La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Je connais et jutilise les ressources de mon Université (Marseille) Sophie Rapetti - URFIST Paca.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Je connais et jutilise les ressources de mon Université (Marseille) Sophie Rapetti - URFIST Paca."— Transcription de la présentation:

1 Je connais et jutilise les ressources de mon Université (Marseille) Sophie Rapetti - URFIST Paca

2 Programme Les différents types de ressources Localisation des ressources sur le site Les outils de recherche Utilisation des ressources Les différents types de ressources Localisation des ressources sur le site Les outils de recherche Utilisation des ressources

3 Les différents types de ressources Bases de données Revues et périodiques électroniques Encyclopédies Livres électroniques Bases de données Revues et périodiques électroniques Encyclopédies Livres électroniques

4 Les bases de données documentaires Ensemble de données non indépendantes et structurées qui sont interrogeables par leur contenu, elles peuvent êtres : Factuelles : rassemblent des informations exprimées dans un langage symbolique ou numérique Elles proposent une réponse directe à une question, comme les bases de données de résultats dexpériences Bibliographiques : servent aux recherches documentaires des chercheurs, elles contiennent essentiellement du texte, fournissent des notices bibliographiques (fiches signalétiques propres à un document), les informations quelle proposent sont structurées, exhaustives dans un domaine, riches et homogènes En texte intégral Mixtes Autres types de base : base de presse en ligne, base de périodiques Ensemble de données non indépendantes et structurées qui sont interrogeables par leur contenu, elles peuvent êtres : Factuelles : rassemblent des informations exprimées dans un langage symbolique ou numérique Elles proposent une réponse directe à une question, comme les bases de données de résultats dexpériences Bibliographiques : servent aux recherches documentaires des chercheurs, elles contiennent essentiellement du texte, fournissent des notices bibliographiques (fiches signalétiques propres à un document), les informations quelle proposent sont structurées, exhaustives dans un domaine, riches et homogènes En texte intégral Mixtes Autres types de base : base de presse en ligne, base de périodiques

5 Les bases par bibliothèque…. Universit é de Provence (Aix-Marseille 1) : Universit é de la M é diterran é e (Aix-Marseille II): Universit é Paul C é zanne (Aix-Marseille 3) : Universit é de Provence (Aix-Marseille 1) : Universit é de la M é diterran é e (Aix-Marseille II): Universit é Paul C é zanne (Aix-Marseille 3) :

6 Les périodiques Un périodique est une publication qui paraît à intervalle plus ou moins régulier, en général composé de plusieurs articles sur des sujets différents et dont le contenu change. On emploie souvent le terme de revue pour désigner un périodique scientifique (revues Masson) Le périodique peut être spécialisé ou dintérêt général. Il existe des bases de données de périodiques : commePsycArticles ou Science Direct dElsevier qui regroupe plus de 2000 publications. On donne souvent le nom de « bouquet de périodiques » à lensemble des publications proposées par un éditeur : High Impact, Nature….. Un périodique est une publication qui paraît à intervalle plus ou moins régulier, en général composé de plusieurs articles sur des sujets différents et dont le contenu change. On emploie souvent le terme de revue pour désigner un périodique scientifique (revues Masson) Le périodique peut être spécialisé ou dintérêt général. Il existe des bases de données de périodiques : commePsycArticles ou Science Direct dElsevier qui regroupe plus de 2000 publications. On donne souvent le nom de « bouquet de périodiques » à lensemble des publications proposées par un éditeur : High Impact, Nature…..

7 Les encyclopédies et dictionnaires Elles sont très structurées, le plus souvent de manière thématique ou alphabétique Elles font la synthèse du savoir de façon générale : encyclopaedia universalis ou sur un domaine particulier : EMC, Techniques de lIngénieur. Wikipedia : (encyclopédie libre, gratuite, universelle et multilingue, écrite bénévolement par des volontaires et basée sur un site Web en français utilisant la technologie wiki (un wiki est un site web dynamique dont tout visiteur enregistré peut modifier les pages à volonté). Elles sont très structurées, le plus souvent de manière thématique ou alphabétique Elles font la synthèse du savoir de façon générale : encyclopaedia universalis ou sur un domaine particulier : EMC, Techniques de lIngénieur. Wikipedia : (encyclopédie libre, gratuite, universelle et multilingue, écrite bénévolement par des volontaires et basée sur un site Web en français utilisant la technologie wiki (un wiki est un site web dynamique dont tout visiteur enregistré peut modifier les pages à volonté).

