La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRAUMATISMES DU THORAX GENERALITES EPIDEMIOLOGIE (1) LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : CIRCULATION : MOINS SOUVENT LE SYNDROME DU TARZAN DU DIMANCHE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRAUMATISMES DU THORAX GENERALITES EPIDEMIOLOGIE (1) LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : CIRCULATION : MOINS SOUVENT LE SYNDROME DU TARZAN DU DIMANCHE."— Transcription de la présentation:

1

2 TRAUMATISMES DU THORAX

3 GENERALITES

4 EPIDEMIOLOGIE (1) LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : CIRCULATION : MOINS SOUVENT LE SYNDROME DU TARZAN DU DIMANCHE !!! LE PLUS SOUVENT

5 1/2 TETE 1/3 MEMBRES 1/5 ABDOMEN 2/3 POLYTRAUMA EPIDEMIOLOGIE (2)

6 EPIDEMIOLOGIE (3) u TRAUMA DU THORAX ISOLE u POLYTRAUMA CONSCIENT u COMA ET/OU INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE

7 TERRAIN u ENFANTS u OSTEOPOROSE/STEROIDES u BRONCHO-EMPHYSEMATEUX

8 MECANISMES u CHOC DIRECT u ECRASEMENT u DECELERATION

9 CONTUSION

10 ECRASEMENT

11 DECELERATION

12 COMPLICATIONS PARIETALES

13 FRACTURE DE COTE

14 DEFINITION « …Cest une rupture dans la continuité ou la rigidité de l arche costale… » Dictionnaire !

15 PHYSIOPATHOLOGIE « …La douleur gène la respiration profonde et empêche la toux … » A I E EE EE

16 DIAGNOSTIC « …Il n est que CLINIQUE … »

17 TRAITEMENT u Antalgiques 3 semaines u Infiltrations ? u Attention aux complications pleurales

18 VOLET THORACIQUE

19 DEFINITION « …solution dans la rigidité ou la continuité pariétale… » H. LEBRIGAND « …segment de paroi désolidarisé du grill costal… » L. COURAUD « …hublot pariétal… » H. ESCHAPASSE

20 PHYSIOPATHOLOGIE (1) « …comme toute fracture de côte, le volet est DOULOUREUX, mais il existe dautres facteurs dHypoxie … »

21 PHYSIOPATHOLOGIE (2) « …la RESPIRATION PARADOXALE et ses conséquences… »

22 Pressions - Sous le volet - Atmosphérique POSITION DE REPOS

23 12 < INSPIRATION

24 12 > EXPIRATION

25 SCHEMA DE LA SERINGUE « Volet » « Diaphragme » « V. A. » Selon LEBRIGAND

26 INSPIRATION

27 EXPIRATION

28 INSPIRATION I E

29 EXPIRATION I E

30 AIR PENDULAIRE Inspiration

31 Expiration

32 RESPIRATION PARADOXALE REPOS

33 Expiration

34 Inspiration

35 A la toux RESPIRATION PARADOXALE

36 PHYSIOPATHOLOGIE (3) « …tout volet mobile entraîne une hypoxie proportionnelle à la taille du volet et à sa localisation … »

37 PHYSIOPATHOLOGIE (4) « …selon la localisation de la R.P. on décrit des volets ANTERIEURS LATERAUX POSTERIEURS et COMPLEXES… »

38 DIAGNOSTIC « …Il reste CLINIQUE … »

39 TRAITEMENT u Traitement « médical » u Suspension sternale u Ostéosynthèse costale

40 TRAITEMENT MEDICAL u Analgésie u Bandage élastique u Drainage pleural u Réanimation « sèche »

41 SUSPENSION STERNALE

42 OSTEOSYNTHESE COSTALE 14

43 INDICATIONS THERAPEUTIQUES STHENIQUE ASTHENIQUE LATERAL ANTERIEUR POSTERIEUR CHIRURGIE SUSPENSION TT MEDICAL Nécéssité Gd Fracas Passage

