La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1/ Public accueilli : La classe relais a vocation à accueillir des élèves du second degré notamment : en situation dabsentéisme et de décrochage scolaire,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1/ Public accueilli : La classe relais a vocation à accueillir des élèves du second degré notamment : en situation dabsentéisme et de décrochage scolaire,"— Transcription de la présentation:

1

2 1/ Public accueilli : La classe relais a vocation à accueillir des élèves du second degré notamment : en situation dabsentéisme et de décrochage scolaire, présentant un comportement inadapté à la vie dune classe, nécessitant un parcours individualisé de type alternance (stages en entreprise/école), présentant des signes avant coureurs de rupture scolaire,

3 2/Objectifs : Deux objectifs généraux avec des sous catégories ont été définis. a) Réconcilier l'élève avec l'institution scolaire en l'aidant à redonner du sens à sa scolarité, ou en favorisant son insertion professionnelle. Le re-motiver en valorisant ses pôles de compétence.. Revaloriser l'image qu'il a de lui même et du système scolaire. Développer des compétences scolaires non acquises jusqu'alors. Lui faire prendre conscience de ses droits et de ses obligations délève. Le responsabiliser dans la prise en compte de son parcours scolaire. Changer sa perception du collège et des personnels.

4 b) Donner des repères afin qu'il retrouve des rapports sociaux normalisés. Développer la notion de citoyenneté par la prise de conscience de ses droits et de ses devoirs. Développer la responsabilité, la solidarité et lautonomie. Faire prendre conscience de son appartenance à une collectivité en donnant l'envie de simpliquer dans la vie sociale et citoyenne. Développer le respect vis à vis des adultes, des autres élèves. Apprendre à communiquer dans un groupe. Renouer un dialogue durable avec ladulte. Respecter le matériel utilisé et l'environnement.

5 3/DEROULEMENT DE LA SCOLARITE : Les élèves effectueront des périodes de huit semaines pleines renouvelables de façon contractualisée (la durée totale étant inférieure à une année). Le collège dorigine de lélève veillera à renseigner précisément le dossier dadmission notamment en ce qui concerne la partie pédagogique. Un professeur référent sera nommé, il se chargera du suivi de lélève pendant son passage dans la structure. Des rencontres régulières avec léquipe seront organisées. Lorsque lInspecteur dAcadémie prend la décision d'orienter un jeune vers la structure, il est accueilli par le coordonnateur et léducateur PJJ, il est accompagné par ses parents, le chef détablissement et lassistant social en faveur des élèves de létablissement dorigine et le professeur référent. Le retour sera négocié avec lélève, sa famille et les équipes pédagogiques réunis en commission éducative. Cette proposition sera soumise à la validation de léquipe départementale.

6 A la fin de la période des 2 mois, une commission éducative est organisée pour chaque élève. Le Principal invite à y participer : - les principaux des collèges du bassin - le professeur référent de lélève - le CPE du collège dorigine - Assistant social en faveur des élèves, médecin scolaire, COP - les travailleurs sociaux le cas échéant - les parents et lélève - les membres de léquipe du CHLM - léducateur PJJ

7 Lors dun Projet dAccueil Individualisé, léquipe du Collège Hors Les Murs sera associée à la mise en œuvre des modalités daccueil. Avant la réintégration de lélève dans un collège et après léquipe éducative, l'équipe du CHLM s'engage à favoriser son retour dans les meilleures conditions possibles : - Transmission dun bilan de connaissances scolaires - Utilisation des logiciels de notes des établissements dorigine afin dassurer une continuité dans lévaluation. - Vérification du matériel. - Dans la mesure du possible, réalisation des deniers exercices effectués par la classe. De retour dans leur collège les élèves bénéficieront dun suivi individuel assuré par un membre de léquipe du CHLM à la demande du chef détablissement.

8 4/ RELATIONS AVEC LES ETABLISSEMENTS : Présentation de la structure : Dès la rentrée scolaire, le coordinateur prend contact avec les chefs détablissements pour présenter le projet pédagogique. Ensuite, avant fin septembre, une réunion dinformation en direction des professeurs principaux est organisée dans chaque établissement.

