médicaments anti thrombotiques

6 MEDICAMENTS ANTI ISCHEMIQUES 1- Dérivés nitrés et apparentés 2- Activateurs des canaux potassiques 3- Béta-bloquants 4- Inhibiteurs calciques

7 1- Dérivés nitrés Mécanisme daction : libération de monoxyde dazote (NO) qui provoque une augmentation du taux de GMP cyclique Propriétés pharmacologiques : –Vasodilatation coronaire –Vasodilatation veineuse –Vasodilatation artérielle (à fortes doses) Pharmacocinétique –Absorption : Rapide par voie sublinguale (traitement de la crise) Plus lente et plus prolongée par voie orale, voie cutanée

8 1- Dérivés nitrés Indications –Crise dangor (SPRAY, injectable) –Traitement préventif de la crise dangor : formes orales à libération immédiate, formes orales à libération prolongée, voie transdermique (pommade, patch : TRINIPATCH, NITRIDERM) –Traitement de langor instable (formes IV : RISORDAN ® ) – Autres : insuffisance cardiaque, OAP, levée dun spasme coronaire Contre Indications –Association au VIAGRA ® –Cardiomyopathie obstructive –Choc, collapsus –Anémie sévère

9 1- Dérivés nitrés Effets indésirables –Hypotension orthostatique : par vasodilatation artérielle périphérique Potentialisée par les anti hypertenseurs Surtout en début de traitement –Tachycardie réflexe –Céphalées (vasodilatation cérébrale) –Bouffées vasomotrices : flush au niveau du coup, de la face (vasodilatation cutanée) –Troubles digestifs : nausées, vomissements –Échappement thérapeutique : diminution des effets lors dune utilisation prolongée traitement discontinu (intervalle libre de 12h la nuit)

10 1- Dérivés nitrés Surdosage –Hypotension –Tachycardie –Cyanose (methémoglobinémie) –Polypnée Précaution demploi –Posologie dinstallation progressive –Pas darrêt brutal du traitement Intéractions médicamenteuses –Vasodilatateurs, anti-hypertenseurs, diurétiques : majoration du risque dhypotension –VIAGRA ®

11 1- Dérivés nitrés Formes injectables –RISORDAN 10mg/10mL –LENITRAL 3mg/2mL et 15mg/10mL Formes perlinguales –TRINITRINE pilules 0,15mg –NATISPRAY 0,15mg/dose et 0,30mg/dose –ISOCARD SPRAY 1,25mg/dose Formes orales daction prolongée –RISORDAN 20mg –LANGORAN LP 20 et 40 mg, MONICOR LP 20 et 40 mg –MONICOR LP 20, 40, 60 mg Surveiller pression artérielle notamment en cas de 1e prise, de sujet âgé ou dassociation à dautres antihypertenseurs Formes percutanées daction prolongée –NITRIDERM, TRINIPATCH, DIAFUSOR 5, 10, 15 mg Intervalle libre 12h pour éviter épuisement thérapeutique

12 1- Apparentés aux dérivés nitrés : Sydnonimines Mécanisme daction : augmentation du taux de GMPc intracellulaire Propriétés pharmacologiques : –Réduction des volumes et pressions de remplissage du ventricule gauche –Redistribution du flux sanguin coronaire vers les zones ischémiques –Vasodilatation coronaire –Moins deffet daccoutumance que les dérivés nitrés

13 1- Apparentés aux dérivés nitrés : Sydnonimines Indications : –Voie orale : Traitement préventif des crises dangor –Voie intra-veineuse : traitement de langor instable –Voie intra-coronaire : levée du spasme artériel coronaire Contre indications –Hypotension marquée avec état de choc –Association au VIAGRA Effets indésirables : –Céphalées –Hypotension orthostatique –Troubles digestifs –Bouffées vasomotrices

14 1- Apparentés aux dérivés nitrés : Sydnonimines Formes orales : –CORVASAL ® 2mg : 1 à 2 mg x 3 / J –CORVASAL ® 4mg : 4 mg x 3 / J Forme intraveineuse –CORVASAL ® INTRAVEINEUX : en perfusion IV lente 1 mg / H puis par paliers de 0,2 mg / H jusquà 1,6 mg / H Forme intracoronaire –CORVASAL ® INTRACORONAIRE : 0,6 mg à 1 mg ( à répéter éventuellement mais sans dépasser 2 mg)

15 Mécanisme daction : activation de louverture des canaux potassiques Propriétés pharmacologiques : –Vasodilatation artérielle et coronaire (réduction de la post charge) –Vasodilatation veineuse (réduction de la pré charge) –Pas déchappement thérapeutique, pas de diminution de la contractilité cardiaque Indications –Traitement préventif des crises dangor 2- ACTIVATEURS DES CANAUX POTASSIQUES

16 Contre indications –Hypotension –Insuffisance ventriculaire gauche –Etat de choc cardiogénique –Association au VIAGRA® Effet indésirables : –Céphalées –Vertiges, asthénie –Troubles digestifs –Hypotension, tachycardie reflexe Spécialités : –IKOREL® et ADANCOR® 10mg : dose progressive : 5mg x 2 / j pendant 2 à 7 j puis 10mg x 2 / j

