La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER"— Transcription de la présentation:

1 Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR A partir de l’école maternelle : faire réussir les élèves, réussir sa formation Mercredi 24 octobre 2007 13h45 Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

2 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Cette étude s’inscrit dans un contexte en mouvement : -la refonte en 2 étapes de la formation des maîtres -le remodelage des programmes de l’école et du collège en 2007 -la première phase de mise en place du socle commun de connaissances et de compétences Le plan suivant a été retenu. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

3 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie. 2-L’innovation dans la formation des maîtres 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation 4-Réussir sa formation DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

4 La réussite des élèves est redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR La réussite des élèves est redéfinie : -à partir des 2 outils que sont le socle commun et la nouvelle structure de la formation des maîtres -sur la base du renforcement du « contrat professionnel » recentré sur le couple responsabilité-réussite -avec pour cadre le contrat social républicain, exprimé par l’unité du territoire vis-à-vis de l’égalité des chances. La réussite de chaque élève au terme de la scolarité obligatoire est référée à la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences : c’est ce à quoi l’école s’engage. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

5 1-La réussite des élèves redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : L’égalité des chances pour tous les enfants de France, quel que soit le lieu où ils apprennent : instruire et à éduquer sur tout le territoire avec les mêmes ambitions le souci constant de l’excellence pédagogique . Cette culture de la performance est d’abord celle de la responsabilité de chaque acteur garantir à chaque jeune les moyens nécessaires à sa réussite. Les « outils de la réussite » : Le socle commun de connaissances et de compétences le nouveau dispositif de formation des maîtres une préparation au métier véritablement fondée sur l’alternance. C. de préparation de la rentrée 2007 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

6 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Le champ d’application du socle commun recouvre l’école primaire et le collège. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

7 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève l’acquisition d’un socle commun qu’il est indispensable de maîtriser C. Cahier des charges de la formation des maîtres DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

8 LE SOCLE COMMUN DIDACTICA 8 1-La réussite des élèves redéfinie :
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Le socle commun s’acquiert progressivement de l’école maternelle à la fin de la scolarité obligatoire LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences 1er DEGRE ECOLE PRIMAIRE 2nd DEGRE COLLEGE LYCEES Ecole Maternelle Ecole Élémentaire D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

9 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR L’architecture du socle commun est déclinée en 7 « piliers »: -Maîtrise de la langue française -Maîtrise d’une langue vivante étrangère -Mathématiques et culture scientifique et technologique -Technologies de l’information et de la communication -Culture humaniste -Compétences sociales et civiques -Autonomie et initiative DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

10 1-La réussite des élèves redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Une COMPETENCE ou « PILIER » combine… Le socle commun est défini par 7 compétences ou piliers. Des connaissances fondamentales pour notre temps Des capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées Le socle commun détermine une évolution du lexique professionnel une « compétence » recouvre un contexte élargi une « capacité » est construite dans le champ d’une compétence. Des attitudes indispensables tout au long de la vie D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

11 1-La réussite des élèves redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Le socle commun s’organise en 7 compétences C1 MLF C2 LVE C3 McST C4 TIC C5 cH C6 cSC C7 AI D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

12 Il existe des liens entre le socle commun et les programmes :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Il existe des liens entre le socle commun et les programmes : -5 « piliers » du socle commun se réfèrent directement aux programmes, ce que marque la confluence des disciplines au sein de chacun d’eux. -Toutefois, l’ambition de chaque discipline scolaire dépasse la contribution au socle. En d’autres termes, les programmes et les apprentissages ne sont pas circonscrits au socle commun – qui leur confère une sens global. -Les 2 « piliers » non directement référés aux programmes scolaires expriment la portée du socle commun pour ce qui regarde les composantes de la vie au-delà de la scolarité, ainsi que les enjeux du dispositif à l’échelle de la société de notre temps. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

13 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : 5 compétences du socle font l’objet, à un titre ou à un autre, des actuels programmes d’enseignement C1 MLF C2 LVE C3 McST C4 TIC C5 cH C6 cSC C7 AI D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

