La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières."— Transcription de la présentation:

1 M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières Interventions multilatérales au Maroc dans les domaines de la santé Salon de la Santé et de lAutonomie, Paris mai 2013

2 Cadre de référence Engagements du Maroc à lissue des conférences et des sommets des Nations Unies et des Agences Spécialisées Engagements du Maroc à lissue des conférences et des sommets des Nations Unies et des Agences Spécialisées Documents de politique sanitaire: « Vision-Santé » 2020 ; Plan daction Sectoriel

3 PA : 11 programmes prioritaires 1. Mise en œuvre du Plan national de prise en charge des Urgences Médicales; 2. Amélioration de laccueil et les services de santé au niveau des hôpitaux publics; 3. Mise en place dun Plan dorganisation des filières de soins et dinitiation de la médecine de famille; 4. Développement des soins de santé de base notamment en milieu rural; 5. Amélioration de laccessibilité aux médicaments et produits pharmaceutiques; 6. Accélération de la réduction de la mortalité maternelle et infantile; 7. Mise en place dun Plan National de santé des populations à besoins spécifiques; 8. Intensification des actions de la veille sanitaire et la lutte contre les maladies; 9. Extension de lAMO et consolidation de la généralisation du RAMED; 10. Renforcement des Ressources Humaines ; 11. Amélioration de la gouvernance du secteur de la santé.

4 Coopération avec les Agences des Nations Unies

5 La coopération en santé du Système des Nations Unies pour la période , est axée sur loutcome intitulé « Les populations vulnérables ont un meilleur accès à la prévention, utilisent davantage les services de santé de qualité et jouissent dun état nutritionnel satisfaisant. » Plan dAction Commun (PAC) pour lUNDAF (Plan cadre des Nations Unies)

6 Plan daction Commun : Outcome « Santé » Output 1: Les stratégies et les plans nationaux visant la réduction de la mortalité, de la morbidité maternelle et périnatale et laccès universel à la SSR sont mis en œuvre et régulièrement revue selon une approche droits humains et inclusive de la société civile. Output 2: Les stratégies et les plans nationaux visant la réduction de la mortalité et de la morbidité infanto-juvéniles sont mis en œuvre et régulièrement revue selon une approche droits humains et inclusive de la société civile. Output 3: Les partenaires nationaux actifs dans le domaine de lutte contre le VIH et la tuberculose disposent des capacités nécessaires en matière de planification, implantation et suivi évaluation pour assurer l'accès universel des populations vulnérables à des services de prévention, traitement et appui social de qualité et respectant les droits humains. Output 4: L'intégration et la mise en œuvre des stratégies nationales de prévention et de contrôle des troubles nutritionnels et des maladies chroniques, y compris le cancer, sont appuyées. Output 5: Lappui aux réformes du système de santé notamment le processus de la régionalisation selon les principes de l'équité et de la bonne gouvernance est assuré.

7 Coopération avec lOMS Prévention et Contrôle des Maladies Transmissibles Prévention et Contrôle des Maladies Non Transmissibles Santé Maternelle et Déterminants de la Santé Système de Santé et Technologie de la Santé Le Budget Programmé pour la Biennie Budget Ordinaire: USD Contributions Volontaires: USD

8 Coopération avec lOMS (Suite) Prévention et Contrôle des Maladies Transmissibles : RSI, dispositif de surveillance épidémiologique et de veille sanitaire; mise en place dun programme national de lutte contre la surdité. Prévention et Contrôle des Maladies Non Transmissibles: Renforcement de la collaboration multisectorielle de prévention des MNT; et Promotion de mode de vie sain. Santé Maternelle et Déterminants de la Santé : Accélérer la réduction de la mortalité maternelle, Opérationnalisation du partenariat sur les DSS et Consolidation du dispositif du SAMU Obstétrical au niveau de 24 provinces. Système de Santé et Technologie de la Santé :Accréditation hospitalière, Elaboration des standards et référentiels daccréditation pour les établissements hospitaliers (psychiatriques et oncologiques); Elaboration du SROS; sécurité des patients au niveau des hôpitaux; gestion et de traitement des déchets hospitaliers, qualité et sécurité Transfusionnelle; Renforcement de la Politique de Planification Sanitaire (CNS, Carte sanitaire)

9 Coopération avec lUNFPA Augmentation de laccès aux services de santé maternelle à travers une approche intersectorielle et inclusive de la société civile : Amélioration de l'accès aux prestations de services en renforçant notamment le SAMU Obstétrical en milieu Rural par la Création de nouveaux sites pour réguler les urgences obstétricales et néonatales en milieu rural Amélioration de la qualité : Révision cursus sage Femme, Amélioration de la qualité de prise en charge des complications obstétricales, Audit de certification des structures d'accouchement et mise à niveau ; Renforcement de la qualité du suivi de la grossesse et du Post partum, la promotion de laccouchement en milieu surveillé Amélioration de la notification des décès maternels au niveau des provinces; Changement de la structure contraceptive en faveur des méthodes de longues durées (DIU, implant) Budget programmé pour : US$

10 Coopération avec lUNICEF Survie de lenfant : Intégration du principe d'équité en santé dans le processus de planification ; Amélioration des indicateurs liés la nutrition des enfants de moins de cinq années surtout chez les plus pauvres; Elaboration de plans dactions régionaux sur la santé néonatale ; Intégration dans les plans régionaux de lutte contre le sida dune stratégie spécifique sur la protection contre le VIH/Sida des enfants et ado en situation de précarité Budget programmé pour : US$

