La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une brève histoire de la couleur. La préhistoire : peintures pariétales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une brève histoire de la couleur. La préhistoire : peintures pariétales."— Transcription de la présentation:

1 Une brève histoire de la couleur

2 La préhistoire : peintures pariétales

3 Grotte de Lascaux - Scène du puits

4 Grotte de Lascaux

5 Grotte de Cosquer

6 Grotte de Chauvet

7 Grotte dAltamira bisons et bovidés

8 Préhistoire, les peintures pariétales rouge = hématite Fe 2 O 3 noir = charbon de bois ou MnO 2 2 pigments naturels + charge : argile, talc, feldspath + liant : graisse ou eau Fe 2 O 3 MnO 2

9 Pigments naturels : terres ocres Mélange dargile et doxydes de fer Hématite : -Fe 2 O 3 Goethite : -FeOOH Brun-noir à létat massif Jaune en poudre Rouge en poudre Roussillon

10 Chauffage des pigments 2 -FeOOH -Fe 2 O 3 + H 2 O Q jaune rouge en jouant sur la température et le temps de chauffage on obtient des couleurs allant de lorange au rouge sombre goethitehématite Bison - Altamira Chauffage en milieu réducteur magnétite Fe 3 O 4 noire

11 chauffage en milieu réducteur magnétite réduction Fe 2 O 3 Fe 3 O 4 rougenoir 800°C Maîtrise de la conduite des fours Vases grecs

12 Antiquité, le bleu égyptien poudre de lapis-lazulli Premier pigment synthétique le bleu représente le souffle divin Saqqara avant J-C

13 Les pâtes de verre

14 Deir El Medineh Analyse des pigments retrouvés à Deir El Medineh Silicate double de calcium et de cuivre mélange de cuprovaïte CaO.CuO.4SiO 2 silice (quartz -tridymite) cuisson dun mélange de cuivre sable calcaire natron Laboratoire de Recherche des Musées de France

15 bleu sombre bleu pâle la couleur dépend aussi du broyage Cuisson oxydante (870°C-1100°C) suivie dun refroidissement lent en présence dun fondant (Na)

16 Le vert égyptien Même fabrication que le bleu mais avec moins de cuivre Cuisson oxydante entre 900°C et 1150°C Parawollastonite CaSiO 3 Silice cristallisée Phase amorphe

17 Le bleu égyptien a été utilisé jusquau VII e siècle Diffusion du bleu égyptien dans le monde méditérannéen

18 Le pourpre de Tyr extrait du Murex Pigment organique (dérivé dibromé de lindigo) murex 1g de colorant

19 Rome : pourpre pourpre = symbole du pouvoir la maison dorée de Néron Pompéi : rouge vermillon Cinabre (HgS) venant des mines dAlmaden (Espagne) traité à Rome (pureté, granulométrie) Pigment très onéreux

20 Pourpre ou Color principalis : prérogative des césars Bleu ou Caeruleus color : couleur barbare Le bleu des gaulois tiré dune plante, la guède culture du pastel (guède) dans le Languedoc (isatis tinctoria) Pastel pâte formée à partir des feuilles que lon moule en boule (coque) Pays de cocagne = coques de pastel

21 Le moyen-âge Les très riches heures du duc de Berry Le rouge perd de son importance au profit du bleu Pigments des enluminures Gaston Phébus, comte de Foix

22 Teinturiers de petit teint Teinturiers de grand teint tissus de qualité destinés à la cour couleurs vives garance, cochenille, indigo,… tissus de moins bonne qualité non teint ou de couleur délavée bois de brésil, orseille, safran,... Essor de lindustrie textile décret de Colbert créant 2 corporations de teinturiers

23 Colorants au début du 19 ème siècle Origine minérale Lapis lazzuli Cinabre bleu outremer Malachite Cu 2 CO 3 (OH) 2 HgS

24 Colorants au début du 19 ème siècle Origine végétale La garance Indigo

25 Origine animale Cochenilles carmin Murex pourpre Colorants au début du 19 ème siècle

26 Synthèse de lurée 19 ème siècle, naissance de la synthèse organique NH 4 OCN O = C NH 2 Q AgOCN + NH 4 Cl NH 4 OCN + AgCl Friedrich Wöhler ( )

27 les colorants synthétiques et lindustrie de la teinture 19 ème siècle 1856 découverte de la mauvéine par Henry Perkin ( ) Élève dHofmann au Royal College of Chemistry

28 la découverte de la mauvéine par Henry Perkin C 20 H 24 N 2 O 2 2C 10 H 13 N + 3OC 20 H 24 N 2 O 2 + H 2 O ppté rouge-brun ? Synthèse de la quinine alors extraite des écorces de quinquina à partir des goudrons de houille oxydation de lallyl toluidine C 10 H 13 N * Synthèse de la quinine par R.B. Woodward 1944

29 oxydation de laniline par le bichromate de potassium précipité noir soluble dans lalcool solution mauve (teinture de la soie) En remplaçant lallyl toluidine par laniline il obtient la mauvéine

30 Black Horse Pâques 1856 synthèse de la mauvéine 26 août 1856 brevets 1857 fabrication industrielle Perkin & Sons (19 ans) Greenford

31 Édition dun timbre mauve Le mauve devient à la mode dans les cours européennes La reine Victoria porte une robe teinte avec la mauvéine

32 La mauvéine (1859) remplace la pourpre française et le murexide Extinction des fabrications traditionnelles : culture de la garance et de lindigotier Essor des colorants synthétiques préparés à partir des aromatiques issus de la distillation des goudrons de houille 1859 : fuchsine rouge magenta 1879 : alizarine 1897 : indigo bleu de Lyon, violet dHofmann, vert de perkin, brun de Manchester, ….. colorants azoïques (plus stables) Développement de la chimiothérapie bleu de méthylène : bactéricide rouge trypan : siphylis sulfamides La fin des colorants naturels

33 Développement de lindustrie chimique allemande (BASF) Les brevets français protègent le produit et non le procédé industrialisation à létranger Manque de techniciens chimistes Technische Hochschulen (1825) Développement théorique de la chimie organique structurale (Gay-Lussac, Liebig, Kékulé) récusée en France par Marcellin Berthelot Adolf von Baeyer

34 Peintures polymères vinyliques acryliques glycérophtaliques ….. Vingtième siècle Luminophores production de lumière écrans de visualisation Lasers …...


Télécharger ppt "Une brève histoire de la couleur. La préhistoire : peintures pariétales."

Présentations similaires


Annonces Google