14 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Certaines compétences du socle prennent appui sur la confluence de plusieurs disciplines des actuels programmes d’enseignement C3 / McST SCIENCES EXPERIMENTALES /vivant MATHEMATIQUES SCIENCES EXPERIMENTALES /matière TECHNOLOGIE /objets D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

15 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR La dynamique Socle commun repose sur des relations fonctionnelles entre les compétences. La relation de transversalité caractérise la compétence 1. Cette compétence procure aux autres piliers la langue française (syntaxe, orthographe…) comme outil de la pensée ; elle reçoit des disciplines scolaires une pensée en construction qui est source de langage (contextes, lexique). En tant que telle, la compétence 1 recouvre l’élaboration du métalangage constitué par la grammaire. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

16 1-La réussite des élèves redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Chaque COMPETENCE est en relation avec d’autres COMPETENCES, par exemple : C1 MLF C2 LVE C3 McST C4 TIC C5 cH C6 cSC C7 AI D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

17 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR La relation de convergence caractérise les compétences 6 et 7. La compétence « Autonomie et initiative » (7) repose essentiellement sur des attitudes. Réputées indispensables tout au long de la vie, ces attitudes doivent primitivement naître et se développer à la faveur des composantes actives du métier d’élève telles que les identifient les attitudes identifiées au sein des autres compétences du socle commun. La « compétence sociale et civique »(6) traduit une citoyenneté moderne éclairée par la double approche connaître pour comprendre, et savoir pour agir. De nouvelles responsabilités se lient notamment à l’éco citoyenneté fondée sur les savoirs scientifiques, à de nouvelles solidarités gagées sur des connaissances géographiques et économiques, à un regard sur la différence nourri des leçons de l’histoire. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

18 1-La réussite des élèves redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Chaque COMPETENCE requiert la contribution de plusieurs COMPETENCES, par exemple : C1 MLF C2 LVE C3 McST C4 TIC C5 cH C6 cSC C7 AI D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

19 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR La relation d’interactivité peut être illustrée par la compétence 3 Cette compétence exporte vers les autres compétences : -des savoirs scientifiques et des savoirs mathématiques experts en matière de traitement et de modélisation. -des capacités de traitement de l’information, de discipline de la pensée et de l’action, de raisonnement. -des attitudes fondées sur la soumission au réel et l’objectivité qui en découle. -des contextes appelant à une maîtrise rigoureuse de la langue, et générant un lexique précis ouvert à l’étymologie. Cette compétence reçoit d’autres compétences : -les connaissances, les capacités et les attitudes langagières indispensables à l’accompagnement et à la formalisation de la pensée explicative. -des potentialités de mise en forme de l’information et des concepts propres aux T.I.C. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

20 1-La réussite des élèves redéfinie :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Chaque COMPETENCE contribue à l’acquisition de plusieurs COMPETENCES, par exemple : C1 MLF C2 LVE C3 McST C4 TIC C5 cH C6 cSC C7 AI D. socle commun des connaissances et des compétences DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

21 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR L’acquisition du Socle commun est progressive Les Textes officiels ont déterminé 3 paliers Les grilles de référence procurent les moyens d’inscrire 5 paliers. La progressivité dans l’acquisition du socle commun correspond dès lors à l’enchaînement des cycles jusqu’au terme du collège. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

22 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : Chaque compétence du socle relève de 3 paliers d’évaluation raccordés au cursus des élèves PALIER 3 =FIN DE 3ème PALIER 2 =FIN DE CYCLE 3 PALIER 1 =FIN DE CYCLE 2 CURSUS DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

23 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR La situation actuelle de l’école maternelle par rapport au Socle commun L’école maternelle en est concernée en qualité de maillon de la scolarité obligatoire. Le programme de l’école maternelle n’a pas fait l’objet d’une réécriture en 2007. Le programme de l’école maternelle est décliné en 5 domaines d’apprentissage, fonctionnellement non disjoints. Il existe des liens latents entre au moins 3 domaines du programme de l’école maternelle et au moins 5 compétences du Socle commun. La pensée constructrice du programme de l’école maternelle à compter de 1995 paraît avoir joué un rôle précurseur dans le rapprochement des disciplines observable dans les programmes de l’école élémentaire et du collège à travers la nomenclature en « domaines d’éducation ». DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

