La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C.Yvenou puer 20081 Examen du nouveau-né C.Yvenou puer 20082 Définitions Nouveau-né : enfant âgé de moins de 1 mois Période néonatale précoce : 1 à 8.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C.Yvenou puer 20081 Examen du nouveau-né C.Yvenou puer 20082 Définitions Nouveau-né : enfant âgé de moins de 1 mois Période néonatale précoce : 1 à 8."— Transcription de la présentation:

1

2 C.Yvenou puer Examen du nouveau-né

3 C.Yvenou puer Définitions Nouveau-né : enfant âgé de moins de 1 mois Période néonatale précoce : 1 à 8 jours Période néonatale tardive : 8j à 1 mois

4 C.Yvenou puer Objectifs du 1er examen du nouveau-né rechercher les 1ers signes d une souffrance, d une asphyxie (traitement immédiat) rechercher une malformation préciser lâge gestationnel s assurer de la bonne adaptation des fonctions vitales préciser le sexe

5 C.Yvenou puer Principes enfant entièrement nu pièce suffisamment chauffée entre 2 biberons en présence de la mère si possible dans des conditions strictes d asepsie (mains, matériel)

6 C.Yvenou puer Examen du nouveau-né en salle de travail

7 C.Yvenou puer Examen du nouveau-né en salle de travail (1) A Enquête : Antécédents familiaux déroulement de la grossesse modalités de l accouchement B Score d Apgar 1ère, 5ème et 1Oème mn de vie = qualité de l adaptation à la vie extra utérine apprécie : la fréquence cardiaque le tonus la réactivité la couleur la respiration côté de 1 à 10 : oriente la réa

8 C.Yvenou puer Virginia Apgar

9 C.Yvenou puer Examen du nouveau-né en salle de travail (2) C Dépistage des malformations mettant en jeu le pronostic vital : passage d une sonde dans l œsophage (atrésie de l œsophage)passage d une sonde dans l œsophage Flux aérien nasal examen du périnée siège et aspect de l anus

10 C.Yvenou puer 20089

11 10 D Age gestationnel et maturation morphologique et neurologique à l aide de différents critères critères chronologiques date des dernières règles courbe de température FIV mensurations : Poids, taille, PC (attention si gémellité, hypotrophie, hydratation)

12 C.Yvenou puer PC 35 cm Poids 3.250kg Taille 50 cm

13 C.Yvenou puer Examen du nouveau-né en salle de travail (4) Maturation morphologique : (Valérie Farr 1966) peau phanères oreilles tissu mammaire OGE Maturation neurologique tonus passif tonus actif automatismes primaires

14 C.Yvenou puer

15 C.Yvenou puer

16 C.Yvenou puer Au terme de cet examen, le nouveau-né peut être classé : selon l âge gestationnel NNT : 37 à 42 SA Prématuré : avant 37 SA selon le poids de naissance/AG NN eutrophique : 10ème au 90ème percentile NN NN hypotrophique : < 10ème perc NN macrosome : > 90ème perc NB examens complémentaires pour arguments maturatifs :EEG, Age osseux

17 C.Yvenou puer Courbe de Gauss

18 C.Yvenou puer

19 C.Yvenou puer Examen du nouveau-né dans la première semaine de vie

20 C.Yvenou puer Donne lieu au certificat des 8 premiers jours Noté dans le carnet de santé Peut-être effectué par le médecin de famille

21 C.Yvenou puer

22 C.Yvenou puer attitude du nouveau-né au repos NNT : quadriflexion atteinte neurologique atteinte orthopédique (plexus brachial)plexus brachial dysmaturité

23 C.Yvenou puer

24 C.Yvenou puer Inspection des téguments enduit blanchâtre : vernix caséosavernix caséosa plis couleur érythrose, cyanose des extrémités (cris) (attention à la pâleur) desquamation (dès le 2ème jour)desquamation lanugo :fin duvet sur front, joues et racines des membres oedèmes mobiles (1ère semaine) syndrome d Arlequin : trouble vasomoteur d un hémicorps à limite nettesyndrome d Arlequin livedo : aspect marbrélivedo