9 Dans la fiche pédagogique du dossier dadmission seront mentionnée(s) la ou les compétences du socle commun à travailler en priorité par la classe relais. (Cf. référentiel Eduscol) Dossier dadmission :

10 Pour chaque élève, un professeur référent est nommé par le chef détablissement. Ce professeur devra : assurer le suivi de la scolarité dans la structure par le biais de visites régulières, assurer le lien entre le collège Hors Les Murs et léquipe pédagogique de la classe dorigine. Voir fiche de poste, fin de chapitre 15, prochaine rentrée. Rôle du professeur référent :

11 5/ RELATIONS AVEC LA FAMILLE Les parents sont étroitement associés au suivi éducatif de leur enfant. Ils sont informés très régulièrement par téléphone et par lintermédiaire du cahier de suivi des progrès mais aussi des difficultés de leur enfant. Dès que cela est nécessaire ils sont sollicités pour intervenir en complément de laction de léquipe. Ils reçoivent régulièrement des bilans notés et le cahier de suivi. Des réunions « bilan intermédiaire » sont organisées tous les mois avec la famille, lassistant social et léquipe du collège Hors Les Murs. Afin de renouer le dialogue avec linstitution, après chaque comité de pilotage, une rencontre parents-équipe du collège Hors Les Murs-professeur référent est organisée dans les locaux de la structure. En concertation avec les assistants sociaux, léducateur PJJ et léquipe pédagogique, ladulte relais favorisera le suivi des élèves, le lien avec les familles et mettra en place des projets éducatifs.

12 6/ ACTIONS ET METHODES : a)Activités à dominante pédagogique: Le parcours de chacun des élèves sarticule autour de deux axes complémentaires : dune part le re-motiver, lui redonner confiance en construisant un travail progressif mais résolu à lappropriation des contraintes de la vie sociale, dautre part dévoluer vers le socle commun de connaissances et de compétences.

13 La méthode pédagogique sera basée sur la différenciation des parcours, l'individualisation, le détour, le projet, le travail en groupe, l'aide élève-élève et le contrat. Il sera fait appel aux nouvelles techniques d'information et de communication. Les différentes activités permettront à l'élève de se réapproprier le langage et ses règles pour se replacer en situation d'échanges avec son environnement. Les activités réalisées en mathématiques chercheront à développer l'autonomie des élèves et les inviteront à prendre des initiatives face à des situations problèmes. L'étude des concepts et méthodes se fera le biais d'activités de recherche. Les activités d'éducation civique seront tournées essentiellement vers l'éducation à la citoyenneté et plus précisément vers une meilleure intégration dans la cité. A ce titre, des rencontres avec des associations de la ville de Chaumont et des visites d'entreprises pourront être organisées dans la mesure où elles ont un intérêt dans le projet pédagogique. Les activités EPS seront basées sur la solidarité, la responsabilisation, l'autonomie et la sécurité. Le choix des activités permettra de développer ces valeurs, et de solliciter leurs ressources affectives en passant par le plaisir d'agir.

14 La créativité et louverture culturelle pourront être développées grâce à des activités telles que : théâtre, percussions, arts plastiques et jeux de société. Une activité scientifique du type « main à la pâte » pourra être proposée aux jeunes. Lorsquun élève de 3ème intègre la structure un des objectifs prioritaires est la préparation au DNB. Un regard attentif sera porté à la bonne gestion de son matériel par lélève, un contrôle hebdomadaire sera effectué. Le travail en dehors des cours et à la maison sera réintroduit régulièrement (heure daide aux devoirs, méthodologie). Tous les élèves bénéficient dune action de préparation à lorientation, en outre les jeunes de plus de 15 ans se verront proposer une alternance entreprise-école et ce de manière individualisée.

15 b) Activités à dominante socialisante : Il sera porté une attention toute particulière à laccueil du jeune arrivant au Collège Hors Les Murs. Dabord une visite de la structure en compagnie de sa famille et de son professeur référent simpose après la décision de la commission daffectation. A ce moment le coordonnateur lui expliquera les règles de fonctionnement afin que lélève puisse adhérer en toute connaissance au projet. Léquipe lui remettra à cette occasion son cahier de suivi qui laccompagnera jusquà sa sortie du CHLM, ainsi que le règlement intérieur et lemploi du temps de la structure.

16 Le repas de midi est obligatoire. Il se fera avec une partie de l'équipe éducative et chacun participera aux tâches matérielles (service et nettoyage). Le temps libre après le repas pourra être utilisé à des activités de détente et de tutorat. Ce tutorat ayant pour objectif de permettre à lélève de trouver un temps où il pourra de façon individuelle se positionner par rapport à son contrat de départ. Chaque semaine, les élèves se réuniront avec des adultes lors dune heure de vie de groupe. Cette réunion a pour objectif de redonner du sens aux règles de vie en collectivité, d'aider l'adolescent à se repositionner au sein de son environnement social. Le travail portera en particulier sur le règlement intérieur, la notion de loi. Des exercices de communication et l'organisation d'activités propres au CHLM. Il permettra de lui préciser les objectifs à atteindre pour finaliser son projet. Un accompagnement en liaison avec l'équipe qui reprend en classe lélève après un passage au collège "hors les murs" pourra être assuré par le coordonnateur. Dans ce cas, les modalités seront fixées lors de léquipe éducative.

