La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion 2007 - 2010 1 EXAMENS COMPLEMENTAIRES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion 2007 - 2010 1 EXAMENS COMPLEMENTAIRES."— Transcription de la présentation:

1 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion EXAMENS COMPLEMENTAIRES EN ORTHOPEDIE/RHUMATOLOGIE ET TRAUMATOLOGIE

2 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion PLAN limagerie médicale la biologie les techniques invasives

3 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion IMAGERIE MEDICALE

4 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion L IMAGERIE MEDICALE 1. Radiographie standard Examen dimagerie simple et standard Intérêt : visualiser los, absorbant les rayons X, par opacité (cartilage et parties molles radio transparents : invisibles sur clichés) Interprétations : architecture des os et articulations, ostéophytes, pincement de linterligne articulaire : lésions du cartilage, calcifications articulaires ou péri-articulaires, traits de fractures.

5 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion RADIO STANDARD Radio fémur

6 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Radio Prothèse Totale de Hanche

7 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Radio épaule

8 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Tomodensitométrie ou scanner Utilisation des rayons X Intérêt : étudier los et les parties molles, et canal rachidien Interprétation : Image produite par ordinateur de la densité des différents tissus (blanc forte densité, noire faible densité) Images réalisées en coupes transversales, avec reconstitution en 3D Peut nécessiter lutilisation de produits de contraste iodés par injection (arthroscanner par exemple)

9 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion TDM ou Scanner

10 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Imagerie TDM en 3 D

11 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion I.R.M. (Imagerie par Résonance Magnétique) Étudie les os et les parties molles. Principe : Utilise les propriétés magnétiques des protons contenus dans les noyaux dhydrogène du corps humain. Obtenue par le déplacement des protons sous linfluence dun champ magnétique. Interprétation : Les images sont analysées par ordinateur et donnent des plans dans lespace.

12 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Précautions et contre indications: Patients porteurs dobjets métalliques externes ou internes Externes : Prothèses dentaires et auditives, Bijoux ( montre, barrettes, épingles à cheveux…) Carte magnétique, ticket de métro Internes : Prothèses, plaques, pace-maker, clip vasculaires, éclats dobus, corps étrangers dans lœil …

13 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Informations délivrées au patient : Durée 40 à 60 minutes Indolore Bruyant (bruits sourds : « coups de marteau ») Appareil en forme de tunnel dans lequel est placé le patient, ouverture à lavant et larrière = risque de claustrophobie (prémédication parfois nécessaire) Ne doit pas bouger durant lexamen Faire uriner avant lexamen

14 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion IRM

15 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion IRM Genou

16 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion IRM

17 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion IRM Tendinite genou

18 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Saccoradiculographie Examen complémentaire demandé lors dun conflit disco-radiculaire ou dune éventuelle tumeur rachidienne Intérêt : réalisé en position debout, il montre la réalité des conflits dans la position dite "en charge". Principe : Injection dans le canal rachidien (sous arachnoïdien) dun produit opaque permettant de visualiser le cul de sac et les racines de la moelle épinière. Une analyse du LCR est réalisée en même temps.

19 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion SACCORADICULOGRAPIE

20 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Scintigraphie osseuse Examen qui consiste à injecter par voie intraveineuse un produit radioactif se fixant sur los. Principe : Une caméra retranscrit limage sur un film radiographique. Le produit se concentre sur les os pathologiques. Permet ainsi de rechercher les zones osseuses pathologiques : hyperfixation ( pas didentification de la cause) Information au patient : Examen en 2 temps. Réalisé en médecine nucléaire avec injection sur place Non douloureux mais sensation de chaleur possible Installation sur le dos, sur table dexamen Caméra se déplaçant autour du patient Le patient doit rester immobile. Examen non à jeun

21 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion CI : grossesse et allaitement Faire uriner avant examen. Une sonde vésicale peut être posée au patient incontinent Surveillance de la diurèse et Hydratation ++ (élimination rénale du produit radioactif)

22 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion SCINTIGRAPHIE OSSEUSE

23 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion SCINTIGRAPHIE OSSEUSE

24 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Densitométrie osseuse Définition : Examen radiologique non invasif qui mesure la minéralisation osseuse du patient Intérêt : Permet de quantifier la densité osseuse Permet de confirmer une baisse de cette masse osseuse et den évaluer le risque fracturaire ( = risques de fractures ) par rapport à un sujet du même âge et du même sexe Mais ne définit pas le type d'ostéopathie déminéralisante (éviter les mesures sur le sites des fractures)

