La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Interaction, Travail et Technologies E54MCM. Plan du cours 1/2 Première partie Première partie Introduction : Analyse de Conversation dans létude des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Interaction, Travail et Technologies E54MCM. Plan du cours 1/2 Première partie Première partie Introduction : Analyse de Conversation dans létude des."— Transcription de la présentation:

1 Interaction, Travail et Technologies E54MCM

2 Plan du cours 1/2 Première partie Première partie Introduction : Analyse de Conversation dans létude des technologies et du travail Introduction : Analyse de Conversation dans létude des technologies et du travail Suite Master Gestion des Connaissances, Apprentissages, Formation Ouverte et à Distance Suite Master Gestion des Connaissances, Apprentissages, Formation Ouverte et à Distance Sensibilisation aux phénomènes recherchés Sensibilisation aux phénomènes recherchés Les pratiques de recherche Les pratiques de recherche

3 Plan du cours 2/2 Seconde partie Seconde partie Analyser les Séquences Analyser les Séquences Tour de parole Tour de parole Analyser les environnements technologisés de travail Analyser les environnements technologisés de travail Apport de lAnalyse de Conversation aux Sciences de la Communication et aux Recherches appliquées Apport de lAnalyse de Conversation aux Sciences de la Communication et aux Recherches appliquées

4 Introduction : Analyse de Conversation dans létude des technologies et du travail Introduction : Analyse de Conversation dans létude des technologies et du travail Léchange face à face est le lieu : Léchange face à face est le lieu : de lusage du langage de lusage du langage des formes de socialité : des formes de socialité : spontanéité, implication, activité, attention,spontanéité, implication, activité, attention, sociabilité, co-présence sociabilité, co-présence

5 Les technologies : Les technologies : mécaniques, automatiques, inanimées, électroniques, construites, dépourvues de pensée, impersonnelles et asocialesmécaniques, automatiques, inanimées, électroniques, construites, dépourvues de pensée, impersonnelles et asociales

6 Pourquoi étudier les technologies ? Pourquoi étudier les technologies ? Quelle est la nature de la communication avec les technologies ? Quelle est la nature de la communication avec les technologies ? Lobservation détaillée nous permet détudier : Lobservation détaillée nous permet détudier : la communication humainela communication humaine le rôle des technologiesle rôle des technologies l influence sur les activités humaines de ces dispositifsl influence sur les activités humaines de ces dispositifs

7 Comment linteraction et les technologies peuvent aller ensemble ? Comment linteraction et les technologies peuvent aller ensemble ? Lexemple de CellularLexemple de Cellular Des paramètres techniques externes ? (de Fornel 1994) organisation endogène de l'interaction (Goffman)Des paramètres techniques externes ? (de Fornel 1994) organisation endogène de l'interaction (Goffman) Les technologies pour la communication Les technologies pour la communication Dans la vie ordinaireDans la vie ordinaire Dans les environnements de travailDans les environnements de travail

8 Les origines de lAnalyse de Conversation Pourquoi étudier les conversations téléphoniques ? Pourquoi étudier les conversations téléphoniques ? La disponibilité La disponibilité Par lenregistrement, accessibilité illimitée pour le chercheurPar lenregistrement, accessibilité illimitée pour le chercheur Labsence daccès visuel pour les interlocuteurs Labsence daccès visuel pour les interlocuteurs Pas dindices et de ressources visuelsPas dindices et de ressources visuels Un événement bien délimité dans la vie sociale Un événement bien délimité dans la vie sociale Les frontières – bornages des tours de parole (Relieu et Brock 1995) Les frontières – bornages des tours de parole (Relieu et Brock 1995) Pertinence du contexte Pertinence du contexte

9 Les origines de lAnalyse de Conversation Les origines de lAnalyse de Conversation Centre détudes scientifiques sur le suicide à Los Angeles (1963) Centre détudes scientifiques sur le suicide à Los Angeles (1963) Sacks, Goffman et Garfinkel étaient assistantsSacks, Goffman et Garfinkel étaient assistants Goffman : lordre de linteraction Goffman : lordre de linteraction Garfinkel : étude procédurale des activités ordinaires Garfinkel : étude procédurale des activités ordinaires Sacks (avec Schegloff et Jefferson) : létude du parler-en-interaction, lorganisation séquentielle de linteraction Sacks (avec Schegloff et Jefferson) : létude du parler-en-interaction, lorganisation séquentielle de linteraction

10 Goffman : lordre de linteraction Goffman : lordre de linteraction Cadres de participationCadres de participation Statut de participation Statut de participation Format de production Format de production « Laction elle-même est alors une action instrumentale, une tâche, une activité purement utilitaire, dont lutilité est inséparable des moyens mécaniques quelle met en œuvre » (Goffman 1991 : 33) « Laction elle-même est alors une action instrumentale, une tâche, une activité purement utilitaire, dont lutilité est inséparable des moyens mécaniques quelle met en œuvre » (Goffman 1991 : 33) Différences avec lACDifférences avec lAC enregistrement / lobservation ethnographique enregistrement / lobservation ethnographique apport de lEthnométhodologie apport de lEthnométhodologie

