La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA POSE DE CATHÉTER VEINEUX. LABARRE Charlotte LIGER Anne-Sophie LIONI Marie-Céline MENON Noélie YVON Solène IFPM Orléans Promotion 2005 - 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA POSE DE CATHÉTER VEINEUX. LABARRE Charlotte LIGER Anne-Sophie LIONI Marie-Céline MENON Noélie YVON Solène IFPM Orléans Promotion 2005 - 2008."— Transcription de la présentation:

1 LA POSE DE CATHÉTER VEINEUX. LABARRE Charlotte LIGER Anne-Sophie LIONI Marie-Céline MENON Noélie YVON Solène IFPM Orléans Promotion

2 LA POSE DE PERFUSION I. Pré requis II. Objectifs III. Définition IV. Législation, compétences V. Indications, contre indications VI. Déroulement du soin VII. Surveillances VIII. Recommandations IX. Complications X. Ablation Bibliographie

3 I) LES PRE REQUIS législation règles dhygiène et dasepsie le matériel Savoir réaliser un calcul de dose et un calcul de débit

4 II) OBJECTIFS Etre capable de poser un cathéter veineux périphérique de manière stérile, à partir dun rappel théorique de la méthode basé sur le protocole du CHRO (18/12/2006) Savoir faire le lien entre lacte réalisé, le décret infirmier et le référentiel de compétences. Etre capable dargumenter lintérêt du protocole pour permettre la bonne application de celui-ci dans les services.

5 III) DEFINITION La pose dune voie veineuse périphérique consiste en lintroduction dun cathéter court dans une veine du réseau veineux superficiel. Les matériels introduits dans la veine resteront en contact permanent avec les tissus vasculaires et sanguins. Par conséquent, ils constituent une porte dentrée pour les germes et une source majeure dinfection nosocomiale. Cest pourquoi la rigueur et le respect des règles dasepsie sont fondamentales dans la réalisation de cet acte.

6 IV) LEGISLATION Liens avec le décret infirmier du 29 juillet 2004: - Acte infirmier réalisé sur prescription médicale article R °. - Acte infirmier relevant du rôle article R ° du même décret. La loi du 4 mars 2002 relative aux droits et à linformation du patient.

7 Liens avec le référentiel de compétences: UNITE 5 : Organiser et mettre en œuvre des soins. - Compétence 7 - Compétence 8 - Compétence 9 - Compétence 1

8 V) INDICATIONS/CONTRE INDICATIONS Choisir le site de pose, éviter les membres inférieurs. Indications : - Remplissage vasculaire - Alimentation parentérale - Transfusion sanguine - Administration de médicaments - Attente en cas durgence - Administration de produit de contraste

9 Contre indications: - Pose dun côté hémiplégique. - Pose du côté dune mammectomie avec curage ganglionnaire. - Pose sur un bras porteur dune fistule. - Pose sur un bras porteur dune phlébite.

10 VI) D ÉROULEMENT DU SOIN Préparation du matériel:

11 - Prescription médicale. - Dates de péremption des produits. - Identité du patient et linformer du soin. - Veiller à ce que le patient porte un vêtement à manches larges et courtes, afin de pouvoir changer le linge en respectant le système clos ou fermé. - Installer confortablement le patient, assis ou allongé, de manière à placer le bras à ponctionner en position déclive. Vérifications et préparation du patient:

12 - Réaliser une désinfection des mains avec la SHA. - Si besoin faire une dépilation du site de ponction(ne pas raser). - Poser le garrot pour repérer la veine. - Desserrer le garrot. - Réaliser une désinfection des mains avec la SHA. Pose du cathéter:

13 Ouvrir les compresses, les séparer en deux, et les imbiber dantiseptique. Antisepsie réalisée ici avec la Bétadine, sinon utiliser de l Hibiscrub et de la Chlorexydine. La Bétadine alcoolique est à utiliser qu en cas durgence. Bétadine scrubBétadine dermiqueEau stérile

14 Réaliser une antisepsie cutanée en 4 temps de la zone du point de ponction(en escargot). 1. Détersion2. Rinçage 3. Séchage4. Antisepsie

15 Resserrer le garrot Réaliser une désinfection des mains avec la SHA. Mettre les gants stériles

16 Poser le cathéter en stérile : Repalper la veine en stérile Soin en stérile À partir de cette étape les gants ne sont plus considérés comme stériles, mais utilisés comme protection en cas dAES.

