La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Toulouse 2009 1 Contrôle antidopage & contrôle des médications chez le cheval PL Toutain Toulouse, CRE 2 Novembre 2009 E C O L E N A T I O N A L E VETERINAIRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Toulouse 2009 1 Contrôle antidopage & contrôle des médications chez le cheval PL Toutain Toulouse, CRE 2 Novembre 2009 E C O L E N A T I O N A L E VETERINAIRE."— Transcription de la présentation:

1 Toulouse Contrôle antidopage & contrôle des médications chez le cheval PL Toutain Toulouse, CRE 2 Novembre 2009 E C O L E N A T I O N A L E VETERINAIRE T O U L O U S E

2 Toulouse Contrôle antidopage & contrôle des médications chez le cheval 1.Définition du dopage 2.Justifications du contrôle antidopage 3.La réglementation 4.Substances interdites et substances prohibées 5.Les procédés interdits ou réglementés 6.Les contrôles (aspects analytiques) 7.Les résultats des contrôles 8.Comment sont fixées les limites analytiques 9.Temps de détection et délai dattente

3 Toulouse Le dopage chez le cheval: définitions Pas de définition universelle Conception reflétant les valeurs des organisations sportives: – Cheval de course International Federation of Horseracing Authorities – Article 6 de l International Agreement on Breeding and Racing qui prohibe la présence de toute substance qui pourrait donner un avantage ou un désavantage à un cheval durant la course. –Cheval de sport –Réglementation Internationale: FEI (ex: oméprazole) – réglementation nationale : la Loi en France DOPAGE : Tout usage de substances ou de procédés visant à modifier artificiellement les performances ce qui peut porter préjudice à léthique sportive ou au bien-être animal

4 Toulouse Doctrine des courses en matière de contrôle antidopage Un cheval partant dans une course doit être en bonne santé. Un critère simple et vérifiable de la bonne santé est labsence totale de tout médicament et substance capables dagir sur son organisme

5 Toulouse Doctrine de la FFE en matière de contrôle antidopage Le Collège de lAFLD a, par un courrier de son Président en date du 17 mars 2008, invité le Président de la fédération française déquitation à venir expliquer sa vision de la lutte contre le dopage dans les compétitions équestres. Celui-ci na fait lobjet daucune réponse. Source: rapport annuel 2008 ALLD

6 Toulouse Justifications du contrôle antidopage

7 Toulouse Motivations du contrôle antidopage Les Valeurs –Equité des compétitions –Bien-être animal –Sélection / élevage –Protéger les jockeys, cavaliers… –Limage des disciplines

8 Toulouse Motivations du contrôle antidopage : Enjeux économiques Equité des compétitions –PMU 9.26 M en 2008 –8% des enjeux reviennent vers les filières –Fait vivre personnes Coût direct du contrôle: 2 Millions

9 Toulouse Répartition des gains du PMU (2008) CA M Parieurs 6.9M 74.8% Produit brut 2.1M 23.6% Sociétés de course 0.73M 8% PMU charges 0.5M 5% Etat 0.94M 10.2% CSG 0.1M 1.1%

10 Toulouse Lois & Règlements (France)

11 Toulouse Lois et règlements Courses Code des courses Ministère Agriculture Sociétés mères France Galop; Cheval français Sport Loi du 28 juin 1989 Version 2 août 2003 sur la répression du dopage Ministère Jeunesse & Sport Agence Française de lutte contre le dopage FEI Compétitions internationales

12 Toulouse Loi du 28 juin 1989 relative à la répression du dopage des animaux (version du 2 Août 2003) Article1: Il est interdit dadministrer ou dappliquer aux animaux au cours des compétitions et manifestations sportives organisées ou autorisées par les fédérations concernées (…) des substances ou procédés qui sont de nature à modifier artificiellement leurs capacités ou à masquer lemploi des substances ou procédés (..) Rem.: issue de la loi Bambuck, très similaire à la loi du 23 mars 1999 relative à la lutte contre le dopage chez lhomme

