La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comportements familiaux, itinéraires professionnels et conditions de travail des couples. Yvonne Guichard-Claudic, Armelle Testenoire et Danièle Trancart.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comportements familiaux, itinéraires professionnels et conditions de travail des couples. Yvonne Guichard-Claudic, Armelle Testenoire et Danièle Trancart."— Transcription de la présentation:

1 Comportements familiaux, itinéraires professionnels et conditions de travail des couples. Yvonne Guichard-Claudic, Armelle Testenoire et Danièle Trancart INED, 7/2/2007

2 Plan I Homogamie, hétérogamie : éléments de problématique. II Poids de lhomogamie et de lhétérogamie III Variation par cohortes. IV Itinéraires professionnels des conjoints. V Conditions de travail des conjoints : distance et proximité.

3 I Homogamie, hétérogamie : éléments de problématique Homogamie/hétérogamie: proximité ou distance sociale entre les conjoints en termes : - dorigine sociale (statut assigné) - de statut acquis: diplômes et CS Deux types dhétérogamie : - hypergamie féminine H > F - hypogamie féminine F > H

4 Enquêtes formation des couples 1959 INED, A.Girard « Le choix du conjoint » INED, M.Bozon, F.Héran « La formation des couples »

5 Double logique sociale Homogamie sociale « La foudre ne tombe pas nimporte où : elle frappe avec prédilection la première diagonale » (Bozon, Héran) => tendance à la reproduction de lordre social Hétérogamie de sexe Mise en scène de la supériorité de lhomme sur la femme (écart âge, taille, catégories du jugement amoureux..) => tendance à la reproduction de lordre sexuel

6 Quelques tendances Légère diminution de lhomogamie entre 1962 et 82 et de lhypergamie féminine (Vallet, 1986) baisse de lhomogamie bien davantage pour lorigine sociale que pour le diplôme: importance des proximités culturelles (Forsé, Chauvel, 1995) Enjeu de la dimension longitudinale des proximités en début de vie peuvent évoluer au cours du cycle de vie sous leffet - de la division sexuée du travail (Pailhé, Solaz, 2006) - dévènements contingents

7 Objet de la recherche Exploitation secondaire EFE -cerner les poids respectifs de lhomogamie et des deux formes dhétérogamie (H>F, F>H), par cohorte - formes familiales et trajectoires demploi En quoi les situations dhypogamie féminine (F>H) affectent-elles la reproduction de lordre social, de lordre sexué? Comment évoluent-elles au cours du cycle de vie? Enquête complémentaire par entretiens biographiques - auprès de couples à hypogamie féminine - mise en perspective des deux carrières - autres formes de distance/proximité sociale (dont origine sociale)

8 Méthode Fichier couples EFE Indicateurs : - niveau de diplôme (écart n+2) - CS (écart n+2) - temps de travail (dont RTT) - statut de lemploi (indépendants/public/privé)

9 Homogamie/Hétérogamie par le diplôme Regroupements 2 ème ou 3 ème cycle 1 er cycle Bac, BP, BT Inférieur au bac Finalement 4 catégories retenues : Homogamie + = 2 conjoints possèdent un diplôme >= au bac Homogamie - = 2 conjoints possèdent un diplôme inférieur au bac, ou lun = bac et lautre inférieur au bac. Hypergamie féminine H > F : H 2 ème ou 3 ème cycle et F <=bac ou H 1 er cycle et F < bac Hypogamie féminine F > H : F 2 ème ou 3 ème cycle et H <=bac ou F 1 er cycle et H < bac

10 Homogamie/Hétérogamie par la CS Regroupements de CS : Catégorie dite supérieure ou + : prof. Lib., cadres Catégorie dite populaire ou - : employé ou ouvrier Catégorie dite autre : agri, artisans… Finalement 4 catégories retenues : Egalité des situations + (2 conjoints de milieu favorisé ou moyen) Egalité des situations – (2 conjoints de milieu populaire ou lun de milieu populaire et lautre de milieu autre) Hypergamie féminine (H>F) : H cadre et F milieu populaire Hypogamie féminine (H>F) : F cadre et H milieu populaire

11 II. Poids de lhomogamie et de lhétérogamie

12 Importance de la meilleure réussite des filles (diplôme) dont on trouve la traduction au sein des couples situation dhypogamie (F>H) + fréquente que la situation dhypergamie (13% vs 5%). Mais Hypergamie par la situation sociale (H>F) fréquente que lhypogamie (18% vs 11% pour lensemble des couples bi-actifs).

13 Croisement des situations dhomogamie-hétérogamie.

14 Avoir un diplôme supérieur à son conjoint protège mieux les hommes de lalignement du couple sur celui qui occupe la position sociale la plus défavorisée La situation dhypogamie féminine par le diplôme (F>H) est celle où la proportion de femmes sans emploi est la + faible (14% vs 18% si homogamie +, 31% si homogamie – et 34% si hypergamie féminine (H>F).

