La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelques ressources numériques Cahier Sésamath CM2: (cycle 3) Site Matou Matheux du CP au CM2 du CP au CM2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelques ressources numériques Cahier Sésamath CM2: (cycle 3) Site Matou Matheux du CP au CM2 du CP au CM2."— Transcription de la présentation:

1

2 Quelques ressources numériques Cahier Sésamath CM2: (cycle 3) Site Matou Matheux du CP au CM2 du CP au CM2

3 Dautres ressources Je lis je comprends centre départemental prévention de lilletrisme Goigaux, Cèbe et Thomazet Apprendre à calculer à lécole Rémi Brissiaud

4 La semaine du jardinage pour les écoles: du 18 au 24 mars Musée de lécole de Chartres

5 Ressources Circonscription Prêt de manuels et fichiers en maths, français du CP au CM2

6 CEDRE: bilan des acquis en référence aux programmes en CM2

7 Les compétences de bases Séminaire des IEN– Vendredi 8 février Page 7 Grande stabilité des performances depuis 6 ans

8 DEPP – Réunion des IEN – 8 février CEDRE Compréhension de lécrit ( ) – Grande hétérogénéité des performances – Les 13 % les plus faibles (groupes 0 et 1) ne peuvent prélever que des informations explicites dans de courts paragraphes – Près dun quart des écoliers en éducation prioritaire sont dans ces groupes 0 et 1 – Relative stabilité mais très légère progression entre 2003 et 2009, glissement vers le groupe 3 des groupes 0, 1 et 2, essentiellement dû à lEP.

9 DEPP – Réunion des IEN – 8 février CEDRE Histoire - Géographie - EC (2006) Grande hétérogénéité des performances Les 15 % les plus faibles ont quelques connaissances ponctuelles, essentiellement en histoire ; ils ont de grandes difficultés à traiter plusieurs sources dinformation. Les élèves en éducation prioritaire sont 2 fois plus souvent que lensemble des élèves dans les groupes 0 et 1.

10 DEPP – Réunion des IEN – 8 février CEDRE Sciences expérimentales (2007) Moins grande hétérogénéité des performances que dans les autres disciplines. Les items de connaissances mettent à jour la fragilité du lien entre une notion et le lexique. Les élèves n'ont pas les mots justes pour exprimer leurs idées. Les élèves en éducation prioritaire sont presque 2 fois plus souvent que lensemble des élèves dans les groupes 0 et 1 que les autres.

11 DEPP – Réunion des IEN – 8 février CEDRE Mathématiques (2008) Grande hétérogénéité des performances Les 15 % les plus faibles ont beaucoup de mal à transférer leurs compétences hors d'un cadre connu. Ils éprouvent des difficultés à traiter des données et à produire des réponses d'une façon autonome. Leurs connaissances en numération se restreignent aux nombres entiers lorsque l'oral permet d'identifier facilement les classes (millions, milliers). Les élèves de léducation prioritaire ne sont que 1,5 fois plus souvent que lensemble des élèves dans les groupes 0 et 1.

12 DEPP – Réunion des IEN – 8 février CEDRE Langues vivantes (anglais 2004 – 2010) Importante amélioration des performances entre 2003 et 2009, en compréhension de loral comme de lécrit. Dispersion accrue. Moindres progrès dans léducation prioritaire. Compréhension de loral

13 PIRLS CM1 ( ) Faibles performances moyennes de la France comparativement aux autres pays de lUE Sur 10 ans, stabilité globale mais baisse des performances sur les textes informatifs et sur les performances complexes (interpréter et apprécier). Baisse significative des filles qui ne se distinguent plus des garçons. Les élèves français sont plus nombreux que les élèves européens à sabstenir de répondre au cours de lépreuve. Séminaire des IEN – Vendredi 8 février Page 13

14 Echelle des pays européens Sur représentation des élèves français au plus faible niveau européen (1 tiers contre 1 quart attendu). Sous représentation des élèves français au plus fort niveau européen (1 sixième contre 1 quart attendu). Séminaire des IEN – Vendredi 8 février Page 14 Ensemble des élèves des pays européens ordonnés en fonction de leur score 32%51%17% 25%50%25% France

15 Une Comparaison de long terme La lecture à lentrée en 6 ème ( ) Stabilité des automatismes (phonologiques, morphologiques, rapidité de traitement), sauf en éducation prioritaire Baisse des compétences langagières (lexique et compréhension) Le pourcentage délèves en difficulté passe de 15% à 19% en 10 ans ; il passe de 21% à 31% en éducation prioritaire Séminaire des IEN – Vendredi 8 février Page 15

16 Evaluations sur Chartres 2 Français CM2

17

18 Evaluations sur Chartres 2 Mathématiques CM2

19

20 Evaluations sur Chartres 2 Français CE1

21

22 Evaluations sur Chartres 2 Mathématiques CE1

23

24 Et sur Chartres 2 les retards en 2012

25 Toutes les circonscriptions dEure et Loir

26 Les maintiens Chartres 2 en 2012

27 Toutes les circonscriptions de lEure et Loir

28 Circulaire du 2 octobre L'évaluation des acquis à l'arrivée Dans le premier degré À l'école élémentaire, tout élève allophone arrivant bénéficie d'une évaluation menée par la personne nommée par l'inspecteur de l'éducation nationale, avec le concours des formateurs du Casnav. C'est dans le cadre du cycle correspondant à la classe d'âge de l'élève arrivant que cette évaluation doit être menée. Elle met en évidence ses connaissances en langue française, afin de déterminer s'il est un débutant complet ou s'il maîtrise des éléments du français parlé ou écrit ; ses compétences verbales et non verbales dans d'autres langues vivantes enseignées dans le système éducatif français, notamment en anglais ; son degré de familiarisation avec l'écrit, quel que soit le système d'écriture ; ses compétences scolaires construites dans sa langue de scolarisation antérieure, en mathématiques, par exemple. On pourra s'appuyer sur des exercices en langue première de scolarisation. Ses compétences dans différents domaines, ainsi que ses centres d'intérêts peuvent constituer des points d'appui pédagogiques importants. Les résultats de ces évaluations permettront d'élaborer les réponses pédagogiques les mieux adaptées. Il convient de permettre à l'élève d'intégrer au plus vite une classe fréquentée par les enfants d'un âge le plus proche possible du sien.

29 Ecolire: 74 classes = 1785 élèves Et 7 visites dauteurs pour lannée 2013 Challenge orthographe: 14 classes de cycle 2 = 255 élèves 28 classes de cycle 3= 594 élèves Challenge calcul mental 21 classes de cycle 2= 439 élèves 11 classes de CE2/CM1= 226 élèves 12 classes de CM2/6°= 251 élèves


Télécharger ppt "Quelques ressources numériques Cahier Sésamath CM2: (cycle 3) Site Matou Matheux du CP au CM2 du CP au CM2."

Présentations similaires


Annonces Google