25 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Principe: Consiste à mesurer l'atténuation d'un rayonnement au cours de la traversée d'un segment osseux, et à en déduire la densité minérale de l'os = Mesure la différence entre la quantité de rayons X et la quantité récupérée Permet la mesure du contenu minéral osseux : rachis lombaire et du bassin, col du fémur l'avant-bras voire du corps entier

26 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Les résultats ( Interprétation) : Exprimés en valeur absolue (en g / cm²) Représentent "la masse osseuse" ou Densité Minérale Osseuse : DMO La variation de la masse osseuse est corrélée au risque fracturaire. Exprimés en nombre de déviation-standard (DS) par rapport à une population de même sexe, poids, et ethnie : Z Score: Nombre de DS par rapport à la masse osseuse moyenne d'une population de même sexe, même âge et même poids. T Score: Nombre de DS par rapport à la masse osseuse moyenne d'une population de même sexe, même poids mais jeune, à son maximum de masse osseuse (le pic de masse osseuse étant atteint vers 20 ans)

27 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion RESULTATS en OSTEODENSITOMETRIE

28 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Les résultats en T Score permettent ainsi une définition densitométrique de l'ostéoporose. Selon l'OMS : Normal : T score supérieur à -1 DS Ostéopénie : T score compris entre -1 et -2,5 DS Ostéoporose : T score inférieur à -2,5 DS Ostéoporose sévère : T score inférieur à -2,5 DS Indications : Femmes de plus de 50 ans en période post- ménopausique Douleurs lombaires avec perte de taille chez une femme Antécédents dostéoporose familiale Corticothérapie prolongée ou à hautes doses

29 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Déroulement de lexamen : Durée de 30 minutes environ Indolore Patient allongé sur le dos mais immobile le temps de lexamen Un centrage est réalisé puis lappareil « balaye » la zone concernée. Le radiologue contrôle sur un écran la prise des clichés et un ordinateur réalise linterprétation en référence Z score ou T score.

30 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Matériel pour Densitométrie osseuse

31 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Installation patient lors de lostéodensitométrie

32 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion BIOLOGIE

33 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion LA BIOLOGIE NFS Anémie, Hyperleucocytose, Leucopénie, Thrombopénie VS Normale : < 20 mm à 1H chez ladulte Étude de la rapidité de la sédimentation des hématies dans un tube gradué. Se mesure par la hauteur en mm de la colonne de plasma Élevée lors de rhumatismes inflammatoires (proportionnelle à linflammation) Normale dans les affections mécaniques (arthrose) Patient à jeun, tube citraté 7 ml, bien rempli, retournement du tube

34 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion CRP (C. Réactive Protéine) Normale < 15 mg/l (haptoglobine) Marqueur de linflammation plus sensible que la VS Normale en faible quantité dans le plasma : moins de 5 mg/L Augmentation légère : oestrogènes, grossesse Inflammation : pic rapide en 2 à 3 jours Élevé en cas dinflammation chronique.

35 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Bilan Phosphocalcique Permet de dépister des troubles de lhoméostasie phosphocalcique et de préciser le mécanisme des troubles de la minéralisation squelettique Fait appel à la mesure de la quantité de Ca ingéré comparée à la quantité de Ca éliminé par les urines et selles Normale = équilibre La calcémie : Os = principale source de Calcium de lorganisme Normale : 90 à 105 mg / L soit 2,2 à 2,6 mmol / L Tube sec ou hépariné de 5 ml Certaines affections augmentent le taux de la calcémie : Hyperparathyroïdie, et cancers osseux. Certaines affections abaissent le taux de la calcémie : ostéomalacie, hypoparathyroïdies Tout dosage de la calcémie doit être associé à celui de la phosphorémie

36 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion La Calciurie : 2 à 6 mmol /l / 24 H = Quantité de calcium excrétée par le rein Bocal décalcifié Échantillon durines des 24 heures noter la diurèse des 24 heures Augmente dans les maladies hypercalcémiantes Diminue dans les insuffisances rénales

37 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion La phosphorémie : Normale : 25 à 45 mg / L soit 0,8 à 1,45 mmol / L En étroite relation avec la concentration de calcium Tube sec ou hépariné de 5 ml Prélevée le matin à jeun car élevée en post prandiale Agiter le tube lentement : éviter lhémolyse qui laugmente considérablement dans les ostéomalacies et rachitisme Phosphaturie : Normale : 22 à 32 mmol /l / 24 H = Quantité de phosphore excrétée par le rein. Permet dévaluer les apports alimentaires (si dénutrition souvent phosphatémie associée)