24 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : On constate une relation structurelle entre plusieurs compétences du socle et l’organisation actuelle en 5 domaines du programme de l’école maternelle D1 Le LANGAGE au cœur des apprentissages D2 VIVRE ENSEMBLE D3 AGIR et S’EXPRIMER avec son CORPS D4 DECOUVRIR le MONDE D5 SENSIBILITE IMAGINATION CREATION A. Programmes d’enseignement de l’école primaire DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

25 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 1-La réussite des élèves redéfinie : On constate une relation structurelle entre plusieurs compétences du socle et l’organisation actuelle en 5 domaines du programme de l’école maternelle C1 MLF C2 LVE C3 McST C4 TIC C5 cH C6 cSC C7 AI Le LANGAGE au cœur des apprentissages DECOUVRIR le MONDE VIVRE ENSEMBLE DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

26 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR L’innovation dans la formation des maîtres du 1er degré a été introduite en 2 temps rapportés à 2 années. Le premier temps ( ) induit 2 effets. une augmentation de la durée de la pratique en responsabilité*, grâce à l’introduction du « stage filé ». l’instauration corrélative d’une continuité au sein de la pratique en responsabilité. Le premier temps représente le couplage entre responsabilité du maître et réussite des élèves dès la formation *on observe un effet similaire pour ce qui est du stage en responsabilité du 2nd degré DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

27 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
2-L’innovation dans la formation des maîtres Cette innovation est mise en place en 2 temps majeurs, déployés sur 2 ans. Le premier temps correspond à la restructuration de la pratique en responsabilité 1 STAGE FILE (30 journées) + 2 stages groupés distincts ( 13,5 journées x2 ) 3 stages groupés distincts (13,5 journées x 3) Durant l’année de professionnalisation à l’IUFM, la durée de la pratique en responsabilité augmente C. Mise en œuvre du cahier des charges de la formation des maîtres DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

28 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 2-L’innovation dans la formation des maîtres du 1er degré Le premier temps correspond à la restructuration de la pratique en responsabilité Durant l’année de professionnalisation à l’IUFM, Le stage filé procure à la pratique professionnelle une formule de continuité dans la durée. Cette formule de continuité confronte, dès le départ, la pratique professionnelle en construction avec la responsabilité liée à la réussite des élèves. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

29 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Le second temps ( ) correspond à la mise en place du cahier des charges de la formation des maîtres du 1er et du 2nd degré, qui se réfère désormais à la maîtrise de : 3 compétences attachées à des disciplines 5 compétences recouvrant la pratique professionnelle en situation. 1 compétence liée au développement professionnel et personnel 1 compétence raccordant cet ensemble aux références de la fonction publique. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

30 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 2-L’innovation dans la formation des maîtres Le second temps correspond à la mise en place du cahier des charges de la formation des maîtres : 10 compétences à acquérir durant la formation sont définies 1-Agir en fonctionnaire de l’Etat… 2-Maîtriser la langue française… 3-Maîtriser les disciplines… 4-Concevoir et mettre en œuvre son enseignement 5-Organiser le travail de la classe 6-Prendre en compte la diversité des élèves 7-Evaluer les élèves C. Mise en œuvre du cahier des charges de la formation des maîtres 8-Maîtriser les T.I.C. 9-Travailler en équipe et coopérer… 10-Se former et innover DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

31 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR On constate une forte analogie de structure entre les compétences des élèves telles que les définit le Socle commun, et les compétences des maîtres telles que les détermine le Cahier des charges. Cette analogie trouve une signification fonctionnelle et une portée éthique. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