8 Les livres électroniques (e-books) Version électronique et interactive dun ouvrage imprimé intégrant des hyperliens et des données multimédia, livres dématérialisés, transportés et lus eu moyen dun ficher ou application informatique. Collections proposées par le SCD : LCNS (Lecture notes in computer sciences) : comptes-rendus de colloques, manifestations et conférences traitant dinformatique (5000 références). E-BOOK Elsevier : 370 ouvrages en biochimie, médecine, génétique et biologie moléculaire Numilog :1400 titres en sciences eco, SHS, littérature, sciences et techniques Wiley : chimie Mais aussi : Gallica, Classiques Garnier…. Version électronique et interactive dun ouvrage imprimé intégrant des hyperliens et des données multimédia, livres dématérialisés, transportés et lus eu moyen dun ficher ou application informatique. Collections proposées par le SCD : LCNS (Lecture notes in computer sciences) : comptes-rendus de colloques, manifestations et conférences traitant dinformatique (5000 références). E-BOOK Elsevier : 370 ouvrages en biochimie, médecine, génétique et biologie moléculaire Numilog :1400 titres en sciences eco, SHS, littérature, sciences et techniques Wiley : chimie Mais aussi : Gallica, Classiques Garnier….

9 Localisation des ressources Regardons plus attentivement en fonction du site (U1, U2, U3…) comment seffectue la signalisation des ressources

10 Les outils de recherche Si vous souhaitez effectuer une recherche sur les ressources documentaires accessibles via votre établissement vous avez à votre disposition : –Le catalogue de la bibliothèque –Le répertoire des revues et périodiques en ligne Si vous souhaitez effectuer une recherche sur les ressources documentaires accessibles via votre établissement vous avez à votre disposition : –Le catalogue de la bibliothèque –Le répertoire des revues et périodiques en ligne

11 Le catalogue de la bibliothèque Il permet de trouver des ouvrages présents dans : –les bibliothèques du Service commun de la documentation de l'Université de Nice-Sophia Antipolis –les centres de ressources de l'Institut des Langues –et il intègrera bientôt d'autres bibliothèques. Contenu : les livres (ouvrages), les e-books, les revues en ligne et papier, les CD-ROM, cartes, thèses, mémoires, etc. Comment chercher ? Même pour les documents en ligne (ebooks, revues en ligne), la recherche s'effectue sur l'auteur du document, le titre global (de la revue, du livre, de la thèse). Ne cherchez pas d'articles dans cette base : vous n'en trouverez pas. Lancez une recherche simple, vous pourrez ensuite limiter la liste des résultats par bibliothèque par auteur par sujet etc. Si vous nobtenez aucun résultat : Proposition automatique de correction orthographique Rebonds vers d'autres sites de ressources : Google Book Search, Sudoc (catalogue collectif de toutes les bibliothèques universitaires françaises) Il permet de trouver des ouvrages présents dans : –les bibliothèques du Service commun de la documentation de l'Université de Nice-Sophia Antipolis –les centres de ressources de l'Institut des Langues –et il intègrera bientôt d'autres bibliothèques. Contenu : les livres (ouvrages), les e-books, les revues en ligne et papier, les CD-ROM, cartes, thèses, mémoires, etc. Comment chercher ? Même pour les documents en ligne (ebooks, revues en ligne), la recherche s'effectue sur l'auteur du document, le titre global (de la revue, du livre, de la thèse). Ne cherchez pas d'articles dans cette base : vous n'en trouverez pas. Lancez une recherche simple, vous pourrez ensuite limiter la liste des résultats par bibliothèque par auteur par sujet etc. Si vous nobtenez aucun résultat : Proposition automatique de correction orthographique Rebonds vers d'autres sites de ressources : Google Book Search, Sudoc (catalogue collectif de toutes les bibliothèques universitaires françaises)

