La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Détresse Respiratoire Aiguë. Définition : La détresse respiratoire apparaît lorsque l appareil respiratoire devient incapable d assurer : un apport suffisant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Détresse Respiratoire Aiguë. Définition : La détresse respiratoire apparaît lorsque l appareil respiratoire devient incapable d assurer : un apport suffisant."— Transcription de la présentation:

1 Détresse Respiratoire Aiguë

2 Définition : La détresse respiratoire apparaît lorsque l appareil respiratoire devient incapable d assurer : un apport suffisant en oxygène aux cellules (hypoxie), lélimination du CO2 (hypercapnie ).

3 Voies Aériennes Supérieures Arbre broncho - pulmonaire Trachée, épiglotte Rappels diaphragme

4 Rappels SPO2 : Saturation périphérique en O2 PaO2 : Pression artérielle en O mmHg PaCO2 : Pression artérielle en CO2 40 mmHg PO2: Pression en O2 au niveau pulmonaire PCO2: Pression en CO2 au niveau pulmonaire

5 Rappels, définitions Dyspnée Polypnée Bradypnée Apnée orthopnée

6 Mécanismes de détresse respiratoire Raréfaction de l oxygène dans l air ambiant (FiO2 21%) –en altitude à 2000 m FiO2 = 17% –en cas d incendie FiO2 = 13 à 15 % –en cas de dépressurisation –en cas de confinement (cavité souterraine, gaz de ville) –saturation de l air ambiant par CO, gaz toxiques...

7 Causes Atteinte de la commande centrale TC, overdose, alcool, AVC, méningite, intox med… Atteinte de la transmission nerveuse Trauma cervical, anesth locaux, polyomyélite …

8 Causes Atteinte des voies aériennes inhalation de corps étrangers, chute de la langue pendaison, spasme glottique, vomissements… Atteinte de la cage thoracique scoliose, cyphose, trauma thoracique

9 Atteinte des muscles respiratoires tétanos, botulisme, curarisation, myasthénie Atteinte des poumons et de la plèvre pneumothorax, OAP, noyade, BPCO, asthme.. Atteinte du transport de l O2 aux cellules hémorragie, septicémie, CO... Causes

10 SIGNES CLINIQUES Dyspnée bradypnée 25 Cyanose, sueurs,, tachycardie puis bradycardie anoxique HTA agitation, anxiété.

11 Critères de gravité

12 Signes d épuisement respiratoire –impossibilité de parler de tousser –tachypnée FR > 30 –battement des ailes du nez, balancement thoraco-abdominal –sueurs –cyanose, SPO2 < 90% sous O2

13 Critères de gravité Troubles neurologiques agitation; obnubilation, somnolence, coma Troubles du rythme cardiaque FC > 140/mn ou bradycardie < 40/ mn instabilité tensionnelle douleur thoracique, OAP, ACR

14 Objectifs thérapeutiques Apporter de l O2 aux cellules Oxygénation duMaintien de la sang pression artérielle

15 En pratique, évaluer : Le patient peut-il répondre aux questions suivantes : –peut-il tousser, parler, respirer profondément, avaler ? –Importance des broncho-sécrétions et capacité à expectorer ? –De quel type est sa dyspnée ? –Utilise - t-il ses muscles respiratoires accessoires ? –A - t -il un hémodynamique stable ?

16 Face à une détresse respiratoire (patient conscient en Ventilation Spontanée) Position 1/2 assise, vérifier la LVAS (manoeuvre de Heimlich) apprécier la cyanose ( lèvres, ongles) Mesurer la FR, SpO2 oxygénothérapie (masque HTE C°, aérosol)

17 Patient inconscient en ventilation spontanée FR> 6 <25 Dégager les VAS (col cravate ceinture, corps étrangers, bascule de la tête en arrière.. Mise en PLS (attention Axe Tête Cou Tronc) Mesurer la FR / 10 mn Installation du matériel d urgence ventilatoire Oxygénothérapie (masque Hte C°, BAVU) Aspirateur à mucosité

18 Patient inconscient en ventilation spontanée FR 25 En décubitus dorsal, Libération des VAS Bascule de la tête en arrière, doigt en crochet Col/ cravate/ ceinture, aspiration insufflations –B à B –Ventilation BAVU 15 FR/ mn Vérification du pouls carotidien Préparation du matériel IOT

19 Choix du dispositif d oxygénothérapie Oxygénothérapie de confort sonde O2, Lunettes O2 1 à 3l/mn=>FiO2 30% masque O2 6 l/ mn FiO2 40% Masque O2 > 15 l/mn => FiO260%

20 Oxygénothérapie en urgence : Masque Hte ConcentrationFiO2 80% BAVU + réservoir 15l/ mnFiO2 80 à 100%

21 Oxygénothérapie en urgence : Intubation orotrachéale

22 Détresses respiratoires et blessés de guerre

23 Blessé de guerre et trauma thoracique LVAS Oxygénothérapie Position adaptée Pansement non occlusif Exsufflation, drainage thoracique AG, intubation, ventilation

24 PNEUMOTHORAX SOUS TENSION

25 PNEUMOTHORAX COMPRESSIF ?: REGARDER ET AUSCULTER …

26 Décompression immédiate sans radiographie si : SpO2 < 92 % sous O2 PAs < 90 mmHg FR < 10 / min Altération brutale de la conscience Arrêt cardiaque

27 Points dinsertion 2éme espace sur la ligne médio - claviculaire éme espace sur la ligne médio - axillaire Accès facile en Urgence Attention à la mammaire interne !

28 Cathlon 14 G

29 DRAIN DE MONOD DRAIN DE JOLY PLEUROCATH Cathlon 14 G

30

31

32 L Oxygène reste le traitement de choix dans la prise en charge d une détresse respiratoire CONCLUSION


Télécharger ppt "Détresse Respiratoire Aiguë. Définition : La détresse respiratoire apparaît lorsque l appareil respiratoire devient incapable d assurer : un apport suffisant."

Présentations similaires


Annonces Google