La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fabrice Serrano Andrézieux Novembre 2004 LE RENFORCEMENT DES MUSCLES POSTURAUX Le gainage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fabrice Serrano Andrézieux Novembre 2004 LE RENFORCEMENT DES MUSCLES POSTURAUX Le gainage."— Transcription de la présentation:

1 Fabrice Serrano Andrézieux Novembre 2004 LE RENFORCEMENT DES MUSCLES POSTURAUX Le gainage

2 INTRODUCTION Sans les muscles posturaux, notre corps ne tiendrait pas droit. En sport, toutes les actions pour être efficaces présentent une grande coordination. Le haut et le bas du corps doivent agir en parfaite harmonie. Sans les muscles posturaux, notre corps ne tiendrait pas droit. En sport, toutes les actions pour être efficaces présentent une grande coordination. Le haut et le bas du corps doivent agir en parfaite harmonie. Limportance, la composition, les méthodes de travail des muscles posturaux sont lobjet de linformation. Limportance, la composition, les méthodes de travail des muscles posturaux sont lobjet de linformation.

3 IMPORTANCE DES MUSCLES POSTURAUX La première condition à la réalisation d'un exercice est la stabilité des segments qui se trouvent au point de départ des grandes chaînes musculaires. Celles-ci se dirigent vers : le train porteur, l'unité axiale, la ceinture scapulaire et les bras. On conçoit l'importance des segments rigides de la ceinture où sont pris les points fixes, à proximité du centre de gravité du corps. Les muscles abdominaux solidarisent le bassin, la région lombaire, la cage thoracique et permettent de contrôler : la lordose et l'antéversion du bassin, la bascule latérale du bassin et lhaubanage de la colonne vertébral On conçoit l'importance des segments rigides de la ceinture où sont pris les points fixes, à proximité du centre de gravité du corps. Les muscles abdominaux solidarisent le bassin, la région lombaire, la cage thoracique et permettent de contrôler : la lordose et l'antéversion du bassin, la bascule latérale du bassin et lhaubanage de la colonne vertébral

4 LORDOSE ET ANTEVERSION DU BASSIN Les muscles extenseurs de la colonne vertébrale n'ont pas d'antagonistes directs. Quand des forces s'appliquent entre le sacrum et les vertèbres lombaires, tend à se produire une hyper lordose et une antéversion du bassin. Les droits et obliques doivent réduire cet effet en rapprochant le sternum du pubis. Le terme de " gainage " employé sur le terrain, résume cette première fonction à la source du bon fonctionnement des grandes chaînes musculaires, à partir d'un bassin fixe et d'une répartition correcte des charges de travail sur les disques intervertébraux.

5 LA BASCULE LATERALE DU BASSIN Les appuis unilatéraux posent d'importants problèmes de stabilité. L'horizontalité du bassin n'est pas maintenue seulement par les muscles abducteurs de la hanche, mais par le petit oblique et le carré des lombes du côté opposé à l'appui. Cette action correctrice de la bascule est difficile aux débutants. A l'appel d'un saut, un manque de rigidité du bloc-bassin contraint la charnière lombo-sacrée à une compression latérale élevée. Les appuis unilatéraux posent d'importants problèmes de stabilité. L'horizontalité du bassin n'est pas maintenue seulement par les muscles abducteurs de la hanche, mais par le petit oblique et le carré des lombes du côté opposé à l'appui. Cette action correctrice de la bascule est difficile aux débutants. A l'appel d'un saut, un manque de rigidité du bloc-bassin contraint la charnière lombo-sacrée à une compression latérale élevée.

6 HAUBANAGE DE LA COLONNE Les exercices qui imposent une charge de travail élevée à la partie supérieure du corps font appel à l'ensemble de la ceinture abdominale. Les muscles abdominaux sont de puissants haubans du mât vertébral, ils fonctionnent en synergie avec ses propres extenseurs. Une colonne bien haubanée assure : - une meilleure transmission du mouvement entre ces deux ceintures et les membres ; - une meilleure transmission du mouvement entre ces deux ceintures et les membres ; - une permanence de l'équilibre, une sécurité pour les articulations ; - une permanence de l'équilibre, une sécurité pour les articulations ; - une plus grande amplitude de flexion, d'extension, d'inclinaison. - une plus grande amplitude de flexion, d'extension, d'inclinaison. - Un espace plus grand est accessible. Le modèle mécanique de la grue avec sa longue flèche (voir unité axiale) donne un aperçu des forces qui peuvent s'exercer à la base de la tour. La tension des haubans dépend de plusieurs facteurs : - Un espace plus grand est accessible. Le modèle mécanique de la grue avec sa longue flèche (voir unité axiale) donne un aperçu des forces qui peuvent s'exercer à la base de la tour. La tension des haubans dépend de plusieurs facteurs : - la charge extérieure ; - le porte à faux de la flèche - la vitesse et la précision du mouvement - la direction du mouvement.

7 LA CEINTURE ABDOMINALE A quoi ça sert ? - flexion / inclinaison latérale / rotation du tronc - ils participent au gainage de l'abdomen, combiné avec les lombaires (dos) - ce sont des muscles posturaux (maintien debout ou assis) - ils maintiennent les viscères en place en exerçant une pression sur l'abdomen - ils participent aux mouvements de respiration, en accompagnant le diaphragme - de ce fait, ils soutiennent tout le haut du corps et leur tonicité apporte un effet protecteur pour le bas du dos en évitant une lordose trop importante. Ils sont constitués de 4 muscles

8 LES AUTRES MUSCLES Les muscles dorsaux (profonds, intervertébraux) Les muscles fessiers Ces muscles vont être utilisés pendant les exercices de maintien postural

9 RENFORCEMENT DES MUSCLES POSTURAUX Il se fait en travail isométrique, avec un placement de grande qualité (les temps peuvent augmenter au fur et à mesure). Il se fait aussi par un travail dynamique toujours avec un bon placement. Faire attention au psoas qui a une action lordosante. Le travail postural est quotidien, dès le plus jeune âge, il est primordial dans la construction physique du joueur.

10 EXEMPLES DE SEANCES Les séances se composent dexercices se succédant soit en début de séance, ou fin de séance. On peut coupler les exercices de gainage avec du cardio (cardio- gainage). On peut utiliser du matériel pour alléger ou durcir le travail (swiss ball).

11 CONCLUSION Un corps gainé reproduira de manière optimale le travail physique (technique aussi) mis en place. Le gainage est la base de tout bon travail physique. Pour Egger, le travail de la force se met en place après lacquisition des capacités de coordination; donc tout travail de force doit être précédé dun travail gainage.


Télécharger ppt "Fabrice Serrano Andrézieux Novembre 2004 LE RENFORCEMENT DES MUSCLES POSTURAUX Le gainage."

Présentations similaires


Annonces Google