44 RUPTURE DIAPHRAGMATIQUE

45 DEFINITION « …Cest une rupture des 3 tuniques constituants le diaphragmela plèvre le muscle et le péritoine »

46 DIAPHRAGME PHYSIOPATHOLOGIE (1) CHOC BASSIN COLONNE

47 PHYSIOPATHOLOGIE (2) CHOCDéchirureANTERO-POSTERIEURE

48 PHYSIOPATHOLOGIE (3) CHOC DéchirureTRANSVERSALE

49 PHYSIOPATHOLOGIE (4) LiquidesViscères - +

50 DIAGNOSTIC (1) u A DROITE : EPANCHEMENT PLEURAL RECIDIVANT u A GAUCHE : INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE

51 DIAGNOSTIC (2) u PNEUMOPERITOINE u ECHOGRAPHIE u TDM ATTENTION AUX FAUX + et -

52 TRAITEMENT Le choc est abdominal mais... THORACOTOMIE LAPAROTOMIE

53 EVENTRATION DIAPHRAGMATIQUE

54 DEFINITION « …Cest une rupture du muscle diaphragme avec intégrité de la plèvre et/ou du péritoine… »

55 PHYSIOPATHOLOGIE + +

56 DIAGNOSTIC « C est toujours le PNEUMOPERITOINE »

57 TRAITEMENT Lorsque le retentissement respiratoire est significatif... PLICATURE DIAPHRAGMATIQUE

58 COMPLICATIONS PLEURALES

59 EPANCHEMENTS PLEURAUX

60 DEFINITION « …Cest la présence dair et/ou de sang entre les 2 feuillets pleuraux… »

61 PHYSIOPATHOLOGIE (1) u Immédiat u Vient du poumon, organe creux ou extérieur u Se collecte en haut et avant Haut Avant

62 PHYSIOPATHOLOGIE (2) u Secondaire u Vient des côtes fracturées u Se collecte en bas et en arrière Bas Arrière

63 PHYSIOPATHOLOGIE (3) u Diminuent la Capacité respiratoire u Atténue les secousses de la toux (pneumo) u Dégrade lhématose par lanémie (hémo)

64 DIAGNOSTIC « C est la RADIO THORAX Face - debout ou assis »

65 TRAITEMENT PONCTION ? DRAINAGE ? ou RIEN !

66 DRAINAGE THORACIQUE

67 POINTS D ENTREE 4ème EIC AXILLAIRE 2ème EIC ANTERIEUR

68 BOUTS DU DRAIN AIR LIQUIDE AIR LIQUIDE

69 TYPES DE DRAINS MONALDI ARGYLE ARGYLE

70 SYSTEMES DE DRAINAGE BOCAL VALVEHEMLICH PLEUREVAC

71 INDICATIONS u On ponctionne les HEMO u On draine les PNEUMO et HEMO-PNEUMO u On sabstient si non significatif !

72 COMPLICATIONS VISCERALES

73 RUPTURE ISTHME AORTIQUE

74 DEFINITION « …Cest la rupture d une ou plusieurs tuniques de la paroi aortique au niveau de son isthme… »

75 PHYSIOPATHOLOGIE Choc frontalChoc frontal Cisaillement entre aorte mobile et fixéeCisaillement entre aorte mobile et fixée Tableau est fonction du typeTableau est fonction du type datteinte pariétale (mort subite à anévrisme)

