La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANGINES Dr TERBAOUI, Hôpital Bichat. *pathologie fréquente *inflammation aiguë et fébrile des amygdales palatines et de la muqueuse pharyngée *maladies.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANGINES Dr TERBAOUI, Hôpital Bichat. *pathologie fréquente *inflammation aiguë et fébrile des amygdales palatines et de la muqueuse pharyngée *maladies."— Transcription de la présentation:

1 ANGINES Dr TERBAOUI, Hôpital Bichat

2 *pathologie fréquente *inflammation aiguë et fébrile des amygdales palatines et de la muqueuse pharyngée *maladies contagieuses transmises par la salive *différentes terminologies: pharyngite angine amygdalite

3 ANGINES ERYHEMATEUSES ET ERYTHEMATO- PULTACEES

4

5 CLINIQUE Dysphagie voire aphagie Fièvre élevée à 39-40°C Asthénie Otalgie réflexe (douleur projetée) Amygdales tuméfiées, recouvertes dun dépôt punctiforme puis crémeux Luette gonflée Des ADP cervicales Chez lenfant: céphalées, nausées, vomissements et douleurs abdominales

6 Biologie ( non obligatoire, faite en fct du terrain ou de latypie du tableau ou dun échec trt ): NFS: hyper leucocytose Recherche des ASLO: Ac antistreptolysine Prélèvement local avec un écouvillon Test rapide, non disponible en France, à la recherche du streptocoque bêta- hémolytique à lorigine de 9 à 15% des angines EP

7 COMPLICATIONS: dues aux streptocoque beta hémolytique, hemophilus, pneumocoque et staphylocoque doré Complications locorégionales : Otites, sinusites, laryngite Adénophlegmon cervical (torticolis), suppuration dune ADP cervicale à drainer chirurgicalement Phlegmon periamygdalien avec trismus

8 Complications générales: RAA ou maladie de Bouillaud, due au streptocoque béta hémolytique, apparaît 3 semaines après langine avec une atteinte cardiaque(valvulopathie, insuffisance cardiaque, péricardite), un érythème marginé (ce sont les plaque brunâtres à liserés rouges, saillantes, qui siègent au niveau des segments proximaux des membres et du tronc. Elles respectent la face et les muqueuses), une polyarthrite, des nodules sous cutanés de Meynet, chorée de Sydenham(mvts involontaires du tronc et des membres) Une glomérulonéphrite aigue, plus précoce Un érythème noueux La scarlatine: concerne le streptocoque A infecté par un virus

9 Traitement Repos ATB: pénicilline V pendant 10 jours ou macrolides

10 ANGINES PSEUDO- MEMBRANEUSES

11 Angine pseudomembraneuse dans le cadre dune mononucléose infectieuse

12 Mononucléose Infectieuse: MNI La plus fréquente des angines Maladie du baiser ou des amoureux, atteint le +svt les adolescents et les adultes jeunes Cest une angine EP avec un enduit pultacé épais, conférant un aspect de fausses membranes qui sétendent aux piliers. Les amygdales sont volumineuses voire obstructives Origine: virus Epstein-Barr Dc est sérologique: MNI test en qqs min après une piqure au doigt ou par la réaction de Paul Bunnell Davidshon (plus sensible)

13 MNI (suite): Asthénie intense, pouvant durer plusieurs mois Fièvre Dysphagie, ADP cervicales SPM Bio: inversion de la NFS avec lymphocytes sup à 50%: syndrome mononucleosique, grandes cellules mononuclées hyperbasophiles Complications: anémie, purpura, hépatite, encéphalite, polyneuradiculonevrite, œdème pharyngé massif, pneumopathies. TRT: repos, antalgiques SB, pas de sport car risque déclatement de la rate, pas damoxicilline (rush cutané)

14 DIPHTERIE Origine: bacille de Klebs- Loeffler Pratiquement disparue en France grâce à la vaccination Recrudescence dans les pays de lEST, épidémie en Russie en 91, cas Cest une maladie à déclaration obligatoire, nécessitant lisolement du malade