25 C.Yvenou puer Inspection des téguments (2) les anomalies les plus fréquentes : le milium : petits grains blancs sur les ailes du nez et le mentonle milium disparaît en 2 à 3 mois l érythème toxique : macules rouges, centrées sur un point blanc, dès le 2èm e jour,l érythème toxique prédomine sur le tronc et disparaît en 1 sem la folliculite : pustulose sur peau saine ou inflammatoire (staphylocoque doré)la folliculite Les angiomes capillaires plans front nuque attention au territoire du trijumeau (angiomatose intracranienne)territoire du trijumeau la tache mongoloïde (80% asiatiques et médit)la tache mongoloïde bleue ardoisée, lombosacrée Les angiomes tubéreux : enchâssés dans l épaisseur de la peauLes angiomes tubéreux s étendent les 1ers mois puis régressent

26 C.Yvenou puer Inspection des téguments (4) Attention aux anomalies cutanées de la ligne médiane (rachis sous jacent)ligne médiane

27 C.Yvenou puer Inspection du crâne et du visage Forme générale du crâne : visage rond du NN de mère diabétiqueNN de mère diabétique brachiocéphalie, dolichocéphalie, turicéphalie (craniosynostoses)craniosynostoses visage triangulaire des RCIU traits grossiers et macroglossie des NN hypothyroïdiensNN hypothyroïdiens dysmorphie des NN de mère éthylique, anomalie génétique, Naissance en siège

28 C.Yvenou puer Inspection du crâne et du visage Les mimiques peuvent être asymétriques mais attention si permanence (hémi atrophie, paralysie faciale) ou amimie (PF double, myopathie)paralysie faciale NB : syndrome des pleurs de traverssyndrome des pleurs de travers (aplasie du triangulaire des lèvres : recherche d anomalies cardiaques,squelettiques) Aplasie cutanée du vertex:Aplasie cutanée du vertex

29 C.Yvenou puer Inspection des yeux Les yeux des NN sont difficiles à examiner ouverture en position assise, pas de lumière vive taille et orientation des fentes palpébrales symétrie et réactivité des pupilles iris : colobome, hétérochromiecolobome glaucome : éclat anormal, photophobie, hypertension des GOglaucome mouvements oculaires mal coordonnés nystagmus toujours patho Poursuite oculaire

30 C.Yvenou puer

31 C.Yvenou puer Inspection des oreilles Implantation Pertuis Anomalies pavillon

32 C.Yvenou puer Inspection de la bouche fente palatine perles épithéliales perles épithéliales (formations blanchâtres sur le palais) frein de langue macroglossiemacroglossie (hypothyroïdie, Tri 21, gigantisme fœtal) dentsdents : devenir variable

33 C.Yvenou puer Inspection du cou pertuis (fistule) thyroïde SCM palmures (anomalies génétiques)

34 C.Yvenou puer Inspection du thorax normalement arrondi et symétrique Périmètre thoracique : PC -2 Forme en entonnoir physiologique Attention si carêne sternale haute (cardiopathie congénitale)carêne sternale Réaction mammaire inflammatoire (différent dun abcès)Réaction mammaire inflammatoire Appendice xyphoïde en hameçon Rythme respiratoire : 40 à 50/mn NB : pas de tirage inspiratoire

35 C.Yvenou puer doigts surnuméraires pli palmaire anomalie des axes du pied métatarsus adductus pied talus pied bot (varus équin) Echographie des hanches inspection des extrémités

36 C.Yvenou puer

37 C.Yvenou puer

38 C.Yvenou puer Inspection de labdomen le cordon contient 2 artères et 1 veinecordon contient 2 artères et 1 veine il peut être le siège d une granulome attention si issue de liquide : persistance de l ouraque (liquide clair) persistance du canal vitellin si liquide méconial hernie ombilicale : fréquente, bénigne attention si rétraction ou abdomen plat (sténose duodénale, hernie diaphragmatique) ou distension (ascite, pneumopéritoine, occlusion)

39 C.Yvenou puer Inspection des organes génitaux externes Chez le garçon : scrotum plus ou moins plissé testicules en position variable orifice uréthral : épispadias, hypospadiashypospadias hydrocèlehydrocèle : résorption spontanée pigmentation variable Chez la fille : Petites lèvres et clitoris sont transitoirement hypertrophiés Sécrétions, hémorragies (crise génitale) Synéchies (coalescence) Caroncule hyménéale Attention si : hypospadias avec cryptorchidie Hernie inguinale de la petite fille ambiguité? micropénis

40 C.Yvenou puer Recherche dune luxation de hanche enfant sur le dos posture spontanée repérer une malposition des pieds évaluer l angle des adducteurs court (écartement des cuisses, genoux fléchis) hauteur des genoux fléchis à 90° enfant sur le ventre : symétrie des plis fessiers longueur des membres inférieurs recherche d un ressaut (manœuvre de LeDamany-Ortolani) urgence si présent (échographie précoce, positionnement)

