La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

. Soins infirmiers pré et post-opératoires en chirurgie digestive du côlon, de liléon et du rectum.

Présentations similaires


Présentation au sujet: ". Soins infirmiers pré et post-opératoires en chirurgie digestive du côlon, de liléon et du rectum."— Transcription de la présentation:

1 . Soins infirmiers pré et post-opératoires en chirurgie digestive du côlon, de liléon et du rectum

2 I Soins pré-opératoires Préparations : 1) Psychologique 2) Physique 3) Du dossier patient II Soins post-opératoires 1) Au retour de la SSPI 2) Complications immédiates 3) Complication à moyen terme III Soins au patient colostomisé IV Soins au patient iléostomisé V Photos de stomies 24/02/20142

3 Principe et but Assurer préparations psychologique et physique du futur opéré. Créer les conditions optimales de sécurité pour lintervention chirurgicale. 24/02/20143

4 Linfirmier(e) doit sadapter : Connaissance patient : sa maladie, Niveau de compréhension, Utiliser des schémas au besoin Son questionnement information, accompagnement adapté et relation daide efficace 24/02/20144

5 Une attention toute particulière lors : Intervention entraînant atteinte image corporelle, Intervention mutilante modifiant les conditions de vie quotidiennes. Partenariat professionnels + patient pré-op (stomathérapeute, diététicien, psychologue…) permet : - Meilleure acceptation situation future - Favorise lautonomisation (soins et lhygiène de vie) ultérieurement. 24/02/20145

6 Repérage cutané de la stomie : LIDE stomathérapeute (Mr DESPAS) Présente les différents appareillages au patient Recherche avec lui le meilleur site dimplantation en fonction de la pathologie et des indications du chirurgien (prescription) : Le plus fonctionnel et confortable Loin des reliefs osseux, des cicatrices,des plis Visible par le patient debout ou couché Puis, marquage de la peau au feutre, Essais dappareillage. 24/02/20146

7 7 Repérage du site dimplantation de la stomie avec lIDE stomathérapeute

8 24/02/20148 Colostomie droite : sur côlon ascendant

9 24/02/20149 Colostomie transverse

10 24/02/ Colostomie gauche : sur côlon descendant

11 24/02/ Colostomie gauche sigmoïdienne

12 24/02/ Iléostomie

13 FONCTION: 1) Informer 2) Rassurer 3) Imposer 4) Contrôler, dépister,prévenir 5) Appliquer 6) Accompagner (suivit) 7) Eduquer 24/02/201413

14 Objectifs: 1.Préparation : hygiène corporelle sans faille. 2.Préparation colique (cf. cours coloscopie) Dépilation large des champs opératoires Des mamelons aux cuisses + périnée + pubis (Avec tondeuse ou crème dépilatoire). Douche et shampooing (+/- au lit) Solution antiseptique moussante. Tête aux pieds, en insistant au niveau des aisselles, torse, abdomen, ombilic, plis inguinaux, organes génitaux et siège. 2 fois : veille et matin de lintervention. 24/02/201414

15 Tenue : Déshabillage complet + chemise de bloc. Sans rouge à lèvres ni vernis à ongles surveillance pré et post-opératoire : cyanose et saturation. Aucun bijou ni prothèse (boite+étiquette) Bas de contention Alimentation : Respect régime alimentaire sans résidus débuté (une semaine avant chir). Préparation colique la veille +matin (S.B) Imposer et contrôler le jeûne prescrit au minimum 6 heures avant lintervention. Tabac Ø 24/02/201415

16 Le dossier doit contenir : les résultats des examens prescrits par médecin, chirurgien et anesthésiste : a)Bilan sanguin pré-opératoire NFS, Plaquettes, TP, TCA, Ionogramme sanguin, glycémie, créatininémie Groupe, Rh, RAI valide.. b)Autres examens et imagerie Recherche anatomopathologique ECG, Rx Thorax Ensemble des explorations digestives (et autres bilans) réalisées ( ASP, TOGD, écho, tomodensitométries, endoscopies, échoendoscopies,I RM pelvienne, Dosage des marqueurs tumoraux …). 24/02/201416

17 Lobservation médicale Le dossier danesthésie précisant type danesthésie envisagé prescription du jeûne la prémédication à administrer / lIDE une surveillance spécifique éventuelle 24/02/201417

18 Le dossier infirmier Prescriptions médicales en cours Diagramme des éléments de surveillance en cours dont les paramètres vitaux Une fiche de liaison unité de soins / bloc 24/02/201418