11 PROGRAMMES DE COOPÉRATION MS/ANU COOPÉRATION AVEC LE FONDS MONDIAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA, LA TUBERCULOSE, LE PALUDISME : « Réduire les vulnérabilités des groupes les plus exposés à linfection au VIH/Sida dans les régions dintervention prioritaires » : Mettre en œuvre un programme de communication sociale au profit de jeunes et des femmes ; Assurer le diagnostic et la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/Sida ; Appuyer le programme de lutte contre la tuberculose. Budget programmé : 45.3 Millions de $US. COOPÉRATION AVEC LONUSIDA : Renforcer la prévention, la prise en charge des cas des IST et la surveillance sentinelle du VIH Budget programmé : US$ COOPÉRATION AVEC LAIEA : Améliorer la qualité des soins et de formation des Services de la Médecine Nucléaire des Centres Hospitaliers ; Consolider la capacité du laboratoire de contrôle de qualité des médicaments radio pharmaceutiques ; Contribuer à lamélioration de laccès aux soins en oncologie dans notre pays. Budget alloué : Euro,

12 Programmes dAppuis Budgétaires

13 La coopération Financière selon lapproche sectorielle La Coopération Financière a appuyé les réformes structurantes développées par le MS à savoir les réformes hospitalière, institutionnelle et financière : Réforme hospitalière: PAGSS-PASS/CE; PFGSS/BM; Santé.Maroc III/BEI; Réforme financière : CMB I et II; Réforme Institutionnelle : REDRESS, REDRESS-P et APPCIRCUM/AFD et PAGSS-PASS/CE

14 Le programme dAppui au Secteur de la Santé (PASS) Objectif spécifique du Programme : assurer la disponibilité dun service de santé de qualité accessible aux populations socialement les plus défavorisées. Nature de lappui : Programme conjoint : UE : Appui budgétaire (don) dun montant global de 82 millions deuros + 4 millions deuros daide complémentaire dont 3,6 dédiés à lassistance technique ; AECID: Appui budgétaire de 14 millions deuros ; UNFPA: Appui technique pour un montant de USD. Appui technique : LUE a financé, entre autres, une assistance technique destinée à lamélioration de la gestion des pharmacies hospitalières. Cette AT comprend notamment la formation des pharmaciens et des ingénieurs informatiques en vue dinformatiser cette gestion. LUNFPA de son côté a appuyé entre autres une étude pour l'amélioration de la qualité de la consultation prénatale et postnatale au niveau des ESSB et établissements hospitaliers.

15 Programme d'Appui à la Régionalisation, à la Déconcentration et au Renforcement des Soins de Santé Primaires (REDRESS-P) Objectifs du Programme : Appui la mise en place dun cadre global incitant à la performance du système de santé. Amélioration de laccessibilité à une offre de soins de qualité. Amélioration de la prise en charge des maladies chroniques et des soins maternels et infantiles. Nature de lappui : Prêt accordé par lAFD de 35 millions dont 1 millions pour lAT + une subvention de Appui technique : LAFD a financé dans le cadre du Programme dAppui à la Régionalisation, la Déconcentration et au Renforcement des Soins de Santé Primaires, trois thématiques dAT dont la filière de soins et le dossier de famille.

16 PROJET DAPPUI A LA POLITIQUE DE PRISE EN CHARGE DE LINSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE ET DES URGENCES MEDICALES (APPCIRCUM) AVEC LAFD Appui à la mise en œuvre de la politique et de la stratégie nationale de gestion des Urgences Médicales au Maroc. Renforcer la coordination de la prise en charge des urgences hospitalières et pré hospitalières, Renforcer les compétences dans le domaine de la prise en charge des urgences pré hospitalières Mettre en place un centre dexpertise et dévaluation des urgences, en collaboration avec le SAMU de France ; Budget alloué : pour la période Appui à la Prise en charge de lInsuffisance Rénale Chronique terminale et la réalisation des greffes. Mettre en place un cadre institutionnel favorable, un registre national sur linsuffisance rénale chronique « Magredial » (Maroc, Greffe, Dialyse), Renforcer et étendre géographiquement les activités de greffes et souvrir vers dautres types de greffes. budget alloué : pour la période 2007 – 2013

17 Le Programme dAppui à la Consolidation de la Couverture Médicale de Base (CMB) Objectif spécifique du Programme : Contribuer à lamélioration durable des conditions daccès à des services de santé de base de qualité aux populations pauvres et vulnérables à travers une extension de la couverture médicale de base. Nature de lappui : Appui budgétaire (don) dun montant global de 36,6 millions deuros + 3,4 millions deuros daide complémentaire dont 1,8 dédiés à lassistance technique. Assistance technique : LUE a mobilisé plusieurs expertises de haut niveau dont notamment un appui à la réorganisation des Services daccueil et dAdmission

18 Contribution des PTF au PA pour la période

19 Conclusion Constat non exhaustif reflétant lintérêt des partenaires techniques et financiers aussi bien internationaux que locaux à appuyer le Ministère de la Santé dans la mise en œuvre de son plan daction Coordination efficace conjuguant les interventions de plusieurs partenaires pour des objectifs communs appartenant à la stratégie gouvernementale. Nécessité dadapter davantage les programmes de coopération aux priorités de notre secteur conformément aux nouvelles orientations du Gouvernement. Exploration de nouvelles perspectives en matière de coopération et de partenariat Réunions de coordination des partenaires : plateforme pour ouvrir un dialogue sur la politique en matière de coopération et échange de vues, sur les mécanismes de coordination et dharmonisation des programmes de coopération existants et de mobiliser davantage nos partenaires au développement.

20


Télécharger ppt "M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières M. Jilali HAZIM Directeur de la Planification et des Ressources Financières."

Présentations similaires


Annonces Google