La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hôpital des Enfants CHU de Bordeaux DESC et Capacité de médecine durgence - 13 mars 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hôpital des Enfants CHU de Bordeaux DESC et Capacité de médecine durgence - 13 mars 2009."— Transcription de la présentation:

1 Hôpital des Enfants CHU de Bordeaux DESC et Capacité de médecine durgence - 13 mars 2009

2 Recommandations ERC

3 Particularités pédiatriques Les arrêts cardiaques de lenfant sont rares Ils sont secondaires à une maladie ou un accident Du BLS même approximatif est mieux que pas de BLS du tout Réaliser une réanimation avant larrivée des services durgence augmente la survie (5-10% versus 60%)

4 Découverte de lenfant Les 3 S Sécurité Stimulation Appel au Secours

5 Approche en SECURITE

6 Sécurité Approchez lenfant en assurant votre propre sécurité puis celle de lenfant (électrocution, gaz toxique,…) Essayez didentifier toute cause pouvant expliquer une urgence

7 Approche en SECURITE STIMULER

8 Stimulation Pour établir létat de conscience Ne pas secouer lenfant Stimulations tactiles et verbales

9 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS Stop conscient inconscient

10 appel au Secours Si lenfant ne répond pas à la stimulation : Appeler à laide pour avoir du renfort et faire prévenir le Centre 15. Passer au A

11 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS 2 ème personne ALERTE Manoeuvre universelle Désobstruction Voir – écouter - sentir Stop conscient inconscient A

12 A = Airway (voies aériennes) Manœuvre universelle –1 ère main sur le front pour positionner la tête : neutre si 1 an –2 ème main sous le menton pour le subluxer

13 A = Airway (voies aériennes) Désobstruer les voies aériennes Regarder dans la bouche labsence de corps étranger (CE) Ne pas explorer au doigt à laveugle –Si présence dun CE visible solide : extraction au doigt –Si présence dun CE visible liquide : aspiration

14 A = Airway (voies aériennes) Évaluer la respiration : Voir – Écouter – Sentir (10 secondes)

15 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS 2 ème personne ALERTE Manoeuvre universelle Désobstruction Voir – écouter - sentir MHC PLS Stop conscient inconscient respire A

16 Masque Haute-Concentration Plus efficace que lunettes, sonde ou masque simple Débit dO 2 minimum : –9 l/min sur le MHC pédia –15 l/min sur le MHC adulte Faire gonfler le réservoir en obstruant le masque avant de le poser

17 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS 2 ème personne ALERTE Manoeuvre universelle Désobstruction Voir – écouter - sentir Guedel BAVU MHC PLS Stop conscient inconscient ne respire pas respire A B

18 B = Breathing (ventilation) Mise en place dune canule de Guedel

19 B = Breathing (ventilation) 5 insufflations au BAVU (le thorax doit se soulever) Passer au C

20 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS 2 ème personne ALERTE Manoeuvre universelle Désobstruction Voir – écouter - sentir Guedel BAVU Pouls central MHC PLS Stop conscient inconscient ne respire pas respire 2 ème personne Aide A B C

21 C = Circulation Prise de pouls central (10 secondes) 1 an : pouls carotidien

22 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS 2 ème personne ALERTE Manoeuvre universelle Désobstruction Voir – écouter - sentir Guedel BAVU Pouls central MHC PLS CTE / BAVU BAVU Stop conscient inconscient présent absent ne respire pas respire 2 ème personne Aide A B C

23 < 1 an ou > 1 an ou CTE = Compression Thoracique Externe

24 Mettre lenfant sur la planche à masser Fréquence : 100 / min Profondeur : 1/3 du thorax Alterner 15 CTE et 2 insufflations CTE = Compression Thoracique Externe 15 : 2

25 Approche en SECURITE STIMULER Appel au SECOURS 2 ème personne ALERTE Manoeuvre universelle Désobstruction Voir – écouter - sentir Guedel BAVU Pouls central MHC PLS CTE / BAVU Monitorage BAVU Stop conscient inconscient présent absent ne respire pas respire 2 ème personne Aide 2 ème personne Monitorage Défibrillateur Adrénaline A B C

26 ASYSTOLIE AESP TV SANS POULS FV RCP MONITORAGE

27 Asystolie - AESP PERFUSION

28 Perfusion VVP / KT central en place ou VVP obtenue dans les 90 sec Sinon KT intra-osseux

29 Asystolie - AESP PERFUSION ADRENALINE

30 Adrénaline IVD/IO : 10 µg/kg soit 1mg = 1mL + 9 mL de SP 0,1 mL/kg IT :100 µg/kg

31 Asystolie - AESP PERFUSION ADRENALINE CAUSES REVERSIBLES ? 4 min

32 Causes réversibles 4 H :Hypoxie Hypovolémie Hypothermie Hypo/Hyperkaliémie 4 T :Tension pneumothorax Tamponnade Toxiques Thrombo-embolie

33 Asystolie - AESP PERFUSION ADRENALINE CAUSES REVERSIBLES ? 4 min RECUPERATION OU DECES 4 min

34 TV sans pouls - FV CEE

35 Défibrillateur manuel Choc à 4 J/kg demblée Palettes (+ gel) : > 1 an : palettes adultes (ø 8 – 12 cm) position sous-clavière D et axillaire G < 1 an : palettes pédiatriques (ø 4,5 cm) position sous-clavière D et axillaire G OU palettes adultes en position antéro-postérieure

36 TV sans pouls - FV CEE PERFUSION ADRENALINE CEE CORDARONE° CEE 2 min

37 CORDARONE ® Antiarythmique de classe III Ampoule 150 mg = 3 mL Posologie : 5 mg/kg soit 0,1 mL/kg pur

38 TV sans pouls - FV CEE ADRENALINE CEE CORDARONE° CEE 2 min ADRENALINE CEE CAUSES REVERSIBLES ? 2 min RECUPERATION récidive : cordarone° continue DECES 2 min

39 Soutien psychologique aux parents pendant et après la réa. Proposer aux parents dêtre présents pendant la réa. Accompagner précocement la famille dans le travail de deuil. La famille

40 ?


Télécharger ppt "Hôpital des Enfants CHU de Bordeaux DESC et Capacité de médecine durgence - 13 mars 2009."

Présentations similaires


Annonces Google