La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diagnostic et rééducation de lhémiplégie. Généralités 3ème cause de mortalité (70000/an) 150000 nouveaux cas par an Invalidité définitive souvent Ischémie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diagnostic et rééducation de lhémiplégie. Généralités 3ème cause de mortalité (70000/an) 150000 nouveaux cas par an Invalidité définitive souvent Ischémie."— Transcription de la présentation:

1 Diagnostic et rééducation de lhémiplégie

2 Généralités 3ème cause de mortalité (70000/an) nouveaux cas par an Invalidité définitive souvent Ischémie 8/10, hémorragies 2/10 Survie ? Durée, qualité… 600/an urgences Rennes, 20% décès rapide

3 Coupe frontale du cerveau

4 SNC Anatomie

5 SNC Système moteur

6 Représentation corticale motrice

7 SNC Système sensitif

8 Aires du Cortex langage parlé

9 Voies visuelles et déficit du champ visuel

10 I-Hémiplégie non compliquée

11

12 Tableau clinique Syndrome pyramidal État du patient, conscience, communication, comportement, humeur Sonde vésicale inutile Attitude spontanée Possibilités côté sain

13 Bilan orthopédique Rachis Membre inférieur: rot externe, flexum, équin Membre supérieur: épaule ++, algodystrophie

14 Possibilités de commande Shémas en flexion ou en extension Syncinésies de coordination ou globales

15 Troubles du tonus Hypertonie spastique (échelles dAshworth) Dystonies parfois tardives Épine irritative Rééducation de Bobath Toxine botulique

16 Rééducation

17 Généralités Travail déquipe, prise en charge dans un but globaliste et fonctionnel

18 La prévention des complications repose sur: Positionnement au lit Positionnement au fauteuil Mobilisations prudentes, auto-mobilisations, mobilisations actives Verticalisation précoce Transferts en sécurité, pas de traction sur membre supérieur paralysé, risque de douleur et algodystrophie Stimulations sensorielles (temps, lieu, personnes qui lentourent)

19 Membre inférieur et marche Travail en décubitus dorsal, but: passage seul en station assise stable Station debout, recurvatum ? Marche, orthèses ?

20 Rééducation du membre supérieur Difficile, rôle de lergothérapeute

21 II-Hémiplégie compliquée Problèmes orthopédiques: ténotomies, neurotomies, arthrodèses ? Troubles sensitifs sévères Troubles importants du langage et de la compréhension, dépression Troubles visuels: hémianopsie =C-I à la conduite automobile

22 II-Hémiplégie compliquée Syndrome de lhémisphère droit, négligence hémicorporelle, hémianopsie, anosognosie, hémiasomatognosie, calcul écrit erroné, prosopagnosie, apraxie, troubles attentionnels et émotionnels, possibilités gestuelles droites ? Rééducation: stimulations sensorielles à gauche

23 Fonctions supérieures Langage: aphasie postérieure de Wernicke- antérieure de Broca Mémoire: amnésie antérograde (Korsakoff)- lacunaire(trauma)-globale(sénile, démence) Geste: apraxie-idéatoire, idéo-motrice,de lhabillage Attention, raisonnement, critique Troubles de lhumeur

24 Facteurs influents Atteinte neurologique initiale Troubles cognitifs et psychiatriques Dépression Incontinence urinaire Famille

25 Conférence de consensus Rééducation et hémiplégie vasculaire de ladulte Limoges sept.96 Copenhague 64% retour à domicile Pronostic -sexe, pas de différence -âge, surtout facteur de comorbidité, diminue les compensations plus que létat neuro final, moins bon résultat de réinsertion, mieux si < 75 ans -type de lésion: ischémique = hémorragique atteinte motrice mieux hémiplégie gauche moins vite continence à 1 mois > 80% à 3 mois

26 Consensus Reprise de la marche: 80% avant le 6ème mois, 6 à 10 % entre le 6ème et 12ème mois pas de technique validée supérieure à une autre. Intérêt de toxine botulique, releveur, rare chirurgie à 1 an pour jeune motivé Membre supérieur: rééducation précoce et intensive, si préhension nulle à 1 mois, main non fonctionnelle à 3 mois

27

28

29

30

31

32


Télécharger ppt "Diagnostic et rééducation de lhémiplégie. Généralités 3ème cause de mortalité (70000/an) 150000 nouveaux cas par an Invalidité définitive souvent Ischémie."

Présentations similaires


Annonces Google