La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

H2OH2O. Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau Telle fut la réponse faite par le préfet Chaptal à Napoléon qui, soucieux de sa popularité, linterrogeait.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "H2OH2O. Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau Telle fut la réponse faite par le préfet Chaptal à Napoléon qui, soucieux de sa popularité, linterrogeait."— Transcription de la présentation:

1 H2OH2O

2 Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau Telle fut la réponse faite par le préfet Chaptal à Napoléon qui, soucieux de sa popularité, linterrogeait sur le cadeau qui ferait le plus plaisir aux parisiens. En 1789, un Parisien ne disposait en moyenne que d'un litre d'eau par jour... "Donnez-leur de l'eau, Sire !". L'Empereur s'empressa d'apporter sa pierre en améliorant le réseau d'alimentation par la construction du canal de l'Ourcq et pourvut Paris de nouvelles fontaines, édifices utilitaires consacrés à la glorification du nouveau régime et destinés à rallier la population

3 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau LES ENJEUX GEOSTRATEGIQUES DE LEAU OU LEAU, SOURCE DE VIE, SOURCE DE CONFLITS ? Assurer à chaque être humain laccès à leau, à leau potable - 20 litres/jour.habitant (7 m 3 /an.h) pour boisson et hygiène litres/jour.habitant (1000 m 3 /an.h) stress hydrique litres/jour.habitant (1 700 m 3 /an.h) besoins globaux

4 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau LES ENJEUX GEOSTRATEGIQUES DE LEAU Sécurité alimentaire Sécurité alimentaire Santé des populations Santé des populations La paix et la stabilité dans le monde La paix et la stabilité dans le monde géographie géographie politique politique économie économie

5 Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau En un siècle, la population mondiale a été multipliée par 3 la consommation deau, par 6 Avec laugmentation démographique ° et la multiplication des besoins, notamment en raison de lurbanisation °, la consommation pourrait croître de 600% en deux décennies.° 12% de la population mondiale (pays développés) utilisent 85% de leau consommée dans le monde Une augmentation de la consommation très forte

6 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau 97,5% des eaux de la planète sont salées 2,5% deau douce dont une partie congelée dans lAntarctique et le Groenland. 1% de leau douce accessible à lhomme ! Des précipitations très inégales Chine: 21% de la population mondiale 7% des précipitations Amazonie :0,3% de la population, 15% des précipitations Une répartition défavorable

7 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau Un impact sanitaire majeur Une pollution grave et croissante 1,5 milliard de personnes nont pas accès à une eau potable saine, soit une personne sur quatre dans le monde Première cause de mortalité sur terre : morts chaque jour, majoritairement des enfants de moins de 12 ans (première cause de mortalité infantile) : un enfant toutes les dix secondes. (1972 : conférence ONU sur lenvironnement à Stockholm) Une prise de conscience récente et lente

8 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau PRODUCTION DENREES ALIMENTAIRES T-shirt en coton : litres deau/ œuf : l Denrée (1 Kg)Litres deau Pomme de terre500 – Blé900 – Maïs Riz1 900 – Soja1 100 – Coton5 000 – Poulet3 500 – Boeuf –

9 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau REPARTITION SECTORIELLE DES PRELEVEMENTS

10 Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau EVOLUTION DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPARTITION SECTORIELLE

11 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau DES CONSOMMATIONS DOMESTIQUES TRES INEGALES Le Turkménistan détient le record du monde des prélèvements : m 3 /an.hab (France : 700, moyenne mondiale, 600) Pays Litres/personne.jour Américain700 Européen250 Mexicain285 Israélien260 Africain30 Haïtien20

12 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de l eau Répartition des consommations domestiques en France Bains, douches39 % Sanitaires20 % Linge12 % Vaisselle10 % Voiture, jardin 6 % Cuisine 6 % Boisson 1 % Utilisations diverses 6 %

13 Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau SOURCES DE CONFLITS ? EAU FRONTIERE DEFENSE VOIE DINVASION MOYEN OFFENSIF (CANAUX, BARRAGES) MOYEN DE PRESSION, DE CHANTAGE pénurie Situations exacerbées par la pénurie Les Nations Unies ont recensé 300 foyers de tension potentiels liés à leau (hydro-conflits)

