La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA ROUMANIE : Région de DOBROGEA, ville de CONSTANZA Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication]

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA ROUMANIE : Région de DOBROGEA, ville de CONSTANZA Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication]"— Transcription de la présentation:

1 LA ROUMANIE : Région de DOBROGEA, ville de CONSTANZA Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication] n'engage que son auteur, et la Commission ne peut être tenue responsable de toute utilisation qui pourrait être faite des informations qui y sont contenues. Powerpoint réalisé par les élèves de CAP2 restaurant Professeur : E. ROUSSILLON Janvier 2012 COMENIUS-EPEITE

2 La ROUMANIE! Je suis connue pour mes montagnes, les Carpates, et pour mon delta qui se jette dans la Mer Noire. Nous sommes les seuls habitants de l'Europe centrale qui parlons une langue romane. Je suis entrée dans l'Union européenne en Brancusi, Nadia Comaneci, Dracula, Johnny Weissmuller (Tarzan) … Vous connaissez ?????????????? Les Carpates Château de Dracula Monument pour la victoire des Daces Mes ancêtres sont les Daces! JE SUIS …

3 UN PEU DHISTOIRE… 22 Décembre 1989 : renversement Ceausescu : rétablissement de la démocratie et de l'économie de marché Palais du Parlement Bucarest Bâtiment : ère Ceausescu Capitale : Bucarest. 27 mars 2004 : La Roumanie rejoint lOTAN. 1er Janvier 2007 : La Roumanie rejoint lUnion européenne. Un Président de la République élu au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans comme en France. La Roumanie se divise en 6 ou 7 régions et en 41 comtés ou «Judete».

4 Quelques conseils… Votre carte didentité suffit pour circuler dans le pays et même dans les pays limitrophes. Pensez à prendre votre passeport si vous souhaitez aller visiter Istanbul et la Turquie. Inutile de prendre une assurance sur place, signalez juste à votre assurance française que vous partez à létranger. Les billets davion ne sont pas très chers : Compagnies aériennes les plus avantageuses sont les low-costs qui relient laéroport de Paris-Beauvais à Bucarest-Băneasa. Sur place : RATC : Bus, trams et trolleybus, compagnies de taxi, location de voitures 1 Leu Nouveau ou Ron 10 LEI La monnaie nationale est le Leu Nouveau. 1 euro = 4,22 Ron

5 Région de Dobrogée La Dobrogée se divise en 2 départements (ou judeţe) : celui de Constanţa et celui de Tulcea). Le département de Constanţa (au sud) comprend le plus grand port de la Mer Noire Région agricole et touristique, couvrant le sud est de la Roumanie. La Dobrogée se subdivise en deux départements comprenant un port de la mer Noire : CONSTANTA et le Delta du Danube, une région naturelle protégée : forêt Letea daspect tropical, classée au patrimoine mondial par lUnesco. Les roches les plus anciennes, d'âge hercynien, affleurent au sud-est, en Dobrogée. La plaine valaque est fréquemment recouverte de dépôts de loess. La boucle sud-est : épicentre de nombreux séismes. En quelques mots la Dobrogée signifie: soleil, mer, delta du Danube, marais, collines ensoleillées, plateaux, dépressions, vignobles et plusieurs réserves naturelles. En orange Dobrogée roumaine La Dobrogée : actuellement une région agricole et touristique Langue officielle : le Roumain

6 Paysage : plaines, montagne, mer Cest une région qui possède un grand nombre de monuments archéologiques de lépoque gréco-romaine, témoins dun passé riche et prospère. La Roumanie sur le point d'abriter le plus grand parc éolien, dans la province de Dobrogée (sud-est de la Roumanie). Relief : vallonné du côté du Danube et plat à l'approche de la Mer Noire. L'arrière pays : des champs à perte de vue, un puits de temps en temps. Des vignobles dont ceux de Murfatlar (à Basarabi), Mihai Viteazu... Au sud, vers la Bulgarie, un paysage plus sauvage, vallonné et boisé. Au nord se trouve le delta du Danube. Les marais Le littoral a été envahi, voire défiguré par de très nombreux hôtels (surtout à Mamaia) et les plages sont de plus en plus réduites à cause de l'érosion que la mer exerce sur la côte. Un puits pêcheur du delta FRESQUES

