La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancers pulmonaires Stéphanie Kleinlogel. Cas clinique M. B., 57 ans, consulte en pathologie professionnelle pour recherche dune étiologie professionnelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancers pulmonaires Stéphanie Kleinlogel. Cas clinique M. B., 57 ans, consulte en pathologie professionnelle pour recherche dune étiologie professionnelle."— Transcription de la présentation:

1 Cancers pulmonaires Stéphanie Kleinlogel

2 Cas clinique M. B., 57 ans, consulte en pathologie professionnelle pour recherche dune étiologie professionnelle à un cancer pulmonaire. M. B., 57 ans, consulte en pathologie professionnelle pour recherche dune étiologie professionnelle à un cancer pulmonaire. Au jour de la consultation, il est en arrêt maladie depuis 7 mois. Au jour de la consultation, il est en arrêt maladie depuis 7 mois.

3 Cursus professionnel Originaire dAlgérie, il na jamais été scolarisé et ne sait ni lire ni écrire. Originaire dAlgérie, il na jamais été scolarisé et ne sait ni lire ni écrire. Arrivé en France en 1966 à lâge de 19 ans. Arrivé en France en 1966 à lâge de 19 ans. De 1966 à 70, il travaille dans une entreprise de BTP à Dijon. De 1966 à 70, il travaille dans une entreprise de BTP à Dijon. Travaux de terrassement, goudronnage. Absence dEPI.

4 Cursus professionnel Depuis 1970, il travaille en Alsace dans la même entreprise de BTP. Depuis 1970, il travaille en Alsace dans la même entreprise de BTP. De 70 à 80, il est conducteur de finisseur permettant de tasser le goudron. Il ny a pas de cabine ni de plancher étanches et les vapeurs de bitume remontent vers lui. Il effectue également des travaux de goudronnage à la main pour la finition.

5 Cursus professionnel En 1980, il devient régleur sur machine derrière une répandeuse. En 1980, il devient régleur sur machine derrière une répandeuse. Il mesure lépaisseur du goudron fraîchement déposé, puis règle sa machine en fonction des paramètres relevés. Exposition constante aux vapeurs émanant du goudron chaud. Utilisation de gants depuis 1977, protections auditives depuis 1986, na jamais eu de masque respiratoire.

6

7

8

9

10 Antécédents Cholecystectomie en 1992 Cholecystectomie en 1992 Tabagisme estimé à 1 ou 2 paquets-année, sevré depuis 15 ans. Tabagisme estimé à 1 ou 2 paquets-année, sevré depuis 15 ans.

11 Histoire de la maladie Mars 2004: asthénie importante et gène thoracique. Mars 2004: asthénie importante et gène thoracique. Radiographie du thorax: montre une opacité inhomogène de 3 cm en projection sous-clavière et axilaire gauche. Radiographie du thorax: montre une opacité inhomogène de 3 cm en projection sous-clavière et axilaire gauche. Pas dautres lésions pulmonaires ou pleurales Pas dautres lésions pulmonaires ou pleurales Diagnostic de carcinome épidermoïde du lobe supérieur gauche. Diagnostic de carcinome épidermoïde du lobe supérieur gauche. Traitement par chimiothérapie et pneumonectomie. Traitement par chimiothérapie et pneumonectomie.

12 Contexte social Marié, son épouse ne travaille pas. Marié, son épouse ne travaille pas. Il a huit enfants de 13 à 33 ans, dont trois sont encore à charge. Il a huit enfants de 13 à 33 ans, dont trois sont encore à charge.