15 Clinique: Incubation inferieure à 7 jours Angine avec fausses membranes adhérentes à la muqueuse, extensives, envahissant les piliers et la paroi post du pharynx. Se reproduisent rapidement quand on les arrache ADP cervicales Fièvre modérée Dyspnée ou dysphonie (croup laryngé)

16 CAT et Traitement : Isolement du malade, à lever après 2 prélèvements négatifs Prélèvement de gorge, à la périphérie des fausses membranes Trt par sérum antidiphtérique en urgence Vaccination : la maladie nimmunise pas ATB: érythromycine ou pénicilline 10 jours Surveillance de 4 à 6 semaines Entourage du malade: sérum et vaccin

17 ANGINES ULCERO- NECROTIQUES UNILATERALES Angine de Vincent chez sujet jeune, à létat dentaire précaire: amygdalite unilatérale, peu contagieuse, subfébrile avec ADP cervicale, haleine fétide et hypersialorrhée. Trt par pénicilline V 10 jours Syphilis primaire: chance au niveau dune amygdale indurée et indolore; sérologie TPHA- VDRL Hémopathies: leucémie et sur terrain alcoolo- tabagique, amygdale ulcérée et indolore en faveur dun néo. amygdalien

18 Angine ulcérée unilatérale de Vincent

19 ANGINES VESICULEUSES Angine herpétique: primo-infection chez lenfant et ladulte jeune. Lévolution est simple. Herpangine: svt enfant de moins de 7 ans, lété, guérison spontanée en 3 à 4 jours Zona pharyngien: angine erythémato - vésiculeuse unilatérale

20 ANGINES et MALADIES INFECTIEUSES Fièvre typhoïde Toxoplasmose Rougeole Rubéole Varicelle VIH scarlatine

21 SCARLATINE Eruption diffuse due au streptocoque A beta hémolytique, infecté par un virus responsable de la sécrétion dune toxine erythrogene Atteint les enfants de 4 à 10 ans pendant la période automno -hivernale Transmission par voie aérienne Recrudescence en France

22 Clinique: Incubation de 2 à 5 jours Début brutal par fièvre à 40°C Dysphagie Vomissements Douleurs abdominales Angine érythémateuse et langue saburrale ( langue chargée avec enduit blanc jaunâtre) ADP cervicales

23 Clinique (suite): Eruption 24 à 48 heures plus tard= EXANTHEME, rougeur diffuse parfois ponctuée de pétéchies (sefface à la pression) avec à la palpation une sensation de granité.il existe des intervalles de peau saine. Débute au thorax et aux plis de flexion, respecte la paume des mains, la plante des pieds et la région péribuccale ENANTHEME en 6 jours la langue saburrale desquame de la périphérie vers le centre et devient rouge vif, framboisé

24 Traitement: Repos Isolement 15 jours pour éviter lépidémie Trt par peni V 10 jours Prévention chez les sujets contacts par peni V 7 jours

25 SURVEILLANCE INFIRMIERE : soins post opératoires Garder le patient en surveillance constante car le risque hémorragique est élevé dans les 1eres heures, pouls, TA Prévenir le chirurgien si vomissements de sang rouge vif ou de vomissements de sang foncé, fréquents Mettre le patient en décubitus ventral, tête sur le coté pour faciliter lécoulement des secrétions de la bouche et du pharynx Installer un collet réfrigéré autour du cou Recommander de ne pas parler ou tousser Repas, liquides froids ou tièdes Prévenir de la possibilité dune haleine fétide, dune otalgie Faire des bains de bouche avec des solutions salines ou alcalines


Télécharger ppt "ANGINES Dr TERBAOUI, Hôpital Bichat. *pathologie fréquente *inflammation aiguë et fébrile des amygdales palatines et de la muqueuse pharyngée *maladies."

Présentations similaires


Annonces Google