La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UMR 145 IRD / UM1 Impact des antirétroviraux sur la transmission sexuelle du HIV.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UMR 145 IRD / UM1 Impact des antirétroviraux sur la transmission sexuelle du HIV."— Transcription de la présentation:

1 UMR 145 IRD / UM1 Impact des antirétroviraux sur la transmission sexuelle du HIV

2 Les déterminants de la propagation de linfection par le VIH Facteurs liés à lhôte La charge virale Les profils de comportement sexuel Les IST/HSV2 La circoncision Le sexe Facteurs liés au virus Les types de virus ( VIH1, VIH2) Le phénotype Les co­ récepteurs Facteurs liés à lenvironnement le contexte socio­culturel, économique, démographique et politique Interactions complexes entre lagent, lhôte et lenvironnement

3 Efficacy trials of biomedical interventions for HIV sexual transmission, 2009 Adapted from Cohen J, Science 2008 InterventionCompletedEfficacious Male circumcision33 STI treatment51 HSV-2 suppression20 Cervical barriers10 Microbicides90 TOTAL204

4 Risk of HIV Transmission, By Consistency of Condom Use, Discordant Couples AlwaysSometimesNever Source: Davis and Weller (1999) HIV Incidence/ 100 PY Consistent NonuseInconsistent

5 Reassessing HIV prevention The largest investissement in AIDS prevention are being made in interventions where the evidence for large-scale impact is incertain UNAIDS resource allocation estimates to achieve « universal access » to HIV prevention by 2010 M. Potts et al. Science 2008

6 La charge virale est le déterminant majeure de la transmission

7 Pas de transmission si CV « indétectable » TousHomme-FemmeFemme-Homme Etude « Rakai »: Risque de transmission en fonction de la charge virale Quinn et al. N Engl J Med 2000;342:921-9

8 Virémie dune mère dun enfant non infecté Virémie dune mère dun enfant infecté N Engl J Med 1999;341: Maternal levels of plasma HIV RNA and the risk of perinatal transmission Aucune transmission si virémie maternelle < 1000/ml

9 Effet des ARV sur la transmission sexuelle Etude prospective de 393 couples hétérosexuels à Madrid entre 1991 et 2003 Pre-HAARTHAART Pourcent des partenaires infecté(e)s Castilla, et al. JAIDS 2005; 40:96-101

10 Etude dans des couples « séro-différents » Sullivan et al. IAS couples suivi entre 2002 et cas de transmissions dont « seulement » 4 si le partenaire index était sous ARV Réduction du risque de 80% avec les ARV Mais pas de risque Zéro!

11 HIV sexual transmissibility meta-analysis: No transmission on ART below 400 copies/ml Attia S, et al.AIDS 2009 Jul 17;23(11):

12 Etudes en Ouganda chez des couples sérodifférents Avec circonsion*Sans ** Préservatifs Trithérapie- N infections observed12% ppy0.5 % ppy 95% CI9 – * Wawer M et al. Abstract 33 LB, 15th CROI, Boston 2008 **Bunnell R et al. Abstract 29, 15th CROI, Boston 2008, AIDS 2006

13 Rwanda Suivi de 1034 couples sérodiscordant, dont 248 où le partenaire infecté était sous ART Promotion de préservatifs, mais malgré cela, 42 séroconversions ARTPas dART N total Séroconversions240 Pour cent * Kayitenkore K et al. 14th International AIDS Conference Toronto 2006, abstract no. MOKC101

14 Impact des ARV sur le sperme et les sécrétions cervicovaginales Le portage HIV est fortement corrélé à la charge virale plasmatique Mais: Détection du HIV reste positif même avec une charge virale plasmatique indéterminée. « compartimentalisation » avec une présence de souches HIV avec mutations de résistances ? Rares études prospectives montrant un portage fluctuant

15 Relation entre la charge virale VIH et linfectiosité : une analyse modélisée Si le risque de transmission sexuelle pour un seul rapport sexuel est faible à léchelle de lindividu, le taux de transmission sur une population importante est substantiel. De plus, ce risque pourrait être aggravé par les rebonds virologiques. Même si le traitement ARV réduit significativement le risque de transmission sexuelle, il ne peut pas se substituer à lusage du préservatif La CV plasmatique nest pas forcément le reflet de la CV dans les fluides génitaux Labsence de cas de transmission au sein de couples hétérosexuels où le partenaire VIH+ est efficacement traité nest pas surprenante du fait de leffectif et le suivi limité des cohortes étudiées Wilson et al. Lancet 2008

16 Conséquences A titre individuel « Swiss statement » ? Pour la Santé Publique « Treatment as Prevention »?


Télécharger ppt "UMR 145 IRD / UM1 Impact des antirétroviraux sur la transmission sexuelle du HIV."

Présentations similaires


Annonces Google