32 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
2-L’innovation dans la formation des maîtres Le second temps correspond à la mise en place du CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES MAÎTRES, qui inclut 10 compétences Chacune des 10 compétences du CAHIER DES CHARGES combine… des connaissances des capacités des attitudes A. Cahier des charges de la formation des maîtres DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

33 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Les « outils de la réussite » Le socle commun de connaissances et de compétences le nouveau dispositif de formation des maîtres finalisé par le cahier des charges de la formation présentent une forte analogie de structure La redéfinition de la réussite des élèves est appelée à prendre appui sur l’innovation concernant la formation des maîtres En effet : Un professeur doit avoir acquis la pleine conscience que ce sont les progrès et les résultats des élèves qui donnent sens à son action et à sa fonction. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

34 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Les travaux présentés par Julie VERDIER et Adeline JEANJEAN à partir de leurs mémoires professionnels prennent appui sur la continuité de structure entre la Découverte du monde à l’école maternelle et au cycle 2. Ces travaux abordent 3 problèmes pédagogiques : -l’introduction concrète du cahier d’expériences en Grande Section -l’introduction concrète du cahier d’expériences au C.P. -la continuité entre G.S et C.P. envisagée à partir de cet exemple. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

35 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir durant sa formation Cette analogie ouvre un champ d’innovation et d’expérimentation centré sur la continuité entre l’école maternelle et le cycle 2 : liaison GS-CP C1 MLF C3 McST C7 AI Le travail de Adeline JEANJEAN Le travail de Julie VERDIER Le LANGAGE au cœur des apprentissages DECOUVRIR le MONDE VIVRE ENSEMBLE DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

36 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Comment, en prenant appui sur l’innovation structurelle constituée par le stage filé durant la formation, Julie VERDIER et Adeline JEANJEAN ont-elles, à partir de l’école maternelle -expérimenté, innové, fait réussir les élèves durant leur formation -analysé leur pratique par le biais du mémoire professionnel ? DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

37 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Le cahier d’expériences Il est un outil personnel permettant la construction d’apprentissages scientifiques Il est un lieu de convergence entre l’enseignement des sciences et la maîtrise du langage et de la langue française  outil pour construire les sciences  outil pour construire des langages Les programmes officiels de 2002 définissent le cahier d’expériences comme un outil personnel permettant la construction d’apprentissages scientifiques. Aussi, les programmes de 2002 insistent sur le fait que le cahier d’expériences devient le lieu de convergence entre l’enseignement des sciences et la MLLF. outil pour construire les sciences outil pour construire des langages: développement des capacités d’expressions, tant écrites qu’orales, dans chaque séance de sciences et technologie. Le cahier d’expériences remplit pleinement cette fonction. En effet:  il favorise l’utilisation d’un lexique spécifique des sciences dans les différentes situations didactiques mises en jeu, formuler des questions, participer à un débat…  il nécessite la lecture d’ouvrages documentaires  il développe l’utilisation de différents types d’écrits (dessin, texte,…) ainsi que les différents usages de ces écrits: ·écrits pour soi en vue d’agir, de mémoriser, de comprendre · écrits pour les autres en vue de transmettre, questionner, expliquer, synthétiser. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

38 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
Le cahier d’expériences est défini, dans les programmes officiels,comme un outil personnel permettant la construction d’apprentissages scientifiques. Le cahier d’expériences est un outil pour construire des langages : - Il favorise l’utilisation d‘un lexique spécifique des sciences dans les différentes situations didactiques mises en jeu. - Il nécessite la lecture d’ouvrages documentaires. - Il développe l’utilisation de différents types d’écrits (dessin, texte) ainsi que les différents usage de ces écrits: ·écrits pour soi en vue d’agir, de mémoriser, de comprendre; ·écrits pour les autres en vue de transmettre, questionner, expliquer, synthétiser. Le cahier d’expériences est ainsi le lieu de convergence entre l’enseignement des sciences et la maîtrise du langage et de la langue française.