12 Le répertoire de revues et périodiques en ligne (AtoZ) Propose un accès simplifié aux revues et périodiques en ligne à laide de 3 onglets : –Titres pour parcourir la liste des titres classés par ordre alphabétique. Vous pouvez également effectuer une recherche simple à l'aide de la fonction « Trouver : » sur cette page. Lorsque vous trouvez le titre que vous souhaitez, cliquez sur les liens sous son nom pour découvrir le titre et afficher l'intégralité du texte. –Sujet pour naviguer dans la liste thématique couverte par les titres de la collection. Cliquez sur une catégorie de sujet pour afficher la liste de tous les titres appartenant à cette catégorie. –Bouquet propose un index de fournisseurs pour tous les titres faisant partie de la liste Propose un accès simplifié aux revues et périodiques en ligne à laide de 3 onglets : –Titres pour parcourir la liste des titres classés par ordre alphabétique. Vous pouvez également effectuer une recherche simple à l'aide de la fonction « Trouver : » sur cette page. Lorsque vous trouvez le titre que vous souhaitez, cliquez sur les liens sous son nom pour découvrir le titre et afficher l'intégralité du texte. –Sujet pour naviguer dans la liste thématique couverte par les titres de la collection. Cliquez sur une catégorie de sujet pour afficher la liste de tous les titres appartenant à cette catégorie. –Bouquet propose un index de fournisseurs pour tous les titres faisant partie de la liste

13 Utilisation des ressources Maintenant que vous avez identifié et localisé les ressources disponibles il ne vous reste plus quà les interroger et à utiliser au mieux les fonctionnalités quelles proposent. Avant de passer à la pratique, revoyons quelques notions de base….. Maintenant que vous avez identifié et localisé les ressources disponibles il ne vous reste plus quà les interroger et à utiliser au mieux les fonctionnalités quelles proposent. Avant de passer à la pratique, revoyons quelques notions de base…..

14 A savoir… Peu importe la base (catalogue de bibliothèque, base de données bibliographiques, de périodiques…) elle propose pour linterroger, une interface de recherche qui permet le dialogue au moyen de menus, formulaires, liens hypertexte... L'ergonomie, le graphisme et l'interactivité des interfaces d'interrogation des bases de données facilitent la recherche documentaire. Savoir "lire" l'interface pour y repérer les outils à disposition augmentera votre efficacité vous devrez vous familiariser avec les interfaces et les fonctionnalités des bases de données Avant de se lancer dans l'interrogation d'une base de données la 1ère chose à faire est de préparer sa recherche.. Peu importe la base (catalogue de bibliothèque, base de données bibliographiques, de périodiques…) elle propose pour linterroger, une interface de recherche qui permet le dialogue au moyen de menus, formulaires, liens hypertexte... L'ergonomie, le graphisme et l'interactivité des interfaces d'interrogation des bases de données facilitent la recherche documentaire. Savoir "lire" l'interface pour y repérer les outils à disposition augmentera votre efficacité vous devrez vous familiariser avec les interfaces et les fonctionnalités des bases de données Avant de se lancer dans l'interrogation d'une base de données la 1ère chose à faire est de préparer sa recherche..