17 c/ Activités en partenariat avec la PJJ Médiation éducative en cas de conflit entre les élèves. Interface avec les services sociaux en faveur des élèves et les institutions (Circonscription- A.S.E.– Justice). Actions de découverte professionnelle à latelier PJJ pour les jeunes de 15 ans et plus. Développer une action citoyenne : associations caritatives, actions sur lenvironnement … Travail autour de la loi par le biais de séquences en groupe. Entretiens individuels réguliers avec les jeunes dans la structure.

18 7/ EVALUATION DES ELEVES : Il sagit pour lélève délaborer une relation constructive à lévaluation, celle-ci traduisant à un moment précis, dans un domaine scolaire, son niveau de compétence et sa motivation à travailler. En fin de période, un conseil de professeurs établira les bulletins de notes. Toutes les notes seront transmises au collège daccueil et inscrites dans le cahier de suivi de lélève. Lélève sera également évalué sur son comportement et par le biais de son cahier de suivi. Celui-ci sera annoté une fois par semaine par le coordinateur et signé par les parents. Une note de vie scolaire sera attribuée en fonction des objectifs fixés par léquipe. Sur le bulletin apparaîtront une moyenne correspondant à des évaluations normatives et une moyenne correspondant à des évaluations formatives de la ou des compétences du socle commun ciblées dans le dossier dadmission.

19 8/ Evaluation du projet : Plusieurs critères peuvent être retenus, en voici une liste non exhaustive qui pourra évoluer au cours de la phase de régulation du projet. 1. Evolution face au travail scolaire et comportement dans le groupe après le retour des élèves dans les collèges : - Comment ? Grâce à des entretiens avec le professeur référent ou le chef détablissement. - Par qui ? Le professeur principal, le chef détablissement, le coordonnateur ou un membre de léquipe CHLM.

20 2.Indicateurs de réinsertion sociale : - Comment ? Grâce à des entretiens avec des partenaires (PJJ, CMPP…) autant que possible.

21 3. Indicateurs dévaluation du fonctionnement de la structure : - Relations avec les établissements. - Relations avec les partenaires. - Relations avec les parents.

22 9/ GESTION DEQUIPE ET PARTENARIAT : 1. Fonctionnement de léquipe : La prise en charge des élèves se fait de 8h30 à 17h00. Elle nécessite la présence de deux adultes en permanence : repas, récréations, remplacement en cas de professeur absent. Tous les membres de léquipe sont impliqués dans cette prise en charge.

23 2. Synthèse hebdomadaire : Le principal du collège La Rochotte, les enseignants, les coordonnateurs, léducateur PJJ et les assistants sociaux en faveur des élèves se réunissent une fois par semaine. Cette réunion comportera deux temps distincts : Une partie événementielle, Une partie régulation déquipe et délaboration de projets Peuvent se joindre à cette réunion les intervenants ponctuels du CHLM et les professeurs référents.

24 3. Partenariats : Les partenariats avec les structures éducatives seront développés pour les élèves qui bénéficient dune prise en charge et ceux susceptibles den bénéficier. Peuvent ainsi intervenir : Maison de lenfance, Assistants Sociaux du Conseil Général, Educateur PJJ des jeunes accueillis, établissements médico- sociaux (ASE, CATTP, CMPP, SESSAD, ITEP, CASA), Entreprises daccueil ….

25 BILAN CLASSE RELAIS CHAUMONT ANNEE SCOLAIRE

26 Total de 20 élèves. 7 filles 13 garçons 4 élèves de 3 ème 10 élèves de 4 ème 6 élèves de 5 ème Pas délèves de 6 ème

27 Sur 20 élèves. Une élève de 3 ème très déscolarisée, est restée 12 mois dans la structure (4 mois pour cette année scolaire).Mesure UEAJ et placement. 6 élèves, maintenus dans la structure, ont fait 2 sessions, 12 élèves ont fait une unique session. Deux élèves ont fait un retour dans la structure : Un, en fin de session après 2 sessions en début dannée. Un, était déjà là, lan passé. Deux élèves ont quitté lacadémie. 3 élèves ont été placés (FAE Epernay, MECS Wassy et MECS Langres)

28 Sur 20 élèves. 9 élèves ont réintégrés leur établissement dorigine, 2 réintégrations ont été suivies dun conseil de discipline avec exclusion, 4 réinsertions signalées avec des problèmes, 5 réinsertions signalées « correctes » avec passage en classe supérieure, 1 proposition de changement détablissement, 4 plaintes ont été déposées pour agressions physiques, deux élèves concernés. 8 élèves bénéficient dun suivi psychologique. 7 élèves bénéficient de suivi administratif ou judiciaire (AEMO, EUAJ, ADPJ, IOE)