7 Armoiries du Judet 4 ème port en Europe après Rotterdam Population: hab. Ville portuaire située au bord de la mer Noire, le plus grand port de la Mer Noire. 1 ère ville d'Europe à avoir eu l'électricité! Son nom actuel a été donné par Constantin 1er Au carrefour de plusieurs routes commerciales, Constanta se trouve sur la côte occidentale de la mer Noire, proche du détroit du Bosphore. Ancienne métropole(TOMIS): la légende veut que Jason a débarqué ici avec les Argonautes après avoir trouvé la Toison d'Or.( Fondée par colons grecs). 19ème siècle: construction de beaux manoirs et hôtels par le roi Carol, qui décide de faire revivre Constanta en tant que port et station balnéaire. La ville de CONSTANTA nombreux vestiges romains, édifices historiques, façades et mosquées colorent la vieille ville. JUDET de Constanta Chef-lieu du judet de Constanta et de la région de Dobrogée. Les jeux sont faits….rien ne va plus!!!

8 Climat continental en Dobrogée (Valachie). Des hivers longs et parfois sévères(parfois -10°), des étés chauds(avec un peu de vent) et un automne prolongé, avec une transition rapide entre le printemps et l'été touristes lont fréquentée en 2006

9 PATRIMOINE culturel et touristique Le roumain: d'origine latine. Plus dun quart de la population roumaine comprend et parle le français. 87 % sont orthodoxes. Principe de la CONSTITUTION : la laïcité. La Roumanie se situe bien au carrefour de lEurope centrale à laquelle elle appartient par la Transylvanie, de lEurope orientale par la Moldavie, et les Balkans par la Valachie et la Dobrogée. Par ailleurs, depuis l'époque des Lumières, la Roumanie a subi une très forte influence occidentale et notamment française. Des vestiges des villes romaines de Tomis (Constanta) et Callatis (Mangalia) subsistent et les musées disposent encore de très belles collections. De beaux lagons : le Lac Razim, le lac Sinoe Fresques MONASTERES Ruine gréco- romaine de la ville de Histria

10 Musées, églises Parc Archéologique. Musée national dHistoire et darchéologique. Musée d'Art : chefs-d'œuvre de l'art contemporain roumain - peintures, sculptures, céramiques, porcelaines, tapisseries et meubles. Ce pays est un creuset d'artistes : écrivains, poètes, sculpteurs, peintres... Folk Art Museum : collection d'icônes peintes, costumes traditionnels, des bijoux, des intérieurs de maisons paysannes… Eglise Saint Mina : orthodoxe Eglise Anthony : catholique Les mosaïques romaines, le Casino et le Phare sont les repères de la ville. Peintures de : Grigorescu Andreescu, Luchian, Darascu, (impressionnistes) Le Casino La mosquée Mahmudiye Glykon : « Le serpent fantastique » Musée de la Marine roumaine : un panorama magnifique sur le port de Constanta. Laquarium de Constanta : 60 espèces de poissons de la mer Noire. Delphinarium.

11 DRACULA : difficile de parler de ce pays sans évoquer la célèbre figure du comte Dracula écrit par Bram Stoker. Grâce à lui, l'image de la Roumanie est associée aux mythes des vampires, et de ce personnage fictif inspiré par le nom et les vies de deux princes de Valachie. Mihai Eminescu Château de Bran (Transylvanie) PATRIMOINE linguistique : « une île de latinité dans un océan slave ». La langue roumaine : de structure grammaticale latine, compte environ 18 % de mots venus des langues slaves voisines, mais 75 % du lexique est d'origine latine. Plus dun quart de la population roumaine comprend et parle le français. La Roumanie est donc un pays francophone important. Elle a dailleurs accueilli le XIe sommet de la francophonie en Depuis l'époque des Lumières, la Roumanie a subi une très forte influence occidentale, notamment française, une tendance humaniste qui s'est manifestée à partir du XVIIIè s. Les auteurs classiques sont considérés comme de véritables héros nationaux. La culture littéraire des Roumains est impressionnante. En architecture traditionnelle, arts, musiques, cuisine, influences religieuses, histoire, patrimoine, minorités, la Roumanie se situe bien au carrefour de lEurope Centrale à laquelle elle appartient par la Transylvanie, de lEurope Orientale (par la Moldavie), et des Balkans (par la Valachie et la Dobrogée).

