La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Méthodologie du projet décole Du recueil de données au diagnostic : comment construire une problématique de projet décole ? Atelier « Directeurs » Animation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Méthodologie du projet décole Du recueil de données au diagnostic : comment construire une problématique de projet décole ? Atelier « Directeurs » Animation."— Transcription de la présentation:

1 Méthodologie du projet décole Du recueil de données au diagnostic : comment construire une problématique de projet décole ? Atelier « Directeurs » Animation pédagogique 5 décembre 2007.

2 Quelques rappels préliminaires … Lever des confusions, vaincre des résistances. Lever des confusions, vaincre des résistances. Un projet décole, cest : Un projet décole, cest : un espace dinitiative; un espace dinitiative; un levier pour construire de la cohérence et de la continuité; un levier pour construire de la cohérence et de la continuité; un travail déquipe. un travail déquipe.

3 Analyser la situation de lécole.

4 Se fixer des indicateurs pour recueillir des données et établir un diagnostic En vue daméliorer la RÉUSSITE SCOLAIRE DE TOUS NOS ÉLÈVES. Par rapport à lévaluation du PRÉCÉDENT PROJET DÉCOLE Au niveau de lÉCOLE et de son ENVIRONNEMENT. Au niveau des ÉLÈVES Au niveau de lÉQUIPE ENSEIGNANTE.

5 Lévaluation du précédent projet décole. Lévaluation du précédent projet décole. Rappeler les objectifs recherchés (pédagogiques et éducatifs); Rappeler les objectifs recherchés (pédagogiques et éducatifs); Apprécier pour chacun deux limpact sur les élèves (résultats et attitudes) et sur le travail de léquipe. Apprécier pour chacun deux limpact sur les élèves (résultats et attitudes) et sur le travail de léquipe.

6 Lécole et son environnement. Lécole et son environnement. le contexte socio- économique ; le contexte socio- économique ; la structure de lécole : RPIC, RPID, ZEP, RAR, RRE; la structure de lécole : RPIC, RPID, ZEP, RAR, RRE; les locaux et les installations de lécole ; le matériel de lécole; les locaux et les installations de lécole ; le matériel de lécole; les relations avec les familles; les relations avec les familles; les relations avec les partenaires de lécole. les relations avec les partenaires de lécole. Quel investissement en EPS peut-il être partagé pour permettre une pratique de qualité ? Quelles conditions de travail personnel des élèves pour faire quoi ? Quels liens entre les activités péri-éducatives et le travail scolaire ? …….

7 Les élèves : leurs résultats, leurs acquis, leurs faiblesses Les élèves : leurs résultats, leurs acquis, leurs faiblesses Climat général de lécole Réussites/Echecs des élèves. La fréquentation Les accidents scolaires, Les signalements Prise en compte des élèves en difficulté : PPRE, signalements RASED, prise en charge RASED (nbre et durée), soins extérieurs, classes spécialisées; équipes éducatives, orientations (CDOEA, MDPH) Vivre ensemble; Sens donné aux activités - Motivation des élèves Quelle politique dans lécole pour les élèves en difficulté ? organisations pédagogiques, repérage, différenciation, liens avec le RASED, intégration des élèves handicapés …

8 Les élèves : leurs résultats, leurs acquis, leurs faiblesses. Les élèves : leurs résultats, leurs acquis, leurs faiblesses. Suivi des élèves Cursus scolaire Contrôle des acquis des élèves. Durée dun parcours scolaire délève. Taux de maintien, de redoublement pour lécole, chacune des classes Résultats aux évaluations nationales CE1/CM2, départementales, de circonscription…. Domaines réussis, échoués. Situation de lécole par rapport à des groupes de référence, Projets de cycles : continuité des apprentissages, Différenciation pédagogique et organisation des aides. Aides personnalisées, œuvre des PPRE. Programmations de cycles. Conception de la cohérence des apprentissages et de la différenciation pédagogique. Analyse transversale des compétences.

