La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tableaux concernés : de Eve à la ménagère américaine – allégorie de la femme Adam et Eve de Lucas Cranach lancien – huile sur bois (1528) Galerie des Offices.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tableaux concernés : de Eve à la ménagère américaine – allégorie de la femme Adam et Eve de Lucas Cranach lancien – huile sur bois (1528) Galerie des Offices."— Transcription de la présentation:

1 Tableaux concernés : de Eve à la ménagère américaine – allégorie de la femme Adam et Eve de Lucas Cranach lancien – huile sur bois (1528) Galerie des Offices à Florence, 172x63 et 167x61 Lithographie du XIX°s La salle hypostyle du temple de Philae, de Louis Haghe daprès une peinture de David Roberts ( ) Le portrait de la reine Néfertari Les époux Arnolfini de Jan Van Eyck, huile sur bois National Gallery de Londres, 82 x 60cm. American Gothic de Grant Wood, huile sur toile, 1930, Art Institute of Chicago, 74 x 62 cm. Deux affiches américaines : une pin-up, et une intitulée « Am I Pround » La boite de Campbells Tomato Soup de Andy Warhol, certaines sérigraphies datent de1962, dautres de 1968 Crying Girl de Roy Linchtenstein en émail de couleur métal, coll. Privée, 116 x116, et Romantic Couple et Couple Arguing de Robert Dale

2 Un générique de 42 secondes Un générique de 42 secondes qui raconte une histoire : celle de femmes dans leur quotidien – histoire qui sinscrit dans une lecture chronologique. Le lien entre les œuvres ? Généralement une pointe dhumour grâce à un geste dun des personnages des œuvres originales : –Les cheveux dEve senvolent, Néfertari lève les bras, Arnolfini jette un peau de banane, sa femme son balai par le fenêtre, la fermière de Grant Wood fait la moue, la femme de « Am I prond » cligne des yeux. La transition entre les œuvres est dynamique. pas du morphingCe nest pas du morphing comme par exemple dans le générique très intéressant aussi de « dart dart »

3 Un générique « universel » et très américain : 24 sec / 42 Des textes fondateursDes textes fondateurs : la Bible –extrait que lon peut travailler en histoire (6 ème mais aussi en 4ème avec la réforme), en philo, en français, en anglais : Le religieux dans la culture américaine ; etc… Mais aussi les fondements européens de cette culture. Forte référence culturelle à la culture américaine. 24 sec/ 42 sont réservés à des œuvres américaines « populaires ».

4 Travailler sur les œuvres Travailler sur les supports –Sur les multiples avec la relation du graveur à lartiste.. –Œuvre unique / les multiples. Pour qui ont-elles été réalisées ? –Public privé mais tableau public : Eve et Adam –Tableau privé : les Arnolfini –Pour le grand public : lithographie, Où sont elles conservées ? –Musées, Institut dart, galleria et coll. particulière

5 Adam et Eve Le mythe : la pomme que Eve récupère tandis quun énorme fruit écrase Adam – sur ce fruit apparaît le générique Desesperate Houseswives et le nom de lactrice principale (starring Teri Hatcher) qui joue le rôle dune gentille (Susan Mayer) mais qui écrase les hommes.

6

7 Lucas Cranach lancien, Adam et Eve – autre représentation pour sexercer à lire la relation au générique

8 Egypte antique : des silhouettes découpées apparaissent entre les piliers de la salle hypostyle du temple*: celle de Nefertari* et de ses nombreux enfants. Elle lève les bras en supplication : le nom de Felicty Uffman apparaît, elle joue le rôle de Lynette Scavo, une femme qui abandonne son travail de publiciste pour élever ses enfants turbulents. Permet travail sur la présentation du corps dans lart égyptien, et dans lart antique en comparaison le temple et le fait religieux en Egypte : voir Louqsor et Karnak – on peut aussi voir le temple de Jérusalem car reprend formule du temple égyptien.

9 Philae,la salle hypostyle - Louis Haghe daprès une peinture de David Roberts ( ) et Nefertari

10 Les époux Arnolfini ou portrait des époux Eyck 8 sec sur les 42 du générique. Passion du détail qui fait sens dans ce tableau. Il peut être travailler en tant que tel avec les élèves. Cf. Henri Focillon: « la fin du moyen-âge, Sluter et Van Eyck, dans Art en Occident », Colin 1938, 1ere édition. miroirLe miroir dans lart ou/ et le reflet de lartiste dans le tableau : mise en abyme du miroir ; le miroir nest pas vide recherches délèves qui recherche des œuvres, des textes où le personnage se regarde dans un miroir…

11

12

13

14 « johannes de eyck fuit hic », Jean de eyck était ici

15 Sa sœur et son dentiste

16 Grant WOOD, 1930 American Gothic

17 La société de consommation À travers le détournement dune affiche de propagande de la 2 nde guerre mondiale À travers lœuvre dun artiste : Dans les deux cas, ce sont des conserves cest une technique de conservation recherches par les élèves dœuvres sur la nourriture (Arcimboldo; les céramiques de produits alimentaires au XVI-XVII°s (Palissy, etc..), les festins de paysans dans la peinture hollandaise, etc.. mais aussi dans lart contemporain On peut travailler dans le cadre de la « semaine du gout »

18 Affiche

19 Andy Warhol

20 La société actuelle : le couple Le pop art La bande dessinée

21 Roy Lichtenstein : le pop art

22

23 Robert Dale : couple

24 fruit défendu La bible parle de fruit défendu mais pas de pomme – la pomme vient dun glissement de sens dans la Vulgate entre malum et malus (la pomme) et ponum (le fruit)


Télécharger ppt "Tableaux concernés : de Eve à la ménagère américaine – allégorie de la femme Adam et Eve de Lucas Cranach lancien – huile sur bois (1528) Galerie des Offices."

Présentations similaires


Annonces Google