La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La voie technologique Présentation et spécificités Lycée des métiers des sciences et des techniques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La voie technologique Présentation et spécificités Lycée des métiers des sciences et des techniques."— Transcription de la présentation:

1 La voie technologique Présentation et spécificités Lycée des métiers des sciences et des techniques

2 Les trois voies de formation du lycée Une finalité commune : linsertion professionnelle

3 La voie générale Les baccalauréats généraux sont au nombre de trois : Le baccalauréat à dominante Littéraire (L) Le baccalauréat à dominante Economique et Social (ES) Le baccalauréat à dominante Scientifique (S) Le choix dun baccalauréat général s'effectue essentiellement dans la perspective d'études supérieures.

4 La voie professionnelle Le baccalauréat professionnel prépare à un métier spécifique, comme par exemple : bac pro technicien dusinage ; bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie ; bac pro photographie. Il existe près de 70 spécialités de bac pro. Le choix dun baccalauréat professionnel s'effectue essentiellement dans la perspective dune insertion professionnelle.

5 La voie professionnelle La voie professionnelle se différencie des voies générales et technologiques en ce sens que son objectif principal est la maîtrise de solutions et l'insertion sur le marché de l'emploi. Formation professionnelle = je sais faire. Je sais câbler (CAP PROELEC) ; Je sais usiner une pièce (bac pro TU) ; Je sais réaliser une appendicectomie (docteur en chirurgie).

6 La voie professionnelle Les formations de la voie professionnelle (CAP et baccalauréat professionnels) intègrent toutes de longues périodes de formation en entreprise (22 semaines en baccalauréat professionnel 3 ans par exemple). La formation professionnelle est donc acquise : au lycée ; et en entreprise.

7 La voie technologique La voie technologique NEST PAS la voie professionnelle ! Un baccalauréat technologique NEST PAS un baccalauréat professionnel ! Il faut combattre les idées reçues !

8 La voie technologique En quoi est-elle justement technologique et pas professionnelle ? Dun point de vue étymologique, le mot technologie renvoie à la notion d'artefact (techne en grec) et à celle de sciences (logos). Une formation scientifique et technologique allie donc démarche scientifique o observation ; o formulation d'hypothèse(s) ; o vérification des résultats ; o élaboration de théories ; o communication, et activités expérimentales, via létude dobjets manufacturés, de services, des énergies, des informations…

9 La voie technologique Quelles différence fondamentale avec la voie générale ? Dans la voie générale, le mode pédagogique dominant consiste à accumuler d'abord, à appliquer ensuite. Il s'agit en effet, bien souvent, d'accumuler des connaissances avant de penser à les utiliser. Cette pratique déductive est en général très formelle et la pédagogie y est très linéaire. Attention tout cela est très schématique bien sûr, et était plus vrai par le passé qu'aujourd'hui…

10 La pédagogie développée dans la voie générale convient particulièrement aux élèves qui ont une certaine capacité à accumuler les connaissances sans s'interroger trop vite sur leur utilité. Ces élèves là vivent sainement une modalité pédagogique qui est performante et qui leur réussit... Les résultats aux baccalauréats généraux sont là pour lattester. Quels élèves pour la voie technologique ? Le problème est que tous les élèves ne supportent pas ce type d'enseignement. Certains ont, plus que les autres, besoin de savoir vite, à quoi sert ce qu'ils apprennent. Pour tous ces élèves qui sont nombreux et dont certains présentent un fort potentiel, la voie technologique est une authentique solution.

11 La voie technologique quelle spécificité ? Dans la voie technologique, le mode pédagogique dominant est l'activité : la démarche initiale est l'étude de cas qui rend immédiatement actif, et que l'on répète et que l'on exploite, en chaînant les résultats et en dégageant des concepts. Les activités proposées permettent de passer du concret à labstrait (du technologique au scientifique donc).

12 La voie technologique Le choix dun baccalauréat technologique, comme celui dun baccalauréat général, s'effectue essentiellement dans la perspective d'études supérieures. Les études supérieures se font majoritairement en : BTS DUT Licence professionnelle ou Insertion professionnelle

13 La voie technologique Sciences et Technologies de la Gestion (STG) ; Sciences et Technologies Industrielles (STI) ; Sciences et Technologies de Laboratoire (STL) ; Sciences et Technologies de la Santé et du Social (ST2S) ; Hôtellerie ; Techniques de la Musique et de la Danse (TMD). Les bacheliers technologiques représentent plus de 25% des effectifs des candidats au baccalauréat. Lorganisation de la voie technologique : 6 séries

14 Les baccalauréats STI Génie Electrotechnique (GE) ; Génie Mécanique, option productique-mécanique (GM). Le lycée Charles et Adrien DUPUY propose les baccalauréats STI suivants :

15 Génie Electrotechnique - GE La formation aborde les aspects économiques et techniques de la mise en œuvre de systèmes plus ou moins complexes gérant ou utilisant l'énergie électrique. Elle est accessible à un public mixte bien évidemment. Secteur professionnel : personnes travaillent, en France, dans ce domaine. Ingénieurs, cadres et techniciens supérieurs représentent plus de 40% des emplois. Un site sur les métiers : Cette spécialité prend pour étude l'énergie électrique dans les domaines : de la production de l'énergie électrique ; de son transport ; de son utilisation rationnelle ( efficacité énergétique ).

16 Génie Mécanique - GM Le génie mécanique désigne l'ensemble des connaissances liées à la mécanique, au sens physique (sciences des mouvements) et au sens technique (étude des mécanismes, des matériaux). Ce champ de connaissances va de la conception d'un produit mécanique, au recyclage de ce dernier en passant, bien sûr par la fabrication, la maintenance... La productique mécanique aborde plus particulièrement le domaine de la fabrication et son ordonnancement. Ce domaine est bien évidemment accessible à un public mixte. De la conception à la fabrication.