39 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Les problèmes posés Le cahier d’expériences est-il un outil envisageable dès l’école maternelle ? Puis au CP ? La liaison GS – CP DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

40 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
Nous nous sommes interrogées sur la manière d’aborder les sciences en GS et au CP. Les programmes définissant le cahier d’expérience seulement au cycle 3, cet outil pouvait-il être envisagé dès l’école maternelle? Dès lors, comment le mettre en place? Nous avons donc mutualisé nos recherches et construit ensemble notre réflexion pour aboutir à notre mémoire intitulé « Mettre en place le cahier d’expérience en découvrant le Monde du vivant ». De plus, à travers la mise en place du cahier en GS et au CP, nous avons pu mesurer des possibles continuités entre ces 2 classes.

41 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Les choix retenus FORME Cahier collectif à l’école maternelle en référence à Vygotsky… mémoire de la classe témoin de la vie de la classe affiches Cahier individuel feuilles préformées différentes couleurs support d’investigations Afin de mettre en place un tel cahier dans les meilleures conditions, nous avons dû effectuer des choix. J’ai opté pour un cahier collectif format souvent approprié pour l’école maternelle je me suis appuyée sur la théorie de Vygotsky « Ce que l’enfant est en mesure de faire aujourd’hui à l’aide des adultes et de ses pairs, il l’accomplira seul demain. » mémoire de la classe: les élèves voient progressivement ce que l’on fait dans l’année + des retours en arrières témoin de la vie de classe dans l’école mais aussi pour les parents je suis donc partie de traces collectives, réalisées sous forme d’affiches, support connu des élèves, pour les amener progressivement au format du cahier. Dans un premier temps, j’ai utilisé des affiches de couleurs puis dans la deuxième partie du cahier, des affiches blanches apparaissent. Elles se différencient des autres car elles regroupent les hypothèses des élèves alors que les affiches de couleurs retranscrivent les connaissances construites ensembles « ce qu’il faut retenir » DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

42 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Les choix retenus CONTENUS scientifiques Cahier évolutif Mise en place du cahier Le cahier au service de la démarche d’investigation Cahier individuel Mise en place du cahier Le cahier au service de la démarche d’investigation Deuxièmement, je souhaitais un cahier évolutif pour amener progressivement les élèves à des investigations semi-dirigées par l’adulte. Ainsi, dans un premier temps, je me suis attardée sur la mise en place du cahier (période allant du mois d’octobre au mois de décembre). A travers une séquence sur les 5 sens, les élèves ont acquis les bases du lexique scientifique ainsi que des attitudes. C’est lors de cette période que nous sommes passés à l’idée de construire un livre ou cahier regroupant les affiches. L’idée de faire un cahier d’expériences est venu des élèves. Puis dans un second temps, à travers une séquence sur la classification des vivants, les élèves ont mis un pied dans la démarche d’investigation, notamment avec l’utilisation des feuilles blanches permettant de regrouper les hypothèses, les recherches. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

43 DIDACTICA 8 En Grande Section… INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
Un cahier évolutif pour amener progressivement les élèves à des investigations semi-dirigées par l’adulte. Le cahier d’expériences s’est construit en 2 temps. Dans un 1er temps, les élèves ont commencé à s’approprier le lexique scientifique ainsi que des attitudes scientifiques. Les traces des séances se faisaient sous forme d’affiches. Au bout d’un nombre important d’affiches, l’idée est venue aux élèves de les rassembler pour former un livre: « le livre des expériences ». Un code de couleurs a été utilisé: - des affiches blanches regroupant les hypothèses, les recherches des élèves; - des affiches de couleur contenant les savoirs, « ce que nous avons appris ».

44 Au Cours préparatoire…
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Au Cours préparatoire… Le choix du cahier individuel s’inscrit dans la continuité de l’école maternelle où le cahier collectif doit laisser progressivement place au cahier individuel. L’utilisation de feuilles préformées permet de guider l’élève dans sa démarche. Ce cadre prend la forme de questions, schémas à légender et semble nécessaire pour une première approche de la démarche. Les deux couleurs des feuilles différencient les écrits personnels des écrits collectifs et aident à la mise en place du cahier. Ce cahier permet à chaque élève d’émettre individuellement des hypothèses, point de départ de la recherche.

