La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Embolie pulmonaire Critères de gravité Traitement des formes graves CHU Bordeaux Bruno Herpe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Embolie pulmonaire Critères de gravité Traitement des formes graves CHU Bordeaux Bruno Herpe."— Transcription de la présentation:

1 Embolie pulmonaire Critères de gravité Traitement des formes graves CHU Bordeaux Bruno Herpe

2 Embolie pulmonaire = Pas de scoop !

3 Pathologie fréquente 0,6/ ha. Pathologie récidivante (récidive à 3 mois 8%, mortalité à 3 mois encas de récidive = 46%) Embolie pulmonaire

4 Critères de gravité dune embolie pulmonaire 1) Embolie pulmonaire massive Signes de choc

5 Critères de gravité dune embolie pulmonaire 2) Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire Analyse Clinique Scores cliniques Analyse paraclinique Scannographique Retentissement ventriculaire droit Marqueurs biologiques (acute submassive pulmonary embolism) Mythe où réalité ?

6 Analyse Clinique Scores cliniques Risque DC 1mDérivationValidation interne Validation externe I : Très faible (<65)1,1%1,6%0% II : Faible (66-85)3,1%3,6%1,8% III : Intermédiaire (86-105) 6,5%7,5%3,1% IV : Fort ( )10,4%11,4%3,4% V : Très Fort (>125) 24,5%23,9%8,7%

7 Analyse paraclinique Scannographique Retentissement ventriculaire droit Marqueurs biologiques 63 patients Rapport VD/VG > 0,9 Critère indépendant dévolution défavorable : OR 4.02

8 Analyse paraclinique Scannographique Retentissement ventriculaire droit Marqueurs biologiques Surcharge systolique VD Dyskinésie septale Surcharge diastolique VD STDVD/STDVG >0.6 HTAP Dilatation VD/IT Hypertrophie VD Déficit précharge VG Cœur pulmonaire aigu

9 Analyse paraclinique Scannographique Retentissement ventriculaire droit Marqueurs biologiques Des doutes … Mortalité Définition dysfonction VD

10 Analyse paraclinique Scannographique Retentissement ventriculaire droit Marqueurs biologiques (1)

11 Analyse paraclinique Scannographique Retentissement ventriculaire droit Marqueurs biologiques (2) 73 patients/ 13 état de choc ProBNP<500pg/ml : VPN 97% corrélation ProBNP>500pg/ml et dilatation VD p<0.05

12 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive (En présence dun état de choc) Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire ( En labsence détat de choc)

13 Embolie pulmonaire massive : faut il fibrinolyser ?

14 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive (1) Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire Streptokinase and Heparin versus Heparin Alone in Massive Pulmonary Embolism: A Randomized Controlled Trial.J Thromb Thrombolysis Jerjes-Sanchez and col. Mexico city 40 patients victimes dEP avec signes de choc Héparine IV versus Streptokinase Résultats : Arrêt de létude au bout de 8 inclusions 4 décès dans le groupe Héparine / 0 dans Streptokinase

15 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive (2) Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire BTS GUIDELINES British Thoracic Society guidelines for the management of suspected acute pulmonary embolism Dr A C Miller, Mayday Hospital, Croydon UK. Thorax 2003 Malgré un faible niveau de preuve Mortalité importante en cas de choc Rapidité de diminution de lHTAP Risque hémorragique / bénéfices si absence de geste invasif Rt-PA altéplase (Actilyse) 10 mg bolus puis 90mg/2h Début HNF quand TCA<2 Rt-PA altéplase (Actilyse) 50 mg bolus Ruiz-Bailen M et al. Thrombolysis with recombinant tissue plasminogen activator during cardiopulmonary resuscitation in fulminant pulmonary embolism. A case series. Resuscitation 2001

16 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (1) Traitement aggressif ?

17 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (2) 256 patients EP sans défaillance hémodynamique Héparine / Héparine+ Rt-Pa EP de gravité intermédiaire : dysfonction ventriculaire droite Défaillance VD échographique HTAP Apparition de signes droit à l ECG

18 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (3)

19 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (4)

20 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (5)

21 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (6)

22 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (7)

23 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (8)

24 Traitement des formes graves Embolie pulmonaire massive Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire (9) Complications hémorragiques : 13 % Risque hémorragique associé gestes invasifs : => sinon 5.8% vs 4.6%

25 Traitement des formes graves Quelle place pour l embolectomie chirurgicale ? Point de vue chirurgical : 3 décès per opératoire (6%) 100 % survie à 28 mois

26 Traitement des formes graves Quelle place pour l embolectomie chirurgicale ?

27 Quelle place pour l embolectomie chirurgicale ?

28 Traitement des formes graves Quelle place pour l embolectomie chirurgicale ? Embolie pulmonaire de gravité intermédiaire : Aucune Embolie pulmonaire massive : Contre indications à la fibrinolyse Échec de la fibrinolyse Point de vue du réanimateur :

29 Traitement des formes graves Embolectomie percutanée : Lavenir ? Percutaneous catheter and guidewire fragmentation with local administration of recombinant tissue plasminogen activator as a treatment for massive pulmonary embolism. Murphy JM & col. Eur Radiol. 1999

30 Traitement des formes graves Traitement symptomatique Hemodynamic effects of fluid loading in acute massive pulmonary embolism Mercat, Alain MD; Diehl, Jean-Luc MD; Meyer, Guy MD; Teboul, Jean-Louis MD, PhD Critical Care Medicine: Volume 27(3) March 1999 pp patients EP avec IC<2.5L/min/m ml Dextran sur 20min

31 Conclusion : Lavenir ? Précisions des critères cliniques, biologiques, échographiques, scannographiques Orientation des patients CHU Bordeaux


Télécharger ppt "Embolie pulmonaire Critères de gravité Traitement des formes graves CHU Bordeaux Bruno Herpe."

Présentations similaires


Annonces Google