29 6 collèges dorigine : CollègesVillesélèvesKmtransports La Rochotte ZEPChaumont5Bus Ville Saint SaënsChaumont5Bus Ville Louise MichelChaumont7Bus ville Les FranchisesLangres145Car/train DiderotLangres145Car/train Denis DecrèsChateauvillain20Car lycéen Françoise DoltoNogent225car Colombey 120car Jouffroy dAbbansDoulaincourt30Train TER Louis BruntzBourmont40Car p internat Marie CalvèsFroncles20Train TER Camille FlammarionMontigny le Roi30Car p internat

30 28 candidatures et 9 établissements : EtablissementsVillesélèvesKmtransports La Rochotte ZEPChaumont8Bus Ville Saint SaënsChaumont5Bus Ville Louise MichelChaumont6Bus ville Les FranchisesLangres245Car/train DiderotLangres145Car/train Denis DecrèsChateauvillain20Car lycéen Françoise DoltoNogent225car Colombey 220car Jouffroy dAbbansDoulaincourt30Train TER Louis BruntzBourmont40Car pour internat Marie CalvèsFroncles20Train TER Camille FlammarionMontigny le Roi30Car pour internat Lycée Bouchardon sudChaumont1Bus ville Lycée Haut du Val Chaumont1Bus ville Lycée Les Franchises Langres45Car/train

31 Projets dorientation fin juin Nombre délèves1520 Arrêt de la scolarité10 Maintien en classe relais pour la rentrée suivante 20 4 ème 15 4 ème SEGPA20 4 ème AGRICOLE12 4 ème MFR01 3 ème 33 3 ème DP6h en lycée12 2 nde pro14 2 nde Générale10 CAP Apprentissage23 CPA01 Attente dossier MDPH10

32 Profils délèves

33 DUREES : La durée daccueil moyen est 3,3 mois 12 élèves ont fait 1 session 6 élèves ont fait 2 sessions 1 élève a fait 3 sessions, 2 en début dannée, 1 en fin dannée. 1 élève de lan passé est revenu une session.

34 Bilan de fonctionnement Nette amélioration des conditions matérielles : Les travaux daménagement de la ville de Chaumont (portes, peintures) ont rendues satisfaisantes nos conditions de travail. Un réaménagement du mobilier rend lensemble plus fonctionnel. Grâce au Conseil Général, tous les ordinateurs ont été connectés à internet par WIFI et nous disposons maintenant dune imprimante A3 (A4), couleur et monochrome, FAX et scanner (photocopieuse). La facture étant trop onéreuse, nous avons réduit les heures de ménage de lagent municipal. Relation avec les familles : Participation active des familles aux réunions parent-professeurs, renouant le lien avec linstitution. Les contacts ont été réguliers et fructueux dans lensemble, même là où résidait la problématique (quelques rejets de linstitution). La prise en charge familiale reste la difficulté, cette problématique nest pas suffisamment relayée. Nous pouvons intervenir sur lélève, mais peu sur sa famille, alors que cest souvent là, le problème.

35 Partenariats : Bilan très positif avec la PJJ et son éducateur qui apporte une vision différente, globale et pas uniquement scolaire, à notre équipe. Richesse des entretiens individuels. Les SILOS ont cessé de nous proposer lanimation de création daffiches pourtant support du cours darts plastiques. Les activités sportives et municipales, vu leur efficience et leur gratuité, ont été appréciées et recherchées. La compagnie Méli Mélo a permis une sensibilisation aux spectacles et au théâtre. Le partenariat avec le RELAX qui est facturé, reste un support pédagogique essentiel.

36 Relations avec les établissements : Malgré les transports partout existants, la distance et les horaires restent un problème majeur pour travailler avec les établissements les plus éloignés. Bonnes relations avec les établissements qui ont accepté de travailler avec la structure. Cette année les établissements étaient plus nombreux à proposer des candidats. Il est impératif que les représentants de la classe relais rencontrent un maximum denseignants lors des présentations du projet pédagogique du collège hors-les- murs. Encore peu de présence des professeurs référents. Voir fiche de poste. Bonne communication grâce à lENT « scolastance » entre les membres des équipes pédagogiques. Les réunions de réintégration sont réellement efficaces lorsque léquipe pédagogique du collège dorigine est au complet.

