La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La surveillance de l’état de Santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La surveillance de l’état de Santé"— Transcription de la présentation:

1 La surveillance de l’état de Santé

2 L’observation de la santé
Permet le recueil d’informations utiles à la gestion du système de santé sans nécessité d’action immédiate (ex mortalité par tumeur, proportion de fumeurs par classe d’âge, proportion de personnes en surpoids…) L’observation peut servir de base à un système de surveillance si les informations sont suivies de manière systématique et continue dans une perspective de préparation, de prévention ou d’alerte.

3 La vigilance Un système de vigilance (pharmacovigilance, hemovigilance, biovigilance, matériovigilance, toxicovigilance, radiovigilance…) est une surveillance épidémiologique dont les 2 spécificités sont : Étude des conséquences sanitaires de produits, substances, matériaux Inclusion obligatoire de l’identification d’effets non prévus, inconnus

4 La veille sanitaire Activité qui vise à assurer l’alerte précoce sur toute menace pour la santé A pour but de : -repérer phénomènes sanitaires ou facteurs de risques connus (modification de tendance dans le temps ou dans l’espace) -identifier des phénomènes encore inconnus en termes d’effets déterminants -Signaler ces phénomènes s’ils représentent un danger pour la santé publique (analyse des signaux dans une perspective d’alerte et de gestion) Se construit sur le tryptique Surveillance Alerte Veille scientifique ou médiatique

5 Le suivi Surveillance médicale de sujets exposés pour la détection précoce d’effets inconnus ou connus S’il s’agit de la population entière le suivi est apparenté à une vigilance.

6 Mesure de l’état de Santé de la population

7 4 Définitions de la Santé
1. La santé est l’absence de maladie diagnostiquée par les professionnels de santé Couramment utilisée par la profession médicale Objective Mais ne prend en compte que des critères médicaux Méconnaît les états latents Exclu la prévention Sa logique: pour le médecin le diagnostic et le traitement Pour les soignants : adapter les soins aux incapacités observées

8 Définitions de la Santé
2. la santé est un état de complet bien être physique et mental OMS Ajoute la dimension de bien être social et mental à la santé Sa logique les perceptions et les suites à donner Limites : est statique (état) et utopique

9 Définitions de la Santé
3. la santé est un état physique et mental relativement exempt de souffrance, qui permet à l’individu de fonctionner aussi efficacement et aussi longtemps que possible dans le milieu ou le hasard ou le choix l’on placé Définition voit un moyen et non un but Implique la durée Implique le caractère fonctionnel : tant que permet de fonctionner c’est acceptable NB: il est possible d’avoir un individu globalement« en bonne santé » à l’échelle physique, psychique, sociale alors qu’il est malade d’un organe (diabète)

10 Définitions de la Santé
4. la santé est une ressource de la vie quotidienne –et non un but en soi- qui donne à la personne le pouvoir d’identifier et de réaliser ses ambitions, satisfaire ses besoins, et évoluer avec son milieu ou s’y adapter OMS (Ottawa 1986) Aspect fonctionnel de la santé Richesse essentielle à entretenir ou restaurer Permet à la personne de tenirses roles fondamentaux dans groupes sociaux Permet l’épanouissement personnel

11 Définitions : Santé Publique
Winslow (1920) : art et la science : D’améliorer la santé de la population De prévenir la maladie De promouvoir la santé et l’efficacité des services de santé Par la coordination des efforts de la société

12 Définitions : Santé Publique
OMS (2002) Ensemble des efforts par des institutions publiques pour Améliorer Promouvoir Protéger Et restaurer la santé de la population Grâce à une action collective

13 La santé à différentes échelles
Population Mesure grâce à indicateurs qui souvent n’appréhendent pas la qualité de vie d’où la création d’indicateurs tels l’espérance de vie corrigée de l’incapacité (EVCI) Individu Espace Interaction avec environnement Temps On ne peut juger état de santé de la même façon selon âge En fonction des époques

14 Déficience, incapacité, Handicap
Toute perte de substance ou altération d’une structure ou d’une fonction psychologique ou anatomique. Pb d’ordre lésionnel L’incapacité : Toute réduction partielle ou totale (résultant d’une déficience), de la capacité d’accomplir une activité dans les limites de la normale. Pb d’ordre fonctionnel. Handicap Résulte d’une déficience ou d’une incapacité qui interdit ou limite l’accomplissement en rapport avec un rôle normal en rapport avec âge, sexe, facteurs socioculturels. Désavantage social Se singularise par la notion de gène à l’échelon individuel (paraplégique de longue date ayant réorganisé sa vie peut percevoir son handicap comme modéré, un guitariste de renom qui se coupe un doigt pourra percevoir son handicap comme sévère)

15 Indicateurs de Santé : Union Européenne
Santé déclarée Santé perçue Déclaration de maladies chroniques Santé fonctionnelle Recours au système de santé Hospitalisations>24h Recours au médecin et au dentiste Consommation de médicaments Actions de prévention (vaccins, dépistages, recommandations nutritionnelles) Déterminants de santé Consommation alcool/tabac Habitudes alimentaires Activité physique Indice de Masse Corporelle (IMC)

