La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bonnes Pratiques de Stérilisation LE CONDITIONNEMENT EN STERILISATION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bonnes Pratiques de Stérilisation LE CONDITIONNEMENT EN STERILISATION."— Transcription de la présentation:

1 Bonnes Pratiques de Stérilisation LE CONDITIONNEMENT EN STERILISATION

2 OBJECTIFS (1) État stérile = État éphémère La stérilité de lobjet ne peut se concevoir que dans le cadre de la protection de cet état Le conditionnement est une étape capitale dans le processus de lobtention de l état stérile Les moyens de conditionnements doivent être conçus pour résister aux contraintes habituelles de stérilisation, de transport et de stockage, et pour permettre une manipulation et une ouverture faciles

3 OBJECTIFS (2) zÊtre perméable à l agent stérilisant zAssurer le maintien de la stérilité zParticiper au maintien de l intégrité des caractéristiques organoleptiques, physiques, chimiques et mécaniques du matériel zPermettre l extraction et l utilisation de ce matériel dans des conditions aseptiques

4 DEFINITION (1) zP.I.S. = Protecteur individuel de stérilité : barrière imperméable aux micro-organismes qui sépare la zone intérieure stérile contenant l objet stérile (ou l ensemble cohérent d objet), de la zone extérieure zExemples

5 DEFINITION (2) zEMBALLAGE DE PROTECTION assure une protection mécanique à l unité d emploi-Exemples- zUNITE DEMPLOI constituée par l objet ou l ensemble cohérent d objets, stérile pourvu de son protecteur individuel de stérilité

6 DEFINITION (3) zUNITE PROTEGEE c omposée d une ou plusieurs unités d emploi, présentées sous un même emballage de protection. zExemple

7 DEFINITION (4) Objets à stériliser Protecteur individuel de stérilité = Unité d emploi Emballage de protection = Unité protégée Protection microbiologique Protection mécanique

8 LES CONTENEURS (1) zNormes : EN 868-8, NF S (dimensions) zDéfinition Moyen de conditionnement rigide et réutilisable, par lequel les produits stérilisables à la vapeur peuvent être transportés, stérilisés et conservés de façon stérile. Il doit permettre l extraction et l utilisation aseptique du matériel. Il constitue donc une barrière microbienne et une protection mécanique.

9 LES CONTENEURS (2) zMatériaux Aluminium anodisé : - Légèreté - Bonne conduction thermique qui permet un bon séchage - Sujet aux déformations Acier inoxydable : - Résistance mécanique Poids +++ Composite matière plastique: - Résistance mécanique ++ - Poids +/- aluminium - Séchage ++

10 LES CONTENEURS (3) zDescription yCuve yCouvercle : Ajustable hermétiquement (joint) Ouverture pour l agent stérilisant SOUPAPE -FILTRE + Réutilisable - Usage unique +

11 LES CONTENEURS (4) yPlaque de protection –Protège les filtre de la perforation –Permet la superposition des conteneurs –permet le passage de la vapeur ySystème de verrouillage contre les manipulations (clé, code, clip thermorétractable) yPlaque d identification du contenu yPorte étiquette ( nom de l opérateur qui a reconstitué le conteneur, date de Sté, n°de lot)

12 LES CONTENEURS (5) zUtilisation yCharge max. = 7 kg dinstrument (600x300x150) BPS (8,6±1 kg dans conteneur 4,2±0,2 kg) yChamp en tissu ou non tissé entoure les paniers yÉmulateur physico-chimique de classe 6

13 LES CONTENEURS (6) zContrôles ySystématiquement xJoints xDéformations xSystème de fixation du joint ou des soupapes xSystème de fixation des poignets, porte étiquettes... yPériodiquement xChangement du joint xMaintenance préventive xEnregistrement de cette maintenance

14 LES CONTENEURS (6) zIntérêt yBonne conservation de l état stérile yFacilité de manipulation pour les instrumentistes zCoût +++ ( amortissement réalisé après 250 à 300 cycles)

15 SYSTEME D EMBALLAGE A USAGE UNIQUE (1) zMatériaux yPapier pour la stérilisation à la vapeur d eau xNorme EN xPapier crêpé utilisé toujours en double épaisseur xconservation Max : 30jours (Pharmacopée) yPapier utilisé dans la fabrication de sachets ou de gaines xPapier (EN 868-4) xSacs (EN 868-3) xSachets et gaines face papier/ face plastique (EN 868-5)

16 SYSTEME D EMBALLAGE A USAGE UNIQUE (2) yMatières plastiques xElles sont généralement utilisées en association avec le papier ou le non tissé qui seul permet le passage de la vapeur xPour la stérilisation à la vapeur on utilise un complexe polypropylène/polyester xAvantage de la face plastique contrôle visuel du contenu augmentation de la résistance mécanique

17 SYSTEME D EMBALLAGE A USAGE UNIQUE (3) yNon tissé xProduit frontière entre le textiles et papiers, selon la définition adopté par lISO xLe NT peut être utilisé comme feuille ou rentrer dans la composition des gaines et sachets thermoscellables xAvantage du NT: résistance mécanique > papier barrière microbienne > papier Diminution de l émission de particules Manipulation proche de celle du tissu (drapabilité, bruit) xCoût > papier

18 SACHETS ET GAINES (1) zSachets tout papier, plats ou à soufflets (EN 868-4) yéconomiques yFermeture par bande adhésive ynon pelables yindicateur de passage yqualité du pliage (enveloppe, Pasteur) yrésistance mécanique faible yFaible durée de conservation

19 zSachets et gaines avec une face papier et une face plastique (EN 868-5) yThermoscellage ou bande adhésive (température, pression, temps). yPelables yIndicateur de passage + indication du mode de Sté yAttention aux conditions de stockage (T°-humidité) et à sa durée (# 3 ans) SACHETS ET GAINES (2)

20 EN PRATIQUE (1) zLe pliage yle pliage en enveloppe permet l extraction aseptique du matériel xDouble emballage xFermeture avec un ruban indicateur de passage x2 feuilles de couleur différente facilite le contrôle de l intégrité du conditionnement xL emballage extérieur est considéré comme un emballage de protection enlevé avant l entrée en salle.

21 EN PRATIQUE (2) zThermoscellage pour les sachets et les gaines yDimension du sachet adapté à la taille de l objet (espace suffisant pour la soudure) yLa taille du sachet de double emballage doit être suffisante pour éviter de plier le PIS (source de fragilité et de condensation)

22 EN PRATIQUE (3) zLa qualité de la soudure conditionne la qualité finale de l emballage yÉtanche yRésistante (succession de vide et d injection de vapeur) yOuverture facile pour l extraction aseptique du matériel yContrôle visuel de chaque soudure yMaîtrise de la qualité des soudures par l entretien systématique des soudeuses (cahier entretien…)

23 ETIQUETAGE zUtilisation d une étiquette adhésive ou éventuellement inscription manuelle mais toujours à l extérieur des lignes de soudure zIdentification du service destinataire zDate de conditionnement zN°de lot


Télécharger ppt "Bonnes Pratiques de Stérilisation LE CONDITIONNEMENT EN STERILISATION."

Présentations similaires


Annonces Google