La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prise en charge du prolapsus par voie basse nouvelles recommandations perigee Service de gynécologie Hôpital Édouard Herriot - G.Lamblin, G.Mellier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prise en charge du prolapsus par voie basse nouvelles recommandations perigee Service de gynécologie Hôpital Édouard Herriot - G.Lamblin, G.Mellier."— Transcription de la présentation:

1 Prise en charge du prolapsus par voie basse nouvelles recommandations perigee Service de gynécologie Hôpital Édouard Herriot - G.Lamblin, G.Mellier

2 Différents Stades de Prolapsus Degré I : pas de chirurgie Degré II : Prolapsus modéré avec hernie médiane souvent sans paravaginal defect Degré III et IV : Prolapsus avec une hernie médiane et souvent avec un paravaginal defect

3 Plexus lombo-sacral et coccygien nerf obturateur L2, L3, L4 nerf obturateur interne nerf pudendal S2, S3, S4 lse

4 nerf pudendal nerf périnéal superficiel nerf Dorsal clitoris Fascia inférieur du diaphragme uro-génital nerf anal inférieur (rectal) Canal pudendal dalcock (expansion du ligt sacro-tubéral)

5 Perigee disposition accessoire du nerf pudendal (10-15%) Spinosa, lausanne ischion branche IP

6 Fascia Pubocervical et pubovésical Ligament cardinal de lutérus Col utérin Fascia périurétral

7 Lâchage du fascia Pubocervical et Pubovesical « lateral defect » Cystocèle

8 Cystocèle médiane et latérale Vagin épais, strié : désinsertion latérale Vagin mince, lisse : Hernie médiane II. LA FEMME (2) – 5. DIAGNOSTIC MEDICAL

9 Le traitement chirurgical du prolapsus génital Réparation des trois compartiments Cystocèle Hystérocèle avec allongement du col Rectocèle basse, moyenne, haute avec élytrocèle Techniques de plicatures Techniques de fixation Techniques dinterposition

10 Fascia pelvien

11 CONCLUSION DE LA COCHRANE DATE BASE Diminution des échecs par lutilisation de prothèses Pas détudes importantes sur :. Le problème urinaire :instabilité De Novo. Les problèmes digestifs : constipation. Les problèmes sexuels : dyspareunie. Le taux dérosion et dinfection Salvatore 2002 Prothèses de polypropylène : - érosion 13% - vessie hyperactive passant de 28 à 56% - dyspareunie passant de 18 à 38% Visco 2001 Erosion 4 fois plus fréquente pour les prothèses par voie vaginale que par voie abdominale

12 System Perigee ® Polypropylène tricoté Etalement transobturateur

13 Cure de colpocèle antérieure: résultats préliminaires du registre Perigee ® D. Hamid 1, C. Courtieu 2, D. Déchelotte 3 et G. Mellier 4 1: Clinique Adassa Strasbourg 2: Clinique Beau-Soleil Montpellier 3: Clinique Clément Devon Dijon 4: CHU Edouard Herriot Lyon

14 Etude Patientes traitées pour entre Septembre 2004 et Février patientes Age moyen 63.6 ans ( 33-92) BMI moyen 26.4 ( ) Parité moyenne 2,52 ( 0-10 ) Répertoriées dans le registre informatique Saisie Rétrospective et prospective

15 Centres participants N=26 N=48 N=42 N=28 Strasbourg Dijon Lyon Montpellier

16 Type de chirurgie Perigee : 4 Perigee + Apogee:15 Perigee + Richardson : 2 Perigee + Richter : 19 Perigee + Sparc postérieur : 16 Hystérectomies associées: 42 Amputation du col associée: 3 BSU associée: 42

17 Complications per - opératoires Peropératoires: 1 plaie de vessie 1 plaie de rectum Un passage à travers le cul de sac vaginal postérieur Complications postopératoires: 2 hématomes périnéaux Une hémorragie de la tranche vaginale

18 tissunsuivicorrectionérosion Nicita, 98prolene %2.3% Eglin, 2003prolene %5% Dwyner, 2004atrium472994%9% Bader, 2004Gynemesh401695%7.5% de tayrac, 2005gynemesh %8.3% Mellier, 2006 perigee %7.7% Études de cure de cystocèle par prothèse en polypropylène / voie vaginale

19 Résultats Suivi médian de 8 mois (moyenne 9.8 mois 2- 26) 4 allongement hypertrophique du col 10 érosions dont 4 reprises (4%) 2 brides vaginales 3 douleurs périnéales persistantes

20 Données actuelles de série HEH – G.Mellier n = 26 age moyen : 58 ans – recul 18 mois Gestes chirurgicaux associés HV : 17 Cervicectomie : 1 Colpopérinéomyorraphie post : 18 Plicature pré-rectale : 5 TOT associé : aucune

21 1 - Sacro-spinofixation classique : Richter 2 - Fixation par voie trans-glutéale Apogee 3 - Fixation par voie trans obturatrice TOV post Fixation du fond vaginal par voie basse Points clés

22 Defect du niveau I de De Lancey I

23 Traitement de létage moyen Promontofixation Sacro-spino fixation Trans-glutéale

24

25

26 Voie TOV - Perigee

27 Indication renforcement prothétique récidive cystocèle et rectocèle degré 3 et 4 Contre-indication Traitement immunosuppresseur (corticoïde…) périnée irradié Atcd sepsis Recommendation HAS (Pr Mellier) - SCGP

28 Points de discussion Indication ? Patiente jeune ou âgée ? Préparation E 2 ? Hystérectomie associée ou non ? Incision longitudinale ou transversale Infiltration sérum ? Correction 3 compartiments ? Fixation plaque ? Si oui résorbable ? Cure IUE associée ?


Télécharger ppt "Prise en charge du prolapsus par voie basse nouvelles recommandations perigee Service de gynécologie Hôpital Édouard Herriot - G.Lamblin, G.Mellier."

Présentations similaires


Annonces Google