37 Fonctionnement pédagogique : Difficulté de faire simultanément cours et de cadrer certains élèves. Les difficultés comportementales ne devraient pas faire perdre de vue lobjectif du socle commun de connaissances et de compétences. La présence dun assistant pédagogique est nécessaire. Orientation : Visites ou interventions : CFAID, forum des formations, Chambre des métiers, Stages et/ou visites : Lycées Ashton, Edgar Pisani, et entreprises diverses. Les élèves ont pu travailler avec le COP de leur établissement dorigine, le CIO se situant à 5 minutes de la structure.

38 Accueil des élèves à la classe relais: Il faut une grande mobilisation de lensemble des équipes pédagogiques Du collège hors-les-murs Du collège dorigine : direction, professeur référent, enseignants, CPE… Des partenaires : AS scolaires, éducateurs,

39 Vécu : Relation de confiance renouée avec les familles (réunions parents- profs, contacts et présences régulières des parents) Lencadrement indispensable (2 contrats aidés) a permis aux élèves de se sentir aidés et a permis un réel travail de suivi : Contrôle comportemental, En pédagogie, suivi des cours, des devoirs et des exclus, Taches matérielles (dossiers, recherches, pointages, secrétariat, téléphone, etc.) Permettant au coordinateur dêtre plus présent sur le projet pédagogique. Lorsque léquipe du collège dorigine (enseignants, AS, etc..) simplique, le travail est efficace, cela reste essentiel pour la prise en charge de lélève. Le suivi dans le temps, après la réintégration, pourrait être amélioré par un appel plus fréquent au collège hors-les-murs. Léducateur PJJ et le coordinateur pouvant se déplacer. Les maintiens nont pas entraîné de progressions significatives. Selon les cas, nous éviterons donc les propositions de maintiens.

40 15/ Rentrée prochaine : Nouvelle déquipe : Deux professeurs seront remplacés. Les deux contrats-aidés verront leur mission se terminer dès juillet. Le contrat de ladulte relais, arrêt médical pendant le second semestre, se termine fin aout. Léquipe éducative souhaite vivement la nomination dun assistant pédagogique, ou le remplacement les deux contrats-aidés qui ont permis un travail approfondi.

41 Formations : Une formation dinitiative locale (FIL) est organisée tout au long de lannée pour lensemble de léquipe pédagogique. Elle est prise en charge par le SERFOP. Organisation pédagogique : Le découpage de lannée scolaire en 5 sessions est maintenu. Voir calendrier proposé. Mise en place du projet pédagogique spécifique de 5 ème (difficultés dapprentissage) pour la première session uniquement. Thème fédérateur : le Moyen-âge.

42 Projets pédagogiques : Projet 1 ère session 5 ème, pour des élèves en difficultés dapprentissage, Journal bimensuel (un par session) réalisé par les élèves, Un travail sur les sites du collège et du bassin de formation

43 Professeur volontaire qui peut être le professeur principal de lélève, à lannée ou par profil de lélève et/ou par session. Il peut être tout autre membre de léquipe éducative. Il est linterface entre le collège, lélève, sa famille et le dispositif. Dans sa mission simbriquent deux éléments importants : la communication et la pédagogie. fiche de poste du professeur référent.

44 Communication : Participer au bilan dentrée et de sortie du dispositif, à la contractualisation entre lélève, sa famille et les équipes, Collaborer avec léquipe de la structure relais durant la session : concertation hebdomadaire du dispositif relais (lundis 17h), (importer et exporter les informations) lien internet, ENT (scolastance), participer au lien avec les familles. Assurer le suivi de lélève à son retour dans létablissement, avec la structure relais par une réunion de réintégration (bilan de session et élaboration du contrat avec lélève et son équipe éducative). Utiliser les outils de communications que sont le classeur de lélève (1) et le référentiel (2). fiche de poste du professeur référent.

45 Accompagner lélève : Lors de son intégration dans la nouvelle structure relais, lui expliquer le fonctionnement, etc. Rendre une visite fréquente voir hebdomadaire à lélève durant la session, Tenir informé lélève de la vie de sa classe et de son établissement, Anticiper, favoriser sa réintégration. (prévenir et préparer la classe et les professeurs des progrès à poursuivre) Faire le lien avec léquipe éducative du collège dorigine : Informer ses collègues de lévolution de lélève, Collecter les informations sur la classe et son établissement : Ambiance, vie de classe, vie du collège, Travaux et devoirs. fiche de poste du professeur référent.

46 Pédagogie : La communication se fait par le biais de documents formalisés dans chaque matière précisant : Le niveau de lélève, Les objectifs à travailler en fonction du référentiel, Classeur de lélève au collège hors les murs où sont présentés tous les travaux et activités scolaires : Les matières, les activités socialisantes, comptes-rendus et photos. la fiche de suivi hebdomadaire et comportemental, la feuille cahier de liaison, la feuille cahier de textes. 2. Le référentiel : cest le bilan et les objectifs pédagogiques pour chaque matière. Les objectifs pédagogiques à atteindre et ceux réalisés.

