La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

15 janvier 2008Dr Sophie NARCISSE Prise en charge du patient POLYTRAUMATISE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "15 janvier 2008Dr Sophie NARCISSE Prise en charge du patient POLYTRAUMATISE."— Transcription de la présentation:

1

2 15 janvier 2008Dr Sophie NARCISSE Prise en charge du patient POLYTRAUMATISE

3 Définition Patient ayant plusieurs lésions dont une au moins engage le pronostic vital 1 ère cause de décès chez les jeunes et 4 ème cause tout âge confondu association de lésions qui se potentialisent prise en charge en urgence contexte malaisé

4 Définition pratique Un polytraumatisé est un patient qui a souffert dun traumatisme violent quelles que soient les lésions apparentes

5 Mécanisme Traumatisme direct Décélération Blast 90 % A.V.P. 10 % défénestrations, accidents de sport, agressions, accidents du travail alcoolémie positive… 40 % des cas…

6 Lésions LocalisationsFréquenceChirurgicales Cérébrales50 – 60 %10 % Thoraciques40 %10 % Abdominales20 %80 % Osseuses50 – 70 %80 % Rachidiennes10 – 20 %10 %

7 PLAN Gravité du polytraumatisé Détresses : respiratoire, hémodynamique, neurologique Prise en charge préhospitalière : – Assurer la survie – Ébaucher un diagnostic lésionnel – Conditionnement – Transfert Prise en charge hospitalière : – Période 1 : salle de déchoquage – Période 2 : radio et bloc opératoire – Période 3 : réanimation

8 Gravité du polytraumatisé Effet de sommation : association de lésions non mortelles engagement pronostic vital Simulation : détresse génère des signes évoquant une lésion traumatique (ex : coma / hypoxie… TC grave) Masquage : lésion génère des signes masquant une autre lésion (ex : coma masque lésion abdo) Potentialisation

9 Effets de Potentialisation

10 Détresse respiratoire Diagnostic rythme, mouvements anarchiques, cyanose Mécanisme mécanique, circulation O 2, atteinte parenchymateuse, choc hémorragique Traitement libération des VAS, vacuité des plèvres, 0 2, intubation Surveillance clinique, monitorage, examens complémentaires Pièges

11 Détresse hémodynamique Diagnostic choc, tachycardie, bradycardie, marbrures Mécanisme pompe cardiaque, hémorragie, vasoplégie Traitement VVP, remplissage, PAC, vasoconstricteurs, hémostase Surveillance constantes, clinique, pansements, ex. complémentaires Pièges LESIONSPertes Sanguines Côtes Humérus Tibia Fémur Bassin 125 ml 5OO ml 1000 ml 2000 ml 500 à 5000 ml

12 Détresse neurologique Diagnostic conscience, signes de localisation, tronc, agitation, tétra ou paraplégie Mécanisme parenchyme, hémorragique, rachis, périphériques, causes non cérébrales : choc, hypoxie, drogues Traitement axe rachis, contrôle hd, sédation analgésie, mannitol Surveillance Pièges

13 Prise en charge Préhospitalière Buts MEDICALISATION RAPIDE Assurer la survie Diagnostic lésionnel Conditionnement Orientation Anamnèse

14 Désincarcération Sécuriser la zone de travail Aller au contact de la victime… mise en condition Retirer le pavillon Dégager les membres inférieurs de la victime Extraire la victime

15 Désincarcération

16 Prise en charge Préhospitalière (1) Survie diagnostic des détresses vitales contrôle des détresses réduire fractures ou luxations (tb vasc) compression hémostatique

17 Prise en charge Préhospitalière (2) Diagnostic lésionnel Crâne Face déformation, mobilité, saignement, œil Rachis déformation, douleur, contracture, motricité Thorax Abdomen peu contributif Membres déformation, douleur, complication Bassin aile iliaque

18 Prise en charge Préhospitalière (3) Conditionnement VVP, I/Vm, SG, DP, pas de SU immobilisation (rachis++, fractures) monitorage (scope, PNI, SpO 2, respirateur, …) analgésie ++, sédation prévention hypothermie Interrogatoire témoins conditions de laccident état clinique avant secours famille antécédents

19 Prise en charge Préhospitalière (4) Polytraumatisé en équilibre cardio-ventilatoire Monitoré et « tuyauté » Chez qui les principales urgences thérapeutiques sont établies Choix de lHôpital Receveur Choix du moyen de transport Bilan au S.A.M.U.

20 Prise en charge Hospitalière : Déchoquage (1) Accueil du S.M.U.R. État clinique initial & évolution pendant le transport TA, conscience, hématose Traitements institués Sédation (motif), soutien hémodynamique, motif I/Vm Contexte Délais, mécanismes, terrain

21 Prise en charge Hospitalière : Déchoquage (2) Contrôle des fonctions vitales Vérifier état ventilatoire et état hémodynamique Vérifier tuyaux et machine Vérifier niveau de sédation et dantalgie Affiner le diagnostic lésionnel Biologie systématique Refaire lexamen clinique et COMPARER Imagerie systématique (RP, Rachis cervical, Rx Bassin) Imagerie éventuelle (ASP, écho abdo +/- écho cœur)

22 Prise en charge Hospitalière : Déchoquage (3) A la fin de cette phase de prise en charge : Hémodynamique et ventilation stables Diagnostic lésionnel exhaustif, guidant les examens complémentaires nécessitant une mobilisation du patient Détresse vitale incontrôlable Transfert immédiat au Bloc Opératoire

23 Prise en charge Hospitalière : Imagerie Diagnostic précis des lésions, dans le service de radiologie TDM cérébrale : systématique si trouble de conscience quelconque TDM thorax-abdo-pelvis : sensible et spécifique TDM rachis : guidé +++ par clinique et radio UIV, uroscanner ou artériographie : plus rarement

24 Prise en charge Hospitalière : Bloc Opératoire Traitement des lésions urgentes Lésions qui saignent Celles qui compriment Celles qui sinfectent Celles qui engagent le pronostic fonctionnel Ne pas négliger pour autant les fractures osseuses « banales » Hiérarchiser les gestes chirurgicaux dans un même bloc

25 Prise en charge Hospitalière : Réanimation Toutes les lésions ont été diagnostiquées Toutes les lésions urgentes sont traitées

26 Prise en charge Hospitalière : Réanimation (2) Accueil du patient réglage du respirateur mobilisation douce vérification des fonctions vitales vérification des tuyaux 3 ème bilan lésionnel Accueil de la famille faire le point pas de pronostic (sauf catastrophique) recueil des antécédents coordonnées du médecin traitant

27 Prise en charge Hospitalière : Réanimation (3) Poumon SDRA Infections Pulmonaire, Post op Rein Choc, Transfusions, Crush Dénutrition Escarres, cicatrisation, infection Hémodynamique Terrain, reprise saignements Coagulation CIVD, dilution, cofacteurs DECES Engagement cérébral SDRA Infection SIMV

28 Polytraumatisé Déchoquage Réanimation RadiologieBloc Opératoire Transport Survie Diagnostic lésionnel Phase hospitalière Phase préhospitalière Survie Diagnostic lésionnel Conditionnement

29 Merci de votre attention…


Télécharger ppt "15 janvier 2008Dr Sophie NARCISSE Prise en charge du patient POLYTRAUMATISE."

Présentations similaires


Annonces Google