19 Le dossier transfusionnel du patient Groupage Rhésus, RAI valide (Heure!) Historique des transfusions antérieures Le dossier administratif Consentement éclairé. Autorisation dopérer du tuteur légal pour la personne mineure ou incapable. Billet de salle du patient (info…) Étiquette du patient 24/02/201419

20 Pour le départ du patient au bloc opératoire Poursuivre laccompagnement ou la relation daide. Préparation du tissu cutané avec antiseptique (ombilic). Vérification de la tenue. A jeûn Application prescription: (prémédication + lavement) (et interdire le lever). 24/02/201420

21 Mesure des paramètres vitaux (FC, PA, °, SpO 2 …). Sêtre assuré de lorganisation du brancardage en rapport avec le programme opératoire. Antibiothérapie prescrite. Vérification ultime du dossier du patient Récupération urgente du résultat des derniers examens pratiqués. Potence de lit pour le retour. 24/02/201421

22 Principe et but: Dépistage et prévention des complications: secondaires: intervention chirurgicale secondaires: anesthésie Toute complication observée = alerter immédiatement un médecin. Les complications post-opératoires (recherche immédiatement + moyen terme). 24/02/201422

23 II 1) Au retour de la SSPI: Surveillance et soins non spécifiques Installation patient décubitus dorsal + proclive (selon HDM et sauf avis médical contraire), barrières de lit Conscience, FC, PA, °, FR, SpO 2 Douleur (méthode dévaluation adaptée) Hémorragie (cicatrices, pansements, attributs) 24/02/201423

24 Perfusions : soluté, débit, ligne, point de ponction. Respect du jeûne et recherche de la reprise du transit Drainages (position +aspiration) - Aspiration gastrique, - Drains de Redon, - Poches de recueil, - Collecteur durines… Sassurer: étanchéité circuits, raccordement au vide (si prescrit + fonctionnement). 24/02/201424

25 Douleur: Hémorragie: Choc septique : Troubles ventilatoires: 24/02/201425

26 Douleur: Maximales les 48 premières heures post-opératoire. Mesure systématique + régulière: (EVA, EVS…) Administration des antalgiques prescrits (pompe danalgésie contrôlée par la patient+++) 24/02/201426

27 Hémorragie: - Extériorisation dun saignement - Augmentation FC, baisse PA Choc septique (cf. cours de réanimation) - Hypo ou hyperthermie - Frissons - Chute PA … 24/02/201427

28 Troubles ventilatoires: - Dyspnée - Cyanose - Désaturation - sueur Lié à: Angoisse, Embolie pulmonaire, OAP, Pneumothorax… Alerter le médecin réanimateur, Rapprocher le chariot durgence. 24/02/201428

29 Par exemple : 24/02/201429

30 Par exemple : Lymphangite au niveau de la VVP. Infection urinaire: Infection pulmonaire: Phlébite : chirurgie du pelvis à risque élevé Abcès de paroi 24/02/201430

31 Déf. : soins au patient opéré du côlon et ayant un orifice colique abouché à la peau. But : maintenir lanastomose en état de propreté et éviter les irritations péristomiales. 24/02/201431

32 24/02/201432

33 III 1) En post-opératoire immédiat Sonde daspiration gastrique: Vérifier lefficacité du dispositif : - Etanchéité, perméabilité, prise dair fonctionnelle - sac de recueil non plein. - Dépression : 20 cmH 2 O (> ventouse + ulcérations) 24/02/201433

34 Vérifier la fixation à la narine (escarre) Soins nez + bouche (pluriquotidien). Quantifier et qualifier liquide (périodicité prescrite) bilan des sorties Ablation dès la reprise du transit (gaz) : à J3-J4 24/02/201434

35 Drains intra abdominaux ou périnéaux Placés en regard anastomoses ou cavités Si apparition de mucus : fistule anastomosique Drains de Redon: (sécrétions < 10 ml/24h00) ablation (J2-J3) Lames et drains ronds non aspiratifs: Cf. fiche technique TP: mobilisation, raccourcissement, ablation (J5-J7) 24/02/201435

36 Drain Mikulicz (cavité rectale avec périnée non fermé). Cf. cours Mme Gandossi : - ablation mèches par IDE( J5-J7) - ablation sac par chirurgien au bloc (J10 ouJ15). 24/02/201436

37 Sonde vésicale Intervention sur le rectum = dénervation vésicale entraînant une rétention urinaire. Retrait (J10) + rééducation vésicale pour retrouver la continence. 24/02/201437

38 Stomie a) Stomie est provisoire = fermeture + rétablissement continuité digestive (2 et 6 mois après lintervention). Aspects possibles : 1)Affleurante (au raz de la peau) 2)Éversée (dépasse de 1 à 2 cm de la peau) 3)Ouverte demblée ou ouverture à J2 ou J3. 4)Maintenue par : - suture à la peau - intermédiaire dune baguette plastique. ( à mobiliser pour éviter la mise sous tension 24/02/201438

