La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PARTENARIATS Leonardo da Vinci : Clefs pour une bonne candidature _________ Novembre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PARTENARIATS Leonardo da Vinci : Clefs pour une bonne candidature _________ Novembre 2008."— Transcription de la présentation:

1 LES PARTENARIATS Leonardo da Vinci : Clefs pour une bonne candidature _________ Novembre 2008

2 1) Coordonnateur ou partenaire ? 2) Les mobilités 3) Le financement 4) Le formulaire de candidature 5) Les rapports intermédiaire et final

3 1 projet : au minimum 3 organismes provenant de 3 pays différents, dont 1 est nécessairement membre de lUE Liste des pays : 27 pays de lUE + Norvège, Islande, Liechtenstein, Turquie 1) Coordonnateur ou partenaire ?

4 1 coordonnateur et au moins 2 partenaires COORDONNATEUR PARTENAIRE -coordonne la candidature : développe des réponses en collaboration avec tous les autres partenaires. -le dossier de candidature est évalué dans son pays -participe à la formulation des réponses, donne les infos au coordonnateur -le dossier de candidature nest pas évalué dans son pays -coordonne le programme daction du partenariat -peut assurer une mission spécifique : communication, évaluation… -reçoit une subvention individuelle de la part de son agence nationale en fonction du nombre de mobilités quil aura déterminées -gère son propre budget

5 2) Les mobilités Une mobilité : - un voyage aller-retour d1 personne à létranger (sauf DOM- TOM) chez un de ses partenaires ou à une manifestation organisée par un projet ou un réseau du programme dEducation et de Formation Tout au Long de la Vie (ou programmes précédents) quelque soit le pays mais en relation étroite avec le thème -la personne doit appartenir à lorganisme qui reçoit la subvention : élève, stagiaire, formateur, personnel administratif et accompagnant dans le cas délèves, apprenants, stagiaires ayant des besoins spécifiques (apprentissage, comportement, santé, physique) -quand un organisme accueille ses partenaires, lactivité doit être ancrée chez lorganisme hôte (en y impliquant le maximum de son personnel, des ses stagiaires…) -1 même personne peut effectuer plusieurs mobilités au cours du partenariat -pas de condition de durée pour une mobilité

6 Les mobilités Les mobilités - Une visite consécutive dans 2 pays étrangers proches (sans retour au pays dorigine entre les deux) est comptée comme 1 seule mobilité - Le nombre de mobilités est déterminé par et pour chaque partenaire = chaque candidat comptabilise ses propres mobilités sortantes = le nombre de mobilités peut être différent dun partenaire à lautre Chaque candidat choisit son forfait minimal de mobilités : 4 options possibles : LEO -4MPetit (minimum 4 mobilités) LEO -8MPetit-Moyen (minimum 8 mobilités) LEO -12MMoyen (minimum 12 mobilités) LEO -24MGrand (minimum 24 mobilités)

7 La distinction est faite par le candidat en terme de mobilité des -apprenants (élèves, stagiaires, publics…) -personnels (dont accompagnants : parents, tuteurs) Dans le formulaire de candidature, lorganisme donne une estimation des mobilités apprenants – personnel. Ces chiffres peuvent évoluer, mais lorganisme le justifiera dans ses rapports. Ex : 8 stagiaires + 6 personnels (5 formateurs, 1 accompagnant) = 14 mobilités prévues = LEO -12M ( ) Les mobilités

8 - Cest le nombre minimal de mobilités sortantes par partenaire pendant le projet qui est à la base du calcul de la subvention sollicitée - Lors du rapport final, chaque partenaire devra justifier du nombre de mobilités effectuées et des activités annoncées dans le formulaire de candidature - LEO -4 Mob euros - LEO -8 Mob euros - LEO -12 Mob euros - LEO -24 Mob euros chiffres projets montants différents dans chaque pays Mobilités et financement

9 3) Le financement -la subvention est donc attribuée sur une base forfaitaire, en fonction de la réalisation effective du projet =cest un forfait qui peut concerner tous les postes de dépenses : mobilités + activités locales du projet (site internet, frais de traductions, publications, déplacements en France etc.) -le bénéficiaire prendra a sa charge tous les autres coûts liés à laction -le cofinancement nest pas exigé -le paiement : · une avance de 80% au moment de la signature du contrat · les 20 % restant après remise du rapport final

10 4) LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE La marche à suivre : 1) Le coordinateur doit envoyer une copie du formulaire de candidature intégralement complété à chaque partenaire (suppose davoir eu les informations complètes : dénomination, contacts, statuts, représentant légal des partenaires…) 2) Chacun remplit les informations dans la partie 1.2 de sa copie individuelle. 3) Chacun complète et signe la Déclaration (Section 4) et envoie cette copie signée à son agence nationale au plus tard le 20 février 2009 (cachet de la poste faisant foi).