13 Toulouse Agence française de lutte contre le dopage Créée par la loi du 5 avril 2006 relative à la lutte contre le dopage et à la protection de la santé des sportifs, puis par le décret du 29 septembre 2006 LAgence française de lutte contre le dopage est chargée de lorganisation des contrôles antidopage sur les animaux Elle est une institution indépndante

14 Toulouse Prééminence du monde des courses en matière de contrôle antidopage Doctrine –Pas de substances étrangères au moment de la course, à lentraînement etc. –Notion de substances interdites et prohibées Scientifique et technique –Assure les contrôles des sports équestres (LCH) –Détermine les temps de détection qui sont repris par la FEI, lAVEF etc.

15 Toulouse Les substances interdites & prohibées (courses)

16 Toulouse Liste des substances (catégories) totalement interdites par le code des courses –stéroïdes anabolisants, –facteurs de croissance, –substances agissant sur lérythropoïèse, –transporteurs doxygène synthétique

17 Toulouse Produits autorisés à lentraînement (mais interdits pour la course) Toutes substances autres que celles citées précédemment sont autorisées à lentraînement, si : –usage justifié par létat de santé du cheval –régulièrement prescrites par un vétérinaire Il ny a pas dentrave aux bonnes pratiques vétérinaires

18 Toulouse Les substances prohibées le jour de la course Substances thérapeutiques Contaminants alimentaires

19 Toulouse Prohibition de toute substance le jour de la course Toute substance est prohibée dès la déclaration de partant (délai de 2 jours avant la course pour le galop) –Antiparasitaires, antibiotiques, vaccins… On parle de contrôle des médications pour les médicaments prohibés et de contrôle antidopage pour les substances totalement interdites

20 Toulouse Substances non prohibées Suite à des accords internationaux, ont été exclues de la liste des substances prohibées : –les substances anti-parasitaires strictes (à noter que du fait de ses propriétés immunostimulantes, le LEVAMISOLE, qui est aussi un antiparasitaire, reste dans la liste des substances prohibées), – les substances présentes dans les vaccins agréés pour la lutte contre les agents infectieux – les substances anti-infectieuses

21 Toulouse Les substances à seuil: substances endogènes et contaminants alimentaires

22 Toulouse Les substances à seuil

23 Toulouse Les procédés Interdits –Les manipulations sanguines Transfusion Autotransfusion Saignée… –Barrage Réglementés –Manipulation de la gestation –Dispositifs respiratoires

24 Toulouse Réalisation des contrôles Propres à chaque discipline Très formalisés pour assurer la régularité, la traçabilité et la force juridique des opérations

25 Toulouse Contrôle de la médication à lentraînement prélèvements effectués à lentraînement et 163 sur des chevaux sortis de lentraînement Tout médicament utilisé sur un cheval à lentraînement sans prescription vétérinaire est une infraction.

26 Toulouse Aspects analytiques des contrôles

27 Toulouse LCH 2004 Verrières le Buisson

28 Toulouse Techniques analytiques LC/MSGC/MS

29 Toulouse Analyse de dépistage L'analyse de dépistage est un service proposé aux entraîneurs pour leur permettre de s'assurer de la complète élimination des médications administrées dans le cadre d'un traitement vétérinaire. Le prélèvement d'urine est réalisé, à lissue dun effort soutenu, par le demandeur lui-même, après contact avec le Service Biologie Equine (S.B.E ou 83) de la F.N.C.F., pour définir le meilleur moment de sa récolte et de son envoi, au regard de l'engagement du cheval, de la dernière administration du médicament et du délai nécessaire à l'analyse. Le dépistage des substances «interdites» (anabolisants, E.P.O., …) par les Codes des Courses n'est pas proposé.