38 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion TECHNIQUES INVASIVES

39 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion LES TECHNIQUES INVASIVES 1. Ponction articulaire Introduction dune aiguille dans lespace intra-articulaire pour prélever du liquide synovial Intérêts : étudier le liquide synovial (arthrocentèse) injecter un produit (de contraste, corticoïde, antibiotique) = infiltration articulaire évacuer un épanchement (hémarthrose, hydarthrose)

40 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Résultats normauxRésultats pathologiques QuantitéDe 0,5 à 4 mlAbondant = hydarthrose Aspect Macroscopique Jaune pâle, transparent, visqueux, incoagulable, Peu abondant Arthrose : normal mais + abondant et visqueux, Inflammatoire : - coloré, + trouble, coagulable, -Visqueux Infecté : trouble Hémarthrose : rouge, saignement Compte cellulaire Microscopique : éléments figurés PN et cellules synoviales Peu déléments cellulaires < 200 éléments/mm 3 < 25 % de polynucléaires Liquides mécaniques : < 1500 / mm 3 < 50% de PN Liquides inflammatoires : > 1500 / mm 3 Majorité de PN Ponction articulaire

41 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Recherche de cristauxAbsentsPrésence de cristaux dans la Goutte : C. uratiques Chondrocalcinose : C. de calcium Recherche bactériologique (germes) Absence de germe = Liquide stérile Présence de germes si liquide infecté par BK, gonocoques, streptocoques … Biochimie : Dosage des Protéines Anticorps < 30 g / litre absence = inflammation 30 à 50 g/l : liquide inflammatoire Facteur rhumatoïde et facteur anti- nucléaire Ponction articulaire

42 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Soins infirmiers : Avant lexamen : prévenir le risque danxiété rassurer le patient : geste invasif préciser le lieu où se déroulera lexamen en fonction de lorganisation du service car lexamen peut être effectué au lit, en salle de soins ou au bloc préciser la durée de lexamen (quelques minutes) et les modalités de participation du patient : position allongée, ne pas bouger pendant lintroduction de laiguille expliquer lintérêt de lanesthésie

43 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion prévenir le risque hémorragique sassurer que le traitement anticoagulant est suspendu avant lexamen et que le patient na pas pris danti-agrégants plaquettaires (Aspégic® Kardégic®…) sassurer que les examens dhémostase : TP- INR / TCK et NFS-Plaquettes sont réalisés et vus par le médecin La préparation locale : prévenir le risque infectieux (ostéite) Dépilation selon protocole Désinfection rigoureuse locale indispensable Contre-indiquée en cas dinfection cutanée au regard du site de ponction Asepsie +++

44 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Après la ponction : Pansement compressif à la recherche dun écoulement (sang, sérosités, … risque hémorragique) Surveiller létat local : notamment la survenue dun hématome et dun œdème vessie de glace +/- antalgique sur prescription médicale afin de diminuer la douleur et loedème membre surélevé pendant 24 h en discontinu : favorise retour veineux et diminue oedème Reprise de la marche immédiate sur prescription médicale afin de diminuer le risque thrombo embolique et éviter lankylose du genou

45 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Arthrographie Examen radiologique invasif (de moins en moins utilisé/IRM) Permet de visualiser la cavité articulaire après injection dun produit de contraste dans larticulation Le produit: - de lair - un produit de contraste iodé - les 2 à la fois Le contraste obtenu permet de visualiser le cartilage, les ménisques, la capsule articulaire et certains ligaments Larthrographie peut-être couplée au scanner ( arthro-scanner) plus précis Pratiqué en salle de radiologie Peut concerner : genou, épaule, cheville, hanche, poignet

46 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Indications : Pour révéler des lésions méniscales, articulaires, capsulaires, synoviales ou des corps étrangers C-I : syndromes hémorragiques et infectieux

47 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Arthrographie genou Aspect d'une fissure intra méniscale en arthrographie

48 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Arthrographie épaule

49 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Avant lexamen : Prévenir le risque de réaction aux produits de contraste radiologique Rechercher si le patient présente un terrain allergique : notion de choc, déruptions cutanées, dœdème de Quincke, de rhinite, dasthme. Si terrain à risque : une prémédication spécifique peut-être prescrite par le médecin ( Antihistaminique, corticoïdes…) oralement, ou en perfusion IV débuté 24 à 48H avant lexamen. Prévenir le patient de leffet sédatif de lAtarax®. Laisser le patient à jeun depuis la veille au soir

50 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Prévenir lanxiété du patient : Expliquer le déroulement de lexamen Anesthésie locale Ponction rapide et Injection ensuite du produit de contraste dans larticulation et réalisation de nombreux clichés Il est normal que linjection entraîne parfois une impression de chaleur passagère, un goût de métal dans la bouche, un flush (érythème congestif), des nausées et parfois des vomissements