9 Léquipe enseignante. Léquipe enseignante. Composition et spécificités de léquipe. Organisation pédagogique de lécole. Répartition des élèves Constitution des classes Stabilité de léquipe. Prise en compte des compétences particulières. Participation à la FC Améliorer le travail déquipe. Constitution doutils Echanges /Mutualisation des savoirs et des compétences au service des élèves. Prendre en compte les besoins des élèves pour optimiser lorganisation pédagogique de lécole. Mettre en œuvre des décloisonnement, des échanges de service.

10 Léquipe enseignante. Léquipe enseignante. Gestion des ressources humaines Les ruptures dans les apprentissages Gestion des personnels enseignants et autres (maîtres supplémentaires, ATSEM, EVS, AVSi, AVSCo …) Cohérence de ces ressources humaines avec les besoins des élèves. Liaisons avec dautres établissements Maternelle / Elémentaire Ecole / Collèges Ecoles du même pôle, du même réseau Construire une continuité dans les apprentissages. Organiser des réseaux déchanges Se connaître mutuellement.

11 Définir et mettre en œuvre une problématique décole.

12 Analyser les données et indicateurs retenus. Analyser les données et indicateurs retenus. Phase dinterrogation qui se mène avec lensemble de léquipe : - Quelles sont les données qui paraissent les plus révélatrices des atouts de lécoles ? Quels indicateurs le montrent? - Quelles sont les données révélatrices des difficultés de lécole ? Quels indicateurs retenir ? - Quels sont les points sur lesquels nous pouvons agir pour améliorer les résultats ? Quelles sont les difficultés clairement identifiées sur lesquelles butent les élèves ? - Quels sont les points forts que nous utiliserons et/ou renforcerons ? - Sur quels points faibles choisit-on dagir ?

13 Déterminer ainsi des orientations générales. Déterminer ainsi des orientations générales. Les réponses aux précédentes questions ont amené lémergence dorientations générales à traduire en objectifs réalistes et quantifiables. Travailler prioritairement sur le domaine des mathématiques en améliorant au bout de 3 ans les scores de réussite aux évaluations de 3 points. Travailler prioritairement sur le domaine des mathématiques en améliorant au bout de 3 ans les scores de réussite aux évaluations de 3 points. Instaurer une réelle liaison entre la maternelle et lélémentaire en élaborant quelques programmations communes (écriture, littérature). Instaurer une réelle liaison entre la maternelle et lélémentaire en élaborant quelques programmations communes (écriture, littérature). Combattre lisolement des écoles du RPI en instaurant des rencontres régulières entre élèves par la pratique de décloisonnements et lutilisation des ressources des enseignants en matière de Langues Vivantes, EPS et Arts. Combattre lisolement des écoles du RPI en instaurant des rencontres régulières entre élèves par la pratique de décloisonnements et lutilisation des ressources des enseignants en matière de Langues Vivantes, EPS et Arts.

14 Le projet pédagogique. Le projet pédagogique. Cest le cœur du projet décole : il concerne prioritairement lamélioration des résultats des élèves et leur épanouissement à lécole. Trois objectifs généraux à décliner, préciser suivant le contexte de votre école : Viser une meilleure réussite scolaire en sassurant dune meilleure cohérence et continuité des apprentissages; Viser une meilleure réussite scolaire en sassurant dune meilleure cohérence et continuité des apprentissages; Favoriser le travail en équipe et les partenariats; Favoriser le travail en équipe et les partenariats; Prendre en compte lélève dans sa globalité en intégrant les dimensions éducative et citoyenne. Prendre en compte lélève dans sa globalité en intégrant les dimensions éducative et citoyenne. Cinq pistes de réflexion à privilégier systématiquement : La cohérence des apprentissages; La cohérence des apprentissages; Lharmonisation des démarches; Lharmonisation des démarches; Lorganisation des évaluations et leur exploitation; Lorganisation des évaluations et leur exploitation; La gestion différenciée des élèves; La gestion différenciée des élèves; Lorganisation de la classe, de lécole, des écoles. Lorganisation de la classe, de lécole, des écoles.

