La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plastiques ou bio plastiques, un choix de genération Le marché actuel des plastiques et bios plastiques. Evolution du marché des plastiques et des bios.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plastiques ou bio plastiques, un choix de genération Le marché actuel des plastiques et bios plastiques. Evolution du marché des plastiques et des bios."— Transcription de la présentation:

1

2 Plastiques ou bio plastiques, un choix de genération Le marché actuel des plastiques et bios plastiques. Evolution du marché des plastiques et des bios plastiques. Tendances du marché Evolution des prix du marché des plastiques et bio plastiques. Bio plastiques : Un choix déterminant. Le marché privilégié des bio plastiques Exemples réalisés avec un bio plastique de dernière génération.

3 Le marché actuel des plastiques et des bio plastiques 1 Plus de 300 millions de tonnes ! Telle est la consommation mondiale estimée pour 2010 concernant les matières plastiques. Cette demande, en pleine expansion, est dopée principalement par lémergence de nouvelles puissances économiques mondiales, les BRIC. Le pétrole est la principale source pour approvisionner le marché de la plasturgie et absorbe environ 5 % de sa production totale. Après avoir connu une chute économique mondiale en 2008 et une baisse conjoncturelle des cours du pétrole (37 $ le baril). Ainsi, toute initiative proposant une alternative pour remplacer les produits dorigine fossile a été vouée à léchec. Depuis 2010, nous sommes confrontés à une nouvelle donne géopolitique qui évolue tout aussi rapidement et dont la conséquence principale est la remise en cause dune hausse devenue structurelle vis-à-vis des matières fossiles entres autres. La production ne permet plus de répondre à la demande des pays industrialisés et des pays émergeants. Le baril a franchi le seuil psychologique de non retour en dessous des 100 $ le baril de Brent. Laugmentation du pétrole a, parmi ses conséquences immédiates, généré également une augmentation du prix des matières plastiques en général. Par contre, ces hausses sont beaucoup plus significatives et la plasturgie, dans son ensemble, se retrouve dans une situation critique. Pour atténuer cette spirale haussière, il est devenu inévitable pour ce secteur, de se diversifier, dinnover et dopter pour des alternatives minimisant sa dépendance envers les matières fossiles. Des alternatives urgentes doivent être mises en place, dont une en particulier: Laccroissement de lutilisation des bios plastiques issus de matières renouvelables. Décroissance inévitable des matières fossiles dès

4 Evolution du marché des plastiques et des bio plastiques Une étude dElipso démontre que laugmentation des matières plastiques reste nettement supérieure à laugmentation du pétrole sur une même période. De mars 2009 à mars 2010 les augmentations ont été pour les: -Polystyrènes+ 56% -Polypropylènes + 49% -Polyéthylènes haute densité+ 32% - Polyéthylènes basse densité+ 38% - PVC+ 33% - PET+ 27% et pourtant, durant cette période, le pétrole na augmenté que de + 2 à 3% ! Les derniers chiffres communiqués par Elipso en date du pour la période de mars 2010 à mars 2011 confirment ces tendances haussières. (Ne sont pris en compte que la moyenne de Polypropylènes (Homo injection et Copolymères), du PVC et du PET, plastiques les plus utilisés). -PP + 25% -PVC + 20% -PET + 29% LES BIO PLASTIQUES ACTUELS Concernant le marché des bio plastiques: Il recouvre quatre notions différentes. 1Les bio plastiques biodégradables et bio compostables tel le Biomiscanthus. 2 Les bio plastiques non biodégradables mais compostables tel le PLA 3 Les bio plastiques dits « bio sourcés « et non biodégradables tel le PE vert. 4 Les bio plastiques issus de matières fossiles biodégradables tel le PBS. Nous ne retiendrons pour cette analyse entre le marché des plastiques et des bio plastiques biodégradables et ou compostables trois produits issu des points 1 et 2. Ces bios plastiques sont effectivement les bio plastiques les plus utilisés Le PLA, produit par NaturWorks, Le Mater Bi produit par Novamont Dès 2011, un nouveau bio plastique de dernière génération sera commercialisé et malgré les quantités minimes de production prévues pour 2011, le Biomiscanthus® na enregistré quune augmentation de 5% lui permettant dorénavant dêtre en compétitivité directe avec certains plastiques ! En 2007, le marché des bioplastiques représentait environ t/an. En 2011, sa production est estimée entre 500 à t/an et cette progression reste exponentielle!

5 Tendances du marché de la plasturgie et de la chimie verte Depuis la fabrication et la commercialisation des bio plastiques de 1ere génération, les principaux défis majeurs ont été daméliorer rentabilité et la technologies pour obtenir les caractéristiques techniques quasi similaires aux plastiques traditionnels, condition sine qua non de leur pérennité. Autre défi majeur, obtenir une rentabilité dépendant, pour la majorité de ces bios plastiques, de cultures vivrières principalement à base de maïs, blé, colza, soja, betteraves ou p-d-t (amidon) par exemple, Pour améliorer leur similitudes et qualités proches des plastiques, lintégration dadditifs toxiques se sont avérés nécessaires. Par laugmentation de leur production, les écarts de rentabilité avec les plastiques traditionnels ont été réduits pour venir concurrencer le prix de certains plastiques. Par contre, avec la hausse du pétrole conjuguée à la hausse des produits alimentaires, cest la rentabilité de ces bios plastiques qui est remise en cause! Par contre, certains arguments majeurs subsistent en faveur des bio plastiques: Ils sont issus de matières renouvelables et contribuent à améliorer notre environnement, dopés par le puissant levier issu du marketing environnemental très prisé par les consommateurs et utilisateurs finaux. Avec les fortes augmentations successives des matières plastiques, lattrait pour les bio plastiques se renforce et cette tendance devrait perdurer, certains bio plastiques étant parvenus à être en compétitivité directe avec certains plastiques traditionnels. Les données comparatives du tableau ci-après, datant de 2010 donne un comparatif significatifs entre le marché des plastiques et bioplastiques. Depuis, certaines données devraient être plus favorables envers certains bioplastiques mais pour dautres, ces écarts seront maintenus.