13 Discussion… Patient de 57 ans, exposé pendant 38 ans aux vapeurs denrobés, goudrons et fumées de bitume de façon importante, tabagisme quasi nul, pas dexposition directe à lamiante retrouvée Patient de 57 ans, exposé pendant 38 ans aux vapeurs denrobés, goudrons et fumées de bitume de façon importante, tabagisme quasi nul, pas dexposition directe à lamiante retrouvée Le Tableau n°36 bis relatif aux dérivés du pétrole nindemnise que les cancers cutanés Le Tableau n°36 bis relatif aux dérivés du pétrole nindemnise que les cancers cutanés A lépoque dans les années 1970, utilisation probable de bitumes plus riches en HAP issus de la houille que du pétrole A lépoque dans les années 1970, utilisation probable de bitumes plus riches en HAP issus de la houille que du pétrole Les travaux routiers sont mentionnés dans le Tableau n°16 mais uniquement pour les affections bénignes Les travaux routiers sont mentionnés dans le Tableau n°16 mais uniquement pour les affections bénignes Son emploi ne se trouve pas dans la liste limitative des travaux du Tableau n°16 bis pour le cancer du poumon. Son emploi ne se trouve pas dans la liste limitative des travaux du Tableau n°16 bis pour le cancer du poumon. Tableau n°16 bis Tableau n°16 bis

14 RÉGIME GÉNÉRAL Tableau 16 Affections cutanées ou affections des muqueuses provoquées par les goudrons de houille, les huiles de houille (comprenant les fractions de distillation dites "phénoliques", "naphtaléniques", "acénaphténiques", "anthracéniques" et "chryséniques"), les brais de houille et les suies de combustion du charbon Date de création : 14 décembre 1938Dernière mise à jour : 8 mai 1988 (décret du 6 mai 1988) Désignation des maladiesDélai de prise en charge Liste indicative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies Dermites eczématiformes récidivant après nouvelle exposition au risque. 7 joursPréparation, emploi et manipulation des goudrons, huiles et brais de houille et des produits en contenant, notamment dans : Les cokeries ; Les installations de distillations de goudrons de houille ; La fabrication d'agglomérés de houille ; La fabrication et l'utilisation de pâtes et revêtements carbonés notamment lors de la fabrication de l'aluminium selon le procédé à anode continue ; La fabrication d'électrodes de carbone et de graphite ; La fabrication de carbure et de siliciure de calcium ; La sidérurgie, lors de l'utilisation des masses de bouchage ; Les fonderies, lors des travaux de moulage et de noyautage, de coulée et de décochage ; Les travaux de ramonage et d'entretien de chaudières et de cheminées ; Les travaux routiers ; Le bâtiment, lors des travaux d'étanchéité, de revêtement de toitures ou terrasses et d'application de peintures au brai ou au goudron ; L'imprégnation de briques réfractaires. Dermites photo-toxiques. Conjonctivites photo-toxiques.

15 RÉGIME GÉNÉRAL Tableau 16 bis Affections cancéreuses provoquées par les goudrons de houille, les huiles de houille (comprenant les fractions de distillation dites phénoliques, naphtaléniques, acénaphténiques, anthracéniques et chryséniques), les brais de houille et les suies de combustion du charbon Date de création : 8 mai 1988Dernière mise à jour : 10 novembre 1995 (décret du 6 novembre 1995) Désignation des maladiesDélai de prise en charge Liste limitative des travaux susceptibles de provoquer ces maladies A. Épithéliomas primitifs de la peau.20 ansTravaux comportant la manipulation et l'emploi des goudrons, huiles et brais de houille. Travaux de ramonage et d'entretien de chaudières et de cheminées, exposant aux suies de combustion du charbon. B. Cancer broncho-pulmonaire primitif.30 ans (sous réserve d'une durée d'exposition de 10 ans) Travaux du personnel de cokerie directement affecté à la marche et à l'entretien des fours. Travaux exposant habituellement à l'inhalation ou à la manipulation des produits précités : - dans les usines à gaz ; - lors de la fabrication de l'aluminium par électrolyse selon le procédé à anode continue (procédé Söderberg). Travaux de coulée en fonderie de fonte ou d'acier mettant en œuvre des "sables au noir" incorporant des brais ou des "noirs minéraux". Travaux de ramonage. C. Tumeurs bénignes ou malignes de la vessie.30 ans (sous réserve d'une durée d'exposition de 10 ans) Travaux comportant l'emploi et la manipulation des produits précités lors de la fabrication de l'aluminium par électrolyse selon le procédé à anode continue (procédé Söderberg).