16 Santé déclarée Santé perçue
« comment est votre état de santé en général ?» : trés bon, bon, assez bon, mauvais, très mauvais 67% femmes et 73% hommes se considèrent en bonne ou très bonne santé. Avec l’âge la proportion diminue et l’écart homme femmes se réduit (après 75 ans 25% se disent en bonne santé) À âge et sexe constants les personnes défavorisées sur le plan socio economique se disent en moins bonne santé

17

18 L’indicateur de santé perceptuelle de Nottingham
Questionnaire de 38 questions Mobilité Isolement social Douleur Réaction émotionnelle Énergie Sommeil

19 Déclaration des maladies chroniques
Approche médicale Avez-vous une maladie ou un probleme de santé qui soit chronique ou durable 63% de oui (47% chronique 31% non chronique) Écarts selon age (augmente avec l’âge), sexe (plus important chez les femmes) Maladies cardiaques, AVC, K, maladies respiratoires, diabète, santé mentale sont les plus fréquents Troubles sensoriels buccodentaires et génétiques non négligeables

20 Santé fonctionnelle l’approche fonctionnelle définit le mauvais état de santé comme les difficultés à assumer tâches ou rôles ordinaires pour des raisons de santé « êtes vous limité depuis au moins 6 mois à cause d’un problème de santé, dans les activités que les gens font habituellement? »: fortement, pas fortement, pas du tout Prends en compte Restrictions d’activité Limitations fonctionnelles Fréquence 10% des personnes indiquent être fortement limités <40ans : 5% 40-65 : 10% 75 ans : 25% Espérance de vie des femmes >hommes mais vivent plus longtemps avec incapacités

21

22

23

24

25

26

27

28

29 Le recours au système de santé
Hospitalisations grossesses 65 ans augmentation Chez les hommes 55 ans augmentation globale

30 Le recours au système de santé
Recours au médecin

31 Le recours au système de santé
Consommation de médicaments

32 Le recours au système de santé Actions de prévention

33 Définitions Ratio : rapport dont numérateur et dénominateur sont mutuellement exclusifs Pas d’unités Exemple sex ratio H/F

34 Définitions (2) Proportion = rapport de 2 nombres numérateur compris dans dénominateur Entre 0 et 1 pas d’unités Peut être exprimé en % si on x100 Exemple proportion des personnes ayant utilisé un préservatif au cours du dernier rapport sexuel 100x(Np/(Np+Nsp))

35 Taux Rapport entre nombre de personnes concernées par un évènement sur une période donnée et effectif moyen de population présente pendant période donnée Il existe une Unité de temps Par exemple taux de létalité Nombre de personnes décédées d’une maladie au cours d’une période divisé par nombre de personnes ayant la maladie au cours de la période

36 Indice Résultent d’opérations effectuées sur des taux (indice conjoncturel de fécondité)

37 Pour mesurer l’état de Santé d’une population on se sert d’indicateurs
Démographiques Morbidité Mortalité

38 Les indicateurs de Santé
Décrivent l’état de Santé d’une population Surveillent l’état de santé d’une population Permettent des comparaisons temporelles et spatiales Permettent d’évaluer les interventions de santé publique

39 Indicateurs démographiques : Sources de données
Recensement (INSEE) Avant 2004 : tous les 7 à 9 ans (dernier en 99) : Exhaustive, brève Depuis 2004 : enquête annuelle, par échantillon Commune > hab : échantillon de 8% chaque année Commune < hab : recensée tous les 5 ans (1/5 par an) Population résidant en France (français et étrangers)

40 Indicateurs démographiques
Taux brut de Natalité Nombre de naissances vivantes Population moyenne de l’année

41 Taux de Fécondité par âge
Nombre de naissances vivantes de femmes d’un âge donné Effectif moyen de ces femmes pendant l’année

42 Indice conjoncturel de fécondité
Somme des taux de fécondité par âge pour une année considérée Représente le nombre d’enfants que mettrait au monde un femme au cours de sa vie si elle avait les mêmes conditions de fécondité que celles des différentes catégories d’âge de l’année considérée Le seuil de renouvellement d’une population est atteint pour un indice conjoncturel de fécondité de 2.1

43 Indices conjoncturel de fécondité

44 Espérance de vie à la naissance
Durée de vie moyenne d’une génération fictive soumise aux conditions de mortalité lors de l’année considérée Caractérise la mortalité indépendamment de la structure par âge

45 Espérance de vie à un âge donné
Nombre moyen d’années de vie restant à vivre à l’âge considéré

46 Espérance de vie

47 Espérance de vie

48 Espérance de vie sans incapacité
Espérance de vie totale-années vécu en situation d’incapacité

49 Indicateurs de morbidité
Morbidité objective Mesurée par des méthodes objectives & standardisées Morbidité ressentie Subjective influence le recours au soins Morbidité diagnostiquée Identifiée par professionnels