47 16/ proposition de calendrier 1 ère session : 7 septembre au 23 octobre jours de scolarité = 7 semaines 25jours ouvrés avant la commission éducative = 5 semaines 2ème session : 6 novembre au 18 décembre 31jours de scolarité = 6 semaines 21 jours ouvrés avant la commission éducative = 4 semaines 3 ème session : 4 janvier au 6 mars 35 jours de scolarité = 7 semaines 25 jours ouvrés avant la commission éducative = 5 semaines 4 ème session : 8 mars au 7 mai 35 jours de scolarité = 7 semaines 25 jours ouvrés avant la commission éducative = 5 semaines 5 ème session : 1 mai au 1 er juillet jours de scolarité = 7 semaines

48 17/ P ROJET PREMIÈRE SESSION 5 ÈME Il sadresse aux élèves de 5 ème identifiés en fin de 6 ème comme étant fragiles, voire en difficultés dapprentissage. Ce projet de prévention, sarticule sur 3 axes : Le premier, pédagogique où les bases qui devraient avoir été acquises en début de 5 ème et qui ne lont pas été, seront revues et consolidées. Le deuxième, méthodologique où des suivis seront méticuleusement mis en place : Suivi des devoirs, Suivi quotidien de lengagement familial, Tenue des cahiers. Le troisième, sur la motivation, voire la revalorisation.

49 L A PÉDAGOGIE : daprès le socle commun. Chaque matière définit les bases à acquérir en début de 5 ème. Des précisions peuvent être apportées par le collège dorigine. Le moyen âge. Thème commun et fédérateur pour toutes les matières : Le moyen âge.

50 L A MÉTHODOLOGIE : Suivi des devoirs : vérifications des cahiers de textes en fin de cours par les professeurs ou les assistant(e)s pédagogiques. Rappel des devoirs et des cours du lendemain (révision, matériel ou tenue de dEPS) chaque soir, avant de quitter la structure relais. signature par les parents du cahier de texte, chaque jour si devoirs non faits. Relevé des devoirs à chaque fin de cours par les assistant(e)s pédagogiques. Suivi avec la famille : appels téléphoniques fréquents (implication ou ressenti des parents, informations diverses, …). signature hebdomadaire par les parents dune fiche de comportement. Implications des parents dans le suivi des devoirs à la maison. Tenue des cahiers : vérifications rigoureuses et quotidiennes. Recommencement. Notes de soins.

51 L A MOTIVATION : Recherches après entretien, de sujets, points positifs et valorisants (personnel, associatif, projet professionnel…) Réinvestissement de ces pistes dans chaque matière. Dossiers valorisants.

52 M ATHÉMATIQUES : Nombres et calculs Ecriture dun nombre décimal, droite graduée, comparaisons Opérations simples : mécanismes et signification (addition ; soustraction ; multiplication ; division euclidienne) (avec tables daddition et de multiplication à disposition) Fractions : partage / sur la droite graduée / fraction dune quantité Géométrie Constructions (règle, compas, équerre, rapporteur) : angles, triangles, cercles, parallèles, perpendiculaires, figures symétriques (symétrie axiale) Grandeurs et mesures Périmètres, aires, volumes (ces notions peuvent notamment servir de support à tous les points qui précèdent, donc peuvent être traitées au fur et à mesure sous forme dexemples)

53 F RANÇAIS : Copier un texte d'une dizaine de lignes sans fautes, Les accords sujet-verbe, les accords dans le groupe nominal, Rédiger un texte d'une page environ,

54 Géographie en classe relais DomaineVocabulaire, savoirs Je sais localiser -continents-océans -les chaînes de montagnes* -certains Etats* -Grandes villes* Je sais utiliser pour localiser -les points cardinaux -lignes imaginaires (équateur, cercle polaire…) Je sais décrire lorganisation dun territoire à partir dune carte -régions riches /pauvres /en retard/urbaines/rurales 1. Connaissances de bases (vocabulaire, savoirs) *Ex. : Rocheuses, Cordillère des Andes, Alpes, Caucase, Himalaya … *Ex., les 10 pays les plus vastes et les plus riches, *Les agglomérations supérieures à 10 millions dhabitants.