41 C.Yvenou puer

42 C.Yvenou puer

43 C.Yvenou puer

44 C.Yvenou puer

45 C.Yvenou puer

46 C.Yvenou puer Au terme de l examen : pas de facteurs de risque examen normal contrôle clinique ultérieur au cours des 3 premiers mois examen normal 1 ou plusieurs facteurs de risques échographie à l âge de un mois contrôle clinique ± échographique examen anormal échographie précoce

47 C.Yvenou puer Facteurs de risque de la luxation congénitale de hanches Naissance en siège Malposition des pieds Antécédents familiaux (père, mère,fratrie, grands-parents) Torticolis congénital Macrosomie Gémellité Fille

48 C.Yvenou puer

49 C.Yvenou puer Le crâne os très malléables (douloureux) et sutures souples, souvent chevauchées fontanelle antérieure losangique fontanelle postérieure souvent fermée à la naissance Bosse séro-sanguine : collection hématique sous-cutanée au niveau de la présentation Céphalhématome : épanchement sous-périosté (rebord périphérique palpable, ne chevauche pas les sutures)

50 C.Yvenou puer

51 C.Yvenou puer

52 C.Yvenou puer

53 C.Yvenou puer Le cou palpation des SCM et clavicules palpation de la thyroïde

54 C.Yvenou puer Labdomen Souplesse, caractère douloureux ou non Débord hépatique de 3 cm Rate parfois palpée sous les fausses côtes Fosses lombaires libres Palpation des pouls fémoraux

55 C.Yvenou puer

56 C.Yvenou puer le cœur : pointe du cœur : 3ème EIC G entre sternum et mamelon fréquence moyenne : 140/mn soufflessouffles : signification variable (ECG, radio, écho) 2 le crâne : fontanelle et fosse temporale à la recherche d un souffle systolo-diastolique (malformation vasculaire) 3 le thorax : murmure vésiculaire symétrique 4 l abdomen : bruits hydro – aériques (attention si silence ou souffle)

57 C.Yvenou puer

58 C.Yvenou puer

59 C.Yvenou puer

60 C.Yvenou puer

61 C.Yvenou puer Enfant vigilant à distance de la tétée (stades de Prechtl) On évalue : le tonus de base (tonus passif) les réflexes de redressement (tonus actif) la mobilité spontanée et provoquée les réflexes primaires (archaïques) l efficience sensorielle les manifestations comportementales (Brazelton) les capacités relationnelles (Grenier) les schèmes neuromoteurs (Lemétayer)

62 C.Yvenou puer

63 C.Yvenou puer Tonus de base Analyse lextensibilité des muscles Pas de participation de lenfant Prépondérance des fléchisseurs Foulard Dorsiflexion du poignet Dorsiflexion du pied Angles poplités flexion-extension du tronc inflexion latérale du bassin sur le thorax hypotonie ou hypertonie globale ou localisée NB : siège, bregma, front torticolis congénital

64 C.Yvenou puer Le tonus passif

65 C.Yvenou puer

66 C.Yvenou puer Tonus actif Réflexes de redressement enfant soutenu par les aisselles sollicitation de l appui des plantes de pieds extension des membres inférieurs puis redressement global (tronc et tête) inconstant dépend de l état de vigilance de l enfant tiré assis : on amène le NN couché à la position assise tonus des épaules, du cou, des membres supérieurs

67 C.Yvenou puer

68 C.Yvenou puer Réflexes primaires Réactions motrices stéréotypées exprimant le fonctionnement de structures primitives du cerveau Perturbées si atteinte neurologique sévère Points cardinaux réflexe de Moro marche automatique (enjambement) succion grasping Les réflexes « adultes » rotuliens : 90% achilléen : 50% après le 5ème jour stimulation plantaire : extension ou flexion des orteils pas de réflexes cutanés abdominaux

69 C.Yvenou puer

70 C.Yvenou puer Les réflexes primaires

71 C.Yvenou puer Mobilité spontanée Gesticulation active des membres asymétrique flexion extension, Influence de la posture de la tête sur l attitude des membres Flexion-extension des doigts Décubitus ventral, bras le long du corps : le NN dégage le nez du plan du lit rotation de la tête et flexion du bras homolatéral