11 Dans le formulaire de candidature, bien distinguer : -la personne de contact chargée du dossier -le représentant légal, habilité à engager financièrement la structure et qui doit signer le dossier de candidature

12 LES RUBRIQUES LES ATTENTES résumé : -200 signes -utilisable par Commission Européenne, Agence Nationale = carte didentité de votre projet contexte et motivation des partenaires : = organisme privé / public, domaine dactivité, contexte régional, local, projets déjà menés… = cohérence géographique ? Pourquoi ces pays ? objectifs du partenariat : -objectifs concrets -sujets ou problèmes que vous avez lintention de traiter -quelle approche allez-vous adopter pour atteindre ces objectifs ? : = clarté, précision et réalisme des objectifs et démarche = thème pertinent avec Leonardo 4) LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE

13 LES RUBRIQUES LES ATTENTES partenariat et répartition des tâches : -répartition des tâches et compétences requises pour chacun deux -comment sera garantie une implication active de chacun ? = quelle structure mise en place pour le projet ? · comité de pilotage constitué des référents du projet dans chaque structure ? · formalisation dun accord partenarial ? · lettres dengagement, voire contrats entre partenaires (si le référent du projet impliqué dune structure saute, comment mener à bien le projet ?) = répartition : quelle mission pour quel acteur ? ex : · coordinateur : candidature + établissement programme · partenaire 1 : communication interne, gestion du site intranet · partenaire 2 : communication externe + dissémination · partenaire 3 : expert invité à certaines étapes (validation outil, évaluation) = tâches bien adéquates aux compétences de chaque partenaire? questions à débattre lors de la phase de préparation du projet

14 LES RUBRIQUES LES ATTENTES coopération et communication : -coopération / communication interne = réunions du comité de pilotage tout au long du projet ; garantie de la circulation de linformation par un des partenaires… -communication externe : quelle visibilité comptez-vous donner à votre projet ? auprès de quels acteurs ? à quelle échelle ? (locale, nationale, européenne) = quels moyens ? portail intranet, site internet avec rubriques actualités, web-conférences, plaquette dinformation, actes de colloque… + quelle actualisation des données communiquées + quel partage des frais de gestion de ces outils ? = prévoir stratégie de valorisation dès le début de la réalisation du projet

15 LES RUBRIQUES LES ATTENTES Valeur ajoutée européenne : -Quel impact et quels bénéfices de cette coopération européenne sur les personnes et organismes participants ? = sur les apprenants : amélioration des compétences pro, élargissement du regard... = les personnels : européanisation des pratiques, des outils… = sur les structures partenaires du projet : construction dune Europe compétitive et sociale, mise en valeur des meilleures pratiques…

16 LES RUBRIQUES LES ATTENTES évaluation : - évaluation de la bonne réalisation des objectifs du partenariat et de latteinte de limpact = évaluation interne : un partenaire particulier en a-t- il la charge ? une évaluation à mi-parcours ? = dispositif dévaluation : élaboration (objets, critères, indicateurs, outils) + recueil, traitement et analyse des données = soumission des résultats intermédiaires auprès dévaluateurs externes ? implication active : = des apprenants ou du personnel (suivant la dominante de votre projet) dans lorganisation, la mise en œuvre et lévaluation des activités du projet

17 LES RUBRIQUES LES ATTENTES intégration aux activités en cours de votre structure: = ex : enseignements intégrés dans un cursus en vue de lobtention dun diplôme national, validation de stages à létranger comme sils étaient accomplis dans leur pays dorigine, cursus proposé par la suite au ECTS European Credit Transfer System… dissémination et exploitation des résultats : -diffusion, utilisation des résultats, des productions sil y en a = par quels moyens (intranet, internet, séminaires, conférence finale), à quelle(s) échelle(s) : au sein des organismes participant au partenariat, collectivités locales… = dautres établissements tireront-ils profit des résultats obtenus ? = commentaires évaluateurs 2008 : et pourquoi pas un plan de transfert des résultats du projet à dautres pays européens?

18 LES RUBRIQUES LES ATTENTES programme de travail : -lister les activités et mobilités pour lensemble des partenaires et la durée totale du partenariat : 01/08/2009 au 31/07/2011 = programme conforme à la réalisation des objectifs = activités de mobilité appropriées au partenariat résultats attendus, y compris les produits = penser également à la pérennité du projet après la fin de son financement par la CE

19 5) Rapports intermédiaire et final Les rapports sont à remettre : -rapport intermédiaire : 30 juin de lannée n+1 (2010 en cas de sélection en 2009) = plus léger que rapport final -rapport final : 30 septembre de lannée n+2 (2011) : donne droit au paiement du solde (20%)

20 5) Rapports intermédiaire et final Il nest pas demandé aux bénéficiaires de fournir des justificatifs de dépenses Mais le bénéficiaire devra justifier : 1) de la réalisation des activités annoncées dans la candidature (ou légèrement différentes mais objectifs du partenariat doivent être respectés) de manière satisfaisante 2) de la réalisation des activités transnationales éligibles : -preuve du nombre minimal de mobilités = attestation de présence établie et signée par lorganisme hôte : détail des personnes présentes, position, âge des apprenants, activités réalisées, cachet de létablissement hôte -preuve que les mobilités répondent aux objectifs du partenariat

21 5) Rapports intermédiaire et final Mais le bénéficiaire devra justifier de(s) : 3) résultats obtenus par le partenariat : livret, pages web, matériel de formation, CD Rom, vidéo… 4) limpact du partenariat Sur les apprenants, les formateurs, lorganisme, la communauté locale 5) la dissémination et utilisation des résultats 6) problèmes rencontrés, recommandations…

22 Qui contacter ? Partenariats : Antoine BIENVENU

23 Sinscrire pour « devenir membre » (newsletter mensuelle, actualités…) Recherche de partenaires Dates et thèmes des séminaires de contact Accès aux espaces de candidature Exemples de projets EN SAVOIR PLUS :


Télécharger ppt "LES PARTENARIATS Leonardo da Vinci : Clefs pour une bonne candidature _________ Novembre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google