30 Toulouse Aspects analytiques Screening (filtre) –Méthodes générales : GC/MS, HPLC/MS –Méthodes ciblées : ELISA. Confirmation. –Spectrométrie de Masse recommandée. Contre expertise Déroulement de la séquence danalyse

31 Toulouse Contre-expertise: échantillon B Course –Un autre laboratoire du choix de lentraîneur Sport –Une autre analyse en présence dun contre-expert choisi sur une liste de lAFLD

32 Toulouse Bilan des contrôles

33 Toulouse Contrôle de la médication en courses de galop en 2008 Prélèvements dans % des courses : tous les gagnants des courses supports du PMU les 5 premiers des quintés les 3 premiers des Groupes I les 2 premiers des Groupes II des chevaux pris au hasard

34 Toulouse Contrôle pour les courses en partants contrôlés (9.6% des partants & 99.36% des courses) 52 positifs (0.25 % des contrôlés) 9107 contrôles pour lhomme en 2008

35 Toulouse Contrôle antidopage dans les sports équestres en contrôles en 2008 (pour environ partants?) Probabilité dêtre contrôlé à une épreuve : 0.05% Cas positifs : 16 soit 3.3%. –En majorité des contaminations alimentaires ou des médications mal contrôlées

36 Toulouse Contrôle antidopage dans les sports équestres en 2008

37 Toulouse Les cas positifs en sports équestres les substances le plus souvent détectées sont les anti-inflammatoires non- stéroïdiens (AINS), à 11 reprises, les neuroleptiques (2), les glucocorticoïdes et les progestagènes (1 chacun).

38 Toulouse Les dopages « innocents »

39 Toulouse Guide des bonnes pratiques pour éviter un contrôle positif

40 Toulouse La politique du « zéro tolérance » et ses limites vis-à-vis du contrôle des médications

41 Toulouse Les limites de la politique du zéro tolérance

42 Toulouse La réponse européenne: lEHSLC France Allemagne Irlande Italie Grande Bretagne Une détermination des limites analytiques désirable pour les contrôles Norvège Finlande Suède Pays participant au programme de recherche Chine Afrique du Sud

43 Toulouse The European Horse Scientific Liason Committee

44 Toulouse Contrôle des médications et analyse de risque

45 Toulouse Analyse de risque 1.Appréciation du risque 2.Gestion du risque 3.Communication sur le risque

46 Toulouse Communication sur le risque Temps de détection –Par lEHSLC Délai dattente –Par le vétérinaire

47 Toulouse Temps de détection Temps observé pour que tous les chevaux dune expérimentation donnée menée par lEHSLC soient négatifs (urine ou plasma) avec la technique de screening utilisée en routine pour les contrôles cest à dire avec la limite analytique européenne harmonisée –Voir le site de lEHSLC ou de la FEIEHSLCFEI Le temps de détection nest pas à confondre avec un délai dattente

48 Toulouse Temps de détection par la FEI & lEHSLC FEI EHSLC

49 Toulouse Délai dattente Délai entre la dernière administration du médicament et lépreuve (déclaré partant) Fixé par le vétérinaire traitant –Analyse de risque par le praticien qui exerce son jugement professionnel Toujours plus long que le temps de détection

50 Toulouse Comment transformer un temps de détection en un temps dattente Par des simulations de Monte Carlo, on a montré que le temps de détection de lEHSLC devait être multiplié par 1.4 (pour les substances à bonne reproductibilité interindividuelle) et par 2 pour les autres substances pour couvrir 90% de la population des chevaux Il a été montré que ce sont les facteurs biologiques qui influencent le plus le délai dattente alors que les facteurs qui sont sous le contrôle du vétérinaire (dose, répétition des traitements….) avaient moins dinfluence. –Nécessité de documenter cette variabilité (race, sexe…)

51 Toulouse Conclusion Les sports équestres sont-ils en difficulté?: –Taux de positivité élevés aux deux dernières olympiades –Absence de doctrine forte soutenue par la FFE –Réticence des organisateurs vis-à-vis des contrôles –Insuffisance des contrôles par lAgence –Circuits de commercialisation des « herbes naturelles » et achats illicites de médicaments sur internet –….. Merci

52 Toulouse Merci


Télécharger ppt "Toulouse 2009 1 Contrôle antidopage & contrôle des médications chez le cheval PL Toutain Toulouse, CRE 2 Novembre 2009 E C O L E N A T I O N A L E VETERINAIRE."

Présentations similaires


Annonces Google