72 C.Yvenou puer Les compétences sensorielles la vision NN calme, éveillé, yeux ouverts (succion ou éclairage réduit) attraction du regard vers une lumière douce (participation de la tête) poursuite oculaire (cible ou objet coloré) accrochage du regard (renforcé par stimulation auditive) Attention si : absence de fixation à plusieurs reprises chez un bébé bien éveillé nystagmus « coucher de soleil »

73 C.Yvenou puer L audition examen difficile (accoutumance rapide à la stimulation) réactions de sursauts réflexe cochléo-palpébral, mimiques à l occasion de bruits environnants Oto-émissions acoustiques 3 la réceptivité aux stimulations tactiles apaisement par les caresses réactions aux piqûres

74 C.Yvenou puer Comportement relationnel Echelle d évaluation comportemental de Brazelton : réponse du NN aux stimuli de l environnement: auto-apaisement sensibilité aux manœuvres d apaisement de l examinateur capacités d adaptation à un stimulusplusieurs fois répétés capacité d échange réaction de colère aux stimuli aversifs = capacité du NN à percevoir, à s adapter et à réagir avec son environnement

75 C.Yvenou puer

76 C.Yvenou puer La motricité libérée (Grenier) = libérée de tous les automatismes primaires (sursauts, cris, agitation) Bloquant la tête et la nuque de l enfant, tenu assis et faisant face à l examinateur, l auteur parle doucement, regarde le NN, l apaise. Il obtient la modification du tonus de base (relâchement des membres supérieurs, ouverture des mains, ébauches de gestes volontaires). La richesse des échanges visuels, le caractère soutenu et prolongé de l attention, la qualité des mimiques du visage du NN sont surprenants.

77 C.Yvenou puer Lexamen neuromoteur (Lemétayer) Il s agit de la mise en évidence d aptitudes neuromotrices innées, définitivement programmées, observables dès les premiersmois de la vie et tout au long de l évolution motrice de l individu L étude clinique de ces aptitudes innées a permis l élaboration d un examen neuromoteur pour repérer les anomalies neuromotrices et les classer en fonction de leur importance. Cf K7

78 C.Yvenou puer

79 C.Yvenou puer

80 C.Yvenou puer

81 C.Yvenou puer

82 C.Yvenou puer

83 C.Yvenou puer

84 C.Yvenou puer

85 C.Yvenou puer

86 C.Yvenou puer

87 C.Yvenou puer

88 C.Yvenou puer

89 C.Yvenou puer

90 C.Yvenou puer

91 C.Yvenou puer

92 C.Yvenou puer

93 C.Yvenou puer

94 C.Yvenou puer

95 C.Yvenou puer

96 C.Yvenou puer

97 C.Yvenou puer

98 C.Yvenou puer Ectopie cutanée ombilicale

99 C.Yvenou puer Gros cordon : Hernie dans le cordon Persistance ouraque ou canal omphalo-mésentérique Hématome

100 C.Yvenou puer ème semaine 12ème semaine 1 canal vitellin 3 allantoïde(ouraque) 4 veine ombilicale 5 artères ombilicale 6 amnios 2 coelome externe 7 anse intestinale 8 vaisseaux vitellins

101 C.Yvenou puer

102 C.Yvenou puer

103 C.Yvenou puer

104 C.Yvenou puer

105 C.Yvenou puer

106 C.Yvenou puer

107 C.Yvenou puer

108 C.Yvenou puer

109 C.Yvenou puer

110 C.Yvenou puer

111 C.Yvenou puer

112 C.Yvenou puer

113 C.Yvenou puer

114 C.Yvenou puer

115 C.Yvenou puer

116 C.Yvenou puer

117 C.Yvenou puer

118 C.Yvenou puer

119 C.Yvenou puer

120 C.Yvenou puer

121 C.Yvenou puer

122 C.Yvenou puer

123 C.Yvenou puer

124 C.Yvenou puer Ectopie cutanée ombilicale

125 C.Yvenou puer Gros cordon : Hernie dans le cordon Persistance ouraque ou canal omphalo-mésentérique Hématome

126 C.Yvenou puer

127 C.Yvenou puer

128 C.Yvenou puer

129 C.Yvenou puer

130 C.Yvenou puer

131 C.Yvenou puer

132 C.Yvenou puer


Télécharger ppt "C.Yvenou puer 20081 Examen du nouveau-né C.Yvenou puer 20082 Définitions Nouveau-né : enfant âgé de moins de 1 mois Période néonatale précoce : 1 à 8."

Présentations similaires


Annonces Google