La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une classe, un chercheur, un enseignant. Première S3, Philippe Pareige, Mr Lemonnier. Les centrales nucléaires et létude de la physique des Matériaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une classe, un chercheur, un enseignant. Première S3, Philippe Pareige, Mr Lemonnier. Les centrales nucléaires et létude de la physique des Matériaux."— Transcription de la présentation:

1 Une classe, un chercheur, un enseignant. Première S3, Philippe Pareige, Mr Lemonnier. Les centrales nucléaires et létude de la physique des Matériaux.

2 Introduction 1. Déroulement du projet 05/10/10 Première rencontre avec le Pr Philippe Pareige afin dexposer le projet. 23/11/10 Seconde rencontre afin de déterminer le thème de lannée. 17/12/10 Visite du laboratoire du Groupe de Physique des Matériaux. 10/03/11 Troisième rencontre dans le but de préparer la visite de la centrale nucléaire de Penly. 11/03/11 Visite de la centrale nucléaire de Penly. Centrale de Penly :

3 2. Quelques Chiffres En France: 58 réacteurs nucléaires à eau pressurisée réparties sur 19 centrales 410 milliards de kWh/ans 87% de lélectricité Française 2 ème puissance électronucléaire mondiale

4 I: Les principes dune centrale nucléaire 1.Principe de fonctionnement

5 2. Combustible, luranium. Luranium 235 est lisotope de luranium utilisé dans le nucléaire civil.

6 3. La fission nucléaire Cest la fission nucléaire, qui dégage la chaleur nécessaire à chauffer leau.

7 4. Sureté nucléaire Il existe 3 barrières étanches, qui confinent les produits radioactifs. Léchelle internationale des événements nucléaires, appelée INES, permet de mesurer limportance des incidents ou accidents survenu dans une installation nucléaire.

8 II Recherche autour du nucléaire 1.Vieillissement des matériaux. Les conditions hors normes, présentes dans les centrales nucléaires, nécessitent de nombreuses recherches autour des matériaux utilisés. En effet, une centrale peut rencontrer différents problèmes liés à : La pression et la température La radioactivité

9 a. Les conditions de pression et de température.

10 b. La radioactivité dans le réacteur.

11 2. Visite du GPM. Microscope électronique à balayage Microscope électronique en transmission Lors de notre visite au Groupe de Physique des Matériaux, nous avons pu observer différents instruments scientifiques sophistiqués, qui permettent détudier des matériaux à léchelle de latome, ainsi que certains chercheurs au travail.

12 3. La Sonde Atomique Tomographique

13 Points positifs Effort de vulgarisation, de mise à niveau des termes techniques et scientifiques. Découverte du fonctionnement dune centrale nucléaire permettant de comprendre cette technologie que nous utilisons au quotidien. Connaissances acquises permettant de diffuser aux proches des informations. Visites, mettant en place un nouveau cadre pédagogique plus concret. Découverte du rayonnement scientifique de la ville de ROUEN avec la visite du GPM. Points négatifs. Planning des séances trop espacées dans le temps. Trop peu de liens avec le cours car le programme de 1 ère S ne le permet pas. Manque dune réunion bilan après chaque visite afin de réinvestir les connaissances acquises lors de celles –ci.

14 En France, plus de 87% de lénergie électrique est produite par le nucléaire. Les 19 centrales réparties sur tout le territoire font désormais partie intégrante du paysage et il est impossible aujourdhui de sen dispenser. Cest pour cela que la recherche notamment dans le domaine de la physique des matériaux tente années après années de corriger les petits défauts de nos centrales afin doptimiser leurs rendements et surtout de les rendre de plus en plus sûres. En effet, lactualité nous la tristement démontré nos systèmes si sécurisés soient-ils ne sont pas infaillibles. Cest pourquoi la nouvelle génération de réacteur (EPR) en construction à Flamanville et peut être prochainement à Penly se veut encore plus sûre. La recherche dans le nucléaire civile avance et un jour peut-être arriverons-nous à « mettre le soleil en bouteille » avec les réacteurs ITER toujours à létude. Conclusion

15 Remerciements Nous souhaitons remercier le professeur Philippe Pareige, Mr Lemonnier, léquipe du GPM ainsi que celle de la centrale de Penly, le rectorat qui a permis cet échange. En effet, cette expérience très enrichissante et constructive naurait pas pu lêtre sans eux. Une expérience à renouveler sans hésiter avec les classes futures. Encore une fois un grand merci de la part de la Première S 3 Du Lycée Flaubert.


Télécharger ppt "Une classe, un chercheur, un enseignant. Première S3, Philippe Pareige, Mr Lemonnier. Les centrales nucléaires et létude de la physique des Matériaux."

Présentations similaires


Annonces Google