La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

S.R.O.S. 3 - Psychiatrie et Santé Mentale SROS 2 de psychiatrie récent (2002) particularités relevées lors de l élaboration de ce SROS : recours aux soins.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "S.R.O.S. 3 - Psychiatrie et Santé Mentale SROS 2 de psychiatrie récent (2002) particularités relevées lors de l élaboration de ce SROS : recours aux soins."— Transcription de la présentation:

1 S.R.O.S. 3 - Psychiatrie et Santé Mentale SROS 2 de psychiatrie récent (2002) particularités relevées lors de l élaboration de ce SROS : recours aux soins psychiatriques élevés secteurs de taille très différente, découpage parfois artificiel offres de soins variables selon les secteurs inégalité de moyens en personnel démographie médicale et paramédicale préoccupante

2 Propositions d orientation I.Définir et mettre en œuvre une politique de consolidation et de valorisation des emplois en psychiatrie : II.Décliner l ensemble des objectifs du SROS 2 de psychiatrie au sein des territoires de santé III.Répondre aux besoins prioritaires

3 I.Définir et mettre en œuvre une politique de consolidation et de valorisation des emplois en psychiatrie : àmédicaux ànon médicaux

4 II.Décliner l ensemble des objectifs du SROS 2 de psychiatrie au sein des territoires de santé àRéflexion à conduire sur les articulations : secteur-territoire de santé sur les missions du secteur

5 1.renforcer l accessibilité aux soins : àrépartition des structures de soins àdiversification des alternatives à l hospitalisation

6 2.Améliorer la sécurité et la qualité des soins : àadaptation des structures (organisation - accueil - locaux) àmise en œuvre de projets de soins àpluridisciplinarité des équipes et formation àarticulation dispositif de psychiatrie établissements en soins généraux àvalorisation des outils d évaluation

7 3.mettre en œuvre une organisation coordonnée des soins : àdévelopper les complémentarités àgraduer l offre de soins àvaloriser les compétences par la mise en place de prises en charge intersectorielles

8 1.Enfance et adolescence : àinterventions dans les établissements de soins àindividualisation d une unité fonctionnelle de prise en charge précoce (0 - 5 ans) III.Répondre aux besoins prioritaires petite enfance àpossibilité d hospitalisation mère-enfant àformation

9 àfavoriser le maintien dans le milieu familial enfants d âge scolaire àdévelopper les alternatives à l hospitalisation àéquiper les secteurs : au moins un CMP, au moins un hôpital de jour àéquiper la région d un lieu d accueil pour les enfants « sous main de Justice »

10 àtravail en réseau fondamental adolescents - adultes jeunes àindividualisation d une unité fonctionnelle « adolescent » par secteur : àau niveau régional : lits d hospitalisation complète (parfois intersectoriels) Õ lieux d écoute 2 structures intersectorielles Õ nécessité d un dispositif soins-études

11 àcentre de référence des TED au CHU autisme àformation pour les intervenants d amont àimportance du travail en réseau

12 2.Personnes âgées : 2.1 favoriser les collaborations au sein des territoires opérationnels inter-institutionnels inter-professionnels travail en liaison

13 2.2 disposer de structures de soins adaptées : àunité d hospitalisation à temps plein coordonnées entre elles : àalternatives à l hospitalisation : hôpital de jour ou accueil géronto- psychiatrique Õde psychiatrie au long cours Õde court séjour spécialisé dans la prise en charge des troubles démentiels Õde court séjour intersectorielle

14 2.3 individualiser une spécificité de prise en charge des personnes âgées dans chaque secteur 2.4 former les équipes psychiatriques et gériatriques 2.5 renforcer les moyens humains des services d aval des « consultations mémoire » pour permettre une prise en charge adéquate

15 3.Personnes ayant fait une tentative de suicide : àmise en place d un dispositif d évaluation psychiatrique précoce en articulation avec le service d accueil des urgences des établissements de soins àapplication des protocoles spécifiques àrenforcement du dispositif spécifique pour les jeunes adultes àtravail en réseau àformation des professionnels

16 4.Patients souffrant de pathologies addictives : àencourager le repérage de l usage nocif de la dépendance quel que soit le service d accueil de la personne Leur prise en charge repose sur un réseau articulant : pôle ambulatoire, pôle hospitalier, pôle médico-social spécialisé en addictologie. àstructurer et identifier le dispositif hospitalier spécialisé de prise en charge des personnes à usage nocif ou dépendantes des substances psycho-actives àassurer une réponse de qualité par la création de réseaux addictologie centrés sur une coopération ELSA - CCAA - CCST et d un pôle régional de référence àdévelopper la prévention et l éducation pour la santé en milieu hospitalier

17 5.Personnes en situation d exclusion ou présentant un handicap en raison de troubles psychiques : àpersonnes en situation d exclusion, de précarité présentant une souffrance psychique : accessibilité des structures travail en réseau bonne articulation dans le dispositif de soins formation et information

18 àpersonnes handicapées en raison de leurs troubles psychiques : Õenvisager précocement la réhabilitation psycho-sociale des patients Õproposer une prise en charge des altérations cognitives Õmettre en place l articulation soins-études : avec un centre régional de référence d évaluation cognitive pour les étudiants Õdans les services de P.I.J., disposer d éducateurs Õadapter les formations Õrenforcer l articulation du dispositif sanitaire et médico-social

19 6.Personnes en détention : àpoursuivre l amélioration des locaux (centres de détentions - centres hospitaliers) àrenforcer les collaborations àmaintenir la formation pluri-institutionnelle sur la détection de la crise suicidaire àadapter les capacités d accueil àrenforcer les moyens des UCSA en fonction du nombre de détenus et des centres hospitaliers qui reçoivent des patients en HO àaméliorer la prise en charge des personnes âgées et des adolescents


Télécharger ppt "S.R.O.S. 3 - Psychiatrie et Santé Mentale SROS 2 de psychiatrie récent (2002) particularités relevées lors de l élaboration de ce SROS : recours aux soins."

Présentations similaires


Annonces Google