17 3- Béta bloquants Mécanisme daction : Antagonistes compétitif des cathécolamines au niveau des récepteurs béta-adrénergiques, notamment du cœur, des vaisseaux et des bronches Propriétés pharmacologiques : –Effets cardiaques : Réduction de la contractilité du myocarde (Inotrope -) Réduction de la fréquence cardiaque (chronotrope -) Ralentissement de la conduction (dromotrope -) réduction de la consommation en oxygène du myocarde –Effets extra-cardiaques : Blocage des récepteurs béta 2 : vasoconstriction, bronchoconstriction, hypoglycémie

18 3- Béta bloquants Propriétés pharmacologiques : –Cardio sélectivité ou béta 1 sélectivité relative : limite les effets liés au blocage des récepteurs béta 2 (vasoconstriction, bronchoconstriction, hypoglycémie) –Activité sympathomimétique intrinsèque (ASI) ou activité béta agoniste partielle : limite leffet bradycardisant et le risque daggravation de syndrome de Raynaud Dans langor, privilégier un béta bloquant sans ASI afin dobtenir un important effet bradycardisant

19 Indications –Prophylaxie des crises dangor (angor chronique stable) –Hypertension artérielle Contre Indications –Asthme –Insuffisance cardiaque congestive non contrôlée –Bradycardie < 45 / min –BAV de haut degré non appareillé –Phénomène de Raynaud 3- Béta bloquants

20 Effets indésirables –Asthénie –I-Insuffisance cardiaque –C-Bradycardie –D-BAV –Hypotension –Béta 2 - Crise dasthme Vasoconstriction syndrome de Raynaud Hypoglycémie (attention ++ chez le diabétique car les béta bloquants masquent les signes dhypoglycémie : tachycardie, tremblements…) Passage BHE : insomnie, cauchemars Impuissance 3- Béta bloquants

21 Surdosage –Bradycardie –Hypotension sévère –Insuffisance cardiaque –Bronchospasme Précaution demploi –Ne jamais interrompre brutalement un béta bloquant surtout chez le coronarien –Anesthésie générale : arrêt des béta bloquants 48h avant Intéractions médicamenteuses –Contre indiquée : Floctafenine –Déconseillées : amiodarone, nafltidrofuryl injectable 3- Béta bloquants

22 Cardio sélectifs : SECTRAL, SELOKEN, TENORMINE, DETENSIEL, CELECTOL Non cardio sélectifs : VISKEN, MIKELAN, TRASICOR, AVLOCARDYL, CORGARD, SOTALOL 3- Béta bloquants

23 Mécanisme daction inhibiteurs des canaux calciques lents empêchent la pénétration intracellulaire du calcium et donc la contraction musculaire –Molécules à tropisme cardiaque : Diltiazem, vérapamil, bépridil –Molécules à tropisme vasculaire : Dihydropyridines 4- Inhibiteurs calciques

24 Propriétés pharmacologiques –Diltiazem, Vérapamil : inotrope négatif, chronotrope -, ralentissement de la conduction nodale effet antiangoreux, antihypertenseur et antiarythmique –Bepridil : effet antiangoreux et antiarythmique –Dihydropyridines : effet vasodilatateur artériel sans effet inotrope négatif et chronotrope négatif 4- Inhibiteurs calciques

25 Indications –Diltiazem, Vérapamil : Traitement préventif des crises dangor : angor spontané, angor deffort Hypertension artérielle –Bepridil Traitement préventif des crises dangor après échecs des autres traitements –Dihydropyridines : Prévention des crises dangor Hypertension artérielle 4- Inhibiteurs calciques

26 Contre Indications –Diltiazem et Verapamil : BAV de haut degré non appareillés Dysfonctionnement sinusal Insuffisance ventriculaire gauche Grossesse et allaitement Hypotension artérielle sévère DANTROLENE IV –Bépridil : BAV de haut degré non appareillés Dysfonctionnement sinusal Allongement congénital de lespace QT à lECG Kypokaliémie (RISQUE DE TORSADES DE POINTE) Grossesse et allaitement Insuffisance cardiaque non compensée –Dihydropyridines : Grossesse et allaitement Angor instable, IDM récent 4- Inhibiteurs calciques

27 Effets indésirables –Diltiazem et Verapamil : Oedèmes par vasodilatation périphérique Bradycardie, BAV Hypotension –Bépridil : Torsades de pointe Troubles digestif : diarrhées Bradycardie –Dihydropyridines : Oedèmes, céphalées, flush, hypotension 4- Inhibiteurs calciques

28 Intéractions médicamenteuses –Diltiazem et Verapamil : DANTROLENE IV Amiodarone autres antiarythmiques, triazolam –Bépridil : Médicaments donnant des torsades de pointe Cibenzoline Autres antiarythmiques DANTROLENE IV –Dihydropyridines : DANTROLENE IV Ciclosprine 4- Inhibiteurs calciques

29 MEDICAMENTS ANTI THROMBOTIQUES 1- Les anticoagulants : –héparines (héparine sodique, CALCIPARINE®) –Anti vitamines K (SINTROM®, PREVISCAN®, COUMADINE®) 2- Les anti agrégants plaquettaires –Acide acétylsalicylique (KARDEGIC®), ticlopidine (TICLID®) et le clopidogrel (PLAVIX®) –Les anti glycoprotéines IIb/IIIa (REOPRO®, AGRASTAT®, INTEGRILIN®)


Télécharger ppt "Anti angoreux Guillaume PHILIPPE Pharmacien assistant Hôpital Européen Georges Pompidou"

Présentations similaires


Annonces Google