14

15 PENURIES ET CONFLITS

16 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau DES INDICATEURS DE RISQUE quantité Questions de quantité Accroissement de la demande (rareté) : urbanisation, industrialisation, démographie, développement économique, mauvaise gestion. Inondations naturelles ( Rivières Columbia, Sénégal) qualité Questions de qualité Pollution, dégradation Développement intensif agriculture salinisation (Colorado : Arizona/ Mexique - Jourdain : Israël/ Jordanie/ Cisjordanie) Utilisations Utilisations à fins différenciées (un barrage peut répondre à des finalités diverses : irrigation, hydroélectricité, loisirs)

17 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau DES INDICATEURS DE RISQUE Dissensions politiques (éclatement de lURSS et naissance des Républiques en Asie centrale - Dissolution de lautorité britannique et conflits sur le Gange, le Nil, lIndus) Rôle frontière (Shatt al-Arab : Iran/ Irak - Rio Grande : USA/ Mexique) Cadres géographique/géopolitique Rôle prééminent de la partie amont (Turquie / Euphrate, Inde/ Gange) Perturbations écologiques (barrages, diversions) Nature des relations politiques (Israël/ Syrie/ Turquie, éclatement de lURSS et naissance des Républiques en Asie Centrale - Dissolution de lautorité britannique et conflits sur le Gange, le Nil, lIndus)

18 Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau DES INDICATEURS DE RISQUE Niveaux de développements nationaux Niveaux de développements nationaux (Israël, Palestine) Un pays développé peut avoir recours à différentes options Un Pays en voie de Développement a des exigences plus importantes (développement agriculture, usages personnel et industriel)

19 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau DES INDICATEURS DE RISQUE Traditions nationales « mythologie de leau » Limportance de lagriculture par rapport à lindustrie dans léconomie nationale Phénomènes sociaux-politiques : importance dune agriculture, forte consommatrice deau, à la base dune politique sociale peu coûteuse, assurant un emploi et un niveau de vie à toute une partie de la population (Moyen Orient).

20 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE Institutionnelles et juridiques La gestion durable La gestion durable. Principes de Dublin (1992) : - Leau douce est une ressource finie, vulnérable et essentielle au maintien de la vie, du développement et de l environnement - La concertation entre tous les acteurs doit être le maître mot de lexploration, de la gestion des ressources - Les femmes jouent un rôle central dans la distribution, la gestion, la protection de la ressource - Leau a une valeur économique

21 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE Asseoir la capacité institutionnelle Asseoir la capacité institutionnelle Mise en place de systèmes sectoriels de collecte et de suivi des données, évaluation des besoins, création de structures administratives et juridiques (Centralisation du système de gestion). Éviter les conflits internationaux Éviter les conflits internationaux Aide aux pays qui partagent des bassins fluviaux.

22 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de l eau LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE Promouvoir un droit international sur la gestion des eaux transfrontalières Promouvoir un droit international sur la gestion des eaux transfrontalières Convention sur la protection et lutilisation des cours deau internationaux, Helsinki 1992 : « tout État a le droit duser des eaux du bassin auquel il appartient et de sen voir attribuer une part raisonnable et équitable »

23 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de l eau Économiques Investissements importants - Traitement des eaux usées - Infrastructures sanitaires et distribution de leau Contenir (réduire) les besoins LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE

24 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau Économiques Marché ou éthique ? Deux conceptions Marché ou éthique ? Deux conceptions. Fr.Mayor, UNESCO : « Trésor naturel faisant partie de lhéritage commun de lhumanité » Rapport de lONU : « Leau doit être une marchandise dont le prix est fixé par la loi de loffre et de la demande » ETHIQUE DE LEAU fondée sur la solidarité et la subsidiarité : les problèmes de leau doivent être intégrés dans les schémas de développement économique et sociaux afin dassurer les besoins humains fondamentaux et de préserver les écosystèmes. LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE

25 Jean-Charles ABBEEnjeux géostratégiques de leau Techniques Améliorer les technologies - Irrigation (Accroissement de productivité, stabilise la production, contrôle des pertes, adaptation niveau/effets,technique goutte) - Semences (Adaptation, OGM) Augmenter les surfaces - Impact de lurbanisation - Désertification (changements climatiques, déforestation excessive) - Dégradation des sols LES SOLUTIONS AU STRESS HYDRIQUE

