La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PARTIE RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L'ORGANISME.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PARTIE RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L'ORGANISME."— Transcription de la présentation:

1 PARTIE RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L'ORGANISME

2 LE BO CONNAISSANCES : Les lymphocytes B sécrètent dans le sang des molécules nommées anticorps capables de participer à la neutralisation des microorganismes et de favoriser la phagocytose. CAPACITES DÉCLINÉES DANS UNE SITUATION D APPRENTISSAGE : Je dois être capable de : FORMULER DES HYPOTHÈSES sur les modalités daction des lymphocytes VALIDER OU INVALIDER CES HYPOTHÈSES à partir dobservations et dexpériences

3 L'activité commence par un constat: Comment expliquer que certains organismes résistent à l'infection? En cas d'épidémie (rougeole, rubéole), certains individus tombent malades alors que d'autres résistent à l'infection sans être malades et sans traitement particulier...

4 BO Formuler des hypothèses sur les modalités daction des lymphocytes Valider ou invalider ces hypothèses à partir dobservations et dexpériences On peut alors leur proposer un texte sur la pneumonie dans lequel ils trouveront: « mais ces bactéries (pneumocoques) sont entourées d'une capsule qui limite considérablement la phagocytose ». ( p 78 ancien Hatier avec hématies en couverture) On attend des élèves qu'ils invalident l'hypothèse Comment expliquer que certains organismes résistent à l'infection? Puisque les élèves élèves viennent d'étudier la phagocytose, ils peuvent proposer: C'est la phagocytose qui a permis d'éliminer les microbes

5 BO Formuler des hypothèses sur les modalités daction des lymphocytes Valider ou invalider ces hypothèses à partir dobservations et dexpériences On attend des élèves qu'ils formulent une nouvelle hypothèse, par exemple: Les individus qui résistent aux microbes ont des cellules dans leur sang, qui les protègent On peut alors leur proposer des analyses sanguines montrant que le nombre de cellules sanguines ne varie pas significativement en l'absence d'infection... On attend des élèves qu'ils invalident l'hypothèse Comment expliquer que certains organismes résistent à l'infection?

6 BO Formuler des hypothèses sur les modalités daction des lymphocytes Valider ou invalider ces hypothèses à partir dobservations et dexpériences Les élèves peuvent proposer une nouvelle hypothèse: Les individus qui résistent ont des substances (molécules) dans leur sang qui les protègent Valider en utilisant un logiciel gratuit de simulations d'expériences

7

8 -chez les personnes qui ont résisté ces substances sont présentes dans leur sang et ainsi elles peuvent être protégées contre la maladie. -chez la plupart des individus, ces substances ne sont pas présentes: elles ne sont pas protégées et elles tombent malades. Conséquences vérifiables discutées avec la classe : Expériences simulées : - une injection de microorganismes (bacille diphtérique, tétanique ou tuberculeux) qui permet de vérifier que le microbe est mortel en l'absence de substances (une injection sans microorganismes permet de servir de témoin...) - une injection des mêmes microorganismes suivie d'une injection de sérum (liquide sanguin sans cellules) d'un animal guéri de la maladie causée par ce microbe qui permet de vérifier que ces souris survivent car les substances sont présentes.... Hypothèse: Les individus qui résistent ont des substances (molécules) dans leur sang qui les protègent

9 Expériences simulées : - une injection de microorganismes (bacille diphtérique, tétanique ou tuberculeux) qui permet de vérifier que le microbe est mortel en l'absence de substances (une injection sans microorganismes permet de servir de témoin...) - une injection des mêmes microorganismes suivie d'une injection de sérum (liquide sanguin sans cellules) d'un animal guéri de la maladie causée par ce microbe qui permet de vérifier que ces souris survivent car les substances sont présentes.... Hypothèse: Les individus qui résistent ont des substances (molécules) dans leur sang qui les protègent

10 => Les substances ne sont pas là => Les substances sont là On attend des élèves qu'ils valident l'hypothèse Hypothèse: Les individus qui résistent ont des substances (molécules) dans leur sang qui les protègent

11 Conséquence vérifiable: Si je supprime les globules blancs dans le sang, il n y aura plus ces substances immunisantes suite à un premier contact avec un microbe (le sérum ne sera plus protecteur). Nouvelle question: D où viennent ces substances ? Hypothèse guidée: Ce sont des globules blancs (autres que les phagocytes) qui sécrètent ces substances immunisantes. => Exp de Gowans : Il a montré que les rats,très appauvris en lymphocytes n'étaient pas capables de produire des substances immunisantes à la suite de l'injection d'un élément étranger. BO Formuler des hypothèses sur les modalités daction des lymphocytes Valider ou invalider ces hypothèses à partir dobservations et dexpériences On attend des élèves qu'ils valident l'hypothèse

12 Aller voir : l'observer.....=> photo MET et infographie (p 85 Nathan éd.2003 par exemple) => forme de « Y » Notion de molécule très importante (à ne pas confondre avec notion de cellule...) Quelles sont ces substances immunisantes ? => Ces substances sont appelées ANTICORPS. Pour vérifier que les élèves ont compris la structure d'un anticorps, on peut leur donner une maquette à monter...

13 * * Lhypothèse est valable (et pas nécessairement valide) si : Cest une phrase affirmative…. Et correctement rédigée... qui répond à la question posée…...qui est cohérente avec les connaissances antérieures…...et qui peut être éprouvée / validée par une expérience


Télécharger ppt "PARTIE RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L'ORGANISME."

Présentations similaires


Annonces Google