15 Préparation de la recherche : la phrase, les concepts, les termes Exprimez votre sujet sous forme de phrase avec vos propres mots Délimitez bien vos concepts et, le cas échéant, éliminez ceux qui ne sont pas utiles, en vous posant les questions suivantes : qui ? quoi ? quand ? où ? Dressez la liste des termes, mots ou expressions, propres à traduire vos concepts, en français et en anglais, utilisez des termes précis et spécifiques En résumé, vous allez tout dabord formuler votre recherche dans ce que lon appelle le « langage naturel », lexprimer sous la forme dune phrase avec vos propres mots souvent comme si vous posez une question. Cela va vous permettre de dégager les concepts, les thèmes et de les exprimer avec un ou plusieurs termes le ou les « mot(s) clé(s) ». Cest par ce mot que vous allez interroger votre interface de recherche, il doit être : représentatif et précis (évitez les termes trop globaux). Le choix de ce terme est capital, car cest celui qui a été utilisé pour indexer la ressource que vous interrogez. Exprimez votre sujet sous forme de phrase avec vos propres mots Délimitez bien vos concepts et, le cas échéant, éliminez ceux qui ne sont pas utiles, en vous posant les questions suivantes : qui ? quoi ? quand ? où ? Dressez la liste des termes, mots ou expressions, propres à traduire vos concepts, en français et en anglais, utilisez des termes précis et spécifiques En résumé, vous allez tout dabord formuler votre recherche dans ce que lon appelle le « langage naturel », lexprimer sous la forme dune phrase avec vos propres mots souvent comme si vous posez une question. Cela va vous permettre de dégager les concepts, les thèmes et de les exprimer avec un ou plusieurs termes le ou les « mot(s) clé(s) ». Cest par ce mot que vous allez interroger votre interface de recherche, il doit être : représentatif et précis (évitez les termes trop globaux). Le choix de ce terme est capital, car cest celui qui a été utilisé pour indexer la ressource que vous interrogez.

16 Savoir construire une équation de recherche Les opérateurs booléens Les troncatures Les limitations Les opérateurs booléens Les troncatures Les limitations

17 Les opérateurs booléens Qu'est-ce qu'un opérateur booléen ? Si votre recherche porte sur plusieurs critères ou plusieurs mots vous devrez les articuler entre eux, cette opération est possible en utilisant ce que lon appelle des opérateurs booléens Permettent la combinaison de termes ou de concepts en vue d'augmenter ou de diminuer le nombre des résultats Sous cette désignation, trois mots courant de notre langage : ET, OU, SAUF (en anglais AND, OR, NOT ou AND NOT) Ces opérateurs sont la base de la recherche. Ils permettent de "dialoguer" avec l'outil que vous utilisez pour votre recherche. Ces termes sont communs à tous les outils de recherche sur internet d'où la nécessité de bien les maîtriser. L'opérateur ET : il implique que les termes de votre recherche soient contenus dans les pages de résultat. exemple en anglais : search AND information AND internet résultat : les réponses contiendront obligatoirement les mots recherche, information et internet. C'est la meilleure façon d'affiner un résultat. Plus vous utilisez de termes, plus les résultats s'affinent. Moins longue est la consultation des pages affichées. L'opérateur OU : il implique que l'un ou l'autre des termes de votre recherche soit contenu dans les pages de résultat. exemple en anglais : search OR information OR internet résultat : les réponses contiendront soit recherche, soit information, soit internet. Cet opérateur n'est pas trop réducteur quant au nombre des réponses. Son avantage consiste à pouvoir utiliser deux synonymes dans une recherche. L'opérateur SAUF : il implique que le terme suivant SAUF ne figure pas dans les pages de réponse. exemple en anglais : search AND information NOT internet résultat : les réponses contiendront le mot recherche, le mot information, mais pas le mot internet. Qu'est-ce qu'un opérateur booléen ? Si votre recherche porte sur plusieurs critères ou plusieurs mots vous devrez les articuler entre eux, cette opération est possible en utilisant ce que lon appelle des opérateurs booléens Permettent la combinaison de termes ou de concepts en vue d'augmenter ou de diminuer le nombre des résultats Sous cette désignation, trois mots courant de notre langage : ET, OU, SAUF (en anglais AND, OR, NOT ou AND NOT) Ces opérateurs sont la base de la recherche. Ils permettent de "dialoguer" avec l'outil que vous utilisez pour votre recherche. Ces termes sont communs à tous les outils de recherche sur internet d'où la nécessité de bien les maîtriser. L'opérateur ET : il implique que les termes de votre recherche soient contenus dans les pages de résultat. exemple en anglais : search AND information AND internet résultat : les réponses contiendront obligatoirement les mots recherche, information et internet. C'est la meilleure façon d'affiner un résultat. Plus vous utilisez de termes, plus les résultats s'affinent. Moins longue est la consultation des pages affichées. L'opérateur OU : il implique que l'un ou l'autre des termes de votre recherche soit contenu dans les pages de résultat. exemple en anglais : search OR information OR internet résultat : les réponses contiendront soit recherche, soit information, soit internet. Cet opérateur n'est pas trop réducteur quant au nombre des réponses. Son avantage consiste à pouvoir utiliser deux synonymes dans une recherche. L'opérateur SAUF : il implique que le terme suivant SAUF ne figure pas dans les pages de réponse. exemple en anglais : search AND information NOT internet résultat : les réponses contiendront le mot recherche, le mot information, mais pas le mot internet.