26 Jean-Charles ABBE FACTEUR DE COOPERATIONS OU SOURCE DE CONFLITS ? Enjeux géostratégiques de leau RÉALITÉ HISTORIQUE (HISTOIRE MODERNE) 7 conflits mineurs (avec dautres interférences) traités de coopération Leau na pas été source de conflits inter étatiques majeurs Des tensions régionales fortes ont vu le jour la baisse des flux deau au Bangladesh par suite des captages en Inde désertification, salinisation des sols afflux de réfugiés en Inde Instabilités (situation similaire en Afrique, Asie, Moyen Orient) Leau joue un rôle important dans les questions de sécurité régionale

27 KAZAKHSTAN Au cœur de lAsie centrale, indépendant depuis Superficie : 2,7millions km2 (5 fois la France) Population : 15,1 millions dont 54% Kazakhs, 35 % russes PIB : /an hab (France : /an hab) Capitale : Astana (autrefois à Almaty – Alma Ata) Ressources : hydrocarbures, ressources minières

28 MER CASPIENNE : MER OU LAC ? Négociations en cours : mer en surface, lac en profondeur

29 ASIE CENTRALE : Ouzbékistan, Turkménistan, Kazakhstan, Tadjikistan, Kirghizistan et Afghanistan

30 Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau Objectif : mise en valeur des terres vierges de lAsie Centrale Moyen : irrigation forcenée pour la culture du coton et du riz Réalisations : 45 barrages : Syr Darya et Amou Darya / 80 réservoirs kms de canaux dirrigation, dont le canal de Karakoum, long de kms Conséquences : Pertes considérables (de 30 à 60% pour le canal de Karakoum)

31 Jean-Charles ABBE Disparition de la mer dAral (de 60 à 98, la surface a diminué de moitié et le volume de 80 %) Salinisation des sols Tensions inter étatiques, exacerbées par la pauvreté après lindépendance (1991), craintes du chômage et de la montée islamiste Ouzbékistan/ Kirghistan : producteur de gaz/ producteur hydroélectricité (contrôle des eaux) : Gaz Eau Janvier 2001 : le gouvernement kirghiz - ouvre les vannes du barrage de Toktogul pour production électrique crue et destruction de nombreuses digues dans la vallée ouzbèque du Fergana - nassure plus de garantie pour la fourniture deau, nécessaire pour lagriculture ouzbèque Protocole daccord signé en juillet 2001 Enjeux géostratégiques de leau

32 Evolutions de la surface de la mer dAral (dernière photo : Google earth)

33 Des conséquences graves et multi-formes sur lenvironnement et sur lexistence des populations

34 Village de Tazaryk

35 POTABILIS Le programme POTABILIS Motivation originelle : Procurer au village de Tazaryk un équipement de potabilisation deau Actions : Réalisation dun équipement autonome en trois étapes Réalisation dun équipement autonome en trois étapes : Étude et réalisation dun banc test Étude et réalisation dun prototype Transfert de compétences et de savoir à un industriel pour le développement

36 POTABILIS Système autonome de potabilisation deau pour les sites isolés - Pédagogique - Humanitaire - Production industrielle LES OBJECTIFS LES OBJECTIFS :

37 POTABILIS Les Étapes du projet Juin 05Mai 2006 Banc dessais réalisation Banc dessais Optimisation Mise en Autonomie Prototype Réalisation Mise sur site Industrialisation Prototype Études

38 POTABILIS - LE BANC DESSAIS

39 POTABILIS - LE PRODUIT INDUSTRIEL Combien? Banc dessai : TTC Prototype installé : TTC Produit industriel : à TTC - Étude et réalisation module central : Matériels complémentaires : Mise sur site et tests : Financement assuré

40 Mer desséchée, terres salées Épaves abandonnées et vieux pêcheurs au cœur lourd Révolus lherbe et lor blanc, et le rire des enfants Désespoir et misère Asséchée, la mer, comme les espoirs des Kazakhs Rassemblant tout son souffle, le vent de sable A tout éparpillé, na laissé derrière lui que Les morceaux dun miroir brisé. Auteur : classe de 5ième du Collège de Nangis, 2003

41 Démographie

42 Urbanisation


Télécharger ppt "H2OH2O. Jean-Charles ABBE Enjeux géostratégiques de leau Telle fut la réponse faite par le préfet Chaptal à Napoléon qui, soucieux de sa popularité, linterrogeait."

Présentations similaires


Annonces Google