La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévention de lintoxication benzénique. Pour situer le contexte Hydrocarbure aromatique C6H6 Hydrocarbure aromatique C6H6 Propriétés de dissolvant, diluant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévention de lintoxication benzénique. Pour situer le contexte Hydrocarbure aromatique C6H6 Hydrocarbure aromatique C6H6 Propriétés de dissolvant, diluant."— Transcription de la présentation:

1 Prévention de lintoxication benzénique

2 Pour situer le contexte Hydrocarbure aromatique C6H6 Hydrocarbure aromatique C6H6 Propriétés de dissolvant, diluant et carburant. Propriétés de dissolvant, diluant et carburant. Gaz à température ambiante, liposoluble. Gaz à température ambiante, liposoluble. Métabolisme hépatique, élimination urinaire faible. Métabolisme hépatique, élimination urinaire faible. Toxicité cutanéo-muqueuse, hématologique, neurologique et CMR. Toxicité cutanéo-muqueuse, hématologique, neurologique et CMR.

3 Quelles sont les sources dexposition professionnelle ?

4 Les raffineries de pétrole

5 Quelles sont les sources dexposition professionnelle ? l'industrie chimique ou pétrochimique l'industrie chimique ou pétrochimique

6 Quelles sont les sources dexposition professionnelle ? les laboratoires les laboratoires

7 Quelles sont les sources dexposition professionnelle ? transporteurs citernistes, agents de dépôts pétroliers et station-service, garagistes, mécaniciens.

8 Quelles sont les sources dexposition professionnelle ? chauffeurs-livreurs, conducteurs de bus urbains et de taxi, agents de police

9 La prévention : Aspect réglementaire Règles générales de prévention des risques chimiques Règles générales de prévention des risques chimiques Aération et assainissement des locaux Aération et assainissement des locaux Prévention du risque cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction Prévention du risque cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction

10 La prévention : Aspect réglementaire Valeurs limites d'exposition professionnelle : Valeurs limites d'exposition professionnelle : –VME fixée à 3,25 mg/m3 ou 1 ppm depuis fin 2003.

11 La prévention : Aspect réglementaire Surveillance médicale spéciale Surveillance médicale spéciale –liste des travaux concernés –CAT avec salariées en état de grossesse –recommandations et instructions techniques destinées aux médecins du travail

12 La prévention : Aspect réglementaire Surveillance médicale post- professionnelle Surveillance médicale post- professionnelle Classification : Classification : –Facilement inflammable, R 11 –Cancérogène, catégorie 1, R 45 –Mutagène, catégorie 2, R46 –Toxique, R 48/23124/25 –Nocif, R 65 –Irritant, R 36/38

13 La prévention : Aspect réglementaire Etiquetage : Etiquetage : – F : facilement inflammable – T : toxique –Phrases de risques : R /38- 48/23/24/25-65 –Conseils de prudence : S 53-45

14 La prévention : Aspect réglementaire Interdiction d'emploi Interdiction d'emploi –Femmes enceintes et femmes allaitantes –Femmes enceintes et femmes allaitantes –Jeunes de moins de 18 ans –Dissolvants ou diluants renfermant plus de 0,1 % de benzène

15 La prévention : Mesures techniques Au préalable, étudier la possibilité de substituer le benzène. Au préalable, étudier la possibilité de substituer le benzène. Prévention collective. Prévention collective. Equipements de protection individuelle. Equipements de protection individuelle.

16 La prévention collective Passe par des règles au niveau : Passe par des règles au niveau : du stockage du stockage de la manipulation de la manipulation

17 Les règles de stockage Local spécial balisé daccès limité Local spécial balisé daccès limité Récipients fermés hermétiquement et étiquetés Récipients fermés hermétiquement et étiquetés Détecteur de fuites Détecteur de fuites Équipement de protection individuelle à proximité si urgence Équipement de protection individuelle à proximité si urgence

18 Les règles de manipulation Limiter le nombre de personnes exposées. Limiter le nombre de personnes exposées. Limiter les quantités utilisées. Limiter les quantités utilisées. Métrologie dambiance annuelle si la concentration atmosphérique est inférieure à 1 ppm calculée sur une période de huit heures, sinon plus. Métrologie dambiance annuelle si la concentration atmosphérique est inférieure à 1 ppm calculée sur une période de huit heures, sinon plus. Interdiction d'employer des dissolvants ou diluants renfermant plus de 0,1% de benzène Interdiction d'employer des dissolvants ou diluants renfermant plus de 0,1% de benzène

19 Les règles de manipulation Travail en vase clos Travail en vase clos Aspiration des vapeurs à leur source Aspiration des vapeurs à leur source Douches et de fontaines oculaires Douches et de fontaines oculaires

20 Prévention individuelle rangement séparé des vêtements de travail et de ville. rangement séparé des vêtements de travail et de ville. gants en Viton ou en PVA, résistance limitée au benzène. gants en Viton ou en PVA, résistance limitée au benzène.

21 Prévention individuelle lunettes de sécurité lunettes de sécurité ne pas fumer, boire ou manger au travail ne pas fumer, boire ou manger au travail masque à gaz muni d'une cartouche contre les vapeurs organiques masque à gaz muni d'une cartouche contre les vapeurs organiques

22 Mesures médicales A !'embauche et lors des examens périodiques (tous les 6 mois ou si besoin) A !'embauche et lors des examens périodiques (tous les 6 mois ou si besoin) – l'arrêté du 6 juin 1987 : recommandations et instructions techniques destinées aux médecins du travail – examen clinique – biométrologie – biologie

23 Mesures médicales Examens biologiques Examens biologiques – NFS plaquettes tous les ans – Homme : 13

24 Mesures médicales Bilan biologique Bilan biologique – Attention aux causes derreurs : Tabac Tabac Alcoolisme chronique Alcoolisme chronique Thalassémie, drépanocytose Thalassémie, drépanocytose Neutropénie constitutionnelle Neutropénie constitutionnelle

25 Mesures médicales Biométrologie Biométrologie –l'acide trans,trans-muconique urinaire valeur guide en France : 5 mg/L en fin de poste valeur guide en France : 5 mg/L en fin de poste –l'acide S-phénylmercapturique urinaire en fin de poste à 25 µg/g de créatinine (ACGIH) –les phénols urinaires totaux, caduques –le benzène sanguin et urinaire : intérêt si méthode très sensible –le benzène dans l'air expiré

26 Conclusion Les valeurs dexposition restent à préciser. Les valeurs dexposition restent à préciser. Létude de cohorte Pliofilm, pour une VLE= 1 ppm, montre un excès de risque de cancer pour une vie professionnelle de 45 ans, de 10 % o Létude de cohorte Pliofilm, pour une VLE= 1 ppm, montre un excès de risque de cancer pour une vie professionnelle de 45 ans, de 10 % o Une étude chinoise parue dans Science fin 2004, portant sur 250 ouvriers exposés montre que lexposition chronique à de faibles doses de benzène (<1 ppm) est très hématotoxique Une étude chinoise parue dans Science fin 2004, portant sur 250 ouvriers exposés montre que lexposition chronique à de faibles doses de benzène (<1 ppm) est très hématotoxique ( diminution significative des GB et des plaquettes).


Télécharger ppt "Prévention de lintoxication benzénique. Pour situer le contexte Hydrocarbure aromatique C6H6 Hydrocarbure aromatique C6H6 Propriétés de dissolvant, diluant."

Présentations similaires


Annonces Google