15 III Variation par cohortes Trois cohortes (âge de la femme) - G ans : 30% - G ans : 46% - G ans : 24% Deux critères - le diplôme - la CS

16 Variation par cohortes

17 Par le diplôme - tendances similaires pour lensemble des cohortes - baisse de lhomogamie (pour cadres et milieux populaires) - progression de lhypogamie féminine (F>H) : effet de la surqualification féminine - lhétérogamie par hypergamie fem. (H>F) demeure stable dune cohorte à lautre Par la CS - situation atypique de la G2 (30-39 ans) et différenciations selon les milieux - baisse de lhomogamie pour les cadres, progresse pour les milieux populaires - progression de lhypogamie féminine (sauf G2) - baisse de lhypergamie féminine (H>F)

18 Evolution de lhomogamie et de lhétérogamie selon la CS Les situations sociales identiques entre conjoints (Homme cadre et femme cadre ou homme ouvrier/employé et femme ouvrière ou employée) ont-elles tendance à diminuer, augmenter ou se stabiliser ? Combien de fois y a-t-il de couples où lhomme occupe une situation de cadres et la femme est employée ou ouvrière que de couples où la situation est inverse ? Evolution des situations.

19 Évolution de lhomogamie et de lhétérogamie selon la CS

20 Exemple de calcul pour G2 : ans F H F: Employée ou Ouvrière F: CadreF : Ensemble H : Employé ou Ouvrier H : Cadre H: Ensemble Homogamie (-) = 352/439=0,8 Homogamie (+) = 228/315=0,72 Odd-Ratio = 170/87= 1,9

21 La cohorte ans – G2, une situation atypique quelques hypothèses Entrée sur le marché du travail pendant une période de récession et vive progression du chômage (cf « enquête G92 »). - pénalise plus fortement les femmes - progression de lemploi tertiaire non qualifié - hypothèse de déclassement féminin - marque les carrières ultérieures ans : Période de cumul des charges familiales (jeunes enfants) et professionnelles : frein à carrières

22 IV Itinéraires professionnels des conjoints Au moment de lenquête 75% des femmes en emploi et 93% des hommes. Femmes + souvent en emploi quand elles possèdent un diplôme élevé ; taux légèrement + élevé dans la situation dhypogamie féminine Ecart qui existe dès le début de la vie commune 66% des femmes et 85% des hommes Accentuation des écarts en fonction des évènements familiaux

23 Itinéraires professionnels

24 Effets des naissances Hommes - Aucun impact sur les taux demploi - Entraînent des changements professionnels dans 15% des cas (rang 2 et 3) et 20% (rang 1). Femmes - Changements professionnels qui progressent avec rang de lenfant (54% rang 2, 63% rang 3) - De nature différente selon le niveau de qualification

25 Employées et ouvrières : baisse du taux demploi (- 14 pts pour rang 2, accentué pour jeunes générations : effet APE ) Cadres : peu de sorties du marché du travail mais variations de poste, dhoraires.. Les deux situations dhétérogamie favorisent le maintien en emploi. Dans le cas de lhypergamie infirme la théorie des ressources.

26 Itinéraires professionnels des femmes selon les situations dhomogamie/hétérogamie

27 V. Les conditions de travail des couples bi-actifs (en cours danalyse). Construction dindices, même échelle (de 0 à 100) : Satisfaction par rapport au travail actuel (F106) dans le domaine du revenu, des horaires, de lintérêt du travail et de la conciliation vie familiale/vie professionnelle. Fatigue, stress et interférences du travail dans la vie privée (F76, F77, F80[1])[1] Contraintes horaires, c'est-à-dire horaires atypiques (F62), mode de détermination des horaires de travail (F67), possibilité ou non de modifier ses horaires en cas dimprévu (F69) Perception du conflit entre travail et vie familiale (M1) Activités (sportives, culturelles, militantes, dintérêt local, association de parents délèves). [1] La question sur le travail à domicile na pas été retenue en raison de certaines obligations liées à des professions telles que celle denseignants. [1]

28 Les conditions de travail des couples bi- actifs Analyse descriptive de ces indices selon le genre, lâge, lhomogamie et hétérogamie selon la catégorie sociale. Les dimensions principales de ces indices (Analyse en Composantes Principales). Typologie des couples en analysant plus particulièrement les distances et similitudes entre couples ; typologie enrichie par les variables explicatives : genre, diplôme, catégorie sociale, génération…).

29 Les conditions de travail des couples bi- actifs

30

31 Quelques résultats. Comparaison des catégorie cadres vs employés ou ouvriers (effectifs trop faibles des autres catégories) : Satisfaction augmente avec la position sociale avec toujours sat F > satH. Stress supérieur pour les cadres, avec un niveau comparable H ou F Contraintes horaires + fortes pour les employés ou ouvriers avec : Pour les employés ouvriers Hor_H > Hor_F Pour les cadres Hor_F > Hor_ H Pas de différence de perception des conflits par genre et CS Le niveau dactivités extérieures augmente avec la position sociale avec Act_F < Act_H En situation dhétérogamie différences importantes entre conjoints : accentuation des différences entres catégories sociales et genre.

32

33 F_Hor F_conflt F_Stress H_Sat F_Sat H_Stress H_Conflit H_Hor Axe 1 : 22% Axe 3 : 14% Analyse en composantes principales des indices Homme et Femme.

34 Typologie en 5 classes Cl4 (22 %) Cl5 (23%) Cl1 (15%) Cl2 (20%) Cl3 (20%)

35 Une typologie en 5 classes. Classes 1, 4 et 5 = proximités entre conjoints - activités (classe 1), satisfaction (classe 4) contraintes horaires (classe 5) Classes 2 et 3 = distance entre conjoints conflits vie privée/ vie familiale et stress de lhomme ( classe 2), conflits vie privée/ vie familiale et stress de la femme.

36 Typologie en 5 classes


Télécharger ppt "Comportements familiaux, itinéraires professionnels et conditions de travail des couples. Yvonne Guichard-Claudic, Armelle Testenoire et Danièle Trancart."

Présentations similaires


Annonces Google