La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 1 Introduction au suivi et à lévaluation Jean-Pierre Gervasoni, Thérèse Huissoud,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 1 Introduction au suivi et à lévaluation Jean-Pierre Gervasoni, Thérèse Huissoud,"— Transcription de la présentation:

1 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 1 Introduction au suivi et à lévaluation Jean-Pierre Gervasoni, Thérèse Huissoud, Françoise Dubois-Arber Unité dévaluation de programmes de prévention, Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne Module suivi/évaluation, cours international sur infection VIH et IST dans les pays à ressources limitées. Paris, IMEA, 25 au 27 novembre 2009

2 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 2 Objectifs pédagogiques A la fin de la journée les participants seront capables de: Définir les différents concepts de Suivi et Evaluation Décrire le rôle du Suivi et Evaluation dans le cycle du programme Décrire les divers types dévaluation Formuler des questions dévaluation Créer des indicateurs pertinents Décrire les divers utilisateurs des résultats de suivi/évaluation

3 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 3 Lévaluation, cest quoi pour vous? À quels mots /idées lassociez-vous? Avez-vous déjà été impliqué(e) dans une évaluation et à quel titre?

4 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 4 Principales raisons d'entreprendre une évaluation Investiguer la nécessité, la pertinence d'un programme Planifier un programme Suivre la mise en oeuvre d'un programme Comprendre les raisons des réussites et échecs Vérifier lefficacité et lutilité dun programme Améliorer les programmes Etre responsable et motiver les parties prenantes (partenaires) Rendre des comptes

5 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 5 Limportance de S/E pour les Programmes Nationaux de VIH/SIDA Fournir une information (stratégique) pour les décideurs, pour un meilleur pilotage de la lutte contre le VIH/sida Plaidoyer: convaincre les décideurs et les politiciens de la nécessité dun meilleur engagement politique pour la mise en œuvre des programmes Tirer les leçons des programmes efficaces, pour les reproduire dans de nouvelles régions Réorienter les priorités quand l'épidémie elle- même continue à changer Justifier lutilisation des fonds et assurer la transparence

6 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 6 Proportion des professionnels du sexe et leurs clients qui utilisent toujours des condoms avec leur partenaire, Cambodge, 1997 à Proportion rapportant usage systématique de préservatifs (%) Trav.sex dans les bordels Militaires /police Cyclo-taxis Femmes dans bars à bière Source: National AIDS Programme, Cambodia, and Family Health International, 2000

7 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 7 Définitions… Le SUIVI est une fonction continue qui vise à fournir aux gestionnaires du programme et aux principales parties prenantes, des indications sur les progrès réalisés les difficultés rencontrées au cours de la mise en oeuvre du programme

8 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 8 Définitions… Lévaluation cest lapplication de stratégies de recherche (sociale, économique ou épidémiologique) pour examiner / juger la conception / planification, la mise en oeuvre, lefficacité et lutilité dinterventions et de programmes.

9 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 9 Lévaluation c'est, suivant la situation, répondre à des questions telles que: Quelle est la nature (quoi, où, qui cela affecte-t-il ?) et la taille d'un problème nécessitant une intervention préventive ? Quelle intervention (faisable) est susceptible d'améliorer le problème de façon significative ? (comment et pourquoi ?) Qui sera la population-cible de l'intervention projetée ? Est-ce que l'intervention atteint réellement cette population ? Est-ce qu'elle se déroule de la manière prévue, quels sont les problèmes rencontrés ? Est-ce qu'elle est efficace ? Est-ce que les résultats observés sont dus à lintervention? À quel coût ? Y a-t-il des effets non prévus / non recherchés? Besoins, pertinence Processus, Suivi Résultats Impact

10 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 10 Quel est le problème? Analysie et Surveillance continue de la situation Quels sont les facteurs déterminants? Recherche des déterminants Quelles interventions et ressources sont-elles necessaires? Analyse des besoins, ressources, réponses et suivi des apports Quelles interventions fonctionnent bien? Faisons nous ce quil faut faire? Études spéciales, recherches opératives et formatives, et synthèse de recherche Que faisons-nous? Le faisons-nous bien? Suivi et évaluation du processus, Evaluations de la qualité Sommes-nous en train dappliquer le programme tel que prévu? Suivi du rendement Les interventions fonctionnent-elles et opèrent-elles une différence? Etudes dévaluation des résultats Les efforts collectifs sont-ils réalisés à suffisamment grande échelle pour avoir un effet sur lépidémie (couverture; impact)? Sondages et Surveillance Comprendre les réponses possibles Programmes Nationaux de Suivi et Évaluation Déterminer lefficacité collective ACTIVIT É S RENDEMENT APPORTS RÉSULTATS SUIVI DES RÉSULTATS ET IMPACT Identification de probème Méthode de questionnement en Santé Publique pour le suivi et évaluation des programmes pour le SIDA Données Source: cours M/E CESAG / Measure evaluation

11 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 11 Le cycle de lévaluation Source Office fédéral de la santé publique. Guide pour la planification de lévaluation de projets ou programmes de santé. Berne: Office fédéral de la santé publique; 1997, p. 19. Contrôle bilan EVALUATION Opérationalisation Mise en oeuvre efficiencebesoins, pertinence Résultats, efficacité Processus,

12 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 12 Terminologie Intrants /ressources Un ensemble de ressources (ex: financement, personnel, équipement) qui sont utilisées pour le programme Processus Un ensemble dactivités qui utilisent les intrants à la poursuite des résultats souhaités dans le programme (formation du personnel, programme déducation sexuelle, distribution de condoms, etc.)