50 Indicateurs de morbidité
Source de données permanentes Registre maladies DO Registres maladies (K, IRC, AVC…) Source de données permanentes par échantillonnage Réseaux sentinelles pour surveiller maladies transmissibles Sources de données périodiques par échantillonnage Enquêtes infections nosocomiales Enquêtes santé en population générale Permanents, exhaustifs basés sur recours au soins PMSI ALD

51 Morbidité en France

52 La prévalence Nombre de malades au temps T
population au temps T C’est une photographie à l’instant T Exemple : Prévalence de l’infection VIH chez les usagers de drogues intraveineuses =nombre de personnes ayant une sérologie + chez les usagers de drogue IV/ nombre d’usagers testés

53 L’incidence Mesure la survenue de nouveaux cas d’une maladie dans une population donnée Fait intervenir le temps On distingue L’incidence cumulée Le taux ou la densité d’incidence

54 L’incidence cumulée Nombre de nouveaux cas survenus pendant une période T Population moyenne à risque d’attraper maladies pendant période T La population doit être stable pendant la période Par exemple Au cours d’une année de suivi 4 prostituées initialement séronégatives ont contracté le VIH sur une population de 100 prostituées séronégatives. L’incidence cumulée pour cette population est de 4/100 pour la période de 1 an

55 Taux ou densité d’incidence
Nombre de nouveaux cas pendant période T Nombre de personnes-temps à risque pendant période T La durée de suivi n’est pas forcément la même pour tous. Chaque personne contribue un temps de suivi On part d’un état non malade au début de la période T

56 Cohorte Personne temps=2+1+3+3+4=13 personnes-années
Densité d’incidence =2/13 personnes-années =0,15 par personne année ou 15 pour 100 personnes-années

57 Exemple: famille D victime de la grippe durant le mois de Janvier
Début des symptômes Guérison Marie Pierre Alexis Luc Corinne Étienne Hélène Nicolas Incidence 3/7 Prévalence 4/7 1er janvier 10 1er Février

58 Lien entre prévalence et incidence
Prévalence=Incidence x Durée de la maladie NB : À condition que taux d’incidence faible À condition que incidence et durée maladie constantes

59 Taux d’attaque Incidence cumulée sur une courte durée
Utilisée dans les épidémies Nombre de nouveaux cas pendant une période T Population exposée pendant une période T Exemple taux d’attaque de la grippe H1N1

60 Indicateurs de mortalité
Sources de données : Certificats de décès analysés par le CépiDC Taux brut de mortalité Taux spécifique de mortalité Taux de létalité

61 Taux brut de mortalité Nombre de décès pendant une période T dans une population Effectif moyen de la population pendant la période T

62 Taux spécifique de mortalité par âge
Nombre de décès pendant une période T dans une tranche d’âge Effectif moyen de la tranche d’âge pendant la période T

63 Taux spécifique de mortalité par cause
Nombre de décès liés à une cause pendant une période T dans une population Effectif moyen de la population pendant la période T

64 Taux de létalité Nombre de décès liés à une maladie pendant une période T dans une population Effectif moyen de la population ayant cette maladie pendant la période T

65 Taux de mortalité infantile
Nombre d’enfants décédés avant 1an pendant une année N Nombre de naissances vivantes pendant l’année N

66 Taux de mortinatalité Nombre de fœtus de plus de 28 SA nés sans vie pendant une année N Nombre de naissances totales pendant l’année N

67 Taux de mortalité périnatale
Nombre de décès entre 28SA et 7 jours pendant une année N Nombre de naissances totales pendant l’année N

68 Taux de mortalité néonatale
Nombre de nouveaux nés décés dés avant 28 jours pendant l’année N Nombre de naissances vivantes pendant l’année N NB : On peut distinguer -Mortalité néonatale précoce :J0-J7 -Mortalité néonatale tardive : J7-J28

69 Résumé

70 Comment comparer des taux entre des populations différentes
Par exemple comment comparer le taux d’incidence du cancer du col entre la Guyane et la France métropolitaine?

71 Standardisation des taux
Permet de comparer les indicateurs dans des groupes ou des périodes différentes Standardisation directe Standardisation indirecte

72 Standardisation directe
Population de référence (par exemple population mondiale 2000 par tranche d’âge) Taux de mortalité observé par classe d’âge * par l’effectif de la classe d’âge dans la population standard =N décès attendus Le total des décès attendus/ effectif population référence=taux standardisé direct

73

74 Standardisation indirecte
On prend des taux de référence que l’on applique à la population que l’on étudie

75 Standardisation indirecte
Ici ce sont les taux de référence qui sont utilisés

76 Brault N. Santé, Société, Humanité (Hachette)
Jolivet A, Le L, KB Santé Publique, (Vernazobres Greco) Tavolacci MP, Ladner J. Santé Publique Livre des plans de santé publique, (www.santé.gouv.fr)


Télécharger ppt "La surveillance de l’état de Santé"

Présentations similaires


Annonces Google