La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La fièvre du nourrisson de plus de trois mois Olivier Richer Urgences Pédiatriques CHU de Bordeaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La fièvre du nourrisson de plus de trois mois Olivier Richer Urgences Pédiatriques CHU de Bordeaux."— Transcription de la présentation:

1 La fièvre du nourrisson de plus de trois mois Olivier Richer Urgences Pédiatriques CHU de Bordeaux

2 Introduction Symptôme extrêmement fréquent, dans le cadre de maladies bénignes, le plus souvent, parfois signe d alarme approche clinique fondamentale.

3 Définition Hyperthermie = fièvre de la thermogénèse exercices musculaires de la thermolyse de la sudation, des apports hydriques - déréglage du thermostat central - frissons -vasoconstriction

4 Affirmer la fièvre Différentes techniques de mesure, Délai de variation entre température centrale et mesures périphériques, Connaître les normes suivant la technique de mesure.

5 4 méthodes de prise de température

6 Températures normales

7 Quand dois-je minquiéter ? Recherche systématique de signes de gravité par lévaluation clinique, Ne pas passer à côté de situations potentiellement dangereuses, Scores cliniques : YOS, sensibilité élevée, VPP faible, bonne VPN.

8 Score de gravité tiré de l observation d un nourrisson fébrile

9 Quand dois-je minquiéter ? Intensité de la fièvre, Vasoconstriction périphérique : extrémités froides, marbrées, TRC allongé, teint gris, Frissons, Purpura diffus, extensif, nécrotique, Signes de déshydratation, Signes neurologiques, Terrains à risque Contexte social et familial.

10 Pourquoi est-il fébrile ? Recherche dun foyer infectieux, Interrogatoire+++ Examen clinique++ Réponse dans > 50% des cas

11 Les 10 commandements dun bon examen clinique 1.Déshabiller complètement lenfant 2.Rechercher demblée les signes de gravité 3.Établir les conditions dun enfant calme et rassuré et dune famille confiante 4.Écouter lhistoire rapportée par la famille avant de pratiquer un interrogatoire orienté 5.Éviter les a priori diagnostiques (épidémies) 6.Prendre le temps de lobservation de lenfant 7.Examiner lenfant en totalité sans se limiter au symptôme le plus bruyant 8.Nexaminer la gorge et les oreilles quà lissue de lexamen général 9.Se méfier des pièges diagnostiques 10.Savoir revoir lenfant et recommencer un examen clinique complet les jours suivants si la fièvre persiste.

12 Au terme de lexamen clinique URGENCE SAMU Hôpital + bilan Pas de signes de gravité Fièvre expliquée pas de bilan Domicile Fièvre bien tolérée Mais isolée ?

13 Explorer une fièvre isolée 20% des situations cliniques Sujet à débats Craintes : ne pas dépister une infection bactérienne sévère (IBS) ou une bactériémie occulte, germe le plus fréquent = pneumocoque, Objectifs : évaluer le risque dIBS et localiser un foyer infectieux

14 Explorer une fièvre isolée 1. évaluer le risque NFS CRP PCT < GB < CRP basse< 4mg/l à H12 PCT < 0,9mcg/l = Bonne VPN Risque faible

15 Critères « risque faible »

16 Explorer une fièvre isolée 2. chercher un foyer Bandelette et ECBU Hémoculture +/- PL +/- Radio thorax

17 Enfant « toxique » NFS,CRP, PL hémoc +/- RP... Hospitalisation Abtiques IV T > 39°C Pas de bilan TTT sympto reconsulte si fièvre persiste > 48h ou si aggravation Risque faible Hémoc,ECBU +/- PL Surveillance / jour sans ABtiques PL normale ECBU - Domicile +/- ceftriaxone ou cefuroxime jusquà réception des cultures contrôle clinique quotidien oui non oui non oui non oui Schéma décisionnel de la prise en charge des enfants > 3 mois et < 3 ans sans foyer évident

18 Traitement Mesures physiques : –Dévêtir –Linges humides –Ventilation du visage –Boissons fraîches Traitement médicamenteux : –Paracétamol –AINS (jamais en première intention) Pas dantibiothérapie « à laveugle » sans foyer infectieux clinique ou contexte de gravité.

19 Conclusion Sujet dactualité Source dinquiétude parentale Démarche diagnostique = CLINIQUE Bilan = gravité et/ou inexpliquée et/ou durable, En labsence de critères de sévérité = SAVOIR PATIENTER Éducation parentale.


Télécharger ppt "La fièvre du nourrisson de plus de trois mois Olivier Richer Urgences Pédiatriques CHU de Bordeaux."

Présentations similaires


Annonces Google