17 1- Desserrer le garrot 2-comprimer au-dessus du cathéter à laide du pouce et enlever le mandrin. 3- mettre directement dans le collecteur à aiguilles

18 -Adapter le prolongateur de la perfusion avec des compresses imbibées dantiseptique. - Fixer le cathéter à laide dun pansement transparent, puis réaliser une boucle de sécurité par-dessus le pansement si besoin, et fixer avec des bandelettes adhésives.

19 Régler le débit, soit de la pompe volumétrique, soit du régulateur de débit.

20 - Eliminer les déchets selon la filière préconisée. - Réinstaller le patient. - Réaliser une désinfection des mains avec SHA, ou si il y a un lavabo dans la chambre, réaliser un lavage simple au savon doux.

21 - Transcrire le soin dans le dossier du patient. - Noter la planification de la perfusion ainsi que son contenu sur la poche(chambre du patient, échelle horaire, et produit). - Inscrire la date sur le pansement. Transmissions:

22 VII) SURVEILLANCES - Signes infectieux locaux - Signes dextravasation - Allergie au matériaux - Vérifier la fixation du KTP, et la propreté du pansement. - Vérifier la perméabilité du matériel, quil ny ait pas dobstruction. - Vérifier le débit horaire

23 VIII) LES RECOMMANDATIONS - Le site dinsertion du KTP doit être changé toutes les 96h (protocole CHRO) et impérativement en cas dintolérance. - Les tubulures sont changées tout les 96 h en même temps que les KTP. systématique pour les antibiotiques(selon les antibiotiques), les transfusions sanguines. - Lorsque le KTP est obstrué, il ne faut jamais injecter de force un caillot, il sera toujours un embole septique. - Refaire le pansement en stérile, avec un protocole antiseptique lorsquil est souillé, ou quil nest plus perméable.

24 IX)LES COMPLICATIONS Court terme : - Agitation, confusion - Sueurs, malaises - Hématome Moyen/Long termes : - Inflammation locale - Infections liées aux différentes portes dentrée (cf.schéma) - Phlébite et thrombophlébite - Embolie gazeuse

25 Schéma des différentes portes dentrée des infections, et mesures préventives

26 X) ABLATION DE CATHETER Technique selon le protocole: - Réaliser une désinfection des mains avec la SHA. - Préparer sur un plan de travail propre des compresses imbibées dantiseptique alcoolique ou des compresses sèches selon létat du point de ponction, ainsi quune paire de gants non stériles. - Retirer doucement le pansement et les bandelettes adhésives.

27 - Enlever le cathéter et le déposer directement dans le sac à déchets selon la filière préconisée. - Faire lantisepsie du point de ponction puis mettre en place pour quelques heures un pansement légèrement compressif. - Eliminer les gants dans le sac à déchets. - Réaliser une désinfection des mains avec la SHA.

28 BIBLIOGRAPHIE - Cours de 1 ère et de 2 ème année - Protocole pose, entretien et ablation dun cathéter périphérique(KTP) du 19/07/2006 Service dHygiène hospitalière du CHRO - Infirmière magazine, cahier de formation continue, n°231, octobre 2007, p. - Cours sur la pose de voie veineuse périphérique,

29 FIN MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "LA POSE DE CATHÉTER VEINEUX. LABARRE Charlotte LIGER Anne-Sophie LIONI Marie-Céline MENON Noélie YVON Solène IFPM Orléans Promotion 2005 - 2008."

Présentations similaires


Annonces Google