45 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation La démarche Situation d’entrée Confrontation par l’observation → Inférences sous forme de productions Emission d’hypothèses : → Inférences sous forme d’hypothèses Recherche par l’expérimentation Investigation Recherche par l’observation Trace écrite Construction de nouvelles connaissances DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

46 La démarche suivie lors de nos séances peut se résumer ainsi :
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR La démarche suivie lors de nos séances peut se résumer ainsi : 2 cas se présentent à partir de la situation d’entrée (questions ou problèmes) Soit les représentations des élèves sont directement confrontés par l’observation. Ils construisent ainsi de nouvelles connaissances (exemple : l’observation de fourmis permet de mettre en évidence les caractéristiques) Soit les élèves émettent des hypothèses qui seront vérifiées ou non par l’expérimentation ou l’observation pour construire de nouvelles connaissances (exemple : les élèves émettent des hypothèses sur les endroits où l’on peut plier le corps, ils vérifient ensuite à l’aide d’ attelles et aboutissent à la connaissance des articulations).

47 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Les choix retenus CONTENUS traces photos dessins compositions à partir de collages textes dessins compositions à partir de collages textes Enfin, il a fallu choisir les traces écrites qui seraient présentes dans le cahier. En GS, les premières traces qui sont apparues, ce sont les photos. Elles ont permis aux élèves de retrouver les mêmes éléments que ceux observés collectivement. Elles ont surtout permis aux élèves de construire les textes servant de compte-rendu des expériences. Des dessins apparaissent également dans les cahiers: des dessins illustrant les représentations des élèves; Des dessins à partir d’observation Des compositions, à partir de collages, rendent compte en GS et au CP, des travaux de groupes. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

48 DIDACTICA 8 photos INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Des productions d’élèves photos DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

49 DIDACTICA 8 dessins INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Des productions d’élèves dessins DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

50 compositions à partir de collages
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Des productions d’élèves compositions à partir de collages DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

51 textes élaborés à partir de dictées à l’adulte
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Des productions d’élèves textes élaborés à partir de dictées à l’adulte DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

52 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation La réussite des élèves Traces GS CP Construction des langages Adhésion des élèves Démarche d’investigation Attitudes Réussite au niveau des traces écrites: En ce qui concerne les GS, à travers l’exemple d’un élève tout au long de l’année, on aperçoit cette progression au niveau du dessin réalisé à partir d’observation. En effet, les élèves ont progressivement compris qu’il ne s’agissait pas de faire un beau dessin avec de la couleur mais plutôt un dessin représentant le plus justement possible le réel. certains élèves ont su représenter avec une certaine habileté ce qu’ils avaient pu observer (voir les détails chez certains insectes). construction des langages: Grâce à ce cahier, les élèves ont pu utiliser et progresser dans l’apprentissage du langage de situation et du langage d’évocation. En effet, concernant le langage de situation, les enfants étaient solliciter à travers les expériences pour dire ce qu’ils faisaient ou ce que faisaient un camarade. Le langage d’évocation était utilisé en début de chaque séance pour se rappeler ce que l’on avait fait la semaine dernière et ainsi pour établir une continuité entre les séances d’une séquence. Aussi, ce langage était sollicité lors des dictées à l’adulte permettant la construction des connaissances à retenir. A travers, la dictée à l’adulte, les élèves ont appris progressivement à contrôler le débit de leur parole et ils devaient réinvestir le lexique découvert dans chaque séance. attitudes: les élèves ont su développer des attitudes tout d’abord de vie collective. A travers les différents travaux de groupes, les élèves ont appris à se concerter, à s’écouter… mais aussi des attitudes scientifiques en manipulant du matériel scientifique. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

53 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation Des productions d’élèves Octobre 2006 Novembre 2006 Mars 2007 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

54 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Des productions d’élèves
DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

55 DIDACTICA 8 En Grande section INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR
A travers l’exemple d’un élève tout au long de l ’année, on aperçoit cette progression au niveau du dessin réalisé à partir d’observations. Cette élève a su dépasser ses difficultés de figuration de ce qu’il pouvait observer pour arriver progressivement au mois de mars 2007 à un dessin scientifique dans lequel l’esthétique n’est plus en jeu. Certains élèves ont su représenter avec une certaine habileté ce qu’ils avaient pu observer : souci de représenter le plus justement possible le réel.