12 LA MUSIQUE La musique roumaine est particulière au sein de lEurope de lest car la population roumaine n'est pas slave mais en majorité latine, tout comme celle de Moldavie dont la musique partage bien des aspects d'ailleurs. De plus, il existe une grande minorité tsigane particulièrement versée dans la musique et appelée les Lautari qui accompagnent traditionnellement les fêtes et banquets (mariages…). La musique folklorique traditionnelle est très ancienne et se reflète aujourd'hui jusqu'au sein des autres styles de musique même les plus modernes ou populaires joués dans le pays. Un musicien comme Georges Zamfir a été l'ambassadeur de cette musique grâce à son succès de par le monde avec sa flûte de Pan. La musique religieuse inspirée de la musique byzantine s'est aussi adaptée à cette spécificité folklorique et s'est développée au sein de monastères orthodoxes au cours du XVè siècle. La polyphonie qui s'y est implantée au XVIIIème siècle vient,elle, de l'influence russe et européenne. MUSIQUE : Folklore traditionnel, musique religieuse et tsigane.

13 Les parcs naturels La Dobrogée sétend du delta du Danube à la frontière bulgare. Tourisme vert, balnéaire, thermal ou culturel, tout est possible! Le littoral offre 60 km de côtes aux plages de sable fin, des plages très (voire trop ?) fréquentées. 25 °C en été. Certaines stations balnéaires sont aussi des stations thermales, grâce aux eaux et boues des lacs côtiers. Dans larrière-pays et les villes du littoral (Constanţa et Mangalia), vous pourrez visiter des musées et les vestiges de cités antiques telles que Histria ou Tomis. Enfin, au nord de la Dobrogée, se trouve le joyau de la région : le delta du Danube. Un environnement remarquable, des canaux, des villages de pêcheurs isolés et une faune riche et unique. Pélicans dans le delta du Danube : un endroit unique en Europe, déclaré réserve naturelle par lUNESCO. Costinesti

14 La faune Certaines zones, véritables réserves de la biosphère, sont protégées par l'Unesco (le Delta du Danube + de 3000 espèces de faune y vivent (insectes, oiseaux, mollusques, mammifères, amphibiens, reptiles…) Plus de 300 espèces doiseaux, entre autres des pélicans, des grues, des spatules, ainsi que 75 espèces de poissons, parmi un millier despèces végétales.. Pélican Frisé Circus Nycticora Haliaeetus albicilla Egretta garzetta Guépier En forêts : ours, loups, sangliers, renards, lynx, chats sauvages, cerfs… Aux sommets des montagnes : des marmottes, des aigles royaux… Certaines espèces de faune sont protégées par la loi dont : l'ours brun, le loup, le chamois, le bison …

15 Agriculture le vignoble de Murfatlar : La plaine de la Dobroudja bulgare (sud) est plantée de vastes parcelles de céréales, séparées par des haies de 10 à 20 mètres de large (pour accueil de la faune): plantées à la fin de lépoque communiste pour lutter contre lérosion des sols.

16 ARTISANAT Productions de céramique sont très variées. Chaque centre de production a ses caractéristiques propres, tant dans les formes que dans la décoration et les couleurs employées. Broderie est la base de l'ornementation des tissus, que ce soit pour la réalisation des costumes populaires, ou pour différentes pièces de décoration des intérieurs traditionnels. Travail de la laine. Bois : omniprésent dans l'habitat roumain. Dans les régions montagneuses, les maisons, les églises sont construites avec ce matériau.