18 Les troncatures Permettent d'exprimer en une seule fois toutes les formes d'un terme : singulier, pluriel, terminaisons diverses, variations orthographiques internes, élargit la recherche. Il faut tout d'abord identifier les signes de troncature spécifiques à l'interface que vous utilisez, en principe 2 possibilités : * ou ? Le plus difficile est de déterminer la longueur du radical qui aura des effets différents en fonction de votre choix, –Exemples : cat* = catastrophe, catapulte, cathédrale...alors que vous cherchiez "catholique"...(trop court) racism* = racisme, racismes, mais pas "racial"(trop long) réfugié* = réfugié-és-ée-ées (juste..) Permettent d'exprimer en une seule fois toutes les formes d'un terme : singulier, pluriel, terminaisons diverses, variations orthographiques internes, élargit la recherche. Il faut tout d'abord identifier les signes de troncature spécifiques à l'interface que vous utilisez, en principe 2 possibilités : * ou ? Le plus difficile est de déterminer la longueur du radical qui aura des effets différents en fonction de votre choix, –Exemples : cat* = catastrophe, catapulte, cathédrale...alors que vous cherchiez "catholique"...(trop court) racism* = racisme, racismes, mais pas "racial"(trop long) réfugié* = réfugié-és-ée-ées (juste..)

19 Les limitations Servent à préciser une recherche et à rétrécir ou élargir le nombre des résultats. On trouve différents types de limitations : –de champs (nom donné aux différentes parties de la référence) champ auteur, champ titre, champ sujet (descripteur), etc. chaque champ est désigné par une étiquette : Auteur (AU), Titre (TI), Descripteurs (DE), etc. –de dates –de types de documents Servent à préciser une recherche et à rétrécir ou élargir le nombre des résultats. On trouve différents types de limitations : –de champs (nom donné aux différentes parties de la référence) champ auteur, champ titre, champ sujet (descripteur), etc. chaque champ est désigné par une étiquette : Auteur (AU), Titre (TI), Descripteurs (DE), etc. –de dates –de types de documents