76 DIAGNOSTIC u HEMOTHORAX GHE ET/OU GROS MEDIASTIN u AORTOGRAPHIE u TDM, ECHO OESOPHAGIENNE ?

77 TRAITEMENT u CHIRURGIE CARDIAQUE u Paraplégie définitive ?

78 RUPTURE TRACHEO-BRONCHIQUE

79 DEFINITION « …Cest la mise en communication des voies aériennes avec le médiastin et/ou la cavité pleurale… »

80 PHYSIOPATHOLOGIE (1) HYPERPRESSION CISAILLEMENT TRACHEE BSGHE

81 PHYSIOPATHOLOGIE (2) EMPHYSEME SOUS-CUTANEE CERVICAL PNEUMOTHORAX HEMOPTYSIE ATELECTASIE

82 DIAGNOSTIC « C est la FIBROSCOPIE Localisation = Voie d abord

83 TRAITEMENT u CHIRURGIE u Attention à la voie dabord u Suture simple

84 CONTUSION PULMONAIRE

85 DEFINITION « …c'est l'ensemble des conséquences liées au traumatisme pulmonaire… »

86 PHYSIOPATHOLOGIE u OEDEME interstitiel u MICRO-HEMORRAGIES intra- alvéolaires u altération de la MOBILITE CILIAIRE obstructions bronchiques et troubles de la ventilation périphérique.

87 DIAGNOSTIC u Clinique : de rien à I. R. A. u Radio : de rien à SDRA

88 TRAITEMENT u Réhydratation sur le versant SEC u Kinésithérapie u Analgésie

89 CONDUITE A TENIR

90 1ers GESTES u Interrogatoire:Mécanisme, Violence et Tares associées u Clinique: Côte, Volet et Encombrement u Radio: Face et Assis

91 MUSCLES PLEVRE PEAU OS N.IC. Lig. CT. BASES ANATOMIQUES

92 MUSCLES PLEVRE PEAU OS N. IC. Lig. CT. TYPES DE DOULEURS

93 PERMANANTE 2 Sem. EVOLUTION DE LA DOULEUR DOULEUR AIGUE 2 Mois Temps SEQUELLES 2 Ans

94 TRAITEMENT INITIAL u ETAT de CONSCIENCE du PATIENT u LOCALISATION UNI ou BILATERALE u MOUVEMENT PARADOXAL ? u LESIONS ASSOCIEES

95 MOYENS DE TRAITEMENT u ANALGESIE LOCO-REGIONALE u ANALGESIE SYSTEMIQUE AIGUE PERMANANTE

96 LOCO-REGIONALE INTRAPLEURALE INTERCOSTALE PARAVERTEBRAL PERIDURALE

97 BLOC INTERCOSTAL PONCTION u SIMPLE u REPETE

98 ANALGESIE INTRAPLEURALE DRAINAGE u DRAIN u FUITE AIR

99 BLOC PARAVERTEBRAL CATHETER u PAS SI SIMPLE PLS ESPACES PLS ESPACES

100 PERIDURALE CATHETER u FRACTURE COLONNE u URGENCE

101 ANALGESIE SYSTEMIQUE u FACILE A INSTALLER u FENETRE THERAPEUTIQUE ETROITE u CONTROLEE PAR LE PATIENT

102 INDICATIONS URGENCE ANALGESIE SYSTEMIQUE SECONDAIREMENT UNILAT. BILAT. BLOC IC. PERIDURALE

103 NOUBLIEZ PAS... … LA MEILLEURE METHODE EST CELLE DONT ON A LE PLUS LHABITUDE …

104 …QUE …QUE LHEMI BANDAGE ELASTIQUE ET LOSTEO-SYNTHESE SONT AUSSI DES THERAPEUTIQUES CONTRE LA DOULEUR …

105 PLAIES DE POITRINE

106 DRAINER LA PLEVRE PLAIE A THORAX FERME

107 PARER LA PLAIE PUIS DRAINER LA PLEVRE PLAIE A THORAX OUVERT

108 DRAINER LA PLEVREOPERER LE VENTRE THORACO-ABDOMINALE

109 PETITE PLAIE DU PERICARDE ||TAMPONNADE PLAIE DU CŒUR (1)

110 GROSSE PLAIE DU PERICARDE ||HEMORRAGIE PLAIE DU CŒUR (2)


Télécharger ppt "TRAUMATISMES DU THORAX GENERALITES EPIDEMIOLOGIE (1) LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : CIRCULATION : MOINS SOUVENT LE SYNDROME DU TARZAN DU DIMANCHE."

Présentations similaires


Annonces Google