16 Conclusion 2 possibilités : 2 possibilités : Déclaration de sa pathologie en maladie professionnelle au titre du tableau 16 bis, alinéa 3 (liste limitative des travaux) avec avis du CRRMP. Déclaration de sa pathologie en maladie professionnelle au titre du tableau 16 bis, alinéa 3 (liste limitative des travaux) avec avis du CRRMP. Nécessité détablir un lien direct entre la maladie et lexposition (dérivés de la houille) Nécessité détablir un lien direct entre la maladie et lexposition (dérivés de la houille) Déclaration en affection hors tableau (alinéa 4) avec avis du CRRMP Déclaration en affection hors tableau (alinéa 4) avec avis du CRRMP Nécessité détablir un lien direct et essentiel entre la maladie et lexposition professionnelle Nécessité détablir un lien direct et essentiel entre la maladie et lexposition professionnelle

17 Risques des travaux routiers Physiques : manutentions, postures, pénibilité, vibrations, bruit, exposition soleil… Physiques : manutentions, postures, pénibilité, vibrations, bruit, exposition soleil… Risques daccidents : projection œil, peau, brûlures, blessures … Risques daccidents : projection œil, peau, brûlures, blessures … Conduite dengins et véhicules Conduite dengins et véhicules Charge mentale : contraintes de temps, éloignement des chantiers Charge mentale : contraintes de temps, éloignement des chantiers Chimiques : conjonctivite, dermite reconnues en maladies professionnelles au tableau 16 du RG ou 35 du RA. Chimiques : conjonctivite, dermite reconnues en maladies professionnelles au tableau 16 du RG ou 35 du RA. CANCEROGENE PULMONAIRE ? CANCEROGENE PULMONAIRE ?

18 Cancer et asphalte le point sur la littérature En 1985 et 87, le CIRC classe certains composés du bitume 2B (potentiellement cancérogènes) En 1985 et 87, le CIRC classe certains composés du bitume 2B (potentiellement cancérogènes) Fin des années 80, E.S. Hansen au Danemark met en évidence une surmortalité par cancers et maladies respiratoires chez les travailleurs exposés aux fumées de bitume. Fin des années 80, E.S. Hansen au Danemark met en évidence une surmortalité par cancers et maladies respiratoires chez les travailleurs exposés aux fumées de bitume. Biais: exposition à dautres agents (goudrons de houille dans dautres activités…), tabagisme Biais: exposition à dautres agents (goudrons de houille dans dautres activités…), tabagisme

19 Cancer et asphalte le point sur la littérature En 1994, une méta-analyse de Partanen et Boffetta retrouve un taux de surmortalité significatif par cancer du poumon chez les couvreurs. En 1994, une méta-analyse de Partanen et Boffetta retrouve un taux de surmortalité significatif par cancer du poumon chez les couvreurs. Sur-risque modéré chez les asphalteurs mais il existe toujours un manque de spécificité. Sur-risque modéré chez les asphalteurs mais il existe toujours un manque de spécificité.

20 Cancer et asphalte le point sur la littérature En 2001 et 2003, le CIRC (Boffetta et Coll.) réévalue le risque de cancer du poumon chez les opérateurs exposés aux fumées de bitume dans 8 pays européens. En 2001 et 2003, le CIRC (Boffetta et Coll.) réévalue le risque de cancer du poumon chez les opérateurs exposés aux fumées de bitume dans 8 pays européens. Une des études faite dans la cohorte retrouve une augmentation modérée des cancers pulmonaires par rapport aux autres travailleurs du BTP (SMR à 1,17 significatif ; IC à 95 % : [1,04 – 1,30]) Une des études faite dans la cohorte retrouve une augmentation modérée des cancers pulmonaires par rapport aux autres travailleurs du BTP (SMR à 1,17 significatif ; IC à 95 % : [1,04 – 1,30]) Globalement, pas de possibilité de mettre en évidence de lien causal de façon nette Globalement, pas de possibilité de mettre en évidence de lien causal de façon nette Carence dinformations, expositions multiples professionnelles et extra-professionnelles. Carence dinformations, expositions multiples professionnelles et extra-professionnelles. Autres études en cours notamment cas-témoins au sein de cette cohorte Autres études en cours notamment cas-témoins au sein de cette cohorte

21 Travaux de lINRS (en cours) En 2001, dans le Finistère, suivi de lexposition dopérateurs de travaux routiers par des mesures atmosphériques dHAP et des prélèvements urinaires de métabolites dHAP : résultats non supérieurs à ceux dindividus non exposés. En 2001, dans le Finistère, suivi de lexposition dopérateurs de travaux routiers par des mesures atmosphériques dHAP et des prélèvements urinaires de métabolites dHAP : résultats non supérieurs à ceux dindividus non exposés. Depuis juin 2002, nouvelle étude avec conditions climatiques moins favorables et travaux en milieu confiné, résultats non publiés. Depuis juin 2002, nouvelle étude avec conditions climatiques moins favorables et travaux en milieu confiné, résultats non publiés.