20 Les différents types de recherche

21 Traitement instantané La plupart du temps l'interface d'interrogation vous propose les options suivantes : Affichage des résultats sous différentes formes : références bibliographiques, textes complets, tableaux statistiques, etc. Lisez-les pour évaluer leur pertinence par rapport à votre sujet (description constituée de champs permettant de retrouver et reconnaître un document (auteur et titre de l'article, titre du périodique, année, volume, résumé...) Sélection des documents à garder : l'interface propose de les verser dans l'espace prévu appelé dossier, panier, caddie, folder, etc. Récupération des documents : impression, sauvegarde ou envoi par messagerie électronique. Obtention des documents : –ouvrage : consulter les catalogues de la bibliothèque –articles de périodique : partir de la référence bibliographique et chercher le texte complet : le texte complet est offert automatiquement dans la base interrogée-->Suivez les liens hypertextes Le périodique se trouve-t-il à l'Université sous forme électronique ?-->Consultez la liste des revues électronique le texte complet n'est pas offert dans la base-->Notez soigneusement la référence bibliographique pour l'obtenir par un autre moyen (PEB) La plupart du temps l'interface d'interrogation vous propose les options suivantes : Affichage des résultats sous différentes formes : références bibliographiques, textes complets, tableaux statistiques, etc. Lisez-les pour évaluer leur pertinence par rapport à votre sujet (description constituée de champs permettant de retrouver et reconnaître un document (auteur et titre de l'article, titre du périodique, année, volume, résumé...) Sélection des documents à garder : l'interface propose de les verser dans l'espace prévu appelé dossier, panier, caddie, folder, etc. Récupération des documents : impression, sauvegarde ou envoi par messagerie électronique. Obtention des documents : –ouvrage : consulter les catalogues de la bibliothèque –articles de périodique : partir de la référence bibliographique et chercher le texte complet : le texte complet est offert automatiquement dans la base interrogée-->Suivez les liens hypertextes Le périodique se trouve-t-il à l'Université sous forme électronique ?-->Consultez la liste des revues électronique le texte complet n'est pas offert dans la base-->Notez soigneusement la référence bibliographique pour l'obtenir par un autre moyen (PEB)

22 Gestion du résultat de la recherche avec les fonctionnalités proposées par la base Pour pouvoir utiliser les fonctionnalités proposées par les bases il faut créer au préalable un profil utilisateur/compte personnel Lhistorique de recherche Les alertes, sauvegardes, RSS Pour pouvoir utiliser les fonctionnalités proposées par les bases il faut créer au préalable un profil utilisateur/compte personnel Lhistorique de recherche Les alertes, sauvegardes, RSS

23 Lhistorique de recherche La recherche dans les bases de données se fait souvent par étapes. L'historique proposé par certaines interfaces permet de –revoir ces étapes –les réutiliser en les combinant entre elles et en les modifiant –cliquer dessus pour les relancer et/ou réafficher les résultats. La recherche dans les bases de données se fait souvent par étapes. L'historique proposé par certaines interfaces permet de –revoir ces étapes –les réutiliser en les combinant entre elles et en les modifiant –cliquer dessus pour les relancer et/ou réafficher les résultats.

24 Les alertes et RSS Une alerte qu'est ce que c'est ? C'est un outil de veille documentaire qui permet à l'utilisateur dêtre informé automatiquement par courrier électronique ou fils RSS, selon un profil de recherche déterminé, des nouveautés dans un domaine donné. La création dune alerte seffectue par son profil qu'il faudra créer dans la base interrogée Étapes préalables à l'utilisation d'un service d'alertes –Bien définir son besoin d'information –Choisir une ou des bases de données pertinentes aux domaines visés –Établir un profil de recherche basé sur une stratégie (équation de recherche) adaptée à ses besoins –Connaître les fonctionnalités de recherche de la base de données. –Connaître le fonctionnement des fils RSS et des agrégateurs. Une alerte qu'est ce que c'est ? C'est un outil de veille documentaire qui permet à l'utilisateur dêtre informé automatiquement par courrier électronique ou fils RSS, selon un profil de recherche déterminé, des nouveautés dans un domaine donné. La création dune alerte seffectue par son profil qu'il faudra créer dans la base interrogée Étapes préalables à l'utilisation d'un service d'alertes –Bien définir son besoin d'information –Choisir une ou des bases de données pertinentes aux domaines visés –Établir un profil de recherche basé sur une stratégie (équation de recherche) adaptée à ses besoins –Connaître les fonctionnalités de recherche de la base de données. –Connaître le fonctionnement des fils RSS et des agrégateurs.

