La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue."— Transcription de la présentation:

1 La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

2 Adolescence et Addictions Les Changements physiques Le bouleversement psychologique Les modalités défensives à ladolescences Lagir Les conduites à risques La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

3

4 La plus part des addictions débute à ladolescence. Ladolescent doit mettre fin à sa dépendance familiale. Laddiction est le moyen de remplacer une dépendance par une autre. Laddiction est souvent un compromis aux difficultés internes ( entre parenthèse) La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

5

6 Les modifications somatiques : Croissance structurale : inaugure la puberté Évolution des caractères sexuels primaires : Organes génitaux Évolution des caractères sexuels secondaires : Voix, pilosité, seins, système musculaire La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

7 Fréquences des dysharmonies : Différence des sexes Variations individuelles La Croissance Variations collectives Développement physique et psycho-affectif La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

8

9 Le Pubertaire Ladolescence est une convocation Les bouleversements de limage du corps : Le corps comme repère spatial : A.Haim « ladolescent est un peu comme un aveugle qui se meut dans un milieu, dont les dimensions ont changé » Le corps comme représentant symbolique Le corps et le narcissisme Le corps et sentiment didentité La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

10 Les modifications pulsionnelles Période de poussée libidinale Lien avec le complexe dŒdipe Le complexe dOedipe structure à la fois le groupe familiale et à la fois la société humaine. Dans la légende de Sophocle, il correspond à une attirance pour le parent de lautre sexe et à des sentiments de haine ou de rivalité pour le parent du même sexe. Sa résolution permet : dacquérir la différence des sexes ( passage de lavoir à lêtre) / intériorisation des interdits parentaux ( interdit de linceste) Importance de laménagement psychique : « tout renforcement des exigences pulsionnelles accroît la résistance du Moi à la pulsion » A. Freud La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

11 Ladolescent en tant que travail de deuil : Mouvement intrapsychique qui est lié à lexpérience de la séparation des personnes influentes de lenfance et à un changement de ses modes relationnels et de ses projets. Détachement de lautorité parentale et des objets infantiles ( impasse entre 2 mondes) Importance du groupe des pairs La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

12 Recherche identitaire : Qui suis je ? Quête identificatoire Lien avec assises narcissiques / relation objectale « Je ne suis que ce que jai » Narcissisme : Le narcissisme est nécessaire à ladolescence, il permet aussi de se choisir soi-même en tant quobjet dintérêt, de respect et destime. Modification pendant ladolescence Aspects contradictoires La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

13

14 Les mécanismes défensifs permettent une certaine désexualisation des conflits. Les systèmes défensifs spécifiques : Lintellectualisation et lascétisme : permettent de mieux contrôler les pulsions au niveau de la pensée et celles du corps. Le clivage : contradiction, passage dun extrême à lautre La mise en acte : fréquente à cet âge La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

15

16 Lagir comme stratégie interactive Lagir comme mécanisme de défense Lagir comme entrave de la mentalisation Le refus dagir Fonction de lagir à ladolescence Projection sur le monde extérieur de ses conflits internes Tester ses limites et celles des autres « Grandir est par nature un acte agressif » Winnicott Difficulté : différenciée la maturation du pathologique La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

17

18 Définition : La prise de risque relève avant tout dune confrontation active et volontaire du sujet, à linconnu et à laléatoire. Le risque est porteur dune valeur ambivalente : il peut être mortifère en cas de ratage et au contraire être structurant ( renforce le Moi) en cas de succès. Société et conduite à risque ambivalence vis à vis du risque : sport extrême, médiatisation des sport de haut niveau, exploit individuel, les nouveaux aventuriers,( toujours plus vite, toujours plus haut toujours plus fort) puis à contrario, société qui souhaite le risque zéro, qui croit vivre en insécurité, par peur on ouvre le parapluie, principe de précaution, croyance de tout contrôler. La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

19 Le risque, une affaire de point de vue ? ( univ du Michigan, 2006) On a distribué à un échantillon aléatoire de 2399 internautes le scénario suivant : une nouvelle grippe asiatique se déclare, elle est mortelle dans 10 % des cas. On dispose dun vaccin fabriqué à partir dune forme atténuée du virus, mais le vaccin nest pas sans risque, puisquil entraîne des complications mortelles dans 5 % des cas. Que faites vous ? Léchantillons est divisé en 4 groupes avec des rôles différents : 48 % se font vacciner, 57 % vaccinent leurs enfants, 63 % de ceux qui jouent un médecin administrent le vaccin à leurs patients, 73 % de ceux qui jouent un directeur dhôpital demandent la vaccination générale de tous les patients de lhôpital. La décision darbitrage entre deux risques est influencée par le rôle : lorsquon est décideur, il est plus facile de voir large. La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

20 Adolescence et conduite à risque : Il ny a pas dadolescent sans risques Perte des expériences qui permettent la ritualisation du passage de lenfance à lâge adulte. ( perte du symbole) Même si la prise de risque est un défi à légard de soi même, elle doit avoir lieu sous le regard dautrui, pour répondre aux enjeux intimes. La limite physique remplace la limite symbolique La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

21 Société et adolescence : lien névrose et culture La société ne surinvestit elle pas la période de ladolescence ? une adolescence convoité et idéalisé ? ( valeurs dun monde dadolescence, favorise les investissements narcissiques) Les adultes, ou les adolescents prolongés, barrent et confisquent laccès au monde de ladolescence et par là, au monde adulte. La situation à risques peut être considérée comme une situation expérimentale de langoisse. Suite du jeu chez lenfant. (ex : le vide) La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

22 La conduite à risques comme recherche dexpérimentations et / ou de limites Important à ladolescence : cest une manière de séprouver, de se connaître et dapprendre les codes sociaux. Dans ce cas le risque nest pas recherché pour lui même, cest une composante de la conduite. Pas de répétition importante ( initiatique ) Logique de vie et despoir puisque cest le symbole de lentrée dans la vie adulte Ex : lescalade La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

23 Les conduites à risques comme recherche de lexcès. Ici le but est daller jusquau bout, le risque est recherché pour lui même. Répétition importante et escalade Sens de cette conduite : étayage, car elle contient lexcitation / lutte contre le vide / recherche de sensation / projection dune angoisse sur lextérieur Les conduites ordaliques Différence entre les héros, et « les patients » La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue

24


Télécharger ppt "La passerelle, A.N.P.A.A 03, Grégory Duperron, psychologue."

Présentations similaires


Annonces Google