22 Etudes chez lanimal Etudes du CIRC et de lINRS chez la souris et le rat exposés aux fumées de bitume: Etudes du CIRC et de lINRS chez la souris et le rat exposés aux fumées de bitume: Altération de lADN et formation dadduits au niveau des poumons. Altération de lADN et formation dadduits au niveau des poumons. Mais concentration en HAP non comparable au milieu de travail. Mais concentration en HAP non comparable au milieu de travail. Etude en cours sur des rats transgéniques avec aérosols stables. Etude en cours sur des rats transgéniques avec aérosols stables.

23 Cancers pulmonaires et travaux routiers : synthèse Pas de preuves formelles concernant le lien entre le cancer du poumon et les fumées de bitume mais forte suspicion. Pas de preuves formelles concernant le lien entre le cancer du poumon et les fumées de bitume mais forte suspicion. Possibilité de déclaration MP en hors tableau. Possibilité de déclaration MP en hors tableau. Nombreuses études en cours… Nombreuses études en cours… Dans le cas de M. B, le cancer pulmonaire na pas encore été reconnu, procédure en cours (déclaration faite en décembre 2004) Dans le cas de M. B, le cancer pulmonaire na pas encore été reconnu, procédure en cours (déclaration faite en décembre 2004)

24 Bibliographie American Journal of Industrial Medicin, vol 43:1-108, January 2003 American Journal of Industrial Medicin, vol 43:1-108, January 2003 Les bitumes, le point des connaissances sur… ED 5019, INRS 2002 Les bitumes, le point des connaissances sur… ED 5019, INRS 2002 Les cancers professionnels, tome I et II, J.-C. Pairon, P. Brochard, J.-P. Le Bourgeois, P. Ruffié. Les cancers professionnels, tome I et II, J.-C. Pairon, P. Brochard, J.-P. Le Bourgeois, P. Ruffié. IARC epidemiological study of cancer mortality among European asphalt workers (IARC Internal Report No 01/003), 2001 IARC epidemiological study of cancer mortality among European asphalt workers (IARC Internal Report No 01/003), 2001 IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks of chemicals to humans, volume 35 and suppl. 7. IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks of chemicals to humans, volume 35 and suppl. 7. Cancer risk in asphalt workers and roofers: review and meta-analysis of epidemiological studies. T. Partanen, P. Boffetta, 1994, American Journal of Industrial Medicine 26: Cancer risk in asphalt workers and roofers: review and meta-analysis of epidemiological studies. T. Partanen, P. Boffetta, 1994, American Journal of Industrial Medicine 26:

25 Bibliographie (suite) Cancer risk for European asphalt workers. T. Partanen, P. Boffetta, 1995, Scand jour work environ health 21: Cancer risk for European asphalt workers. T. Partanen, P. Boffetta, 1995, Scand jour work environ health 21: Analyse des effets mutagènes de fumées de bitume par inhalation chez le rat Big Blue. Site: Analyse des effets mutagènes de fumées de bitume par inhalation chez le rat Big Blue. Site: Site: Fiches dactivité professionnelle, surveillance médicale renforcée. Site: Fiches dactivité professionnelle, surveillance médicale renforcée.http://www.bossons-fute.com Site: Les cancers cutanés dorigine professionnelle. Site: Les cancers cutanés dorigine professionnelle.http://www.uvmt.org

26 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Cancers pulmonaires Stéphanie Kleinlogel. Cas clinique M. B., 57 ans, consulte en pathologie professionnelle pour recherche dune étiologie professionnelle."

Présentations similaires


Annonces Google