La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Merchandising. Merchandising ou Marchandisage - A : Techniques dhier - B : Techniques daujourdhui - C : Gare aux dérives ! - D : Aspects théoriques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Merchandising. Merchandising ou Marchandisage - A : Techniques dhier - B : Techniques daujourdhui - C : Gare aux dérives ! - D : Aspects théoriques."— Transcription de la présentation:

1 Le Merchandising

2 Merchandising ou Marchandisage - A : Techniques dhier - B : Techniques daujourdhui - C : Gare aux dérives ! - D : Aspects théoriques

3 A : Techniques dhier : Les années 70s Merchandising ou Marchandisage

4 Parking Castorama dans les 70s Caddies en vrac, façade peu marchande… Capacité à générer du trafic aujourdhui?

5 Signalétique peu performante. Pas de lisibilité pour le client.

6 Courses « corvée »? Rayons mal balisés Produits en vrac. Capacité de cette surface de vente à programmer le parcours du client?

7 Environnement et mobilier basiques : Pas de mise en valeur du produit. Peut-on identifier les segments de lassortiment ? Pas de distinction dans la présentation. A proscrire aujourdhui !!!

8 Lintensification de la concurrence, la multiplication des offres et la crise ont rendu le client « volage » ou « zappeur ». Le merchandising devient une arme redoutable de lespace de vente !

9 B : Techniques daujourdhui Merchandising ou Marchandisage

10 Service par lavant. Le plexiglas ne sépare plus le produit du client. Le contact humain est par ailleurs rétabli : le traitement de la demande du client est plus individualisée.

11 On comble les volumes vides du rayon surgelés afin de ne pas renforcer la sensation de froid

12 Un frigo, pour masquer la présence dune colonne porteuse et pour éviter le gaspillage des cm² au sol

13 Couleurs tricolores pour indiquer la provenance du produit. Carcasses visibles pour renforcer le métier « boucherie »

14 Association de dégustations pour stimuler les achats impulsifs. Cas dimplantation croisée.

15 « Vendeur muet », on suggère une condition dutilisation pour les bouteilles de vin

16 Création dun univers. Ambiance « cave » avec disposition « à plat » des produits

17 Caisses

18 Quand le merchandising fait défaut : les rayons de diététique sont traditionnellement les moins lisibles !

19 Techniques daujourdhui Merchandising ou Marchandisage Exemple de merchandising en pharmacie

20 Champs dapplication du Merchandising Produit Linéaire Point de vente

21

22

23 C : Gare aux dérives ! Malgré le merchandising, lespace de vente doit conserver une tension commerciale. Merchandising ou Marchandisage

24 Une caméra numérique couplée à une banque dimages identifie automatiquement le produit. La pesée est accélérée.

25 Cette borne affiche le quartier de viande dont est extrait le produit présenté par le client.

26 La station de métro Météore de Paris? Non. Lespace de vente darticles de sport Citadium à Paris Un merchandising trop élaboré condamne la tension commerciale indispensable à lespace de vente. Le merchandising a été revu par la nouvelle équipe dirigeante du site.

27 D : Le Marchandisage, aspects théoriques

28 Le marchandisage champ d action : le linéaire trois axes présentation rotation profit gestion de catégorie

29 Trois axes du marchandisage Présentation techniques visant à valoriser et à animer les produits ou les services Rotation techniques visant à accélérer la vente des produits pour un inventaire donné Profit techniques visant à donner un rôle actif de vente aux produits ou services par une productivité optimale

30 Indices de vente selon la hauteur 201,90 m ,60 m 1,30 m 1,00 m 0,60 m 0,15 m

31 La réussite ? « Bon produit, bonne place, bon moment, bon prix, bonne quantité ». Disposer la marchandise dans lespace de vente de telle sorte quelle soit : Vue Accessible (service)

32 les composantes physiques 5 sens stimuli de lenvironnement

33 Présentation horizontale versus verticale Niveau de la présentation Loi du 45 degrés Intensité lumineuse Impact des couleurs sur le système nerveux… Construire un espace pour faire vendre Sens de la vue

34 Loi du 45 degré

35 plus que le sens du toucher... c est le « senti » : chaleur, froid... Sens du toucher

36 …une invitation à individualiser l expérience Sens du goût

37 les odeurs ont des notions associées cannelle parfum orange citron chaleur, famille sensualité, soirée santé, radieux frais, propreté Sens de lodorat

38 limpact de la musique sur le comportement… Sens de louïe

39 Zone defficacité du linéaire 33 %30 %37 % Produits complémentaires Produits de destination Produits dimpulsion Sens de circulation Le centre du linéaire est le plus efficace Lentrée de rayon la moins efficace

40 La gestion par catégorie « Un processus qui consiste à obtenir lefficience et la rentabilité des catégories des distributeurs et des fournisseurs en répondant avec efficacité aux besoins des consommateurs ». « On y parvient en gérant les catégories comme des unités daffaires stratégiques »

41 La gestion par catégorie Buts : Optimiser les ventes Optimiser la rentabilité de lespace Optimiser la satisfaction des clients en offrant constamment une valeur ajoutée

42 aspects à déterminer : Sélection des produits Profondeur ou disponibilité nombre de facteurs dassortiment Détermination du linéaire nombre de « facings » Aménagement et agencement planogrammes vertical/horizontal contraintes de stockage Analyse du rendement La gestion par catégorie

43 Exemple de planogramme

44 Analyse de rendement Quelques ratios: ventes au mètre linéaire. ventes au mètre carré. Achalandage : nombre de visites. transaction moyenne.

45 la-mis_tech


Télécharger ppt "Le Merchandising. Merchandising ou Marchandisage - A : Techniques dhier - B : Techniques daujourdhui - C : Gare aux dérives ! - D : Aspects théoriques."

Présentations similaires


Annonces Google