55 Géographie en classe relais Type de document/outilsSavoir-faire cartes-savoir lire une légende -repérer les types dinformations sur la carte. Outils graphiques-savoir lire le titre, la légende et les unités dun graphique. -extraire des informations dun graphique simple. Textes et images-savoir lire un texte et identifier le type de document. -repérer la source du document : lauteur. -comprendre le document après un questionnaire. -lire un paysage : dégager le thème général. -repérer les grandes parties du paysage. 2. Compétences méthodologiques

56 H ISTOIRE EN FIN DE SIXIÈME Quelques remarques - Tout travail historique sappuie sur des connaissances, des faits. Donc, lapprentissage des leçons est indispensable. - Ce savoir doit être mis en forme à lécrit : lélève doit être capable dexposer un fait historique sous forme de phrases (6°, 5°)

57 H ISTOIRE EN FIN DE SIXIÈME I- Les savoirs a) La chronologie - Connaître les limites de la première grande période historique : lAntique. (Éviter les anachronismes) - Connaître des dates incontournables et identifier des siècles (siècle de lapogée dAthènes, siècle de la naissance du christianisme…) - Savoir situer dans le temps tout événement. Les élèves accumulent parfois des faits sans pouvoir les dater. b) Le vocabulaire, Connaître le vocabulaire de base : notions politiques (monarchie, république, gouvernement, dynastie …..). notions religieuses (cultes, croyances, …et le vocabulaire propre aux grandes religions étudiées) notions culturelles (en architecture, peinture …)

58 H ISTOIRE EN FIN DE SIXIÈME c) Les grands acteurs Connaître les grands personnages historique car lhistoire nest pas faite par des sciences obscures mais par des acteurs qui, à certains moments font des choix décisifs : la connaissance de courtes biographies est donc indispensable. d) Les civilisations Les périodes historiques sont rythmées par des civilisations : il faut donc connaître les grandes civilisations et leurs principales caractéristiques : religion. localisation dune aire géographique. culture (ex : associer la pyramide à lEgypte ancienne, le temple de Salomon aux Hébreux).

59 H ISTOIRE EN FIN DE SIXIÈME Type de travail /document Savoir-faire oral -savoir lire un texte à voix haute en le rendant compréhensible. -sexprimer de façon complète et non pas par bribes de phrases. leçon Savoir apprendre une leçon : -repérer le plan et lenchaînement logique de la leçon. -mémoriser des faits en les replaçant sur une frise chronologique. écrit -tenir correctement son cahier (titres soulignés, espaces entre les titres et les paragraphes, illustration, soin des croquis et cartes). -comprendre une question : repérer les mots clés et voir ce qui est demandé par rapport au thème du cours. -être capable de présenter une copie claire, aérée. document-savoir identifier un document (nature, date, auteur, thème) -extraire les informations importantes à partir dun questionnement et pouvoir justifier ses réponses par une citation courte et correctement insérée dans la réponse (guillemets) ou tout autre information (chiffre, évolution…) 2. Les compétences méthodologiques

60 L ES ARTS PLASTIQUES Thème : le moyen-âge Initiation à la calligraphie gothique : Technique graphique permettant de travailler sur : la concentration, la patience le soin, d'améliorer la motricité fine et par conséquent l'écriture individuelle. A l'issue des exercices à la plume métallique et au calame, les élèves doivent écrire sur un support bidimensionnel une citation de leur choix. gestion de l'espace du support. La technique familiarise l'élève avec le geste graphique et permet de maîtriser le vocabulaire spécifique.

61 A NGLAIS Compétences lexicales : Le vocabulaire de la chevalerie La description dune image (en haut, à droite, au premier plan …) Le vocabulaire des liens de famille Le vocabulaire du château Le vocabulaire des qualités et des défauts Compétences culturelles : Le Moyen-âge, la tapisserie de Bayeux, Richard Lionheart, William the Conqueror, la bataille dHastings La famille (les liens de famille) La personnalité, les qualités et les défauts

62 A NGLAIS Compétences grammaticales : Réactivation : génitif prépositions de déplacement les adjectifs possessifs les pronoms possessifs le présent en be+ing Structures nouvelles : Le prétérit des verbes réguliers et irréguliers Le comparatif de supériorité

63 A NGLAIS Compétences phonologiques : Prononciation de « ed » Intonation dans les questions (wh/h ou yes/no » Accentuation (mot) Accentuation dans une phrase courte

64 A NGLAIS Tâche finale : Créer une affiche pour un tournoi de chevalerie ou pour la visite dun château fort. Savoir-faire / Eléments de validation du niveau A2 Décrire une scène Parler de possession Décrire un château Parler de la personnalité de quelquun Comparer des personnes

65 A NGLAIS Outils : Diaporamas sonores constitués par Sophie Morin à partir de documents extraits de New Standpoints 5 e, Good News 5 e, Enjoy 5 e, Step in 5 e King Arthur Medieval castles The Norman conquest The Bayeux tapestry Jeu de 7 familles (possession, lexique) Internet (recherche dinformations)