17 INDUSTRIE, ECONOMIE A la 24e place (sur 141 pays). Par sa situation géographique, la Roumanie se trouve à l'intersection de plusieurs principales lignes de transport reliant l'Europe du Nord au sud et de l'ouest à l'est, ainsi quentre Europe et dAsie. Mine de sel Un manque d'investissements publics, logistique déséquilibrée(perte quasi-totale de la flotte maritime ) Plusieurs projets visant à moderniser le réseau de corridors européens. Seulement 3 autoroutes, des tronçons à divers stades d'avancement sont Bucarest-Brasov, Cernavoda– Constanza, Nadlac- Arad-Timisoara, Bucarest-Rosiori de Verde– Craiova. Grave crise économique 1990 – Ressources naturelles : pétrole ; gaz naturel ; charbon ; minerais de fer ; sel ; terres arables. Ressources hydrauliques. De nombreux comptoirs ont été crées par les Grecs, le long de la mer Noire, Histria est le plus ancien. Stations touristiques de la mer Noire : s'étalent sur une frange côtière allant du sud de la ville de Constanza jusqu'à la frontière bulgare. DANUBE= eau potable, énergie hydraulique, énergie nucléaire,et navigation.

18 Pour vous loger… Bed and breakfast Appartements OlimpNeptune Prince Location-Gîte Royal Hôtel Novotel à partir de 70 EUR / nuit IBIS à partir de 49 EUR / nuit

19 En Roumanie, il n'y a pas dheure de service, on mange à tout heure : envie d'une soupe à 10h du matin ? d'une escalope de poulet à 5h de l'après-midi? Pas de problème ! La cuisine est le reflet du caractère multiculturel de la Roumanie, et porte la marque des envahisseurs (romains, tatars, hongrois, allemands, russes, grecs, turcs. Cuisine dune grande richesse de goût. Liée aussi aux racines paysannes et très influencée par les saisons : Eté : abondance de fruits et de légumes frais, Hiver : légumes et fruits frais sont remplacés par des conserves au vinaigre. Projet de la Roumanie : protéger et faire connaître ses produits du terroir au niveau européen. En 2010, le magiun de prunes de Topoloveni a déjà obtenu lappellation dorigine protégée. Pourquoi pas maintenant les saucisses de Plescoi, le salam de Nadlac et le savoureux pain de Pecica? Plats traditionnels roumains La Tchiorba : 1 er plat : soupe de légumes et de viande, aigrie avec du borch, du jus de Choucroute. Ou des « sarmale » : feuilles de vigne, betterave, choux farcies de riz, Viande, champignons, herbes et légumes. Avec de la mamaliga : bouillie de maïs (comme la polenta italienne). 2 ème plat : friture au four ou barbecue ou mititei ou mici : petites saucisses grillées…

20 SPECIALITES CULINAIRES La Mămăliga : semoule de maïs, plat de base du paysan roumain, rappelle la polenta italienne, avec du fromage blanc fabriqué à partir de lait de vache ou de brebis un peu aigre. La tochitura (mélange de viande de porc et de veau avec du foie de volaille). Les Sarmales : feuilles de choux(ou vigne, betterave, radis noir) farcies de riz, viande, champignons, herbes et légumes. Tous les mets sont souvent composés de choux, de pomme de terre, de lard. Spécialités roumaines par excellence : le sarmalé, et le borch : liquide fabriqué avec du son, pour aigrir les plats et les potages. Larroche : plante que lon trouve en France et qui donne une couleur bleutée au bouillon.