15 Le volet éducatif et culturel. Le volet éducatif et culturel. Il complète le projet pédagogique. Il donne lieu à des actions se référant, dans le temps scolaire aux programmes. Il faut veiller à ne pas les dissocier des actions strictement pédagogiques elles supposent le plus souvent : des démarches différentes ; une ouverture sur lenvironnement proche ou lointain de lécole ; un partenariat.

16 Déterminer des objectifs prioritaires définissant une politique décole (s). Déterminer des objectifs prioritaires définissant une politique décole (s). Ils concernent les résultats des élèves et leur épanouissement en lien avec les missions du service public déducation : scolariser, enseigner, éduquer. agir sur le fonctionnement de lécole; agir sur le fonctionnement de lécole; améliorer les conditions et lorganisation matériels de lécole; améliorer les conditions et lorganisation matériels de lécole; agir sur lenvironnement culturel de lécole. agir sur lenvironnement culturel de lécole. En prenant en compte deux domaines : le domaine pédagogique, sous la seule responsabilité de lécole; le domaine pédagogique, sous la seule responsabilité de lécole; le domaine éducatif qui suggère et implique dautres partenaires. le domaine éducatif qui suggère et implique dautres partenaires.

17 Objectif général : enrichir et développer la maîtrise du langage écrit. Objectif général : enrichir et développer la maîtrise du langage écrit. Objectif opérationnel 1 : améliorer les résultats des élèves dans les différentes compétences de la production décrit. Maternelle : parler, raconter, écrire par la dictée à ladulte, reconnaître différents supports décrits Cycle 2 : développer les écrits autonomes, écrire un texte en respectant des règes formelles, créer des outils de cycle pour aider lélève dans son écriture, percevoir la nécessité denrichir/améliorer son récit… Cycle 3 : écrire un texte plus long fictionnel, réécrire un texte, transformer un texte, produire un magazine… Objectif opérationnel 2 : agir sur le fonctionnement de léquipe et lorganisation de lécole. Favoriser laccès aux livres, mettre les élèves en situation de recourir à lécrit, valoriser le statut de lécrit dans les classes, améliorer le fonctionnment de la BCD, donner aux élèves dautres lieux et opportunités de lecture hors lécole, associer étroitement les parents aux actions précédentes….

18 La mise en œuvre effective du projet : les actions. La mise en œuvre effective du projet : les actions. Elles concernent la pratique du maître dans sa classe : adapter sa pédagogie; adapter sa pédagogie; différencier son enseignement; différencier son enseignement; situer ses besoins en termes de formation. situer ses besoins en termes de formation. Elles concernent la dynamique du projet décole (s) : traduire dans les faits le fonctionnement en cycles : programmations, cohérence des apprentissages, prise en compte des élèves, de leurs besoins, veiller à l »outillage » des élèves traduire dans les faits le fonctionnement en cycles : programmations, cohérence des apprentissages, prise en compte des élèves, de leurs besoins, veiller à l »outillage » des élèves améliorer progressivement, régulièrement, modestement mais continuellement les résultats des élèves; améliorer progressivement, régulièrement, modestement mais continuellement les résultats des élèves; situer les besoins de formation de léquipe. situer les besoins de formation de léquipe. Les actions du projet décole ne sont pas des événements ou des actions spectaculaires mais accompagnent ou finalisent lobjectif visé.

19 Du sang, de la sueur et des larmes …. NON mais de la sincérité, de la lucidité de la lucidité et du courage …. et du courage ….


Télécharger ppt "Méthodologie du projet décole Du recueil de données au diagnostic : comment construire une problématique de projet décole ? Atelier « Directeurs » Animation."

Présentations similaires


Annonces Google