66 A NGLAIS Nota bene : Les élèves sont scolarisés temporairement en classe-relais pour des motifs qui peuvent être très différents : démotivation scolaire, troubles du comportement … Il est indispensable de prendre en compte les spécificités de chaque élève et de laider à progresser tant au niveau de la socialisation que de lacquisition des savoirs. Par conséquent, il est probable que les élèves nauront pas abordé tous les points de ce projet pédagogique mais seulement les sujets et les points les plus susceptibles de les intéresser, de les motiver, ceci en fonction de leurs intérêts et de leurs compétences.

67 L ES S CIENCES ET V IE DE LA T ERRE Compétences acquises en fin de 6° : Compréhension du monde vivant ; sa répartition, son organisation et ses caractéristiques. Comprendre que lhomme par ses activités influe sur lenvironnement. Sensibiliser au développement durable et à la citoyenneté. Le recyclage de la matière. Lamélioration qualitative et quantitative de la production alimentaire. Reconnaître des espèces afin des les identifier et de respecter celles protégées.

68 L ES S CIENCES ET V IE DE LA T ERRE Compétences à acquérir en début de 5° : volume horaire 8 heures A) Travail basé sur la respiration et loccupation des milieux de vie : Reconnaître quun être vivant respire Etudier différents milieux de vie et de respiration. Voire les différents mode de respiration à laide des consoles VTT : a ) poumons : Démarche dinvestigation permettant danalyser et de comprendre le fonctionnement des poumons Simulation avec logiciel(courbes, graphiques) b) Trachées : dissection et observation de trachées dasticots c) Branchies : Observation de branchies

69 L ES S CIENCES ET V IE DE LA T ERRE B) Répartition des êtres vivants en fonction des conditions de respiration : Travail sur les végétaux, poisson pour voir linfluence de lhomme ! Tous ces objectifs permettent de valider des compétences du socle commun mais seront adaptées en fonction des difficultés rencontrées avec les élèves. Ce projet pédagogique sera orienté vers lutilisation systématique de la démarche dinvestigation afin que lélève puisse être au maximum au centre de ses apprentissages (acteur). Cela lui permettra dêtre valorisé et dacquérir un « petit » raisonnement scientifique !

70 TECHNOLOGIE : N OUVEAUX PROGRAMMES Rappels 6 ème : Les moyens de transport, Comme ça marche ? Comprendre quelques fonctions : diriger, transmettre un mouvement, assurer la sécurité (freinage), Nommer des catégories de matériaux utilisés, comprendre les choix qui en sont faits en fonction de leurs propriétés, Quelques rappels sur les énergies. Début du programme de 5 ème : Habitat et ouvrages, Observer lenvironnement construit du collège : identifier des fonctions assurées, des solutions techniques retenues, comparer, Envisager des modifications de structures ou dassemblages pour satisfaire une fonction de service, Les recherches et les synthèses sarticulent sur une comparaison entre ce qui existait au moyen âge et notre époque actuelle.

71 C OMMUNICATIONS : Par le professeur référent de lélève admis en classe relais, régulièrement présent à la concertation de chaque lundi soir. Il est linterface entre les équipes. Par lutilisation quotidienne de lENT scolastance entre les professeurs du collège dorigine et léquipe du collège hors-les-murs. Échanges pédagogiques : cours, etc. Progressions et attitudes de lélève. Préparation à la réintégration. Par la consultation du classeur de lélève où sont rangés : tous ses cours. Ses fiches hebdomadaires de comportement, signées par les parents. Ses feuilles cahier de liaison. Des informations valorisantes : Comptes rendus des activités associatives et socialisantes. Agrémentés de photos. Dossier dactivités personnelles. Premières bases dun dossier professionnel sur un métier si projet.

72 C ONCLUSIONS : Ce projet devrait permettre à des élèves ne maîtrisant leurs méthodes de travail de bénéficier : De cours à petits effectifs, Dun suivi plus personnalisé, tant en cours quavec les devoirs, Dun contrôle systématisé de ses devoirs, Dune valorisation dès leurs premiers efforts, Dun cadrage ferme mais bienveillant, si leur attitude nuisait à leur scolarisation. Ce projet sadresse tout particulièrement aux élèves de 5 ème en difficultés dapprentissage pour la première session septembre-octobre.


Télécharger ppt "1/ Public accueilli : La classe relais a vocation à accueillir des élèves du second degré notamment : en situation dabsentéisme et de décrochage scolaire,"

Présentations similaires


Annonces Google