13 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 13 Terminologie Extrants, produits, production Les résultats obtenus au niveau du programme, suite aux activités, utilisant les ressources (ex: campagnes organisées, enfants vaccinés, condoms vendus, etc.) Effets Les résultats obtenus au niveau de la population dus aux activités et extrants du programme (ex: changement du comportement, morbidité, mortalité, etc. Impact Résultat final (ex. diminution de lincidence du VIH) ou Effets non prévus / non désirés

14 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 14 Enjeux Les interventions en santé publique formes très diverses ne visent pas toujours un but précis mais une chaîne d'événements environnement changeant multiplicité d'acteurs coût Mot-clef complexité

15 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 15 Conséquences pour l'évaluation Panoplie de méthodes et instruments Multidisciplinarité Simplification de la réalité Choix sur les aspects de l'intervention à évaluer Concertation, participation Mot-clef pertinence

16 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 16 Quelques approches de l'évaluation positiviste constructiviste Source: Stecher. M et. Al. How to focus an evaluation

17 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 17 Définir une approche d'évaluation Responsabilité: évaluateurs et mandant(s) /parties prenantes Quelle est la situation du programme ? raison d'être, buts et objectifs cibles organisation fonctionnement il faut comprendre le cadre conceptuel du programme, sa « théorie daction » Quelles sont les attentes vis-à-vis de l'évaluation ? Quelles sont les questions d'évaluation ?

18 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 18 Composantes du Cadre dévaluation Relations entre les composantes du programme Intrants Processus Extrants Résultats/Impact Au niveau du programme Au niveau de la population

19 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 19 Les trois composantes dune théorie du programme Théorie du programme Théorie des processus Plan organisationnel Comment assembler, configurer et déployer les ressources, et organiser le programme de façon à ce que le système de prestations de services prévu soit développé et maintenu Plan dutilisation des services Comment la population-cible reçoit la quantité prévue des services prévus en interaction avec le système de prestations de services Théorie dimpact Comment lintervention prévue pour la population cible spécifiée apporte les résultats /bénéfices désirés Source: Rossi PH et al. Evaluation: a systematic approach, 1999.

20 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 20

21 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 21 Modèle logique de mise en oeuvre dun Programme de Conseil et Dépistage Volontaire INTRANTSACTIVITESEXTRANTSEFFETSIMPACT Financement gvt et autres donateurs Personnel de Conseil et Dépistage Protocoles CDV, Directives, Matériel de formation Kits de dépistage VIH Système de référence vers sce de prévention et PEC SGI CDV Formation personnel CDV et Gestionnaire de site # personnel certifié dans le VCT Qualité des services CDV accrue Fournir un conseil pré et post test ainsi quun dépistage à tous les clients testés Fournir aux femmes enceintes des services de PTME Examiner les VIH+ (ou les orienter pour rechercher OI et TB Orienter les VIH+ vers les services de TTT # clients recevant un counseling pré-test # clients dépistés # clients recevant le résultat du test et un counseling post-test # de femmes ayant bénéficié de service PTME # clients VIH+ référés ou examinés pour IO/TB # clients VIH+ référés vers des centres de PEC (ARV, Soins et soutien) Accès au CDV accru Clients (VIH+ et -) développent et adhèrent à un plan individuel de réduction du risque et une stratégie de traitement Augmentation de loffre de services de prévention, soin et traitement pour VIH+, VIH- et couples sérodiscordants Comportemen ts à risque diminués Létat de santé des VIH+ amélioré taux de transmission du VIH réduit lincidence du VIH réduite Morbidité et Mortalité du VIH réduites Source: cours M/E CESAG / Measure evaluation

22 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 22 Définir une approche d'évaluation Responsabilité: évaluateurs et mandant(s) /parties prenantes Quelle est la situation du programme ? raison d'être, buts et objectifs cibles organisation fonctionnement Quelles sont les attentes vis-à-vis de l'évaluation ? Quelles sont les questions d'évaluation ?

23 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 23 Parties prenantes : les personnes, groupes, institutions ayant des intérêts dans le programme et/ou l'évaluation Politiciens et décideurs Organismes internationaux Financeurs du programme ONGs Groupes ou personnes-cibles du programme Responsable(s) et équipe(s) qui travaillent dans le programme ……

24 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 24 Définir une approche dévaluation… suite Responsabilité: évaluateurs Quelles sont les procédures / méthodes à disposition ? Quels sont les moyens à disposition, les contraintes ? budget temps compétences

25 IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 25 Suivi ou évaluation? Evaluation externe ou interne ? Dépend du degré de nouveauté de l'envergure des enjeux pour l'avenir des problèmes / conflits


Télécharger ppt "IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Lausanne 1 Introduction au suivi et à lévaluation Jean-Pierre Gervasoni, Thérèse Huissoud,"

Présentations similaires


Annonces Google