La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LES CRISES FINANCIÈRES ET BANCAIRES : Jean-Paul POLLIN Professeur à lUniversité dOrléans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LES CRISES FINANCIÈRES ET BANCAIRES : Jean-Paul POLLIN Professeur à lUniversité dOrléans."— Transcription de la présentation:

1 1 LES CRISES FINANCIÈRES ET BANCAIRES : Jean-Paul POLLIN Professeur à lUniversité dOrléans

2 2

3 3

4 4 LES CRISES DES MARCHES FINANCIERS Rappels : la définition et les conséquences de lefficience des marchés financiers Une explication de la volatilité excessive qui préserve lhypothèse de base de la microéconomie : les bulles rationnelles Principes et limites

5 5 LES CRISES DES MARCHES FINANCIERS (suite) Une rupture avec lhypothèse de rationalité : la finance comportementale - une critique de laxiomatique de Von Neumann-Morgenstern : la théorie des perspectives (Kahneman et Tversky) - les biais de prévision : loi des petits nombres, excès de confiance, conservatisme, utilisation tronquée des informations… - incertitude radicale, conventions et mimétisme - quelle incidence sur la volatilité des prix dactifs - larbitrage peut-il compenser les comportements irrationnels ? les limites de larbitrage larbitrage déstabilisant

6 6 LES CRISES DES MARCHES FINANCIERS (suite) Quelles régulations ? - La politique monétaire doit-elle lisser les prix dactifs? 3 bonnes raisons de répondre par la négative : difficulté à connaître les fondamentaux, aléa de moralité, conflit dobjectifs entre régulation macroéconomique et stabilisation des marchés - Quel contrôle des opérations et des intervenants ? améliorer linformation liquidité des marchés vs concurrence moduler les marges requises agir sur la gouvernance des fonds dinvestissement

7 7 LES CRISES BANCAIRES : quelles explications ? Un modèle de panique bancaire (Diamond et Dybvig) - Assurance liquidité et contrat de dépôt - Le contrat de dépôt est instable principe des équilibres multiples appliqués aux paniques bancaires - Quelles solutions ? contraindre les retraits des déposants, ou assurer les dépôts - Les limites du modèle historiquement les paniques ont eu pour origine des problèmes dinsolvabilité mais aujourd'hui les paniques interviennent sur le marché interbancaire

8 8 LES CRISES BANCAIRES (suite) Les phénomènes de contagions interbancaires - Leffet domino

9 9 - Les contagions par les prix dactifs

10 10 LES CRISES BANCAIRES : quelles régulations ? 1 – Pourquoi a-t-on besoin dune régulation bancaire ? - pour corriger des incitations déstabilisantes (des biais de comportement) micro prudentiel - pour compenser (internaliser lincidence) des décisions individuelles des établissements macro prudentiel

11 11 2 – La régulation micro prudentielle - Le principe : responsabilité limitée et assurance dépôts créent un aléa de moralité. Ce qui conduit à des problèmes : de solvabilité de liquidité

12 12 3 – Les réponses possibles : - formes et tarification de lassurance dépôts - conditions de faillite bancaire - réglementation des fonds propres - introduction dun ratio de liquidité

13 13 4 – La régulation macro prudentielle - Le principe : Linteraction des institutions financières, entre-elles, mais aussi avec le secteur réel crée des externalités qui provoquent : des évolutions cycliques des financements, des risques et de lactivité économique des phénomènes de contagion

14 14 5 – Les réponses possibles : - Corriger la procyclicité en : modulant les ratios de fonds propres dans le temps, en introduisant un provisionnement dynamique, en révisant les règles comptables, en imposant une limitation du levier - Prendre en compte « lempreinte systémique » des établissements : en appliquant des ratios de fonds propres fonction de leur taille, de leur interconnexion, de leurs impasses de liquidité ….

15 15 Faut-il aller jusquà segmenter les activités bancaires ? - les avantages dun retour au Glass-Steagall Act - quels en seraient les coûts ?

16 16 CONCLUSION Articuler la politique monétaire et le contrôle prudentiel Agir en amont des déséquilibres financiers

17 17 - On observe sur le long terme une dégradation progressive de la liquidité des établissements de crédit. Ou plutôt une dépendance accrue par rapport aux financements de marché

18 18 - Cette dépendance a joué un rôle crucial dans la crise


Télécharger ppt "1 LES CRISES FINANCIÈRES ET BANCAIRES : Jean-Paul POLLIN Professeur à lUniversité dOrléans."

Présentations similaires


Annonces Google