6 Prix des plastiques et des Bio plastiques en 2010 En résumé, tenant compte de laugmentations des énergies fossiles et des denrées alimentaires à avril 2011, le Biomiscanthus® dorigine non alimentaire et sans additif toxique reste encore 60% plus cher que les PP et les PE. Une augmentation sensible prévue des quantités produites doit permettre de combler ces écarts. Avec une forte teneur en fibres, le Biomiscanthus® concurrence déjà, à mai 2011, directement les PVC et PET. Autre constatation, le Biomiscanthus® devient moins cher que le PET ! Il ne faut toutefois pas considérer le PET comme un concurrent au Biomiscanthus®: ils sont complémentaires car le recyclage des plastiques traditionnels est devenu un impératif pour résorber une partie des plastiques qui sont actuellement incinérés et permettre de contribuer à diminuer nos émissions de gaz à effet de serre. Mars 2010Type de plastiques/kg Plastiques traditionnelsPP (Polypropylènes) PE (Polyéthylènes) 1,1-1,2 Plastique traditionnelPVC1,3 – 1,8 Plastique recycléPET1,5 – 1,6 Bio plastiqueAmidon1,2 – 1,5 Bio plastique de dernière génération Biomiscanthus1,6 – 2.4 Bio plastiquePLA3,0 – 4,0 Bio plastiquePBS4,5. 5,0 Bio plastiquePHA5,0 – 6,0

7 Bio plastique? Un choix déterminant Le choix entre les différents bio plastiques doit être préalablement défini selon des critères bien spécifiques à lutilisation de ces bio matériaux vis à vis des décideurs et les consommateurs finaux. Certaines questions sont primordiales préalablement à ce choix: Le bioplastique retenu est il: - Compétitif sur le marché des plastiques ou des autres bioplastiques? - Dorigine alimentaire ou pas ? - Lélaboration de ses composants nécessitent-ils loccupation de terre arables? - Lélaboration de ses composants sont-ils grands consommateurs deau potable? - Lélaboration de ses composants nécessitent-ils lutilisation dengrais chimiques? - Lélaboration de ses composants nécessitent-ils une grande consommation énergétique pour sa fabrication? - Ses composants sont-ils tributaires directement de la hausse du prix des matières fossiles ou des matières alimentaires? - Biodégradable naturellement et (ou) compostable? - Nécessite t-il une filière spéciale pour son recyclage ou son compostage? - Contient-il des composants chimiques, composants fossiles ou additifs toxiques? - Compatible avec les outils de production existants ou nécessite-t-il des surcoûts collatéraux pour permettre son utilisation? - En conformité avec les normes ISO existantes et en conformité avec les nouvelles normes législatives UE prévues pour 2012? - Compatible au contact alimentaire? - Perméable ou non? - Sa production va-t-elle générer des dommages collatéraux géopolitiques? - Ses critères techniques sont ils compatibles avec le produit fini à réaliser?

8 Le marché privilégié des bioplastiques de dernière génération. Exemple: Le Biomiscanthus® Le mode par injection du Biomiscanthus® est parfaitement maîtrisé depuis fin Tous les protagonistes ayant testés le Biomiscanthus(s) depuis plus de 3 ans, quelque soit les secteurs dactivités testés, sont unanimes pour reconnaître sa facilité dutilisation, son adaptation sur leurs propres outils de production actuels, en injection, obtenir, élément économique déterminant, des cadences dinjection quasi similaires à celles obtenues avec les plastiques traditionnels. Autres avantages, aucune modification de structure sur leur outil de production est nécessaire à lexception de modification des paramètres de la t° et de pression lors de linjection du Biomiscanthus. Aucune modification des moules dinjections est également nécessaire. Biomiscanthus France Holding a décidé, dans une première phase, de faire fabriquer le Biomiscanthus(s) par ses filiales et se concentrer sur le marché de la plasturgie axé sur les applications mono usage ou à usage limité dans le temps. Ces marchés, tels le bouchonnage, flaconnages ou emballages recouvrent une grande partie des activités liés aux domaines de lagro alimentaires, de la cosmétique, de la pharma de lhorticulture ou tout autre produit mono usage, tel que cartes de fidélité, de membres format carte de crédit, stylos ou rasoirs. La grande majorité des applications visées par le Biomiscanthus représentent 38 % de nos déchets ménagers, et seuls, 5 % sont actuellement recyclés dans le monde. Les 95 % restants sont, soit incinérés (contribuant à laugmentation des gaz à effet de serre), soit tout simplement jetés dans la nature. Il faut entre 600 à 1000 ans pour obtenir la biodégradabilité complète des plastiques, il suffit de quelques mois, 2 ans au plus (selon lépaisseur), pour obtenir la biodégradation totale du Biomiscanthus®. Nos objectifs : Protéger notre planète tout en apportant des alternatives environnementales viables et rentables tout en proposant une diversification innovante devenue lun des principaux moteurs de notre économie…. Et vous ?..... Pour conclure, plus que des mots, des exemples: Tous les modèles présentés ont été réalisés par les partenaires de Biomiscanthus France. Les colorants sont tous également dorigine bio. (Une exception : La métallisation sur certains produits finis).


Télécharger ppt "Plastiques ou bio plastiques, un choix de genération Le marché actuel des plastiques et bios plastiques. Evolution du marché des plastiques et des bios."

Présentations similaires


Annonces Google