51 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Évaluer le risque hémorragique : Bilan dhémostase Arrêt déventuel traitement anticoagulant en cours avant lexamen Prévenir le risque infectieux : Toilette minutieuse et Nettoyage local avec antiseptique +/- dépilation

52 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Après lexamen : Prévenir la douleur : Administrer sur prescription antalgique et anti- inflammatoire +/- vessie de glace Prévenir le gonflement et lhématome post-arthrographie : Vessie de Glace Bandage compressif Surélévation du membre

53 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Dépister les signes dune infection iatrogène : Surveillance de la T° Surveillance du point de ponction et de larticulation (chaleur, rougeur, douleur, œdème) Avertir le médecin si observation de ces signes

54 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Prévenir les risques thrombo-emboliques : Surveillance locale à la recherche de signes de phlébites et débuter ou reprendre traitement anticoagulant sur prescription Nécessité de dépister les signes dune intolérance à liode (Pour les sujet à risque une prémédication peut être prescrite) signes cutanés (prurit, urticaire, œdème des paupières) signes pulmonaires(toux, sensation doppression,dyspnée) signes digestifs (nausées, vomissements) signes cardiovasculaires(sueurs, pâleur, tachycardie, hypotension) Un seul de ces signes conduit lIDE à alerter le médecin

55 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Arthroscopie Examen endoscopique effectué le plus souvent au genou mais autres articulations comme hanche, épaule. Permet de visualiser lintérieur de larticulation grâce à un endoscope rigide muni dune fibre optique et relié à une caméra Acte chirurgical effectué au bloc opératoire sous anesthésie générale ou locorégionale Indication : Rarement diagnostique Souvent thérapeutique : Synovectomie, méniscectomie, ligamentoplastie Biopsies synoviales (processus inflammatoires ou infectieux) Lavages articulaires (arthrites septiques) Extractions de corps étrangers avec lavages articulaires « Shaving » dun cartilage arthrosique (égalisation du cartilage)

56 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Matériel pour Arthroscopie

57 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion soins pré-opératoires : à jeun (8 heures minimum) réaliser, récupérer, et montrer le bilan de coagulation douche +préparation locale administrer la prémédication soins post-opératoires : Le patient revient du bloc opératoire avec 2 ou 3 incisions suturées par des fils ou des stéristrips® et un bandage compressif. Durée dhospitalisation selon limportance de lintervention

58 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Prévenir la douleur : Administrer sur prescription antalgique et anti- inflammatoire et vessie de glace Prévenir le gonflement et lhématome : Glace sur larticulation (prescription médicale) Veiller à limmobilisation du genou Surélévation du genou par une attelle Surveillance du pansement compressif et dépister lapparition dhématome ou dœdème Pansement laissé en place jusquà lablation des fils selon protocole (souvent à J8 post interventionnel)

59 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Dépister les signes dune infection : Pansement compressif retiré à J2 Surveillance de la température Surveillance de létat des cicatrices et rechercher des signes inflammatoires (douleur, gonflement, écoulement) Avertir le médecin si observation de ces signes

60 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion soins éducatifs avant la sortie : suites simples J 0 à H 24 : 1er lever, marche en plein appui sur le genou opéré autorisée avec Cannes anglaises. Pas de flexion à plus de 90° donc marche, position assise, montée et descente descalier autorisées > 24H Augmentation progressive du périmètre de marche et de la durée de station verticale : limiter lœdème du genou, en position assise, ne pas laisser pendre la jambe mais lallonger sur un tabouret Glace à poursuivre selon prescription au domicile Ablation des fils vers J10 pas de bain Rééducation dans certains cas pour stimulation musculaire (ex. genou/quadriceps)

61 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Arrêt de travail denviron 8 jours Reprise du sport selon geste réalisé lors de larthroscopie : en général : Course : J15 Entraînement : 3ème semaine Compétition : 1er mois

62 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion Lauto-rééducation : prévue après larthroscopie permet de muscler le quadriceps, le vaste interne ++ permet de lutter contre la rétraction musculaire des ischio- jambiers et du triceps Les exercices doivent être effectués +sieurs fois par jours, sans résistance et ne doivent jamais être douloureux.

63 IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion VIDEO..\Imageries\arthroscopie1,3mo.WMV


Télécharger ppt "IFSI C. Foix AP - HP, Délégation à la Formation et au Développement des Compétences Examens complémentaires en Ortho/ Promotion 2007 - 2010 1 EXAMENS COMPLEMENTAIRES."

Présentations similaires


Annonces Google