21 CUISINE régionale Ragoût de veau et légumes aux cèpes à la transylvanienne, Drob d'agneau Fondue tzigane Placinta tarte aux pommes cozonac gâteau brioché aux raisins, aux loukoums, aux noix poivrons à l' huile Pofta buna! BON APPÉTIT ! « Caviar d'aubergine »: salata de vinete. Beaucoup de viande :mouton, poisson, porc. zacusca : plat très populaire à base de légumes, préparé durant l'automne et l'hiver: aubergines, poivrons rouges et oignons. Les soupes (ciorbă) de poisson, de porc, de bœuf Les Muraturi : légumes ou fruits verts conservés dans saumure ou vinaigre. Fromage : le Bourdouf (brebis) : un peu le cantal français. Papanasi : beignet confectionné avec du fromage Ou bien des crêpes! « gogosh » : beignets

22 LES BOISSONS Le vin : environ 12° La Roumanie est un important producteur de vin et certains des meilleurs vignobles sont Murfatlar : Lacrima Lui Ovidiu et des vendanges tardives de Chardonnay et de Pinot Gris : liquoreux, Cotnari, Bohotin, etc Jidvei La bière en Roumanie est bon marché. La marque locale la plus importante est Ursus. Produites localement : Tuborg, Carlsberg, Heineken, Becks ou Peroni Autre boisson importante, surtout pendant la période communiste la «Braga» servie avec des bretzels. (Peu dalcool, un goût amer, fabriqué à partir de blé fermenté). Afinata : eau de vie de fruits rouges Palinca : de pommes, poires, la plus forte de boissons, 60% d'alcool pur. Tzuica : généralement de prunes, alcool pur à 40%. Beaucoup de Roumains vivant en milieu rural produisent ces deux boissons. On trouve beaucoup de sources donc deaux minérales à Kalaigi.

23 INFOS JEUNESSE VARIETES : Inna: chanteuse connue pour ses hits Hot et Amazing Edward Maya: Stereo love et This is my life. SPORTS Gymnastique : Nadia Comaneci aux JEUX OLYMPIQUES dété 1976, où elle obtint la note maximale de 10. Rugby à XV : la Roumanie a souvent mis en difficulté le XV de France. Le football est également un sport populaire en Roumanie. Dans le pays la scène sportive est dominée par des sportifs professionnels (tennis,..) comme Ilie NASTASE. Basket-ball : un sport très populaire parmi la jeunesse roumaine. Voyager en EUROPE cest possible! Services d'information jeunesse - Roumanie Université BUCAREST Stade Europa Ligue 2012

24 N° de téléphones et adresses durgence Services postaux et téléphoniques : Bureaux de poste : Posta. Bureau de poste principal Adresse: Blvd. Mamaia 156, Constanta Tél: (241) Ouvert: lun. - Ven. 07h00-20h00; sam. 08h00-14h00; fermé le dimanche. Téléphoner de l'étranger : Constanta Code d'accès international 40 (code pays) + numéro 241 ou 341 (code régional) + téléphone (six chiffres) Appels internationaux : : secours médicaux 981: incendie 955: police Le 112 est le principal numéro d urgence en Roumanie.

25 POURQUOI VISITER CETTE VILLE? 3 ème plus grande ville de Roumanie, Constanta est désormais un important centre culturel et économique, et mérite d'être explorée pour ses trésors archéologiques et l'atmosphère de la vieille ville. Monuments historiques, ruines antiques, grand Casino, musées et magasins, et proximité de stations balnéaires sont le phare de la côte de la mer Noire. De nombreux vestiges romains, édifices historiques, des façades et des mosquées, des églises sculptées dans la roche, colorent la Vieille Ville. Restaurants en plein air, discothèques et cabarets offrent une grande variété de divertissements. Vous pourrez visiter des villages traditionnels, des vignobles, des monuments anciens et le delta du Danube, un paradis pour les amoureux des oiseaux. Durée de vol pour la Roumanie : Paris - Bucarest : > 3 heures. Bucarest - Constanta : 35mn Quand partir en Roumanie? Mois conseillés mai / juin / septembre Pêche, lever du soleil au milieu de la mer, yachting, plongée sous-marine, spa, cités antiques, musées, tourisme rural, bateaux-hôtels qui circulent principalement entre Passau, Budapest et la mer Noire. Voilà ce qui vous attend! Place Ovidiu sculpture Ettore Ferrari Mamaia


Télécharger ppt "LA ROUMANIE : Région de DOBROGEA, ville de CONSTANZA Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication]"

Présentations similaires


Annonces Google