39 5) Appareillée dune poche transparente : 6) Stomie encore fermée : protégée par pansement gras. b)Pour une stomie ouverte : Poche Sans filtre = constat premiers gaz = la reprise du transit. Puis, avec Filtre = évite le gonflement de la poche. 24/02/201439

40 24/02/201440

41 24/02/201441

42 Vérifier la vitalité de la stomie : 1.Dépister nécrose (installation dès premières heures). 2. Vérifier le bout distal (jonction muco-cutanée) Absence de: rougeur, douleur, prolapsus, rétraction, saignement. 3. Noter laspect et la quantité des selles: Consistance, couleur: - Colostomie gauche : normales, non dures. - Colostomie droite : molles, non liquides 4. Vider la poche aussi souvent que nécessaire. 24/02/201442

43 En post opératoire immédiat Le soin de stomie est stérile - Réalisé avec du sérum physiologique - Séchage méticuleux - Poche bien calibrée, collée au plus près de la stomie. 24/02/ Calibration

44 Suture laparotomie _ Nettoyée chaque jour _ Laissée à lair ( plus rapidement possible ) - Ablation des agrafes ( J15 post op) Prévention des troubles thromboemboliques - Port des bas de contention poursuivi - Mobilisation des membres passive - Anticoagulation par HBPM prescrite Premier lever - Effectuer le plus tôt possible: - ( possibilité du patient) - ( prescription médicale). 24/02/201444

45 Alimentation - Dès reprise du transit (gaz) vers (J3-J4). - Progressive + régime pauvre en fibres ( pdt 3 ou 4 semaines). Diminue la motricité intestinale et la tension sur la stomie. - Hyperprotéique dans les cas damputation du rectum. facilite au comblement de lévidemment périnéal. 24/02/201445

46 Incidents: Infection bout colique extériorisé. Rétrécissement ou sténose de la jonction muco- cutanée. Prolapsus muqueux total ou incomplet (parfois irréductible) et/ou étranglé. Éviscération, éventration de lanus artificiel. Érosions cutanéo-muqueuses Infections cutanées Fécalome du bout distal diarrhée 24/02/201446

47 Déf. : Soins au patient opéré du côlon (colectomie totale le plus fréquemment) et ayant un orifice iléal abouché à la peau. But : Maintenir lanastomose en état de propreté et éviter les irritations péristomiales fréquentes secondaires au contact avec les sels biliaires contenus dans le liquide intestinal. 24/02/201447

48 Actions infirmières Identiques à ceux dispensés au patient colostomisé sauf: : Selles évacuées par liléostomie: liquides +abondantes (2 à 3 l /jour) donc à compenser. Protéger la peau péristomiale de lagression des sels biliaires par application, prescrite, de pommade Biafine®+Questran® (1/2 tube de Biafine®+1 sachet de Questran®) 24/02/201448

49 Maintenir un état dhydratation satisfaisant du fait des pertes: - hydrique - sodées _ potassiques importantes. Compensation en IVL nécessaire par Ringer Lactate. Régime salé, eau de Vichy, supplémentation potassique 24/02/201449

50 Incidents : Infection du bout iléal extériorisé. Rétrécissement ou sténose de la jonction muco- cutanée. Prolapsus muqueux total ou incomplet (parfois irréductible) et/ou étranglé. Éviscération, éventration de lanus artificiel. Rétraction précoce de lintestin. Érosions cutanéo-muqueuses Infections cutanées. Diarrhée avec pertes hydro électrolytiques. 24/02/201450

51 24/02/201451

52 24/02/ COLOSTOMIE SUR BAGUETTE

53 24/02/ COLOSTOMIE SUR BAGUETTE ET DEUXIEME COLOSTOMIE

54 24/02/ COLOSTOMIE PROVISOIRE SELLES MUCUS

55 24/02/ DEHISCENCE DUNE STOMIE

56 24/02/ ERYTHEME PERISTOMIAL

57 24/02/ ULCERATION PERISTOMIALE

58 24/02/ OEDEME DE STOMIE

59 24/02/ STOMIE GRANULOMATEUSE

60 24/02/ PROLAPSUS DE STOMIE

61 24/02/ NECROSE DE STOMIE

62 24/02/ STOMIE NECROSEE

63 24/02/201463


Télécharger ppt ". Soins infirmiers pré et post-opératoires en chirurgie digestive du côlon, de liléon et du rectum."

Présentations similaires


Annonces Google