11 Références bibliographiques : Références bibliographiques : Goffman E. (1981/1987) La Position dans Façons de parler, Minuit, Paris Goffman E. (1981/1987) La Position dans Façons de parler, Minuit, Paris Goffman E La situation négligée dans Les moments et leurs hommes (référence à rajouter) Goffman E La situation négligée dans Les moments et leurs hommes (référence à rajouter) Goffman E Les cadres de la conversation ( ) dans Les cadres de lexpérience, Minuit, Paris Goffman E Les cadres de la conversation ( ) dans Les cadres de lexpérience, Minuit, Paris Winkin Y. (1981/2000) La nouvelle Communication, Seuil, Paris Winkin Y. (1981/2000) La nouvelle Communication, Seuil, Paris

12 Garfinkel : Garfinkel : Étude procédurale des activités ordinaires Étude procédurale des activités ordinaires Étude des attentes et des procédures que les individus utilisent pour reconnaître, produire et reproduire des actions et des activités socialesÉtude des attentes et des procédures que les individus utilisent pour reconnaître, produire et reproduire des actions et des activités sociales (inspiré de Heritage 1991)

13 Accountability, Indexicalité Accountability, Indexicalité Accountability = observabilité- explicabilité - racontabilitéAccountability = observabilité- explicabilité - racontabilité Compréhension et caractère progressif des activités Compréhension et caractère progressif des activités Intelligibilité inhérente des activités sociales Intelligibilité inhérente des activités sociales Processus actif, travail interprétatif Processus actif, travail interprétatif

14 Indexicalité :Indexicalité : Relation avec le contexte de productionRelation avec le contexte de production Tout usage du langage est attaché au contexteTout usage du langage est attaché au contexte une description… élabore les circonstances qui elles-mêmes lélaborent une description… élabore les circonstances qui elles-mêmes lélaborent (Garfinkel et Sacks 1970 : 338) (Garfinkel et Sacks 1970 : 338) Un énoncé représente le contexte de lénoncé qui suit Un énoncé représente le contexte de lénoncé qui suit Pas de prédétermination des échanges Pas de prédétermination des échanges

15 Sacks (avec Schegloff et Jefferson) : létude du parler-en-interaction, lorganisation séquentielle de linteraction Sacks (avec Schegloff et Jefferson) : létude du parler-en-interaction, lorganisation séquentielle de linteraction

16 Les recherches au centre daide Les conséquences dun comportement dans linteraction Les conséquences dun comportement dans linteraction Orientation retrospective et prospective Orientation retrospective et prospective Souvent les appelants rapportent que lannonce de leur intention suicidaire est suivie par un rire (Sacks) Souvent les appelants rapportent que lannonce de leur intention suicidaire est suivie par un rire (Sacks) Pourquoi ce traitement dune action potentiellement dangereuse? Pourquoi ce traitement dune action potentiellement dangereuse? Le rire et ses conséquencesLe rire et ses conséquences Prendre au sérieux lannonce suicidairePrendre au sérieux lannonce suicidaire Un autre exemple dans la conversation ordinaire: Un autre exemple dans la conversation ordinaire: Comment ça va ? Comment ça va ? Ça va / Très mal/ Très bien Ça va / Très mal/ Très bien

17 Comment on arrive dans les appels daide de suicidaires à une enquête ordonnée ? Comment on arrive dans les appels daide de suicidaires à une enquête ordonnée ? Elle est fondée sur Elle est fondée sur Jai personne vers qui me tournerJai personne vers qui me tourner Qui peut vous aider ? : conjoint, membre de la famille, amis, voisinQui peut vous aider ? : conjoint, membre de la famille, amis, voisin Une enquête pratique systématiqueUne enquête pratique systématique

18 Comment deux individus parfois très différents et qui ne se connaissent pas arrivent à mener à bien lentreprise commune de se parler au téléphone? Comment deux individus parfois très différents et qui ne se connaissent pas arrivent à mener à bien lentreprise commune de se parler au téléphone? Quest-ce qui fait dune conversation téléphonique un événement social ordonné et limité ? (avec un début, un milieu et une fin) Quest-ce qui fait dune conversation téléphonique un événement social ordonné et limité ? (avec un début, un milieu et une fin) Attentes et procédures Attentes et procédures « méthodologie » des participants « méthodologie » des participants

19 LAnalyse de Conversation : LAnalyse de Conversation : une étude des procédures utilisées dans le processus conjoint de production et de compréhension de la parole et des actions en situation une étude des procédures utilisées dans le processus conjoint de production et de compréhension de la parole et des actions en situation

20 Conséquences : Conséquences : Dans la recherche Dans la recherche Une science des méthodes ou des procéduresUne science des méthodes ou des procédures Une mentalité analytiqueUne mentalité analytique Dans la recherche appliquée sur les activités sociales Dans la recherche appliquée sur les activités sociales Activité dexpertise et de conseil, Apprentissage et FormationActivité dexpertise et de conseil, Apprentissage et Formation

21 Le téléphone et le travail Les appels dans les organisations (entreprises, institutions) Les appels dans les organisations (entreprises, institutions) Lorganisation accomplie des appels à un organisme Lorganisation accomplie des appels à un organisme Etudier la gestion des institutions sociales dans linteractionEtudier la gestion des institutions sociales dans linteraction Examiner linteraction dans les organisations (Heritage 1997)Examiner linteraction dans les organisations (Heritage 1997)


Télécharger ppt "Interaction, Travail et Technologies E54MCM. Plan du cours 1/2 Première partie Première partie Introduction : Analyse de Conversation dans létude des."

Présentations similaires


Annonces Google