17 Français 3h Histoire-géographie 2h Langue vivante 1 2h 7h Education physique et sportive 2h Mathématiques 3h Sciences-physiques et physique appliquée 6h/3h Etude des constructions 5h/7h Etudes des systèmes techniques industriels Automatique et informatique industrielle 3h Electrotechnique/Productique mécanique 6h/7h GE/GM 2h 14h/17h GE/GM 9h/6h Horaires en classe de première Dont TP GE/GM 12h/14h

18 Philosophie 2h Langue vivante 1 2h 4h Education physique et sportive 2h Mathématiques 4h Sciences-physiques et physique appliquée 6h/4h Etude des constructions 4,5h/7,5h Etudes des systèmes techniques industriels Automatique et informatique industrielle 3h Electrotechnique/Productique mécanique 9h/8h GE/GM 2h 16,5h/18,5h GE/GM 10h/8h Horaires en classe de terminale Dont TP GE/GM 15h/15h

19 Linteraction entre les enseignements Mathématiques (connaissance de loutil utilisé pour les modélisations scientifiques) Physique appliquée Automatique et informatique industrielle Génie électrotechnique Etude des constructions et mécanique Physique appliquée Génie mécanique Etude des constructions et mécanique Les apports scientifiques Sur lénergie électrique Sur les mouvements et les matériaux Les apports technologiques Sur les équipements de gestion de lénergie électrique Sur la création dobjets Sur lautomatisation du fonctionnement GE Les apports scientifiques complémentaires GM Automatique et informatique industrielle

20 Les mathématiques en bac STI Les mathématiques doivent concourir à lobjectif national qui est la formation d'un plus grand nombre de techniciens, d'ingénieurs et d'enseignants ayant une formation scientifique et technologique solide. Il sagit bien de donner aux élèves une formation conçue en fonction de la poursuite d'études supérieures dans le domaine des sciences et techniques... Il sagit donc : dentraîner les élèves à la pratique d'une démarche scientifique ; dinsister sur l'importance du travail personnel, tant en classe qu'à la maison. de développer les capacités d'organisation et de communication, renforcer les objectifs d'acquisition de méthodes ; de développer les capacités d'organisation et de communication, renforcer les objectifs d'acquisition de méthodes. de promouvoir l'unité de la formation des élèves en exploitant les interactions entre les mathématiques et les autres disciplines. Les contenus de plusieurs chapitres (notamment analyse, calcul vectoriel, probabilités) sont voisins de ceux de la série scientifique S, le niveau d'approfondissement étant bien entendu moins élevé. Enfin, on a voulu réaliser une meilleure continuité avec les objectifs des sections de techniciens supérieurs et des instituts universitaires de technologie.

21 Etre capable de rédiger un texte composé ; Connaitre la littérature (six œuvres intégrales seront lues dans lannée de première) ; Se constituer une culture littéraire ; Etre capable de former une pensée critique autonome. Les lycéens devront être en mesure de lire, comprendre et commenter par eux-mêmes un texte Le français en bac STI GE ou GM Lenseignement du français en classe de première poursuit, pour les élèves de toutes les sections du lycée denseignement général et technologique, les objectifs fondamentaux du français au lycée, à savoir une maîtrise sans cesse accrue de la langue, la connaissance de la littérature, la constitution dune culture et la formation dune pensée autonome.

22 La physique appliquée en bac STI GE ou GM En physique appliquée, les compétences devant être acquise par les élèves relèvent : o des connaissances scientifiques ; o les savoir-faire expérimentaux : ce sont des savoir-faire qui doivent être acquis essentiellement en travaux pratiques. Une règle fondamentale consiste à insister particulièrement sur les concepts permanents délectrotechnique et délectronique qui subsistent même quand la technologie évolue. Une coordination indispensable est assurée entre lenseignement de physique appliquée et les autres. Lorsquune question figure à la fois dans le programme de physique appliquée et dans le programme de technologie, laspect théorique est présenté par le professeur de physique appliquée et abordé en général préalablement, en accord avec le professeur de technologie (bac STI GE).

23 Après le bac STI GE ou GM ? Les bacheliers STI se dirigent majoritairement vers un BTS Baccalauréat STI génie électrotechnique Baccalauréat STI génie mécanique BTS électrotechnique. Préparé au lycée Ch. & A. DUPUY. BTS Industrialisation des Produits Mécaniques (IPM). Préparé au lycée Ch. & A. DUPUY. BTS domotique. BTS métiers de laudio-visuel, option métiers de limage BTS conception et réalisation de carrosseries. BTS Contrôle Industriel et Régulation Automatique (CIRA). BTS conception de produits industriels (CPI). BTS Informatique et Réseaux pour l'Industrie et les Services Techniques (IRIST). BTS maintenance et exploitation des matériels aéronautiques (MEMA). BTS maintenance industrielle BTS Mécanique et Automatismes Industriels (MAI). BTS technico-commercial

24 Après le bac STI GE ou GM ? Mais il existe de nombreuses autres possibilités : DUT ; certaines CPGE (TSI notamment) ; ou lUniversité…

25 Les résultats au baccalauréat Taux de réussite aux baccalauréats session 2008 : 83,3 %, taux moyen de réussite. 87,8 % pour le bac général (54 % des candidats). 80,2 % pour le bac technologique (26% des candidats). 76,6 % pour le bac professionnel (20% des candidats).


Télécharger ppt "La voie technologique Présentation et spécificités Lycée des métiers des sciences et des techniques."

Présentations similaires


Annonces Google