25 Que contient un profil de recherche? –une équation de recherche, une référence ou une sélection de champs d'intérêts pour lesquelles on désire obtenir de l'information –le mode de transmission (fils RSS ou courriel) –la durée et la fréquence de l'alerte –le type de rapport désiré (notices brèves ou détaillées, etc.) une alerte de recherche est une requête exécutée automatiquement par le système à intervalles réguliers. Les résultats sont envoyés par courriel. Cette fonction permet dêtre au courant des derniers articles publiés dans un domaine sans avoir à intervenir Que contient un profil de recherche? –une équation de recherche, une référence ou une sélection de champs d'intérêts pour lesquelles on désire obtenir de l'information –le mode de transmission (fils RSS ou courriel) –la durée et la fréquence de l'alerte –le type de rapport désiré (notices brèves ou détaillées, etc.) une alerte de recherche est une requête exécutée automatiquement par le système à intervalles réguliers. Les résultats sont envoyés par courriel. Cette fonction permet dêtre au courant des derniers articles publiés dans un domaine sans avoir à intervenir

26 Les différentes alertes proposées par courrier électronique Alertes de recherche Alertes de sujet Alertes de tomes/édition Alertes de citations Alertes de recherche Alertes de sujet Alertes de tomes/édition Alertes de citations

27 Les flux RSS Un flux (ou fil) RSS qu'est-ce que c'est ? Cest un fichier dont le contenu est produit automatiquement en fonction des mises à jour dun site web. Les flux RSS sont souvent utilisés par les sites d'actualité ou les blogs pour présenter les titres des dernières informations consultables en ligne. Le terme RSS signifie que le contenu du fichier RSS est informatiquement codé. La plupart des bases proposent un fil RSS sur les citations d'un article sur la page celui-ci, des fils thématiques... Un flux (ou fil) RSS qu'est-ce que c'est ? Cest un fichier dont le contenu est produit automatiquement en fonction des mises à jour dun site web. Les flux RSS sont souvent utilisés par les sites d'actualité ou les blogs pour présenter les titres des dernières informations consultables en ligne. Le terme RSS signifie que le contenu du fichier RSS est informatiquement codé. La plupart des bases proposent un fil RSS sur les citations d'un article sur la page celui-ci, des fils thématiques...

28 Et maintenant ? Il ne reste plus quà tester ce que nous venons de voir on peut par exemple samuser à trouver les réponses aux questions suivantes : –Le SCD possède-t- il une ou plusieurs bases de données en psychologie ? Laquelle ou lesquelles ? Comment les avez vous cherchées ? De quel type de base sagit-il ? Comment y accède-t-on ? –Je suis à la recherche de louvrage suivant : Communication, langage, pensée. Le SCD dispose-t-il de cet ouvrage ? Où est il ? Quels sont les auteurs de cet ouvrage ? –Je cherche à consulter larticle intitulé : La relation clients-professionnels de l'info-doc, publié dans la revue suivante : Documentaliste-Sciences de l'Information 3/2009 (Volume 46), p Comment faire ? Puis-je être averti lorsque cet article sera cité ? Comment ? –Combien y a t-il de titre de revues ou douvrages en texte intégral dans Science Direct traitant de psychology ? Comment avez vous procédé pour obtenir ce résultat ? Il ne reste plus quà tester ce que nous venons de voir on peut par exemple samuser à trouver les réponses aux questions suivantes : –Le SCD possède-t- il une ou plusieurs bases de données en psychologie ? Laquelle ou lesquelles ? Comment les avez vous cherchées ? De quel type de base sagit-il ? Comment y accède-t-on ? –Je suis à la recherche de louvrage suivant : Communication, langage, pensée. Le SCD dispose-t-il de cet ouvrage ? Où est il ? Quels sont les auteurs de cet ouvrage ? –Je cherche à consulter larticle intitulé : La relation clients-professionnels de l'info-doc, publié dans la revue suivante : Documentaliste-Sciences de l'Information 3/2009 (Volume 46), p Comment faire ? Puis-je être averti lorsque cet article sera cité ? Comment ? –Combien y a t-il de titre de revues ou douvrages en texte intégral dans Science Direct traitant de psychology ? Comment avez vous procédé pour obtenir ce résultat ?


Télécharger ppt "Je connais et jutilise les ressources de mon Université (Marseille) Sophie Rapetti - URFIST Paca."

Présentations similaires


Annonces Google