56 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Des productions d’élèves
DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

57 L’évolution des traces au CP
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR L’évolution des traces au CP A droite, la représentation d’une silhouette en début de séquence ; à gauche, la représentation par le même élève en fin de séquence. Le dessin laisse place à un schéma légendé. A noter la perte de la couleur et l’apparition des points d’articulation et du lexique approprié. La méthodologie de la légende est amorcée mais il reste des éléments à travailler.

58 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Travail en groupes DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

59 Construction des langages:
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Construction des langages: A travers, l’usage quotidien de la dictée à l’adulte, les élèves ont progressivement appris à contrôler le débit de leur parole, à construire des phrases et à réinvestir le lexique découvert à chaque séance. Les élèves ont progressé dans l’apprentissage du langage en situation et du langage d’évocation. Adhésion des élèves et démarche d’investigation : De plus en plus, les élèves ont eu envie de produire dans leur cahier. Ils se sont sentis confiants et ont ainsi adopté l’esprit du chercheur (émettre des hypothèses, vérifier par l’expérimentation, la recherche documentaire). Ils ont fait les premier pas vers la démarche d’investigation. Attitudes: Les élèves ont su développer des attitudes d’autonomie, de vivre ensemble. A travers les différents travaux de groupes, les élèves ont appris à se concerter, à s’écouter…Ils ont aussi développé des attitudes scientifiques en manipulant du matériel scientifique.

60 La réussite de notre formation
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 3-A partir de l’école maternelle : expérimenter, innover, faire réussir les élèves durant sa formation La réussite de notre formation elle prend appui sur la réussite des élèves à l’échelle du stage filé en interaction avec les temps de formation à l’IUFM Réussite s’appuyant aussi sur l’interaction avec les temps de formation à l’iufm: avec l’aide des professeurs de l’IUFM, avec l’échanges entre PE2 et notamment avec Adeline. Les temps à l’IUFM ont permis un certain recul par rapport à ce que l’on faisait en stage filé. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

61 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR Source de ces travaux, les mémoires professionnels rédigés et soutenus par Mlle Julie VERDIER et Mlle Adeline JEANJEAN auraient, au terme de l’année de professionnalisation à l’IUFM, été évalués en 2008 à l’aune du Cahier des charges de la formation. Ces mémoires professionnels retracent des volets de la performance attachée aux exigences de la formation. Ces volets sont ici présentés en relation avec les différentes phases effectives de la construction du mémoire, puis virtuellement rapportés aux compétences du Cahiers des charges de la formation. DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

62 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 4-Réussir sa formation Comment les items des compétences définies par le cahier des charges auraient-il mis en évidence que Julie VERDIER et Adeline JEANJEAN avaient réussi leur formation ? DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

63 DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 4-Réussir sa formation
Le mémoire Compétences du cahier des charges à acquérir durant la formation LE CHOIX DU SUJET 3-Maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale -connaissance des objectifs, des concepts et notions, des démarches et des méthodes dans les champs disciplinaires enseignés à l’école primaire 4-Concevoir [et mettre en œuvre] son enseignement -connaissance des programmes d’enseignement et des documents d’accompagnement -connaissance des objectifs à atteindre pour les niveaux donnés [en relation avec les paliers du socle commun de connaissances et de compétences] -connaissance des processus d’apprentissage des élèves et des obstacles possibles à ces processus 10-Se former et innover : -connaissance de la politique éducative de la France LA THEORISATION -connaissance de l’état de la recherche dans les domaines de la didactique, de la pédagogie et de la transmission des savoirs (processus d’apprentissage, didactique des disciplines, utilisation des TUIC) -connaissance des fondements de la psychologie de l’enfant, des processus d’apprentissage des élèves et des obstacles possibles à ces processus -capacité de définir des objectifs d’apprentissage à partir des références des textes officiels -capacité de déterminer les étapes nécessaires à l’acquisition progressive des connaissances, des capacités et des attitudes prescrites [au sein du socle commun de connaissances et de compétences] -attitude de rigueur scientifique DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

