La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Morphométrie La segmentation a donc permis à lanalyseur de reconnaître des éléments qui doivent faire lobjet de mesures. La paramétrisation va ensuite.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Morphométrie La segmentation a donc permis à lanalyseur de reconnaître des éléments qui doivent faire lobjet de mesures. La paramétrisation va ensuite."— Transcription de la présentation:

1 Morphométrie La segmentation a donc permis à lanalyseur de reconnaître des éléments qui doivent faire lobjet de mesures. La paramétrisation va ensuite permettre de réaliser les mesures souhaitées sur les objets sélectionnés.

2 ETALONNAGE Lutilisation dun logiciel de mesure nécessite un étalonnage préalable. Il faut faire correspondre une longueur ( ou une surface) à un nombre de pixels connus. Cet étalonnage doit être établi soigneusement à laide par exemple de lame calibrée pour la MO De grilles détalonnage pour la ME

3 Lopérateur prendra soin deffectuer toutes ses mesures en conservant la même échelle pour ses images sources, ou le même grossissement au microscope. Le microscope lui-même doit être régulièrement vérifié. On doit également, tout au long dune campagne de mesures, sassurer que les résultats sont cohérents.

4 Les variables les plus utilisées sont: Des paramètres morphologiques (diamètre, longueur, surface) Des paramètres de répartition (dénombrement des objets)

5 Les notions de morphométrie appliquées à lana path découlent du principe du géologue A. Delesse qui a montré en 1848 que la fraction daire (surface du constituant étudié/ surface de la coupe de roche) est directement proportionnelle à la fraction volumique de ce constituant dans la roche: s/S=v/V Les images en 2 D permettent donc dévaluer ce qui se passe en 3D.

6 LOGICIEL Il existe plusieurs logiciels de traitement de limage et de mesures. Au laboratoire nous utilisons le logiciel CYBERVIEW. Ce logiciel permet une acquisition à partir de la camera dont est équipé le JEOL Il offre la possibilité daméliorer limage et surtout deffectuer des mesures.

7 RESULTATS Les valeurs obtenues peuvent ensuite être envoyées sur un tableur pour permettre une analyse statistique des résultats ou bien les exploiter sous forme de graphique. On peut traiter des images photoniques (colorées) déjà numérisées.

8 Applications en Ana-Path 1-Mesure de limportance relative de divers éléments représentés sur une coupe a. Estimation de la fibrose dans le cortex rénal: La coloration par le picroSirius permet une analyse fine de limportance et de la topographie de la fibrose en faisant apparaître les fibres de collagène en rouge orange.

9 Exemple de seuillage

10 Résultat du filtrage

11 Utilisation du négatif :comptage des taches blanches

12 Cortex rénal coloré au PicroSirius

13 Après seuillage et filtrage

14 b- Quantification du matériel membranoïde dans un glomérule rénal. Imprégnation argentique des fibres de collagène par la technique de Marinozzi. Elle fait apparaître en noir le collagène III,constituant le matériel membranoïde.

15 Cortex rénal Marinozzi

16 Glomérule ( Marinozzi)

17 Résultat du filtrage après seuillage

18 2 -Morphologie : Mesure de lépaisseur des membranes basales glomérulaires dans le cas dun diabète 2µm

19 Mesure de lépaisseur de la basale du capillaire glomérulaire (Alport)

20 3-Quantification dun marqueur: Il sagit dun dénombrement Cette quantification passe par la réalisation dun marquage (réaction antigène anticorps couplé à la peroxydase) Ex: marquage nucléaire dans le cas de gliome avec lanti-P53 ou lanti-topoisomérase. Les cellules tumorales apparaissent alors en brun et peuvent être dénombrées.

21 Gliome marquage peroxydase

22 Après traitement

23 LIMITES Il nexiste pas sur le marché de logiciel spécifique à la biologie. Les limites de ces techniques sont liées au matériel lui-même: Matériel biologique de qualité. Lisotonicité des fixateurs et des tampons permet de limiter les phénomènes de rétraction des structures Coloration ou contraste (cf difficultés de seuillage) A la technologie (micro, caméra…) Reproductibilité (lecture par une même personne)


Télécharger ppt "Morphométrie La segmentation a donc permis à lanalyseur de reconnaître des éléments qui doivent faire lobjet de mesures. La paramétrisation va ensuite."

Présentations similaires


Annonces Google