64 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 4-Réussir sa formation LA PRATIQUE DANS LA CLASSE 4-[Concevoir] et mettre en œuvre son enseignement -connaissance des différents supports et des outils nécessaires à la conception et à la mise en œuvre des apprentissages -capacité de partir des acquis et des besoins identifiés et de conduire une progression et une programmation longues -capacité de prendre en compte les résultats des évaluations dans la construction d’une progression pédagogique 5-Organiser le travail de la classe -capacité de prendre en charge un groupe ou une classe, de développer la participation et la coopération entre élèves. -capacité d’organiser l’espace de la classe et le temps scolaire en fonction des activités prévues. -attitude d’instauration d’un cadre de travail permettant l’exercice serein des activités 6-Prendre en compte la diversité des élèves -capacité de prendre en compte les rythmes d’apprentissage des élèves -capacité de déterminer, à partir des besoins identifiés, les étapes nécessaires à l’acquisition progressive des savoirs et des savoir-faire prescrits -capacité de mettre en œuvre des dispositifs pédagogiques visant à adapter la progression à la diversité des élèves L’ANALYSE REFLEXIVE 7-Evaluer les élèves -connaissance des différentes évaluations qu’il peut être amené à pratiquer -capacité de comprendre les fonctions de l’évaluation -capacité de concevoir des évaluations aux différents moments de l’apprentissage (niveau d’exigence, adéquation du support et du questionnement aux objectifs, explicitation des consignes et des critères, analyse des résultats constatés et détermination des causes d’erreurs, conception des activités de remédiation, et de consolidation des acquis). -capacité de concevoir des activités de remédiation, et de consolidation des acquis -capacité de développer les compétences des élèves dans le domaine de l’autoévaluation 10-Se former et innover  -capacité de tirer parti des apports de la recherche et des innovations pédagogiques pour actualiser ses connaissances et les exploiter dans sa pratique quotidienne DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

65 DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR 4-Réussir sa formation LA REDACTION 2-Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer -maîtrise de la langue écrite (vocabulaire, grammaire, conjugaison, ponctuation, orthographe) -capacité de communiquer avec clarté et précision et dans un langage adapté à l’écrit SOUTENANCE 8-Maîtriser les technologies de l’information et de la communication -connaissances et savoir-faire constitutifs du référentiel du C2i de niveau 2 « enseignant » appliquées à la communication de la pratique professionnelle -maîtrise de la langue orale (vocabulaire, grammaire, conjugaison, ponctuation, orthographe) -capacité de communiquer avec clarté et précision et dans un langage adapté à l’oral 10-Se former et innover -attitude de remise en question de son enseignement et de ses méthodes -attitude d’inscription dans une logique de formation professionnelle tout au long de la vie  DIDACTICA 8 - Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER

66 Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER
DIDACTICA 8 INNOVER EXPERIMENTER REUSSIR En conclusion… A partir de l’école maternelle : faire réussir les élèves, réussir sa formation L’innovation dans la formation des maîtres (par la restructuration de l’année de professionnalisation à l’IUFM) offre un cadre pour l’innovation, et l’expérimentation pédagogiques dans la durée Elle centre ainsi la réussite des maîtres en formation (en référence aux compétences définies par le cahier des charges) sur la réussite des élèves dans les classes (en référence au socle commun) Mercredi 24 octobre 2007 14h45 Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER


Télécharger ppt "Michel GRATIAN, Adeline JEANJEAN, Julie VERDIER"

Présentations similaires


Annonces Google